tendeur câble d'accélérateur tondeuse débroussailleuse dorigny

  • Auteur de la discussion lion10
  • Date de début
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

L'accélérateur sur cette tondeuse est activé par une corde à piano qui passe dans une gaine.
Cette gaine est maintenue coté moteur à proximité du carburateur par une pièce de métal vissée sur le carter moteur (grosse vis parker) et qui serre la gaine l'immobilisant contre ce carter. Je n'ai pas modifié la fixation de ce coté pour l'instant.
IMG_1730 (Small).JPG


Coté manette d'accélération la gaine est maintenue sur la poignée par un serrage léger sur quelques millimètres. Comme la tondeuse a déjà servi beaucoup la gaine est usée et le pourtour en plastique avait tendance à glisser de son point de serrage. J'y avais intercalé un peu de toile émeri enroulée, ce qui créait une sur épaisseur et empêchait le glissement de la gaine mais ce n'était pas fiable.
IMG_1700 (Small).JPG

J'ai bien constaté une amélioration en détordant un peu la carde à piano coté manette, mais l'effort de glissement du câble dans la gaine est important. N'ayant pas de corde à piano en 1.5 mm que je changerai peut être plus tard, j'ai pour l'instant renforcé la fixation de la gaine coté manette.
L'idée est donc de serrer la gaine sur 30 mm dans un cylindre et de fixer ce cylindre sur le guidon de la tondeuse en prolongement de la manette d'accélérateur.

Je pensais partir sur une solution avec une pince cylindrique fendue en 2 sur laquelle j'aurai fixé un cylindre percé fendu serrant la gaine. Mais il me fallait passer du temps de découpe, de soudure, etc pour une solution pas forcément opérationnelle. Du moins je ne le savais pas avant d'en avoir fait un prototype.

J'ai donc utilisé :
- des colliers de plomberie de 28 mm,
- des pattes à vis filetées pour attache de plomberie,
- un morceau de fer plat de 5 mm x 20 mm x 65 mm de longueur,
- une chute de fer à béton de diamètre 12 mm de 35 mm de longueur,
- une chute de mat d'antenne tv,
- un collier de plomberie de 10 mm,
- de la visserie diverse et quelques rondelles.

Donc :
- découpe du fer à béton,
- serrage dans le mandrin de la perceuse puis dépose et serrage dans l'étau croisé afin de garantir un perçage au centre du cylindre (mon tour n'est toujours pas remis en route),
- pointage au foret à pointer, puis début de perçage au foret extra court afin de ne pas perdre le centre en ayant à descendre la table de perçage (foret standard plus long que celui à pointer) avant même d'avoir entamé le perçage,
- changement de foret, descente de la table puis perçage du reste du trou au diamètre 5.
=> J'ai dû couper les 5 derniers mm car je n'arrivait pas à les percer, sans doute des défauts internes du fer à béton , j'avais jamais constaté cela avant.:!:

- taraudage M6 du trou, le taraudage crée des rainures qui empêcheront la gaine du câble de glisser.
- fixation du cylindre à l'horizontal sur l'étau croisé puis marquage avec le foret à pointer de la génératrice du cylindre taraudé.
=> J'aurai pu aussi utiliser une chute de cornière de qualité, un trusquin ou encore une règle cornière.:idea:

- sciage sur la longueur du fer à béton.
=> J'étais parti sur une découpe à la scie à métaux mais c'était laborieux et la scie avait tendance à glisser. J'ai donc fait cela à main levée avec un mini disque à tronçonner et une dremel.

=> J'avais pensé :idea: faire une adaptation pour fixer la dremel sur la perceuse à colonne pour bénéficier de l'excursion en X de l'étau croisé mais cela restera une idée à concrétiser plus tard.
IMG_1691 (Small).JPG


- montage de la coquille autour de la gaine en serrant les 2 demi cylindres taraudés avec un collier à plomberie,
-fixation de cette attache sur une de 28 mm fixée sur le guidon.

=> Etant donné l' effort lors de la manipulation du câble d'accélérateur, le tout glissait.
J'ai donc entouré l'attache principale de 28 mm par 2 autres proches et j'ai rajouté une plaque de fer pour que l'ensemble soit solidaire.
Enfin pour un serrage efficace j'ai rajouté une chute de tube de mat d'antenne autour du guidon.

Pour m'appliquer sur l'alignement et l'espacement des trous de perçage afin d'avoir des attaches de 28 mm assez proches j'ai marqué précisément les trous :
- enduisage de bleu à bétail raidex,
- traçage au trusquin de la ligne de centre,
- serrage dans l'étau croisé de la perceuse,
- montage d'un comparateur grande course de 80 mm sur le coté de la perceuse via une embase magnétique maintenue sur un tube rectangulaire serré dans l'étau de fraisage sur l'établi,
IMG_1690 (Small).JPG


- pointage des trous régulièrement espacés ,
- perçage des 4 trous (1 en provision) diamètre 8 mm.
IMG_1693 (Small).JPG

Un meulage de la pièce de fer plat s'est avéré utile car elle était trop épaisse afin de bien visser les pattes à vis sur les attaches de plomberie.
Les pattes à vis ont été découpées à la bonne longueur afin de ne pas gêner pour la fixation du cylindre taraudé. Des écrous vissés sur l'extrémité filetée de chaque patte à vis permettent le serrage avec une clé à pipe.
IMG_1695 (Small).JPG


IMG_1696 (Small).JPG


IMG_1700 (Small).JPG


Après assemblage du tout j'ai démonté le tout pour mettre du frein filet ou des contre écrous selon le cas.

cdlt lion10
 
Dernière édition:
Haut