Sur l'établi : rhabillage mouvement C.G. Hahn N°725

Madman
Compagnon
14 Janvier 2010
1 727
K-PAX
... une analyse fine (ressuage, lumière noire, microscope) montrera des criques synonymes de futures ruptures ! Toujours à CHAUD AU ROUGE !!!
Une de mes expériences de pliage à froid : --> casse irrémédiable ! Il m'en a fallu plusieurs pour comprendre... Depuis je suis accro au rouge :wink:
Cela me libère de devoir deviner combien est "...plier LÉGÈREMENT..."
p3392830634-5.jpg


Avec un bon coup de rouge tout va mieux (et tant pis pour la pince...)
p3396509918-5.jpg
 
Dernière édition:
  • Réagir
Reactions: jdg
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 041
Cher
Petit expérience avec l'échantillon d'acier bleu à tampons, qui m'a servi pour la démo précédente :

detrempe.JPG


1) pliage à froid sans détrempe = casse net.

2) pliage à froid, après une vraie détrempe. C'est à dire chauffé au rouge sur un charbon à soudé, puis recouvert aussitôt avec une petite boîte en métal, de façon à garder la chaleur le plus longtemps possible.
Ca marche pareil avec les vieux ressorts de pendules.

Les petits objets se trempent à l'air. Pour ce faire, on chauffe au rouge et on l'agite aussitôt. La chaleur va être rapidement absorbée par l'air remué et créer ainsi le choc thermique. C'est ainsi que les anciens trempaient les forets de quelques dixièmes.
 
jdg
Compagnon
14 Février 2011
1 361
92
après une vraie détrempe. C'est à dire chauffé au rouge sur un charbon à soudé, puis recouvert avec une petite boîte en métal, de façon à garder la chaleur le plus longtemps possible.
??? Dès que la température de détrempe de cet nuance d’acier est obtenue il suffit de laisser refroidir lentement...Il ne faut surtout pas conserver la chaleur...
 
jdg
Compagnon
14 Février 2011
1 361
92
C'est ainsi que les anciens trempaient les forets de quelques dixièmes.
Nan, trempe verticale à l'huile afin d'éviter les déformations.

Les petits objets se trempent à l'air. Pour ce faire, on chauffe au rouge et on l'agite aussitôt.
Très employé par les bricoleurs... :smt064
 
Dernière édition:
Aiwass
Compagnon
31 Août 2016
1 191
dijon-cote d'or-21
sans fouloir défendre JCS, c'est toujours mieux, a mon sens, de croire ce qu'il est écrit dans des livres de cours, plutôt que les parole d'un "je sait tout" (sans vouloir vous offusquer) qui contredit tout sans jamais rien prouver.
chacun est libre de croire qui il veut mais il faut nous fournir des preuves ou source pour étayer vos dire et faire changer les croyances.

edit: a force de contredire tout se qui est dit dans les livres on en viens a ne plus croire en rien et tout remettre en question.refaire le monde, c'est bien mais pas tout le temps
 
jdg
Compagnon
14 Février 2011
1 361
92
Début du Hs

Bonjour,
Je ne suis nullement offusqué.
Premièrement ce ne sont pas des livres de cours. Deuxièmement « Monsieur je sais tout« sait beaucoup de choses à l’inverse de certains, à vous de vérifier.
Un petit effort s’il vous plaît.
Je ne contredit que des erreurs écrites dans de vieux livres. La science a évolué et évoluera Dieu merci et je n’ai aucune envie de refaire le monde ni de parler pour ne rien dire...
Le monde de l’horlogerie est plein de vieilles croyances désuètes...chacun est libre de croire ce qu’il veut et de rester ignorant.

Bien cordialement

Fin du HS

Édit désolé Madman pour le HS
 
Dernière édition:
Madman
Compagnon
14 Janvier 2010
1 727
K-PAX
Toutes les pièces sont propres, je peux remonter le mouvement. Tout d'abord le ressort dans le barillet. Ensuite la roue de centre, le limaçon des quarts avec sa surprise puis le barillet rejoignent la platine.
p3683739390-5.jpg


p3683739433-5.jpg


p3683739439-5.jpg


À quoi servent les deux roues sur le barillet ? Elles n'engrènent avec rien et ne limitent pas le nombre de tours de remontage. Mystère...
p3683739446-5.jpg
 
Haut