Sur l'établi : rhabillage mouvement C.G. Hahn N°725

JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 041
Cher
Salut à tous,

A en juger par la haute qualité d’exécution et de finition de cette belle montre, je me demande si la pièce solidaire de l'arbre de barillet n'aurait pas été amputée de sa protubérance. Que l'arrêtage se face par le prolongement de la goupille me semble mécaniquement hasardeux.

@+
JC.
 
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 041
Cher
Oui mais ton croquis n’est pas bon dans le cas de Maman.
Maman ! y fait que m'embêter !

À ton avis à quoi servirait le galbage diamétrale ???
Tu sais comment fonctionne un arrêtage ?
En fait, j'ai fait mon dessin vite fait. J'aurais du donner, à mon ergot, la forme du dessin de LCO.
Je vais refaire Albert.

@+
JC.
 
Haut