Restauration Boley & Leinen ZK3(?)

Guidou
Ouvrier
31 Janvier 2015
352
FR-86 Lusignan
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour a tous,

Voilà je me permet de faire ma première contribution sur le forum ça fait bien longtemps que je le lis, et aujourd'hui, j'ai de quoi contribuer, j'en profite!!!

En mai dernier j'ai eu l'opportunité de récupérer une petite merveille que je compte restaurer. Et pour arriver à mes fins j'aurai certainement besoin de vos lumières...

Pour ce soir je vais simplement faire les présentations, la suite sera pour plus tard.

Alors alors

Il s'agit d'un tour Boley & Leinen ( modèle ZK3?) Probablement des années 30. Il était auparavant dans un atelier de menuiserie, mais le précédent propriétaire ne l'a jamais utilisé. Le gars me l'a donné pour faire de la place car il venait d’acheter une ponceuse qu'il ne savais pas ou mettre. Moi vous savez si je peux rendre service...:siffle:

Il s'agit d'un tour Allemand à courroie plate de 500mm entre pointe. Le petit est équipé d'une broche à pinces similaire au schaublin W25 à ceci près que le pas du tirant est de 1mm. il est également muni d'une boite d'avance deux vitesses (travail et rapide je pense) avec débrayage automatique. la contre pointe était absente mais j'ai réussi à en trouver une en Allemagne pour une bouchée de pain. 8-)

voici la bête :
désolé la photo n'est pas terrible, je n'avais que mon téléphone pour la prendre.

WP_20150203_001.jpg


bien sur il y a plein de petite choses sympa comme les engrenages
PB091936.jpg


Et dans le tiroir :
Toc, outils, quelques pinces, adaptateur, griffe, pointes sèches...

PB091939.JPG


La contre pointe sensitive trouvée en Allemagne avec tire pince W25 et butée de profondeur. Comme je compte faire beaucoup de perçages avec ce tour, elle me sera bien utile!
PB091937.JPG


un beau mandrin de 160mm qui même si il a vécu n'a que très peu de jeux dans les mords! connaissez vous cette marque? c'est un handy corps acier
PB091943 2.JPG


bon par contre il y a du boulot, le tour est très sale, la peinture est à refaire, il faudra rectifier le banc peut être changer les vis et les noix... Bref y'a plus qu'a s''y mettre :roll:

voilà c'est tout pour ce soir j'espère que la présentation vous a plu!:wink: la suite dès que possible!

Guidou
 
Dernière édition:
Guidou
Ouvrier
31 Janvier 2015
352
FR-86 Lusignan
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour a tous,

Ce matin, je me suis consacré au démontage de la poupée du tour.
J'avoue que j'ai été assez surpris de la conception roulement plus palier bronze, j'avais déjà vu l'un ou l'autre mais jamais les deux. En fait l'ensemble poulie est monté indépendamment de la broche sous des roulements via quatre vis fixé à l’arrière de la poupée, du coup, la courroie n'exerce aucune pression sur la broche. Ce qui d’ailleurs est une bonne chose car la tension est faite grâce au poids du moteur et du réducteur qui y est couplé. le tout pèse un sacré poids min 60-70kilos je dirai.
La broche elle est sur palier bronze, ainsi que l’engrenage de renvoi du harnais et une buté à bille vient soulager les frottements à l'avant de la broche.

Je suis désolé je n'ai pas pris de photo lors du démontage, j’étais tellement dans le truc que je n'y ai pas pensé. Oui je plaide coupable...:oops:

j'avoue que ça ne s'est pas vraiment passé tous seul, j'ai cogité pas mal sur le déroulement des opérations. mais finalement en prenant son temps ça fini par passer.
Toute la difficulté, a été de comprendre dans quel ordre démonter, car il y a des vis auquel on accède à travers la poulie, ainsi que des clavettes cachés. Mais après avoir passé pas mal de temps à tapoter la broche d'un coté en orientant les différent organes pour que ça tombe en face, tout est venu assez facilement.
mais au final il est sorti un broche et des paliers de très bonne facture et avec étonnement peu d'usure.

La suite en photo :
PB151922.JPG

L'ensemble des pièces dans l'ordre du montage.

PB151927.JPG

ici la broche, au milieu on voie la clavette qui m'a donné tant de mal pour démonter... je n'ai pas encore réussi à sortir le faux plateau, celui ci est coinçé à mort!

PB151924.JPG

la fameuse poulie avec son arbre creux fixé directement sur la poupée. je n'ai pas démonté les roulements, je n'arrive pas à les sortir, mais je ne pense pas que se sera la peine ceux ci on l'air en bon état.

PB151928.JPG

Ici le système de harnais qui fonctionne avec deux cames , une verticale pour engrainer les vitesse lentes, une autre horizontale pour les rapides via l'étrier. Entre les deux position la broche n'est pas entrainée.

PB151930.JPG

Les palier bronze, de très bonne facture! En fait, ici la lubrification est assuré par un mèche en feutre située sous la broche, qui trempe dans un réservoir d'huile. par contre es ce que quelqu'un pourrai me dire à quoi sert, la barrette en bronze située dans la rainure de rattrapage de jeux? car avec elle on ne peux plus le rattraper, mais il doit bien y avoir un raison pour qu'elle soit là? je ne comprend pas... :smt017

PB151926.JPG

Et pour finir la poupée, on voie bien les réserves d'huile sous les paliers, ainsi que les trous de fixation de la poulie.
une petite question, comment enlever le graisseur situé à l'avant? car celui ci est fatigué...

voilà c'est tout pour aujourd'hui! :-D
 
ETI
Compagnon
7 Novembre 2013
770
FR-74
Bonjour Guidou

Mon petit tour Crouzet à palier lisses possède le même système de barrette dans la rainure : c'est l’épaisseur de la barrette qui règle le jeu, et on peut serrer l'écrou qui pousse le palier dans son logement sans craindre de faire serrer le palier sur la broche.
 
Milodiou
Compagnon
18 Septembre 2011
1 618
:smt039
Superbe tour :smt055
As tu pensé à mesurer les jeux aux paliers avant de démonter ? Si il y a des corrections à faire, il faudra remonter pour le savoir, et redémonter pour les faire :mrgreen:.
Ton établi doit bien dépanner, j'espère que tout ne va pas basculer....
Tout ce qui est mécanique de précision craint la poussière et particulièrement la poussière des murs tels que les tiens. J'ai les mêmes chez moi et je me tiens toujours à distance. Une poussière de bois dans les paliers entraînera une usure rapide, une poussière de pierre un carnage....AMHA.
L'usinage et particulièrement le travail sur les broches demande un soin particulier, c'est pas compliqué mais faut être très très soigneux.
Tu parles de rectifier le banc, pourquoi ? ça va entraîner bien d'autres opérations et réglages, t'es pas sorties :wink:
Avant de faire cela, je te conseille de brider le tour correctement au sol et parfaitement de niveau, de regarder les réglages dispo pour redresser le banc si il y en a.
Ma règle de mécanique N°1 : si c'est pas en panne, faut pas réparer . :-D

Je ne vois pas les courroies, leur état est hyper important, n'hésites pas à en mettre des neuves de très bonne qualité, ton tour le vaut bien :wink:
:smt039
 
Guidou
Ouvrier
31 Janvier 2015
352
FR-86 Lusignan
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour,

@ETI : si je comprend bien, il faut diminuer l'épaisseur de la barrette pour rattraper les jeux? Ca me paraît bien compliqué pour faire les réglages... Je possède un autre tour de la même époque (mais bien moins beau) que j'ai converti en tour à bois, et les paliers ont une simple rainure, le jeu se règle simplement en ajustant les écrous et contre écrous...

@Milodiou : non je n'ai pas mesuré les jeux avant de démonter, mais la broche tournait librement dans les paliers sans jeux perceptible. De toute façon je pense tout vérifier et régler et ce autant de fois que nécéssaire. Je ne suis pas pressé.
Concernant la poussière, tout sera minutieusement nettoyé au remontage, j'y tien à cette petite bête, je ne voudrai pas l'user trop vite. :wink:
En ce qui concerne le banc, la rectif sera indispensable , car il est creux et ce de plusieurs dixièmes je pense. Car lorsque le chariot est près de la broche, il y a du jeu au niveau du banc et il se coince dès que l'on approche à moins de 20cm de l'extrémité du banc. :???: De plus le banc à un joli contraste entre le dessous de la poupée qui a une belle surface grattée :46249910: et des trace d'usure très marqués du banc. :grilled:
et concernant ta règle mécanique n°1, je suis tout a fait d'accord! Mais ici un nettoyage en profondeur s'impose car la machine à passé plus de 20ans dans un atelier bois où la poussière s'est mélangé à l'huile, et si le tour n'a pas fonctionné durant cette période, la poussière elle s'est bien introduit partout. :smt088
 
Dernière édition:
Milodiou
Compagnon
18 Septembre 2011
1 618
Sur les vieilles machines il y a toujours de l'usure mais c'est pas forcément nuisible au fonctionnement.
Mon trainard aussi nageait coté poupée fixe et serrait côté contre-pointe avec des marques de grattage aux deux bouts et de l'usure entre deux.
Une fois mis de niveau et redressé c'est parfait.
Ces machines là sont faites pour fonctionner bridée (solidement ) au sol et parfaitement de niveau sinon ça vrille le banc.
Si tu as 4 boulons de chaque côté du banc, tu peux t'en servir pour améliorer encore.
Après si tu peux faire rectifier et gratter le banc ce sera encore mieux c'est sûr.
 
ETI
Compagnon
7 Novembre 2013
770
FR-74
Sur le mien, le palier n'est maintenu dans son logement que par un écrou à une extremité, il n'y a pas de contre-écrou : la barrette se justifie. C'est vrai que ton palier possède un écrou à chaque extremités du coup je ne sais pas.
 
the_bodyguard1
Compagnon
25 Décembre 2010
5 410
belgique (namur)
Bonsoir,

Le Mikron que j'ai restauré possédait un écrou de chaque côté et une barrette. Mon second tour, 1 écrous de chaque côté et pas de barrette (bien plus simple à régler) et celui que je viens de finir de restaurer possède un écrou de chaque côté et bizarrement une barrette sur le palier avant mais pas arrière.
 
Guidou
Ouvrier
31 Janvier 2015
352
FR-86 Lusignan
Bonsoir a tous,

Quelques nouvelles : Le projet n'a pas avancé depuis un an et demi pour cause d'achat et de rénovation de maison.
donc déménagement dans un nouvel atelier avec plus de place et le triphasé! malheureusement il n'est pas encore 100% opérationnel mais il faut laisser le temps aux sous de revenir...:roll:

Cette semaine j'ai profité d'un peu de temps libre pour me remettre au boulot.
Première étape pour prévoir la suite : mesurer la déformation du banc du tour.

Pour cela je l'ai posé sur la table de mon Alcera 701 qui est très correcte ( 0.01mm su la longueur) avec un comparateur dans la broche.
Mise à zéro sur chaque extrémités du banc du tour où le grattage est encore visible. puis mesure à l'ai de l'avance de la table.

La suite en photo :
WP_20170303_11_58_17_Pro.jpg


WP_20170303_12_20_34_Pro.jpg


WP_20170303_12_25_57_Pro.jpg



Les différentes mesures donnent ça :


Image1.png



Je trouve que c'est un peu beaucoup sur les portées du trainard... sachant que je souhaiterai principalement utiliser ce tour pour faire de la reprise et des alésages sur tubes pour faire des coulisses...

Qu'en pensez vous?
 
rabotnuc
Compagnon
16 Avril 2008
4 182
fr-50cherbourg
bonjour,
Perso je suis incapable de dire l'incidence sur l'usinage de tes mesures relevées, elles ne me semblent pas si élevées que ça pour un tour de cet age.
J'en pense que les mesures ne sont pas complètes et les usures des portées trainard et poupée mobile pas au même endroit (il faut une cartographie de la position des usures et aussi des endroits non usées).
Si les glissières sont usées le trainard l'est aussi. Donc un gros boulot (délicat) de reprise (ou de grattage) en perspective si tu veux revenir dans des tolérances d'origine. Pour moi, la première question à se poser; est ce que j'ai un rectifieur accessible à portée et à quel prix?
La deuxième question: quel pb en usinage à utiliser le tour comme ça? rien ne vaut les essais, que tu aurais du faire en premier avant de démonter (et après une vérif du jeu de broche et une reprise du jeu glissiere/trainard). En fait, rien ne vaut les mesures type de réception du tour pour avoir une idée exacte des défauts fonctionnels. Pour exemple voici celles d'un Schaublin 102 vm , équivalent au tien.
edit: en n'oubliant pas que ce sont les tolérances d'un tour neuf.

cordialement
Etienne
 
Fichiers joints
Milodiou
Compagnon
18 Septembre 2011
1 618
:smt039
D'accord avec Rabotnuc, faut essayer. Ici tu cumules (ou pas d'ailleurs ) toutes les défauts du banc et ceux de la fraiseuse avec en plus les erreurs de mesures. Et quelle importance ce genre de mesure si les pièces produites sont correctes.
Par contre la crémaillère a l'air bien attaquée.
 
Guidou
Ouvrier
31 Janvier 2015
352
FR-86 Lusignan
bonjour,
merci de vos messages!

Je vais vous en dire plus sur ma façon de procéder :
  1. contrôle de la planéité et des réglages des lardons de la fraiseuse sur les axes x et y. de toute façon de temps en temps ça fait pas de mal. près avoir resserré légèrement les lardons pour prévenir un "effet berceau". de ce coté c'est pas mal, comme dit plus haut, 0.01 en X et <0.01en y.
  2. pose du banc sur la table et vérification du parallélisme en hauteur. pour cela j'ai posé le comparateur sur le plat du prisme de la poupée mobile qui est gratté aussi. le comparateur affiche 0.00 au deux extrémités du banc sans calage. et une bosse régulière d'environ 0.015mm de haut sur la longueur. je renouvelle l'expérience sur le prisme du trainard idem a quelques microns près
  3. vérification de l'alignement horizontal. mise à zéro du comparateur sur les extrémités du prisme de contre pointe (toujours sur le grattage visible). j'ai du faire une bonne dizaines d'aller-retours en repositionnant des quelques centièmes a chaque fois pour que le compas affiche zéro des deux cotés.
  4. prise de mesures sur les prismes et parties planes. ce qui me donne un creux regulier avec les maximales cités plus haut sur le schéma.

une petite photo qui montre la localisation des points bas :

Image2.jpg

@Milodiou : non, la crémaillère est en bon état, c'est juste l'extrémité de certaines dents qui ont pris des petits coups.

@rabotnuc : Je pense que le grattage est nettement au dessus mes capacités, et j'ai bien une adresse de rectifieur mais il est à 200km de chez moi je trouve ça un peu beaucoup. je redoute aussi la facture, aucune idée de combien ça peux couter... je continue à chercher.

J'aurai bien aimé tester la machine lorsque je l'ai eue, mais elles était recouverte d'un film de poussière de bois et d'huile figé (+ de dix ans sans bouger dans dans un atelier de menuiserie) qui rendais tous mouvements des organes de la machine difficile (sauf sur la broche curieusement) et en plus j'ai du la démonter entièrement pour l’emmener car nous n'avions que nos bras et une caisse à outils a notre disposition. C'est lors du remontage à l'arrivée chez moi après nettoyage des glissières que l'ai constaté ces jeux irrégulier sur le banc.

Je vais faire des essais, mais c'est vrais que ça me fait un peu peur car pour avoir un alésage coulissant avec une friction régulière sur une longueur donnée, il faut que ce soit pile poil... sinon point dur d'un coté et trop de liberté de l'autre ou alors, juste une arête qui porte et usure irrégulière...
Après effectivement ce n'est peut être pas trop méchant. à voir. il faut que je lui trouve une nouvelle courroie plate. et un meilleur niveau que celui que je possède actuellement pour sa mise en place.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut