quoi faire avec ces ampèremètres ?

  • Auteur de la discussion copeau 78
  • Date de début
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #1
j'ai deux ampèremètres et avant de faire des couenneries voici quelques questions :

sont-ils utilisables en courant alternatif ou en courant continu ?
celui de droite ( 0 à 60 ampères ) est visiblement équipé d'un shunt . comment modifier pour mesurer des intensités plus faibles ?
celui de gauche a été bidouillé dans une vie antérieure , comment faire pour en déterminer les caractéristiques ?


aamp.JPG
aamp2.JPG
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 029
sont-ils utilisables en courant alternatif ou en courant continu ?
Tel que, continu seulement.
celui de droite ( 0 à 60 ampères ) est visiblement équipé d'un shunt . comment modifier pour mesurer des intensités plus faibles ?
Il suffit de supprimer le shunt et soit d'utiliser le galva nu, soit de mettre/faire un shunt plus résistif à calculer suivant ce qu'on veut et les caractéristiques du galvanomètre.

celui de gauche a été bidouillé dans une vie antérieure , comment faire pour en déterminer les caractéristiques ?
Celui de gauche est marqué 100mV. A priori, c'est la tension à ses bornes pour pleine déviation. En mesurant sa résistance, on aura une idée de son courant nominal.
On peut aussi l'alimenter avec une source de tension continue et un potentiomètre plus un multimètre en mode mA DC, il devrait être de l'ordre de 0,5mA à 1mA pleine déviation, à vue de nez :wink:
 
Dernière édition:
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #3
re

j'ai déposé le shunt et , mesurée sur ses vis de raccordement , je trouve une résistance de 0.2 ohms .
est-ce suffisant comme indication pour calculer un nouveau shunt pour 6 ampères en déviation totale ?
 
vikor
vikor
Compagnon
4 Mar 2017
845
le boupere
Pour celui de gauche , il semble avoir une ancienne échelle quasi effacée ( 1A = 5A), déjà à la base il serait utile de vérifier avec la vis de réglage du zéro que celui ci puisse bien se faire. Pour celui de droite avec le shunt , ce shunt peut être modifié avec une fine lame de scie à chantourner pour lui donner la valeur requise.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 029
j'ai déposé le shunt et , mesurée sur ses vis de raccordement , je trouve une résistance de 0.2 ohms .
est-ce suffisant comme indication pour calculer un nouveau shunt pour 6 ampères en déviation totale ?
Pas vraiment, la mesure de faibles résistances est difficile à faire avec précision.
Il vaudrait mieux connaître la résistance du galva par mesure directe et/ou montage suggéré au-dessus ainsi que son courant à déviation max. 8-)
Une fois ces valeurs obtenues, il sera temps de trouver/faire/acheter un shunt adapté.
ce shunt peut être modifié avec une fine lame de scie à chantourner pour lui donner la valeur requise.
Oui mais ici, on va réduire à 1/10 de la section active actuelle qui est la partie en dessous du trait de scie existant :???:
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
on voit un signe qui ressemble a un aimant en fer a cheval : ca veut dire galvanometre a cadre mobile : donc mesure le courant continu

ça peut aussi mesurer l'alternatif avec un pont de diode , mais difficile en mettant le pont de diode entre shunt et galva : la chute de tension des diodes perturbe tout et oblige a faire une echelle tordue ... aujourd'hui on trouve facilement des pont de diode a fort courant donc on fait passer tout le courant dans le pont de diode et la sortie du pont de diode va dans le shunt

la mesure de la resistance du galvanometre ne donne pas d'indication utile : ce qui compte c'est la tension a mettre sur le galvanometre pour le faire devier de sa pleine echelle : il suffit d'essayer de le brancher sur differente source de tension
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
la mesure de la resistance du galvanometre ne donne pas d'indication utile : ce qui compte c'est la tension a mettre sur le galvanometre pour le faire devier de sa pleine echelle : il suffit d'essayer de le brancher sur differente source de tension
Ah bon ????? La SEULE chose qu'un galvanomètre à cadre mobile sait mesurer c'est un COURANT.
Donc la bonne pratique SERAIT de faire passer un courant continu jusqu'à obtenir la pleine déviation de l'aiguille. A ce moment là avec un bon multimètre on mesure la tension aux bornes du cadre et on en déduira sa résistance. Ensuite il faut se reporter aux lois élémentaires de l'électricité (GOOGLE est votre ami) pour faire de cet appareil ce que l'on veut.
Stan
 
vikor
vikor
Compagnon
4 Mar 2017
845
le boupere
Ah bon ????? La SEULE chose qu'un galvanomètre à cadre mobile sait mesurer c'est un COURANT.
Donc la bonne pratique SERAIT de faire passer un courant continu jusqu'à obtenir la pleine déviation de l'aiguille. A ce moment là avec un bon multimètre on mesure la tension aux bornes du cadre et on en déduira sa résistance. Ensuite il faut se reporter aux lois élémentaires de l'électricité (GOOGLE est votre ami) pour faire de cet appareil ce que l'on veut.
Stan
tout à fait exact:

je rajouterai quelques menus détails , la source de courant Continu à injecter devra être très précise car la valeur de courant sera très faible pour obtenir la pleine déviation de l'aiguille.
Par théorie le voltmètre mesurant la tension aux bornes du galva devrait avoir une résistance interne infinie pour ne pas fausser la mesure
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
  • Auteur de la discussion
  • #10
re

pour la remise à zéro , faudra que je démonte l'entourage : l'ergot de la vis est sorti de la fente .

au cas ousque ce soit utile je viens de mesurer la résistance interne du galva : 8,3 ohms .

sachez que je suis bricolailleur un peu touche à tout , mais que je ne dispose pas d'un labo avec matériel électronique ...
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 029
J'ai indiqué plus haut une méthode : une source de tension continue, ça peut être des piles.

- en série : multimètre en mode milliampèremètre + un potentiomètre en mode résistance variable (valeur à définir : 3KOhm/ Volt de la source) + le galva.
En réglant le potentiomètre on fait dévier le galva au max, le courant est lu sur le multimètre.
- ensuite on peut faire : en série potentiomètre + galva, en parallèle sur le galva le multimètre en mV ou V DC, on amène le galva au max par le potentiomètre et on lit la tension aux bornes par le multimètre.
Avec ces deux valeurs, on connaît tout ce qu'il y a à savoir sur le galvanomètre, en particulier sa résistance 8-)
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
le galvano mesure aussi une tension !

quand on met un shunt et un galvanometre c'est la tension pleine echelle qui est la caracteristique importante ! bien sur pour celui qui veut se compliquer la vie on peut aussi mesurer le courant pleine echelle et la resistance ... mais pourquoi c'est 100mv qui est marqué ? par ce que c'est ce 100mv qui est important pour choisir un shunt
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 300
FR40 / FR64
Bonsoir,
Quand on a les connaissances, il est possible de faire des tas de choses. Il faut d'abord travailler avec du continu puisque c'est un cadre mobile, puis vérifier que l'engin est conforme à son marquage 100 mV pleine échelle. Après il faut jouer avec les résistances et potentiomètres, car il est rare que les sources de courant étalonnées existent chez Monsieur Toutlemonde.
Il ne faut pas un diplôme d'ingénieur, juste avoir bien compris le circuit de base .
Ici : http://www.tsf-radio.org/forum/im/31791les_inducatifs_appareils_analogiques.gif
L'explication des marquages
Là : http://www.tsf-radio.org/forum/im/31791symboles_appareils_analogique.gif
Les symboles utilisés.
Le fonctionnement du galva: http://www.fsg.ulaval.ca/opus/scphys4/galvano/principe.pdf
Je m'arrête là sinon il va y en avoir des pages, fait comme moi tu demandes à ton ami gogol:" branchement galvanomètre" il y a tout ce qu'il faut pour tous les niveaux.
 
vikor
vikor
Compagnon
4 Mar 2017
845
le boupere
un galvanomètre possède un cadre mobile dont la déviation est directement proportionnelle au courant (i) qui y circule

ce courant est limité dans le cadre mobile par l'ajout de résistance(s) en série avec le cadre dans l'utilisation en voltmètre

dans l'utilisation en ampèremètre c'est encore un courant dérivé ( avec shunts(s) )qui circule dans le cadre

ampèremètre ou voltmètre: dans les deux cas le cadre mobile dévie sous l'effet du courant qui y circule
 
P
proton95
Ouvrier
29 Juin 2011
362
val d'oise
Bonsoir à Tous
ce sont des galvanometres ferromagnetiques donc des voltmetres .Avant d'appliquer une quelconque tension à leurs bornes personnellement je demonterai l'arrière pour voir si une resistance ne serrai pas connectée à l'interieur, se sont des appareils de tableau ou l'on modifiait selon le besoin l'echelle de lecture.d'apres les photos on peut dire que se sont des appareils à cadre mobile=fil fin=voltmetre=petite tension,petit courant d'accord ou pas pour la suite il faut ouvrir comme je le dis pour voir si le cadre est directement connecte aux bornes.
à suivre Jean marie
 
f6exb
f6exb
Compagnon
13 Juin 2013
1 733
Bonjour,
Un galva à cadre mobile (ou plutôt son aiguille) risque de ne pas apprécier la mesure de sa résistance interne à l'aide d'un ohmmètre.
Intercaler une résistance étalon dont on connaît la valeur. Après avoir amené le galva au max de la déviation, c'est la mesure de la chute de tension aux bornes de la résistance étalon qui permettra de connaître le courant max. Puis la chute de tension aux bornes du galva permettra de calculer sa résistance interne.
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Bonjour,
Un galva à cadre mobile (ou plutôt son aiguille) risque de ne pas apprécier la mesure de sa résistance interne à l'aide d'un ohmmètre.
Intercaler une résistance étalon dont on connaît la valeur. Après avoir amené le galva au max de la déviation, c'est la mesure de la chute de tension aux bornes de la résistance étalon qui permettra de connaître le courant max. Puis la chute de tension aux bornes du galva permettra de calculer sa résistance interne.
Bien sûr tout le monde a sur son étagère une résistance étalon. De quelle valeur ohmique doit-elle être ?
je constate que souvent des intervenants donnent des solutions en fonction de ce qu'ils possèdent eux et non pas en tenant compte de ce que peut posséder le poseur de questions.
Stan
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 300
FR40 / FR64
Intercaler une résistance étalon dont on connaît la valeur
Bonjour,
Etalon tel que dit ici, je ne pense pas que ce soit l'étalon de Sèvre, mais plutôt une résistance dont on est sûr de la valeur. C'est trouvable même chez Mr bricolo, nous avons des fonds de tiroirs qui permettent de faire des choses intéressantes sans pour autant chercher la petite bête.
 
f6exb
f6exb
Compagnon
13 Juin 2013
1 733
Évidemment, il ne s'agit pas de ça :


mais d'une résistance connue à 1% par exemple ou mieux si on est riche ou si on a du pot.
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 300
FR40 / FR64
nous sommes d'accord.
7351
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 029
Un galva à cadre mobile (ou plutôt son aiguille) risque de ne pas apprécier la mesure de sa résistance interne à l'aide d'un ohmmètre.
Un du calibre de ceux présentés ne risque pas grand-chose.
Cependant une affirmation aussi péremptoire m'a incité à y regarder de plus près.
J'ai utilisé deux multimètres en mode résistance sur le plus faible calibre (200Ohm). Avec l'autre multimètre en mode mV (ou V), j'ai mesuré la tension à vide fournie, puis la tension avec une résistance de 10Ohm (ordre de grandeur vu pour un des galvanomètres) aux bornes.
Multimètre 1 : à vide 0,7V (gamme 200Ohm pure. cf. suite), en charge 4mV soit 0,4mA
Multimètre 2 : à vide 2,3V (gamme 200Ohm et diode), en charge 15mV soit 1,5mA

Comme dit plus haut, ces galvanomètres sont probablement des 0,5mA ou 1mA de déviation maximale, ils ne risquent pas grand-chose avec au plus 1,5mA.
Cela dit, la manip consistant à mesurer le courant et la tension à déviation maximale fournira la résistance sans avoir à la mesurer directement. 8-)
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
tout depand quel est le courant , ou la tension du galvanometre

si l'on prend un galvanometre sensible genre 50mV 50µA le brancher sur un ohmetre ordinaire le fait sauter en bout de course bon a tout casser

donc de toute façon il ne faut pas mesurer un galvanometre inconu avec un ohmetre aussi inconu ... et si on ne connaît pas le courant ou tension envoyé par son ohmetre il vaut mieux utiliser un moyen que l'on maitrise , envoyer une tension plutôt trop faible et augmenter jusqu'à trouver la tension pleine echelle du galvanometre
 
f6exb
f6exb
Compagnon
13 Juin 2013
1 733
C'est sûr. Ce modèle de galva 100 µA


Avec un Métrix 462
http://www.cjoint.com/c/GDAuSvYR8xR
Ne supportera sûrement pas la mesure en Ohm X1 qui lui enverra 12 mA.
X 100 ça ne fait que 79 µA et X1000 125 µA.
 
P
proton95
Ouvrier
29 Juin 2011
362
val d'oise
Bonsoir à tous
Attention les multimetres en position ohmetre.Il faut savoir que plus le calibre est petit plus l'intensité de mesure est elevée comme le dit justement F6EXB.Pour Copeau 78 je lui est dit d'ouvrir les 2 galva pour voir si une résistance etait présente et souvent il est marqué soit la résistance interne ou bien la sensibilité de l'appareil en µA pour une déviation pleine echelle.
Jean marie
 
Haut