que se passe-t-il si on se trompe de carburant en faisant le plein ?

  • Auteur de la discussion ilfaitvraimentbeau
  • Date de début
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour à tous,

je poste dans cette rubrique puisque la question concerne précisément les moteurs thermiques, mais si les modérateurs veulent déplacer dans la rubrique discussion, pas de problème...
cette question est destinée aux spécialistes moteur et il y en a pas mal ici

tout à l'heure j'ai fait le plein d'une voiture diesel, et j'ai donc mis du gas oil, je me suis demandé ce qui se passerait si je me trompais et mettais de l'essence...
si je m'en aperçois à temps, je pense qu'une vidange du réservoir suffirait
mais si je démarre, que se passera-t-il ?
le moteur fonctionnera ou pas ?

et dans la situation inverse : plein de gas oil dans le réservoir d'une voiture à essence ?
le moteur fonctionnera-t-il ?

merci par avance pour vos lumières :-D
 
Earthwalker
Earthwalker
Compagnon
7 Déc 2013
1 211
45
Bjr,
Gasoil à la place de l'essence , ce n'est pas possible, car le pistolet de la pompe est plus gros en diamètre et il ne doit pas entrer dans la bouche du réservoir.
Bon dimanche
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 204
je me suis demandé ce qui se passerait si je me trompais et mettais de l'essence...
Il fut un temps où on mettait de l'essence dans le réservoir de GO, quelques litres, pour empêcher la paraffine de boucher les tuyaux.
Bon, d'un c'était avant les rampes communes, de deux, on ne remplissait pas complètement le réservoir.

Je pense quand même qu'une vidange complète du réservoir puis remplissage en GO devrait suffire.
À condition de n'avoir pas avoir essayé de démarrer !
Autrement, il faudra nettoyer/purger tout le circuit carburant. :cry:
 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
Si on met du gasoil à la place de l’essence le moteur va s’arrêter dès que le gasoil va arriver dans les cylindres, et pour réparer il faut tout rincer donc démonter une bonne partie du circuit carburant.

Si on met de l'essence à la place du gasoil, on grippe la pompe à injection parce que l'essence ne lubrifie contrairement au gasoil.
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
995
A côté d'Orléans
Si on met du gasoil à la place de l’essence le moteur va s’arrêter dès que le gasoil va arriver dans les cylindres, et pour réparer il faut tout rincer donc démonter une bonne partie du circuit carburant.

Si on met de l'essence à la place du gasoil, on grippe la pompe à injection parce que l'essence ne lubrifie contrairement au gasoil.
Pour le grippage de pompe pour l'essence à la place du gasoil, oui sur un plan théorique (ou si le moteur a démarré sur le résiduel de gasoil dans le circuit de carburant entre la pompe de réservoir et les injecteurs et a commencé à avaler de l'essence, mais cela ne va pas durer longtemps). Dans ce contexte le moteur va s'arrêter, la température d'auto-inflammation de l'essence étant bien supérieure à celle du gasoil.

Donc nettoyage du circuit de carburant.

Sinon, oui pour une intervention précédente, la pratique pour rouler en grand froid avec les diesel pour que le gasoil ne se fige pas dans le réservoir était de rajouter jusqu'à 5% d'essence. C'était il y a 50 ans... Avec des mécaniques robustes et tolérantes, de poids lourds ou d'autocars.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
du gazole a la place de l'essence , ça met en panne mais ça n'abime rien ... il suffit de siphonner le gazole et faire le plein d'essence ... un peu de gazole dilué par l'essence fait un peu fumer mais n'empeche pas de fonctionner

de l'essence a la place du gazole c'est plus grave ! ça marche parfaitement ! le moteur fait toute sa puissance jusqu'a ce que la pompe a injection grippe complètement

il a existé des pompes a injection multicarburant avec graissage separé par huile , acceptant aussi bien le gazole que l'essence : materiel militaire , berliet GBC8KT , char AMX30 , et pas mal d'autre engin militaire de cette epoque

j'ai vu cette erreur de mettre de l'essence dans un diesel avec un pompe bosch a regulateur par buté liquide ... c'est un principe de regulateur , sans regulateur centrifuge , le fonctionnement depand completement de la viscosité du gazole ... avec de l'essence ça deconne completement et montre l'erreur , et evite de gripper la pompe ... vidange du reservoir , purge des filtres et de tout le circuit et ça repart

bien sur celui qui n'aurait pas compris son erreur et aurait essayé de rouler malgré le probleme de regulation aurait bouzillé sa pompe a injection

avec les hdi et leur bazar electronique , je pense que l'electronique comprend tout de suite le probleme et coupe tout
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 370
FR 12520
Bonjour a tous.

Il y a peut être une différence, entre se qui se passait sur les anciens moteur et les modernes.
Des erreurs, j'en ai fait deux fois .
Une fois sur un groupe électrogène de l'armée, avec moteur Peugeot essence, moteur en marche, j'ai rajouté un jerrican d'essence et ensuite un de go (il faisait nuit) je m'en suis aperçu trop tard , petite marque jaune sur celui de go, que je n'avais pas vu, et les jerricans de go, n'avait rien a faire avec ceux d'essence, donc ayant vu ça, je me suis dépêché de faire le complément en essence, donc essence qui restait dans le réservoir , + 20 litre d'essence, + 20 litres de GO + rajout d'essence(combien? c'est en 1974, donc je ne me rappel plus)
Mais le moteur a avalé le tout, j'ai juste demandé au gars qui était de garde, de me réveiller de temps en temps pour rajouter de l'essence et personne n'a rien sut , maintenant , si le moteur n'avait pas été en marche, et en plus si il avait été froid, il y a de grande chance pour qu'il n'est pas démarré.
Maintenant quand je raconte ça, je passe pour un menteur, et ça me fait un peu c.....
Pour l'autre cas, j'ai mis il y a plus de 30 ans de l'essence dans un j9 diesel, je ne l'ai pas démarré, et le pompiste de pontoise , m'a fait la vidange, ça ne m'a coûté qu'un peu de m.o , et l'essence.
Au sujet de la destruction de la pompe go, j'avais entendu dire que celle lubrifiées par le G.0 , grippaient, et qu'avec les autres lubrifiées par leur propre huile, tu avait le temps de te retourner, alors si quelqu'un peu nous éclairer, merci a lui.

Marcus
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
tu ne passe pas pour un menteur ! il est tout a fait normal qu'un moteur a essence chaud accepte une certaine proportion de gazole !

il a même existé des moteur de tracteur sur ce principe : demarage a l'essence puis fonctionnement au petrole quand le moteur est chaud ... demarage impossible au petrole si on a oublié de tourner le robinet dans la position essence un certain temps avant d'arreter ... le petrole passait par le même carburateur que l'essence , ce n'etait pas des diesel
 
M
Milodiou
Compagnon
18 Sept 2011
1 618
:smt039
Ma femme a fait le plein d'essence dans une mondéo td. La voiture a roulé 5km puis à commencé à brouter et à fini par caler.
J'ai juste poussé avec un gonfleur à pied toute l'essence jusqu'en sortie de filtre. puis plein de GO et c'est reparti sans plus de souci.
 
F
ferdi26
Compagnon
13 Oct 2014
807
drome
Même sur un diesel HDI ce n'est pas si grave à moins peut-être de prendre l'autoroute sur une grande distance . J'en ai vu des dizaines se tromper sans le moindre problème ,après vidange du circuit aucun soucis . J'ai même un ami qui avait fait le plein de super dans son partner 1,6 HDI alors que son reservoir était vide , il était sur la réserve donc au moins 90% de super , il à fait 20 km et s'est arrêté 15minutes , au moment de redémarrer le moteur n'a rien voulu savoir et c'est là qu'il à réalisé qu'il s'était trompé de carburant . Après vidange complète du circuit de carburant et remplacement du filtre GO le véhicule est reparti cela fait des années et le véhicule roule toujours sans aucun problème et sans aucune conséquence .
Pour marc le gaulois les moteurs essence tournent sans problème avec 30% de GO à chaud par contre il peut y avoir un effet d'auto allumage et moteur froid le démarrage est difficile . Quand j'étais jeune j'ai fait un essais sur une brelle ( Peugeot 103 ) culasse légèrement rabotée , j'avais rajouté un réservoir en parallèle avec uniquement du GO une fois chaud j'ai ouvert le GO et fermé l'essence , elle tirait un peu moins mais marchait bien je n'ai fait que quelques kilomètres car je ne voulais pas griller mon moteur par manque de graissage .
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
995
A côté d'Orléans
il a même existé des moteur de tracteur sur ce principe : demarage a l'essence puis fonctionnement au petrole quand le moteur est chaud ... demarage impossible au petrole si on a oublié de tourner le robinet dans la position essence un certain temps avant d'arreter ... le petrole passait par le même carburateur que l'essence , ce n'etait pas des diesel
Non, pas du pur diesel mais des semi-diesel deux temps à boule chaude (comme les Lanz, Société Française, etc). Mais pas de carbu, une pompe type seringue qui allait à l'injecteur. Ces moteurs pouvaient même tourner à l'huile de vidange d'autres moteurs.
 
S
serge67
Compagnon
28 Déc 2015
622
bas-rhin
Bonjour tout dépend du pourcentage ,mais en général ,vaut mieux vidé ,pour ce qui est de l'injection haute pression (diesel) faut le vidanger et rincer ,après y en a qui casse tout seul en mettant que du diesel ,et j'en connait plusieurs qui on rouler une bonne partie du plein en essence avec des HDI ,pour "capter " et de dire a oui ça a vachement augmenté le diesel j'en ai eu pour temps et temps le plein de gazoil :smt017:smt017 :smt104:tatatata54: ,donc oui si on fait une faute (et on s'en rend compte ) ,vaut mieux même pas mettre le contact ( car souvent pompe de gavage ) ,et vidangé ,et rincer le réservoir ,car les pompes HP sont tellement précise pour faire la pression ,que l'essence qui n'est pas grasse grippe la pompe HP ,et les injecteurs .
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Non, pas du pur diesel mais des semi-diesel deux temps à boule chaude (comme les Lanz, Société Française, etc). Mais pas de carbu, une pompe type seringue qui allait à l'injecteur. Ces moteurs pouvaient même tourner à l'huile de vidange d'autres moteurs.
non je ne confond pas avec les societé francaise , lanz , landini , et une multitude d'autre tracteur a boule chaude du même genre qui etaient bien des diesel ... bizarement appelé semi diesel

je parle bien de tracteur a petrole , fait exactement comme des moteur a essence ... juste pouvant tourner au petrole pour utiliser un carburant un peu moins cher ... c'etait des fordson , des mc cormick

les vieux société francaise demarraient au gazole , mais il fallait chauffer la boule au chalumeau ... les société francaise plus recent avaient un robinet essence gazole : ça demarait sans chauffer la boule chaude grace a l'essence injecté par la même pompe que le gazole ... et avec une bougie et un vibreur faisant une etincelle en permanence dans la bougie ... que l'on coupait quand le moteur etait chaud et passait au gazole
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #14
dans un vieux numéro de Système D d'après guerre il y avait une méthode pour rouler au GO en moto avec un moteur essence, je vais essayer de le retrouver
 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
materiel militaire , berliet GBC8KT , char AMX30 , et pas mal d'autre engin militaire de cette epoque
Tout à fait avec des pompes injection lubrifiées à l'huile, j'en ai vu en démonstration tourner avec du beurre fondu, mais comme dirait l'autre c'était étudié pour.
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #16
j'en ai vu en démonstration tourner avec du beurre fondu
un moteur qui fonctionnait au beurre fondu ?
pourrais-tu donner des détails ?
merci :-D
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #18
ça y est ! j'ai compris pourquoi il y a eu une pénurie de beurre récemment !:wink:
les gens font des économies, sur le beurre il n'y a pas de taxe sur les produits pétroliers !
 
crapulatos
crapulatos
Compagnon
5 Avr 2009
3 750
FR-62 près de Carvin
Il y a quelques années je me suis vautré et j'ai mis du go dans le réservoir quasi vide de ma bonne vieille Ford Escort essence à carbu.
J'ai vidangé au mieux le réservoir par siphonnage et rajout d'une vingtaine de litres d'essence par dessus. on devait bien être à 50/50 ou au mieux 60/40 (Essence/GO)
je n'ai pas vu de différence, la moteur ne fumait même pas (on était sur autoroute) .... comme on avait de la route à faire, arrivé à la moitié du réservoir j'ai refait le plein sans arrêter le moteur et on a finit notre voyage normalement le plus compliqué ayant été d'espiker à mon épouse aimante que tout allait bien et qu'elle pouvait arrêter de psikoter ....
et la voiture est parti à la casse deux ans après sans jamais avoir défailli ...

E.T.
 
vikor
vikor
Compagnon
4 Mar 2017
858
le boupere
bonsoir,
déjà roulé en mob avec un mélange gas oïl ( pour dépanner) et essence deux temps, ça roule en fumant beaucoup avec starter activé en permanence, mais ça depanne
 
D
Doug
Ouvrier
22 Oct 2008
269
Nord-59
Déjà mis 1L de 98 dans une 207HDI. C'est passé tranquille...
 
Itus
Itus
Compagnon
22 Déc 2010
759
Bonjour,

Yamaha commercialise depuis longtemps des moteur essence 2Tps qui tournent au kérosène

11948585_875124879209396_1480575276_o.jpg



Bon ce n'est pas du GO, mais ca brule nettement moins bien que de l'essence.
Le moteur a un petit réservoir interne d'essence prévu pour le démarrage, une fois parti on bascule sur le kero.

A la demande de la marine US, Mercury produit un moteur essence (3.0 l, 2Tps injection direct) qui tourne au gasoil.

C62293_R_screen-shot-2015-05-20-at-9.04.24-am-copy.jpg

 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
pourrais-tu donner des détails ?
Lors d'une présentation au public dans les année 70 comme le faisait les militaires pour encourager des vocations, il y avait un camion, un GBC je crois, et pour montrer que le moteur pouvait tourner avec à peu près n'importe quoi ils avaient un système de by pass à l'entrée de la pompe à injection et mettaient du beurre fondu pour faire tourner le moteur qui était déjà en route et assez chaud pour la démonstration.

J'ai fait mon service militaire dans l'armée de l'air comme chauffeur, et les camions pouvaient tourner au gasoil, à l'essence normale, à l'essence d'avion ou au kérosène. C'est la que j'ai appris que les pompes d'injection avaient un système de graissage indépendant contrairement aux pompes "civiles" qui n'étaient lubrifiées que par le carburant.
 
Guib
Guib
Apprenti
3 Juin 2010
248
Moselle
Si je ne m'abuse, les pompes à injection en ligne sont toujours à graissage séparé, soit par l'huile moteur, soit avec une réserve indépendante du moteur
Ce ne sont que les pompes à injection rotatives qui nécessitent d'être graissées par le carburant
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
bin tu t'abuse ! de nombreuse pompe a injection en ligne bosch classique ont leur carter remplis de gazole ... donc lubrifié par le gazole ... j'en vois sur des tracteur someca , ce n'est pas exactement bosch mais OM licence bosch

j'en vois une aussi sur le moteur perkins fait pour remplacer le moteur a essence du GMC

je vois aussi une pompe en ligne lucas sur un tracteur ford : la aussi lubrifié au gazole

finalement la lubrification separé a l'huile ça se voyais sur les très vieux moteur , a l'exeption des vehicules militaire volontairement multi carburant

je ne pense pas que la lubrification a l'huile soit suffisante pour tolerer l'essence , je pense qu'il faut une multitude de petit detail pour arriver a cette possibilité
 
toy
toy
Compagnon
14 Fev 2014
1 599
Montélimar
Je me suis planté une fois sur un Peugeot Boxer 2,2 hdi qui avait 8000 Kms , j'étais à sec , j'ai commencé à mettre sans le vouloir de l'essence , à peu près 20 litres , j'ai stoppé et j'ai remis du gasoil par dessus , une soixantaine de litres .
Je suis reparti sans tirer sur le moteur et tout les cinquante kilomètres je refaisais le plein ..... chiant mais je voulais diluer au maximum l'essence ....... résultat ... pas un seul raté moteur , j'ai pas remarqué non plus une augmentation ou une baisse de puissance , pas de problème pour démarrer le moteur ....... je l'ai vendu il avait 90000 Kms et aucun soucis moteur depuis cette mésaventure .
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 540
FR-44Rezé
Sur mon Bus Saviem de 74 équipé du moteur Fulgur, la pompe Bosch avait sa propre réserve d'huile avec bouchon de remplissage/niveau et bouchon de vidange (à l'arrière de la pompe, côté régulateur centrifuge). Sur les moteurs M.A.N. qui équipaient aussi ces mêmes bus, la pompe (Bosch aussi) était lubrifiée sous pression par une dérivation du circuit moteur.
Sur les pompes avec réserve d'huile, il fallait faire gaffe car, avec l'âge, si des fuites de gas-oil venaient à remplir la réserve, elles diluaient l'huile et en peu de temps, on pouvait éclater l pompe...
 
Haut