Protection oxydation de nos machines

  • Auteur de la discussion Vergobretos
  • Date de début
Vergobretos
Vergobretos
Compagnon
31 Oct 2008
2 390
Aindien
  • Auteur de la discussion
  • #1
Hello,
ces jours nous sommes passé de -6° a 10°... Mes machines froides se sont vue recouverte de condensation... synonyme d'oxydation, j'avais bien prévu cela les ayant pulvérisé avec un peu de pétrole + Huile (on en a déjà causé), je songeais a une bache tissu respirant car même si elles sont grasses, l'eau condensée est présente.
Avez vous un retour d'expérience a ce sujet ?

PS* je chauffe à donf l'atelier, un accident de ski m'ayant éloigné de l'atelier, la T° n'y était pas très élevée...

Slts
 
lozus23
lozus23
Compagnon
31 Mai 2016
1 198
la creuse
bonjour .
mais il y avait combien dans ton atelier ?
Mes machines froides se sont vue recouverte de condensation... synonyme d'oxydation
ex. dans le mien j'avais 2/3 degrés qd -4/-5 dehors .. sans chauffer bien évidemment
 
Vergobretos
Vergobretos
Compagnon
31 Oct 2008
2 390
Aindien
  • Auteur de la discussion
  • #3
 
lozus23
lozus23
Compagnon
31 Mai 2016
1 198
la creuse
je n'avait pas d'eau condensée personnellement sans avoir huilé .. qd à la bâche sincèrement je n'y crois pas ou tellement peu.
peut être simplement uns question d'isolation .. difficile à déterminer .
 
Geoff87
Geoff87
Compagnon
25 Jan 2013
2 218
Baisy-Thy (Belgique)
Vous vous en servez pas de vos machines :mrgreen: ???
 
Geoff87
Geoff87
Compagnon
25 Jan 2013
2 218
Baisy-Thy (Belgique)
J’en comprends pas, je me sers de mes machines une fois par semaine et elles dégoulinent d’huile, de lub, elles sont bien protégées...
Et mon atelier n’est pas chauffé non plus.
Vous lubrifiez souvent?
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 392
FR-83
Bonsoir à tous et toutes,

En plus de l'huile, je couvre mes machines avec un drap coton, poussières et humidité ambiante sont repoussées.
Dans mon atelier ça ne descend pas en dessous de 6° !
Par contre, je ne chauffe pas !

Bien cordialement
Michel
 
LucienL
LucienL
Apprenti
29 Nov 2017
87
Les machines anciennes (fin 19ème - début 20ème siecle) n'étaient pas toutes peintes, mais enduites d'un mélange huile + cire.
Pour des petits outils, j'utilise depuis quelques mois un mélange de suif et de cire d'abeille que je prépare au bain marie. L'avenir dira l'effet.

Un ami qui préserve des outils anciens pour un petit musée les enduit de cire délayée à l'huile de térébentine.

Pour que la recette soit complète, il faut rajouter quelques gouttes d'huile de coude :wink:
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
Bonjour, j'ai eu ce phénomène il y a peu en effet, la température est brusquement montée dans la journée, et toutes mes machines à bois étaient trempées. L'atelier bois n'est pas chauffé, et il est difficile de protéger les surfaces de travail en fonte, avec des produits huileux, le bois n'aime pas beaucoup ça. J'ai immédiatement essuyé tout ce qui était accessible, mais la dégauchisseuse de chant, avait déjà un peu de rouille. Je traite systématiquement mes tables avec un glisse bois en pate après usage ce qui protège malgré tout un petit peu.
Cordialement
Martin
 
crapulatos
crapulatos
Compagnon
5 Avr 2009
3 725
FR-62 près de Carvin
Bonjour

Même phénomène que tout le monde, je laisse toujours les machines bien grasses.

Il y a quelques années j'avais mis une moto sous bâche étanche dans l'atelier .... une cata, les alu mouchetés de blanc, et tout ce qui pouvait rouiller à rouillé , y compris les chromes.
Maintenant mes motos passent l'hiver sous une couverture (que j'ai piqué dans la chambres de mes enfants ... z'ont qu'à bosser pour avoir chaud ces feignasses).
Donc une simple couverture défraichie et ça va très bien, pas de corrosion et accessoirement pas de poussière.

L'aléseuse que j'ai vendue à passer presque 10 ans sous un gros drap de coton, je trouvais toujours le drap fort humide mais à chaque fois que j'ai regardé dessous, tout allait bien, la corrosion superficielle des parties fonte (protégée par de l'huile appliquée au chiffon quand même) n'avait jamais bougé.

Donc j'en conclu que la couverture ralenti le phénomène de condensation en gardant un petit volume d'air frais lors de réchauffement rapide d'un atelier tout en laissant respirer l'air confiné.

E.T.
 
Dernière édition:
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 081
FR 12520
Salut a tous:-D

Je vais encore ramener ma mouille a ce sujet, j'ai eu ce problème , même l'été, (gouttelettes sur le sol:sad:) pièces usinées qui rouillaient en quelque jours, depuis que j'ai mis un déshumidificateur électrique, plus de problème, en ce moment , sans chauffage je retire environ 15 litre par 24 heures pour 60 m2 , (je ferme la porte de l'autre partie car ma compagne m'a volé l'autre).
Pour protéger des machines, c'est vieux drap ou couverture, pas de plastique (il n'y a pas pire a mon avis:sad:)
Mes appareils sont des trotecs (environ 150 , 200 euros) .
Attention!!!!!!! on peu les brancher directement sur une vidange, le problème c'est que l'on ne se rend pas compte de ce qu'il récupère, et quand le filtre est plein de poussière , tu peu descendre a 2 litres par 24 heures, tu pense que c'est parce que tu a retiré toute l'humidité , mais c'est une fausse idée, le filtre une fois nettoyé , tu retire ce que tu tirais avant.
Moi je le fait tourner 365 sur 365, 24 h sur 24 .

Bonne journée

Marcus
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 715
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Bonjour tout le monde
J'habite en Bretagne (c'est déjà un signe ! ...) la porte de l'atelier est ouverte 24/24 h pour la libre circulation de mes chiens, donc l'humidité ambiante est "colossale", et si il fait froid (jamais au point de skier ou de faire du patin à glace !) ....j'ai en permanence de la condensation, compte tenu des changement de température jour / nuit. Pour éviter l'oxydation j'ai commandé en pharmacie de la LANOLINE, et j' en fait fondre dans du white à chaud (donc au bain marie) 5 % ; puis je pulvérise simplement sur toutes las parties pouvant s'oxyder.
AVANTAGE : laisse un film très fin qui s’enlève d'un simple coup de chiffon imbibé de white ou d'essence, et améne une protection très efficace pour plusieurs mois. (cette "recette" je crois , a été relevée sur le forum ?....comme quoi, il n'y a pas que des conne....de postées sur le fofo....)
Cdlt
 
Paul-Henri
Paul-Henri
Nouveau
15 Juin 2017
42
Moreuil
Salut à tous,

J'ai testé l'huile de lin sur un chiffon pour protéger la semelle d'un rabot Stanley - Cela fonctionne bien. J'avais lu/vu que dans l'idéal il faudrait chauffer un peu la pièce. Je l'ai fait à froid et cela a bien fonctionné.

Paul-H
 
Pitch
Pitch
Compagnon
11 Fev 2011
1 594
Pas de Calais
Bonjour,
j'ai fait un mélange huile gas oil que je met au pinceau, c'est impec et de plus il en faut peu ...
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 081
FR 12520
Bonjour a tous.

Je pense, que l'on ne peu pas fermer la porte, on a pas d'autre solutions que de mettre tout un tas de produits , efficace , mais qui a force, on un coût pour la santé, et si il faut en mettre sur les pièces usinée en stock:sad:, en plus ça met du gras un peu partout:sad:.
Avec mon déshumidificateur, tout est sec , pas de rouille , impeccable pour la moto ou la voiture qui ne sort que quelque fois, même si il fait 10 °, l’atelier est agréable, jouer du pinceau et de la bombe ça fait pas mal d'année que je ne fait plus, c'est plus propre , pas de perte de temps, moins d'odeur, j'arrive même a sentir mes pieds:-D.

Marcus
 
crapulatos
crapulatos
Compagnon
5 Avr 2009
3 725
FR-62 près de Carvin
Suite à ce post, je vais tenter un déshumidificateur pour l'atelier chauffé (15m²/45m³), ça bouffe quand même 200w en continue, si j'ai bien compris la notice technique.

Mais pour l'atelier principal (80m²/300m³) il va me faudrait un déshumimachin de compètition, sans parler de la consommation ...
Je vais en resté à la solution barbouille grasse.

E.T.
 
Dernière édition:
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 081
FR 12520
Tout ceux qui ont mis un déshumidificateur, sont tous enchanté.
j'en avait deux (trotec) pour environ 160 m2 ou un peu plus, mais comme je l'ai dit,ma mag m'en a piqué un pour sécher son linge ,:smt077 les 200W ? tu les retrouve un peu, car tu n'a pas besoins de chauffer ,et dans ces 200Watts , il y en as qui partent en chaleur, moi j'ai compensé en éclairant avec des leds par place, et en faisant attention d'éteindre la lumière là on je ne suis pas, ça me flic un peu.
Si j'en achète d'autre, ce sera encore un TROTEC, car ceux d'avant n'ont durés que peu de temps.
Marcus
 
M
Milodiou
Compagnon
18 Sept 2011
1 618
:smt039
j'arrive même a sentir mes pieds
Tout le monde les sent tes pieds Marc :mrgreen: !!!

J'ai l'impression que le déshumidificateur va être efficace quand c'est peu ventillé, sinon il vaut mieux chauffer car l'humidité va rentrer aussitôt. Si ce n'est pas ventillé, même en chauffant, on enlève pas l'humidité.

Je mets de l'huile partout et je ne suis pas embêté. Les outils qui ne servent pas sont dans des boîtes. L'air aussi fait rouiller. Un drap protège aussi car il réduit le courant d'air.
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 081
FR 12520
100% d'accord avec toi Milodiou, pour mes pieds, et pour le fait, que l'on a beau chauffer , même a 40 ° on enlève pas l'humidité, mais dans les endroits humide, ou bien si tu est au bord du Tarn comme moi (30m) si tu ventile , il entre de l'humide.
Mais je pense que celui qui n'a pas de déshumidificateur, ne peu pas se l'imaginer, c'est vraiment le PIED! (encore lui), moi ça ma changé la vie, j'ai presque envie de dormir dans l'atelier, parfois quand mémère me pèle le jonc,:smt076 je dors dans l'auditorium, qui en fait partie, seul problèmes c'est que j'ai peur du noir, et des fantômes :zoutte:
 
C
Castor Bricoleur
Compagnon
24 Juil 2018
570
Bonjour à tous ,

Vous pensez que mettre une VMC plus un système pour retirer l'humidité de l'air serais bien dans un atelier ? L'humidité ne joue tel pas sur la dilatation de certaine pièces fini ?
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 081
FR 12520
Non, l'humidité ne joue pas sur une pièce fini, au moins pour ce qui est métaux, et autre polymère.
Pour moi une VMC, coûte assez cher, et j'ai un gros doute pour les pièces très humide, en plus, même a 5 ° de température mes déshumidificateurs fonctionnent , donc si on coupe le chauffage (voyage ou autre) pendant plusieurs mois, ça fonctionnent encore , a partir du moment ou on les branches sur une vidange, évier, machine a laver ou autre.
Pour moi , un +, c'est le confort , on peut baisser la température de plusieurs degré , et on est quand même bien, donc économie sûr de ce côté.
Et pour sécher le linge, il n'y a pas mieux.
Seuls problèmes, il faut arroser les plantes plus souvent (prendre l'eau récupérée)
Et si l'on part plusieurs semaines, les siphons se vide, seul remède, mettre une légère pellicule d'huile de table dans les siphons , sans oublier les wc, machine a linge, et siphon de chauffe-eau.

Marcus
 
jetpack2013
jetpack2013
Compagnon
27 Juin 2013
3 111
mg-401majunga
chez moi ily a la saison seche et ....la saison des pluies ! en seche on est a 55/100 d'humidité ,0 traces de condensation ,le temperature moyenne est de pas loins de 29 / 30° ,la nuit ça descend a 25 les jours ou il fait froid :mrgreen:
la saison humide c'est plus problematique la temperature monte des fois dans l'atelier a plus de 40° et 45 dehors ,decembre dernier a eu le record 48 ° sous abri dans le terrain et l'humidité est maximale ...mais toujours pas de condensation
malgres cela les parties de machines laissées a nu rouillent a vitesse grand v j'y passe de l'huile moteur quand je sais que je vais pas toucher pendant un moment et ma foi ça fonctionne assez bien
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 286
F-69 sud-ouest Lyon
Une VMC renouvelle l'air, c'est indispensable, tous les bâtiments fonctionnent comme ça.
L'humidité, c'est autre chose (manque d'isolation, local non chauffé).
 
B
bump01
Compagnon
30 Déc 2016
969
Bonjour
Le mieux c'est avoir un liquide de coupe antioxidant pour les machines qui en utilisent .
Après un nettoyage soigné de la machine , passer sur les surfaces non peintes un chiffon propre imbibé d'huile fluide .
C'est peut être contraignant , mais c'est peu agréable de commencer un travail sur une machine sale .
Ce doit devenir un rite immuable après chaque utilisation ,comme ranger l'atelie pour retrouver tout commodément.
Il ne faut pas oublier que tout rouille , même le matériel de contrôle qui coute cher .

A bientôt
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 081
FR 12520
Huilage, oui effectivement ça doit être fait , comme le nettoyage, mais quand plus rien ne rouille , et je suis dans ce cas, c'est très agréable, sans compter le confort, sans compter que ça ne fait pas de travaux qui peuvent parfois atteindre des sommes de dingues, je ne parle même pas des travaux fait par des incompétent, et que lorsque l'on est dans une maison mal conçue et, ou, que l'on est dans une région très humide, ça peut créer de sacrés problèmes
 
crapulatos
crapulatos
Compagnon
5 Avr 2009
3 725
FR-62 près de Carvin
Bonjour à tous
Je n'avais jamais fait de retour sur l'utilisation d'un déshumidificateur.
J'ai mi un Trotec TTK 25E bien calibré pour mon local, de 40m³.
Pendant presque un mois, ça sortait plus de 2 litres par jour, puis, la quantité d'eau extraite à diminué petit à petit.
Maintenant j'en suis au grand maxi à 5l par semaine.

Hé bin c'est de la balle ... Les docs et chiffons ne sont plus humides, la chauffe pour le we est beaucoup plus rapide, j'ai accessoirement moins mal aux épaules en fin de journée. Et une pièce en fonte sortant d'usinage ne se voile pas de rouille entre deux we comme c'était avant.
Je vais même étudier sérieusement pour en mettre un dans le reste de l'atelier (300m³)

Donc plutôt que traiter l'oxydation de MO par la pose d'une protection, je pense qu'il faut retirer la cause en amont à savoir l'humidité, pour peu que ce soit faisable.

E.T.
 
Haut