premier essai de thermoformage

20 Novembre 2007
8 727
Près de Rouen
- premier essai de thermoformage
#1
bonjour à tous,

pour un prochain bricolage j'avais besoin d'une sorte de membrane facilement dépressible dans le genre membrane de haut-parleur
le thermoformage semblait tout à fait indiqué pour la fabriquer
j'ai donc essayé, en ne connaissant rien du tout à cette technique….

la feuille utilisée est en PVC, je l'ai achetée chez Opitec (pub gratuite)
http://fr.opitec.com/opitec-web/articleNumber/464644/zz/cID/c3I6dGhlcm1vZm9ybWFnZTQ=
ils vendent aussi l'appareil pour l'utiliser, mais il coûte 260€....
j'ai donc fabriqué le mien avec ce que j'avais sous la main, prix de revient 0€

la partie principale est une boîte métallique à couvercle articulé, genre boîte à biscuits
j'ai usiné la forme dans une chute de lame de parquet récupérée, çps, un truc composite
la feuille est tendue sur le cadre en bois et agrafée
chauffage au décapeur thermique, jusqu'à ce que je vois la feuille bien ramollie
la dépression nécessaire est obtenue avec mon aspirateur
et le résultat n'est pas si vilain !
merci pour votre attention :-D

1.jpg


2.jpg


3.jpg


4.jpg


5.JPG


6.JPG


7.JPG


8.JPG


9.JPG


10.JPG
 

pinou29

Compagnon
18 Mars 2009
2 148
Toulon ( Var )
- premier essai de thermoformage
#8
Bonjour.
J'ai vu ce genre de bricole sur un site de modélisme (il me semble) et pour chauffer la feuille il était utilisé un barbecue électrique mis à l'envers au dessus de la feuille, la résistance chauffante étant vers le bas.
Attention si tu utilises des bases de celluloïd, j'ai voulu thermoformer une "bulle" d'avion modèle réduit en mettant la feuille dans le four et au bout de quelques secondes la feuille s'est désintégrée dans le four en dégageant cette odeur caractéristique de camphre, j'ai du démonter complètement le four pour le nettoyer et enlever l'odeur bien imprégnée, maman n'était pas très contente.
Bonne bricole.
Bernard.
 
J'aime: Denim
20 Novembre 2007
8 727
Près de Rouen
- premier essai de thermoformage
#10
Bonjour.
J'ai vu ce genre de bricole sur un site de modélisme (il me semble) et pour chauffer la feuille il était utilisé un barbecue électrique mis à l'envers au dessus de la feuille, la résistance chauffante étant vers le bas.
Attention si tu utilises des bases de celluloïd, j'ai voulu thermoformer une "bulle" d'avion modèle réduit en mettant la feuille dans le four et au bout de quelques secondes la feuille s'est désintégrée dans le four en dégageant cette odeur caractéristique de camphre, j'ai du démonter complètement le four pour le nettoyer et enlever l'odeur bien imprégnée, maman n'était pas très contente.
Bonne bricole.
Bernard.
bonsoir Bernard,
merci pour le tuyau !
 
20 Novembre 2007
8 727
Près de Rouen
- premier essai de thermoformage
#11
De rien

Est-ce que l'épaisseur 0,3 pourrait convenir pour l'utilisation que j'en ai faite
Par exemple la membrane transparente pour les poussoirs SAREL (interrupteurs en saillie et étanches)
Dans l'attente....
Jean
je viens de mesurer l'épaisseur de la feuille PVC et elle fait 0,5 et non 0,3
pour un poussoir ça ne conviendra pas, c'est trop rigide
je ne sais pas quelle matière on pourrait utiliser.....
 
26 Février 2013
2 388
Harnes (Pas de Calais)
- premier essai de thermoformage
#13
bonjour,
bravo à IFVB, "comme d'hab...." !
petite info, souvenir de mes études....c''est vieux :sad:. Le PVC possède une forte "mémoire de forme". Quand on le déforme à chaud par thermoformage, il conserve la forme qu'on lui donne parce qu'on le refroidit. Si on le chauffe à nouveau, il retrouve pratiquement sa forme d'origine, donc dans ce cas une feuille (à peu près) plane.
Je crois que c'est vrai aussi, au moins en partie, avec les emballages de yaourt, qui de mémoire sont (ou étaient....) en polystyrène-butadiène.
 
20 Novembre 2007
8 727
Près de Rouen
- premier essai de thermoformage
#15
bonjour,
bravo à IFVB, "comme d'hab...." !
petite info, souvenir de mes études....c''est vieux :sad:. Le PVC possède une forte "mémoire de forme". Quand on le déforme à chaud par thermoformage, il conserve la forme qu'on lui donne parce qu'on le refroidit. Si on le chauffe à nouveau, il retrouve pratiquement sa forme d'origine, donc dans ce cas une feuille (à peu près) plane.
Je crois que c'est vrai aussi, au moins en partie, avec les emballages de yaourt, qui de mémoire sont (ou étaient....) en polystyrène-butadiène.
bonjour Gégé,
c'est tout à fait ça
j'ai fait plusieurs essais avec la même feuille, en réchauffant donc un essai loupé et la feuille redevenait pratiquement plane, ça évite le gâchis