planche de charpente corroyage

  • Auteur de la discussion lion10
  • Date de début
lion10
lion10
Compagnon
bonjour. En mai j' avais acheté une planche de charpente de 25 x 200 x 4000. Elle n'est pas vraiment de bonne qualité mais dixit Bricomarché c'est normal. Après tronçonnage en 1180 mm j'ai entrepris le dégauchissage avec ma scheppach hms1080 ( revue détaillée prévue plus tard). Pour la première planche apres ponçage de décrassage par précaution en 45 min au moins avec des passes de 1mm max jai enfin obtenu une face acceptable, meme sil existe un leger gauchissement á une extrémité sauf á perdre encore beaucoup de matière. Pour la seconde tuilee j'envisage de la recouper en largeur pour procéder plus rapidement et pourqoi pas moins perdre dematiere. Est ce correct comme mode opératoire? Enfin il y a une partie bec noeud ou écorce au centre, non usinable je suppose? Me suis fait refiler de la camelote ? Cdlt lion10
WP_20210903_002.jpg
 
J
James17
Compagnon
Bonjour
Ce sont effectivement des planches de qualité tres moyenne…
Pour limiter la perte de matière, il faut réduire la largeur (en principe, au delà de 10cm, le tuilage est trop important… sans compter que ça re-tuilera sûrement après …)
 
Jope004
Jope004
Compagnon
Bonjour,
25x200, ce n'est pas un format de planches à coffrage ? Si c'est bien le cas, il s'agit de bois non traité, impropre à la charpente. Sauf bien sûr après traitement et vérification de la solidité.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
Bonjour

Grillé par @Jope004

C'est pas ce qu'on appelle habituellement de la planche à coffrage ?

Elles existent en 200 et 300 mm de large et toujours vu en 4 mètres et 27 mm d'épaisseur.

Effectivement pas traité.

Là elle a sèché, et elle a perdu de l'épaisseur et sans doute aussi de la largeur.

C'est du bois poussé à "coups de pompe à vélo" : merci l'INRA...

Quand on te donne le bois faut l'examiner et s'il y a des défauts comme celui là, faut prendre un autre morceau !
Ou alors demander une réduction.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Qualité charpente, ça veut dire avec defaut. Quand j'achete ce genre de planche, je choisi dans le tas, la moins moche...
 
dubleu
dubleu
Compagnon
pas obligatoirement

chez les revendeur indépendant tu a plusieurs choix et qualité sans tombé dans le bois meuble ou ébénisterie


chez moi chez les brico ...........stocké dehors ......

chez un pro privé pas une chaine stockage sous hangar et il te propose plusieurs qualité en fonction de ce que tu cherche a prix raisonnable

si en plus tu viens avec un habitué ..............et pas plus cher voir moins mais ça reste pas les prix brico

chez brico je retourne tous la palette tu viens a deux et tu remet en place le reste
 
K
kawah2
Compagnon
enfin c'est quand même et toujours du "bas de gamme", et s'il faut passer des heures a raboter, degauchir et je ne sais quoi encore, autant partir direct sur un bois correct, même si le prix est 4X plus élévé
 
Dernière édition:
lion10
lion10
Compagnon
bonjour. Choisir la planche ce n'est pas possible car elles sont entassées et prélevées avec un chariot élévateur. La prochaine fois je changerai de fournisseur ou prendrai autre chose de la planche de loraine peut être. Ici il s'agit bien dune planche de charpente et pas de coffrage, elle est jaunie par le traitement il me semble. Je constate donc que les planches sont de mauvaise qualité, par contre les chevrons sont corrects. Je n'ai pas précisé mais mon but est de faire une étagère pour un établi, pas un meuble, mais avec un fini acceptable au toucher et une forme assez plane tant qu'à faire puisque j'ai la machine. Cdlt lion10
 
yvon29
yvon29
Compagnon
Bonjour

Si tu veux degauch6tu va perdre pas mal de 'épaisseur...

Pour cette étagère le plus efficace c'est scier en 2 largeurs de 100 mm.

Passer directement à la raboteuse sans degauchir (remarque un sheppa c'est peut être un peu léger...)
Ensuite vissage / clouage à chaque bout.... Si c'est un peu vrillé sur 1,20 m ça se redressera facilement..
 
K
kawah2
Compagnon
juste une chose, que veux dire le titre de ton post? :confused:
une planche de charpente, je sais ce que c'est, mais pas une "planche de charpente corroyage bonjour"
 
la bricole 76
la bricole 76
Compagnon
bonjour
c'est de la planche de coffrage
c'est pour du bricolage étagères de racks
ou planche d'échafaudage
pas beaucoup plus
en séchant ça vrille et c'est très noueux
 
dubleu
dubleu
Compagnon
si stocké dehors tu a plutôt intérêt a faire séché avant en chargeant du poids dessus pour évité le vrillage

un bastaing charpente chez leroy .........après séchage celui ci a fait 1/4 de tour obligé de re démonté une partis de la toiture depuis je fait séché au moins un mois

le rabot ou la raboteuse aime pas les bois jaune ...........
 
Fred69
Fred69
Compagnon
Pour un travail comme ça, tu aurais pu aller te fournir chez un négociant en bâtiment (SAMSE par exemple) et choisir tes pièces de bois. Comme dis plus haut, ça ne sert à rien de passer du temps raboter des pièces tordues/pourries.
Autre solution, quand on passe passe chez un négociant et qu'on voit des belles pièces de bois, on achète et on stocke.
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
Bon, pour revenir à la question...
Pour sortir du bois correct de mauvaises planches comme de bonnes d'ailleurs, une règle incontournable ! calepiner en identifiant les zones défaut et en tirant les bruts nécessaires à la réalisation envisagée, donc d'abord définir les longueurs nécessaires et débiter en différentes pièces jugées sans défaut (donc prévoir plus que nécessaire car une mauvaise surprise est toujours possible lors du corroyage. Plus les éléments seront proches des dimensions finales, moins tu auras de passes à faire. Pour certaines planches dites de coeur, mieux vaut scier toute la planche en deux puis calepinage sur chaque demi-planche puis bouvetage et collage pour refaire à la largeur souhaitée. Du très mauvais bois peut amener à scier en trois... et parfois même, aboutage nécessaire.
Le mieux c'est d'avoir du bois choisi, stocké et sec, et de sélectionner ce qui convient à son ouvrage...
 
Aiwass
Aiwass
Compagnon
a part chez les négociant, et encore, trouver du bois de bonne qualité et droit est devenu un vrai calvaire. j'ai eu besoin d'une vingtaine de bastaing en 175x63x3000, très peu de droit, beaucoup était fendu, certain sec, d'autre de vrai éponge, un a même fendu sur la demi longueur a la pose. et les lattage, j'en parle même pas. Même la section différait de plusieurs mm dans la même botte. des rondins Ø80x2500 cl3 marron, acheter chez un négociant, des vrai tonneaux certain, très compliqué d'avoir un bon rendu en empilage avec certain qui ressort d'un demi diamètre.
 
Jope004
Jope004
Compagnon
a part chez les négociant, et encore, trouver du bois de bonne qualité et droit est devenu un vrai calvaire. j'ai eu besoin d'une vingtaine de bastaing en 175x63x3000, très peu de droit, beaucoup était fendu, certain sec, d'autre de vrai éponge, un a même fendu sur la demi longueur a la pose. et les lattage, j'en parle même pas. Même la section différait de plusieurs mm dans la même botte. des rondins Ø80x2500 cl3 marron, acheter chez un négociant, des vrai tonneaux certain, très compliqué d'avoir un bon rendu en empilage avec certain qui ressort d'un demi diamètre.
Effectivement, c'est très aléatoire. Il arrive que je j'aille acheter du bois de charpente, et que je reparte sans rien, vu la très mauvaise qualité du bois trouvé sur place.
J'ai eu aussi le cas inverse. Une livraison d'une quinzaine de madriers 75x225x5000 pour refaire un plancher d'étage. Je n'ai pas pu choisir puisque c'était en livraison. He bien, la quasi totalité étaient d'excellente qualité : bois dense, très droits, très peu de vrillage, aucun noeud mal placé.
 
moufy55
moufy55
Modérateur
Vous n’avez plus de scierie dans vos coins ?
Inconvénient, il faut prévoir son projet au moins une année à l’avance ou maintenir un stock tampon, avec la place pour faire sécher un minimum.
 
Aiwass
Aiwass
Compagnon
ha non mouffy pas de scierie par cher moi, y en a bien dans le morvan mais sa fait un bout juste pour quelque bout de bois
 
lion10
lion10
Compagnon
bonjour. Après délignage pour obtenir des morceaux à partir d'une planche j'ai bien obtenu 2 lattes de 19 mm d' épaisseur seulement. L'autre planche me restant devrait aussi subir la même opération mais avec beaucoup de perte en raison de noeuds. C'est donc impossible pour moi d' obtenir la largeur voulue. Ma réalisation est en stand by sauf á acquérir un morceau de bois ad hoc. Les planches en stock ont passé en étagères ces dernières années. Cdlt lion10
 
Haut