Table :Planche de pins raboté seché voilé

  • Auteur de la discussion franc-x-marc
  • Date de début
franc-x-marc
franc-x-marc
Compagnon
16 Août 2014
2 132
Alpes Maritimes
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Pour la fabrication d’une table pour madame a base d’un pied en fonte de machine HS...j’ai utilisé des planche de sapin deja raboté est seché qui mon couté un rein ...( acheté en scierie)

( sur le coup les planche semblées droites , seul quelques petis defaut d’alignement a premiere vue pas teop grave) Apres les avoir racoursi puis vernis .... 3 couches espacé de plusieur jours comme indiqué sur le bidon... voici le resultat:

4FE0D609-543B-4375-BB30-E5435E9490F4.jpeg
39A67261-98FC-4CF1-A7D8-B416FB2CECD2.jpeg


Cependant apres deux jours :

732C413F-93CA-4D38-9469-3FAF2994B96B.jpeg



Je suis une bille dans le domaine du bois... je me doutéque le bois boujerais mais pas a ce niveau la ... certaine planche courte resemble a des chips de pomme de terre....

Si il y a une solution avant de les visser definitevement sur le chassi metalique je vous en remercie d’avance!!!

Bonne soirée a tous
 
franc-x-marc
franc-x-marc
Compagnon
16 Août 2014
2 132
Alpes Maritimes
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonsoir


J’ai fait 2 couche de chaque coté.. et j’ai rajouter 2 couche sur la partie du dessus
 
Fulgencio rico
Fulgencio rico
Apprenti
10 Avr 2018
67
aubusson d auvergne
Je ne sais pas si on est loin mais tu me donne les dimension et je te fais un plateau chêne j en est du sec juste le plaisir de faire plaisir merise moi un messages en privé et n oublié pas les côté
 
franc-x-marc
franc-x-marc
Compagnon
16 Août 2014
2 132
Alpes Maritimes
  • Auteur de la discussion
  • #5
bonsoir

on est pas trés proche l'un de l'aute ... merci beaucoup pour ta generosité : :smt041 mais comme je te disais c'est ma femme qui a fait la partie bois, et j'aimerais si possible gardé les planches , je veut pas un billard mais au moin que ce soit plat
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 444
le bois de menuiserie de qualité et une denrée très rare le plus souvent il et séché en étuve trop rapidement

pas trop de solution en dehors rabotage .............. le bridé par des traverse en bois en dessous vissé collé si les planche ne ce fende pas


la solution que j'utilise pour un plateau et de faire des raynure et enboitage comme des klein de volet .........ou des clavette de contreplaqué le tous avec traverse en dessous vissé et collé avant de posé la finition

la solution trouvez une vrai vendeur sérieux ou acheté plus que besoin et le laissé séché avant de le travaillé d'ailleur tu le soupése avant et aprés séchage parfois ca fait peur
 
Jope004
Jope004
Compagnon
15 Fev 2010
1 547
FR-95 Marines
Bonjour,
Les lames de parquet larges qu'on trouve dans le commerce comportent souvent plusieurs rainures longitudinales sur le dessous et qui ne servent qu'à réduire la rigidité du bois. Ca ne serait pas une solution pour redresser tes planches sans casse ?
Il faut au moins une défonceuse pour faire les rainures.
 
C
cram71
Apprenti
1 Fev 2015
52
bourgogne (mercurey)
bonjour bonjour
on le redit, il s'agit sans doute de bois insuffisamment sec, ce qui est presque normal... dans le monde moderne.
soit dit en passant, le séchage par étuvage est d'excellente qualité.
quelque soit le séchage, le bois est un matériaux hydrophile. on peut le sécher un siècle, si on le ressort d'u e cave pour le mettre, comme dans votre réalisation, face à l'air, en largeur un peu fortes, et de plus au soleil, résultat garanti.

s'il fallait refaire:
1 laisser les planches BRUTES les unes a coté ces autres dans les conditions futures une a deux semaines
2les laisser gauchir comme elles l'entendent (en fonction du "nerf", du fil, de la densité, bref de l'âge du capitaine !)
3 les dégauchir et raboter alors seulement
4 les rainurer sur la tranche avec languettes contreplaqué
5 rainurer tous les 3 cm environ en sous face avec une scie circulaire sur les 2/3 de l'épaisseur pour "casser" ce fameux "nerf"
6 Huiler (vaseline chaude), plutout que vernir. la protection par vernis, surtout si on doit aller dehors, n'a RIEN A VOIR avec un huilage.
7 possibilité complémentaire: des traverses en sous face

Se rappeler que c'est en mouillant des coins de bois introduits dans les trous faits dans les pierres en carrière que nos anciens , depuis toujours, on découpé des blocs gigantesques. la force du bois en reprise d'humidité est donc énorme.

Dans votre cas
comme ça a l'air TRES voilé
je dirai redégauchissage et rabotage à plus fin
rainurage par en dessous très serré
huilage

Amitiés
 
jetpack2013
jetpack2013
Compagnon
27 Juin 2013
3 118
mg-401majunga
ça arrive souvent ici on n'as pas de scierie a proprement parler ,les bois sont convoyés dans l'eau de mer derriere les bateaux ,voila comment je fait pour avoir des planches droites et qui ne bougent plus ,je les laisse tremper quelques jours puis je les bride sur une base plane avec des epingles sous et entre les planches (tout les 15 cm) sechage a l'ombre (ici il fait des fois juste un peu moins de 50° au soleil ) pendant quinze jours puis rabotage degauchissage ...rebridage pendant quelques jours finitions et assemblage des plateaux huilage ou vernis 2k carosserie tres liquide au debut puis les trois dernieres couches sans diluant .
ma technique peut sembler barbare mais ajouté a des collages epoxy ou resorcine et au vu des differences d'hygrometrie a madagascar je dirais qu'elle fontionne bien aucune de mes tables quelle qu'en soit l'epaisseur ou l'essence n'as bougé ,fendue ou vrillée
 
franc-x-marc
franc-x-marc
Compagnon
16 Août 2014
2 132
Alpes Maritimes
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonjour

Merci a tous pour vos information

Je vais reflechire a tous cela ce week end

Merci
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 152
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
@franc-x-marc
Trois questions,
La photo de tes planches voilées correspond à quel endroit dans les photos de la table entière?
De quel "outillage" pour le bois disposes-tu?
Que te reste t-il comme planches?
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
356
Saint Etienne
Bonjour
SI je puis me permettre, tu avais un défaut de conception: Tu ne peux pas poser des planches de bois les unes à coté des autres, et espérer qu'elles ne se vrillent pas, même avec du bois de qualité: Comme le dit cram71, le bois bouge.
Une fois que tu aura redressé tes planches via dégauchissage, Il faut donc à minima faire un bouvetage pour que les lames soient solidaires entre elles. C'est quand même mieux qu'un vissage brutal (plus solide). Par contre tu va perdre 1 à 2 cm de largeur sur chaque planche. Tu peux aussi les coller entre elles, mais ca risque d'être un peut compliqué avec le trou au millieu.
Pour faire tout ça tu as le choix d'acheter des outils électroportatifs très chers, ou 30 euros de rabots et bouvet sur le bon coin.
Une vitre avec du papier de verre de 180 à 1000 pour l'affutage
Et roule ma poule: Tu te met à le menuiserie pour 3 fois rien :):) Entraine toi quand même sur des chutes avant de réattaquer la table.

Bon courage en tout cas.
 
Fulgencio rico
Fulgencio rico
Apprenti
10 Avr 2018
67
aubusson d auvergne
Bonjour maintenant que tout est fini la seule solution que je connais ces faire des entaille lamello tout les dix centimètre mettre des lamello genre petit bateau tout coller. Le plateau sera voile gauche matous en visant par en dessous sa devrais se faire pourquoi lamello car étant donné que les planches sont déjà gauche on peut les passez à la toupie j ai une lamello des bateau et une toupie et surtout à ton service mais en auvergne
 
jetpack2013
jetpack2013
Compagnon
27 Juin 2013
3 118
mg-401majunga
enlever le vernis tremper brider laisser secher point
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
356
Saint Etienne
Autre remarque: Quel que soit le mode de fixation que tu vas avoir entre tes planches, il faut regarder le fil du bois lorsque tu construit un plan de cette sorte. Si tu regardes la tranche de tes planches tu vas avoir ça:

bois - copie.jpg

(désolé pour l'image trop grosse, je suis sur un PC et ça me saoule) -> Merci Fred 69, mais je viens de basculer sur mon mac :)
Il faut alterner les cotés ou tu as le coeur du bois pour que chaque planche se courbe dans le sens inverse de sa voisine. Cela permettre ensuite à l'ensemble des contraintes de se minimiser, que tu fasse un assemblage par lamello, par bouvetage, ou par collage
 
Dernière édition:
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
il faut acheter du bois en corse : il ne travaille pas ...

plus serieusement le bois se deforme comme il veut ... il faut faire des assemblage assez rigide pour l'empecher de se deformer

on me l'avais expliqué lors d'une visite sur le chantier de construction de l'hermione : la methode actuelle est d'utiliser du bois seché seriuesement pour eviter les deformation ... la methode a l'epoque de lafayette etait completement opposé construire le plus vite possible avec du bois vert et des gros assemblage solide : quand le bois seche tout est coincé , rien ne peut se deformer
 
J
jeje_03
Compagnon
28 Déc 2012
1 227
Les combrailles
bonjour,

Clairement, pardon hein, mais tes planches sont mortes. tu n'arriveras jamais, sur si cours à les redresser..... et si tu rabotes vue les helice d'avion il ne va rien rester.
Tu ne peux pas espérer garder quelque chose de droit en empilant les planches les unes a coté des autres sans assemblage. et je ne parle pas de 3 tourillons de 8 sur la longueur. je parle d'un vrai rainurage ou d'un bouvetage.
Il ne faut pas oublier que ta table, dehors va etre sujettes a des variations de température et d'hygrométrie importante et çà sur du sapin..
çà veut aussi dire, que meme avec un assemblage, tout en regardant le fil du bois comme çà a été dit, il faut faire ta fixation avec ta visserie sans délai après sa mise en place pour bloquer le panneau dans une position plane.

Cordialement,
 
J
Jack bel
Ouvrier
9 Jan 2018
426
Vedrin (Namur-Belgique)
Déjà pour une tablette dans ce genre, il faut utiliser du bois sur quartier (donc tiré du centre de l'arbre, avec le fil bien perpendiculaire à la surface
Ensuite que le bois soit bien séché (au moins 6 mois par cms d'épaisseur pour du sapin)
Et enfin bien sec, donc que le taux ne dépasse pas 12° à l'appareil à électrodes qui piquent
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 066
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

Concernant le débit sur quartier, faut même pas y penser... sauf si tu amène TA grume dans un scierie à façon.

Accoler les lames tête béche : oui faut toujours le faire ( sauf, voir plus bas !... )

Tu dis avoir acheté de rabote en scierie: c'est une bonne et une mauvaise idée.
Mauvaise parce que tu as cru que ton bois était sec ...
Une bonne ( mais tu ne savais pas ça: ), parce que tu avais un bois mouillé, donc « en côte maxi !!! » et qui ne serait pas dilaté davantage.

L'idéal aurait été d'assembler les lames avec un petit jeu à chaque lame, en les boulonnant avec des boulons Japy aux cornières en en mettant sur tout le tour pour l'esthétique faire style industriel.
Nb: dans ce cas, ce n'est pas plus mal de tourner le creux de toutes les lames vers le bas, comme ça un boulon au milieu de chaque lame suffira pour que les bords ne se relèvent pas

Et ajouter deux traverses en dessous, au plus près du socle au milieu donc environ au tiers de la longueur, vissées en conservant les mêmes jeux.

Éviter de coller ( c'est mon avis, et je le partage )...

Voici ce que je ferais pour ne pas que ça ne te coûte pas le bras qui te reste :
Prends des lames de parquet en gsb, ou encore bri...pot, ...
Prends du PIN qui est plus dur ( marquera moins ) que le sapin.
Choisis les plus droite de préférence, ça pourra vouloir dire qu'elles n'ont pas séché, ou alors dans des bonnes conditions.

Compare leur poids, les plus lourdes sont les plus mouillées, et prends celles qui te conviennent ( plus sec ou plus mouillées )

Si tu prends du sec laisse un jeu de 3 mm pour une lame de 100 mm
Si c'est mouillé, laisse quand même 1 mm

N'attends pas trop pour les travailler, ou alors mets les au frais à la cave, en les ficelant entre elles ( surtout ne pas les lames dans une voiture au soleil... )

Fais un petit chanfrein côté visible de chaque lame pour accentuer le petit défaut inévitable entre chaque lame, et donc pour le masquer.
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
5 Jan 2013
2 645
Tirlemont Belgique
bonjour,
Il est trop tard pour ces planches là mais la prochaine fois travaille avec des pièces beaucoup moins large en alternant le sens de pause (comme le montre l'image de Encore un pseudo),,moins tes planches seront large plus faible seront les ondulations.
De plus,
A ta place, j'aurai laissé une surépaisseur à poncer une fois le bois vissé en place.
 
L
Loulou31
Compagnon
21 Jan 2010
1 980
Toulouse.. coté Est
Bonjour,

Le probleme c'est qu'actuellement les arbres sont coupés à n'importe quelle période de l'année. Si l'arbre est coupé en période de séve haute, il y a toutes les chances que le bois travaille beaucoup plus par la suite. Pour les bois de menuiserie en général ils respectent la période de coupe.
Pour le pin les coupes s'effectuent toute l'année..... quand j'étais jeune j'habitait dans les Landes ils coupaient le pin un peu n'importe quand. Pour du lambris c'est pas grave. Quand c'est du parquet il est conseillé de le laisser quelques semaines dans la pièce avant de le poser. Enfin quand on veut en faire de la menuiserie avec du pin il est conseillé de prendre du brut ( de la planche normalisée de 27 ou de 3) de la faire stabiliser chez soi à l'abri puis de la raboter.

Jean-Louis
 
J
Jack bel
Ouvrier
9 Jan 2018
426
Vedrin (Namur-Belgique)
Bonjour

Concernant le débit sur quartier, faut même pas y penser... sauf si tu amène TA grume dans un scierie à façon.
Ben si, suffit de les choisir lors de l'achat, tiens :d
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 066
FR-77250 Fontainebleau
Bonsoir

Jackbel écrit : Ben si, suffit de les choisir lors de l'achat, tiens :d

C'est vrai, SI tu peux choisir les lames, ( et que tu n'est pas obligé de prendre un paquet entier... ) tu prends les lames dont les cercles sont orientés correctement.
Mais tu n'auras cette orientation que une lame sur.... 10 ?

Quand tu veux des plateaux, le marchand de bois ne te laisse pas prendre les plateaux du milieu... si tu ne prends pas de « la dosse »
 
J
Jack bel
Ouvrier
9 Jan 2018
426
Vedrin (Namur-Belgique)
AH dans le cas de boules (ou grumes) bien entendu que tu ne peux pas prendre que le quartier

Mais le sapin est en général en tas de planches, donc oui je les choisis
Et celui que ça dérange ne me vendra rien, voilà !

Ceci dit certains marchands demandent juste plus cher (10%) au détail et encore plus si tu ne prends que le quartier, mais ça c'est normal car ça fout un peu le bordel de dépareiller des boules de chêne ou hêtre (ou autres)
Mais ça c'est leur problème, ils acceptent ou pas :)
 
Haut