Perçage dans de l'alu

  • Auteur de la discussion Blackbarth
  • Date de début
B

Blackbarth

Apprenti
Bonjour à vous,

Comment peut-on percer un trou de 0,8mm profondeur 10mm dans de l'alu

Merci pour vos réponses
 
R

relax

Compagnon
A la perceuse, la fraiseuse, le tour , en cnc ?
 
M

marco 13

Apprenti
Bonjour,

Je pense au forêt utilisé pour percer les circuits imprimés, taille 0,5 et 1mm pour du 0,8 je ne suis pas sur, mais ça peut être une piste.

Cordialement Marco 13.
 
B

Blackbarth

Apprenti
Pour un si petit forêt, le problème est surtout l'épaisseur, je pense que dans l'industrie, il existe d'autres techniques
 
K

KITE

Compagnon
La nuance d'aluminium (j'imagine qu'il s'agit d'un alliage) est également déterminante.
Dans tous les cas, arrosage (pétrole), plus que conseillé.
Bonne soirée à tous,
Kite
 
R

relax

Compagnon
Pour un si petit forêt, le problème est surtout l'épaisseur, je pense que dans l'industrie, il existe d'autres techniques
Il existe le perçage rapide c'est une sorte de perceuse à électro érosion par enfonçage.
 
D

Dodore

Compagnon
Oui effectivement la matière exact est importante mais je crois Que vous oublier un point important , le diametre et la longueur le diametre 0,8 pour de l'aluminium ça va coller un max
En proportion c'est comme si je perçais un diametre de 8 sur une longueur de 100 mais là c'est un diametre de 0,8 . Moi je ne me sent pas a l'aise pour percer dans de telles conditions
Je viens de faire un calcul rapide vitesse de coupe 80 m/mn ça fait 30000 tours minutes je dis bien trente mille
Bon courage. À mon avis, t'a intérêt à faire des essais avant de faire le perçage sur ta piece
 
Q

Quark21

Compagnon
Bonsoir,

Pour de l'unitaire (car c'est long), j'ai déjà fait ça au tour et à la fraiseuse dans du 2017. Ca ne pose pas trop de problème a condition de sortir le foret très souvent pour enlever le copeau (il ne s'évacue pas dans ces diamètres). Perso, je sortais tout les millimètres.
Sur la fraiseuse, il faut bien penser a bloquer fermement les x et y. Sur le tour, soigner l'alignement (et avoir un bon mandrin). Ne pas monter le foret trop court pour bénéficier d'un peu de souplesse de la queue.

Quark
 
B

Blackbarth

Apprenti
Merci pour vos réponses, je ne connais pas la nuance de l'alu, c'est pour pratiquer des trous de graissage dans des culbuteurs.

Je viens de regarder la technique que citait relax: l'électro érosion par enfonçage, je vais essayer de trouver quelqu'un qui fait ça, et lui confier mes pièces.
 
L

lublub

Ouvrier
Bonsoir, sur mon petit portique j'ai déjà effectué des opérations sensibles comme cela avec succès: je tourne à 24 000 tr.min, descente 100mm.min et remontée tous les 0,3mm jusqu'au fond.
Bonne soirée
lublub
 
F

f6bqi

Compagnon
Bonjour,
N’auriez vous pas intérêt à percer pour une longueur de 10mm un trou de Ø 2.5mm sur 8mm et terminer les 2mm restant avec un Ø de 0.8mm ce qui ferait une petite réserve d'huile.
 
P

philippe2

Compagnon
Bonjour,
N’auriez vous pas intérêt à percer pour une longueur de 10mm un trou de Ø 2.5mm sur 8mm et terminer les 2mm restant avec un Ø de 0.8mm ce qui ferait une petite réserve d'huile.
Bonjour,

Très bonne idée. Même en réduisant ce premier perçage à 1,5mm.

Bien cordialement,
 
M

marco 13

Apprenti
Bonjour,

Pour atteindre la vitesse de coupe de 30000 tr /mn la dremel atteint cette vitesse là mais il faudrait qu'elle soit montée sur un support sinon gare à la casse du forêt.

Cordialement Marco 13.
 
B

Blackbarth

Apprenti
Bonjour,
N’auriez vous pas intérêt à percer pour une longueur de 10mm un trou de Ø 2.5mm sur 8mm et terminer les 2mm restant avec un Ø de 0.8mm ce qui ferait une petite réserve d'huile.
J'y avait pensé, mais il faudrait percer de l'intérieur du culbuteur vers l'extérieur, de plus j'ai peur que d'enlever autant de matière fragilise la pièce
 
B

Blackbarth

Apprenti
J'ai également pensé à percer de part en part à 1,5mm de diamètre par exemple, puis de rentrer en force un opercule qui lui serait calibré à 0,8, mais il reste le problème de la fragilisation
 
P

Pascal 71

Apprenti
Merci pour vos réponses, je ne connais pas la nuance de l'alu, c'est pour pratiquer des trous de graissage dans des culbuteurs.

Je viens de regarder la technique que citait relax: l'électro érosion par enfonçage, je vais essayer de trouver quelqu'un qui fait ça, et lui confier mes pièces.

Bonjour, cela fait bien longtemps que je n'étais pas passez dans le coin ...

Il y a 2 détails qui me chagrines:
1) Fabriquer des culbuteurs dans un alu inconnue => aberration technique !! Risque de casse importante si ce n'est pas du 2017 au minimum. Perso, je pars d'office sur du Fortal, 7075, 7049
2) Réaliser des trous pour la lubrification => Sur un moteur automobile, la rampe de culbu est lubrifier par le centre de l'axe de rotation des culbus. Sur les rampes que j'ai eue l'occasion de refaire (Ford Kent de Caterham) il y a bien un trous sur le dessus, mais c'est plus pour lubrifier le point pivot avec les tiges de culbu et l'appuis avec la soupape.

Sinon un trou de 1.5 mm ne vas pas rendre ta pièce plus fragile.
Sous Google tape "roller rocker" et regarde les "images", tu vas voir les différents types de culbu en alu taillés dans la masse, certains sont très ouverts.

Et pour répondre simplement à la question initial lublub à donner la réponse.
Tu tourne au max des capacités de ta machine, profondeur de passe de 0.2 / 0.3 mm, débourrage et arrosage continue, avance 100 m/min voir 80 et même 60. Et tu laisse faire la CN ...

Ca me fait penser qu'il faut que j'attaque les miens de culbus...
 
B

Blackbarth

Apprenti
Bonsoir,

Merci pour ta réponse, mais mon intension n'est pas de tailler des culbus dans la masse, mais simplement d'en adapter des modernes dans un moteur plus ancien. Le trou de graissage est nécessaire, car les culbuteurs sont prélevés sur un moteur vertical pour être utilisés dans un moteur "couché"
 
K

KildeRouge

Compagnon
Il existe des forets carbure monobloc de Ø0.8 avec une queue de Ø3.5 . Utilisés pour les perçages de circuit imprimé .
 
B

Blackbarth

Apprenti
Bonjour,

Bien sûr, mais ce qui pose problème, c'est l'épaisseur
 
P

Pascal 71

Apprenti
Oublie le carbure, ça casse encore plus facilement et aucun intérêt dans l'alu.
Techniquement ça se fait sans le moindre problème sur une CN avec des vitesse d'avance faible et des débourrages très, très, très fréquent comme mentionné plus haut.
 
E

el-dadoux

Nouveau
Dans mon boulot j'utilise le même foret mais de longueur différentes par exemple sur un proto récent j'ai un trou de graissage Ø3.2 sur une longueur de 250mm je passe 3 forets un court un moyen et un grand quand je passe le "moyen" je réduis ma vitesse de rotation de 70% environ avant de prolonger mon perçage idem pour le foret "long" pas de cycle de débourrage pour ma part j'usine du TA6V.
as-tu l'arrosage au centre ?
 
S

serge 91

Lexique
Dans mon boulot j'utilise le même foret mais de longueur différentes par exemple sur un proto récent j'ai un trou de graissage Ø3.2 sur une longueur de 250mm je passe 3 forets un court un moyen et un grand quand je passe le "moyen" je réduis ma vitesse de rotation de 70% environ avant de prolonger mon perçage idem pour le foret "long" pas de cycle de débourrage pour ma part j'usine du TA6V.
as-tu l'arrosage au centre ?
Des forets de 0.8 avec arrosage au centre, ça existe?
 

Sujets similaires

S
Réponses
12
Affichages
839
el_toto
E
alidadejack
Réponses
26
Affichages
1 745
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
M4vrick
Réponses
13
Affichages
776
M4vrick
M4vrick
J
Réponses
14
Affichages
1 009
jujurassik
J
E
Réponses
10
Affichages
1 193
Einzylinder
Einzylinder
J
Réponses
13
Affichages
1 535
Jeannotv6
J
M
Réponses
1
Affichages
1 062
cacajou
C
G
Réponses
29
Affichages
984
gaudois06
G
S
Réponses
9
Affichages
4 659
S
C
Réponses
43
Affichages
1 831
brise-copeaux
brise-copeaux
R
Réponses
21
Affichages
1 153
deuche87
deuche87
Anthony-cprp
Réponses
24
Affichages
2 224
vax
Haut