la P HURE N°11 qui est arrivée à la maison

Charly 57

Charly 57

Compagnon
chabercha
eliecaillet

Je suis en phase de remontage et de correction des défauts:

Je souhaite avoir des détails sur la brincbale de débrayage des avances verticales et sur les butées qui se montent sur le rail vertical. Chez moi, la brincbale semble tordue et il manque les butées.
Pouvez vous m'aider en me faisant une photo s'il vous plait[/color].

Merci d'avance

PS: j'ai mis toute la doc que je possède là:
https://www.usinages.com/threads/hure-n-11.7299/

Cordialement

butée des avances verticales.JPG
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
Voilà la machine "toute nue" et encore des photos d'horreur des passages de lubrification complètement obstrués.

Aprés renseignement, c'est du à un mélange d'huile et de graisse. Celà provoque le dépot du "savon" de la graisse et ça colmate tout.
(Le savon est une sorte d'argile trés fin qui rend l'huile pateuse pour en faire de la graisse)
Le même problème arrive si on met deux graisses non compatibles. Les huiles réagissent et provoquent la même catastrophe.

ATTENTION AU CHANGEMENT DE GRAISSE.

NE JAMAIS MELANGER HUILE ET GRAISSE.[/color]

Pour la lubrification, il y a un palier qui a une réserve d'huile double des autres. C'est le palier qui assure la transmission entre le corps et la tête et le point de lubrification et sur le dessus, juste en arrière de la tête. (sur certains schéma, à la place il y a un anneau de levage !!!. Là il faut doubler la dose d'huile. Si il y en trop, elle ira dans la boite de vitesse. Ce système de trop plein est commun à tous les paliers du corps de la fraiseuse, tout finit dans la boite de vitesse.

Tous les paliers sont en fonte. Les arbres en acier "doux".

100_0963.JPG
Complètement nue. C'est une belle pièce de moulage !!

Crasse dans les paliers suite.JPG
Si ça va dans le palier ..... gros bobo !!!!!

Crasse dans les paliers.JPG
Au secours. L'huile ne passe plus.
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
La boite de vitesse longuement nettoyée et remontée

100_1067.JPG


100_1065.JPG
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
le nettoyage des paliers.
A droite le palier double qui mérite une double dose d'huile!

Bon en attendant, je vais aller tout dédraisser et passer une première couche de peinture sur le corps de la fraiseuse.

Il retera encore beaucoup de travail aprés .....

A+

100_0991.JPG
Aprés décrassage, c'est là qu'il faudra mettre beaucoup d'huile

100_0988.JPG
 
E

eliecaillet

Apprenti
elle est effectivement toute tordue, tu vera bien sur la mienne
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
J'ai besoin de votre aide.[/color]
J'ai déposé la manette de débrayage de l'avance des Z qui est tourdue.
Elle est en fonte et je ne voudrais pas la casser. Avez vous déjà redresser de la fonte?

J'ai besoin de vos conseils.
Merci d'avance.

Voila à gauche ma manette et à droite celle de eliecaillet (merci à lui)

redressage manette des Z.JPG
 
tourelle66

tourelle66

Compagnon
Salut Charly57
Pour ta manette , tu est sûr que c'est de la fonte????Car tordue ainsi ? de la fonte aurait cassée à mon avis ?
Ce doit être une pièce en acier .
Une fois déposée , et serrée dans un étau , une chauffe au chalumeau et elle devrait petit à petit reprendre sa forme d'origine.
Si tu as un doute sur la matière , avec une meuleuse et un disque à ébarber , tu peux observer les étincelles ?Essayer à peine dans un endroit non visible.
Pour la fonte il me semble que les étincelles sont rouge et discrètes .
Pour l'acier elles sont étincelantes et vives.
A côté de la manivelle tordue , que tu as bien redressée , c'est moins méchant ....
A+
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
philbobo a dit:
Bonjour
Je suis nouveau sur le forum, et je viens de lire ton poste fort intéressant, tu as fait un travail superbe je vois que tu recherche des lubrifieurs je te mais ce lien peut être en aura tu l'utilité, superbe travail

http://www.rc-machines.eu/index.php?nav ... 66&start=2
a+ philbobo

Merci pour ton lien. J'ai acheté des huileurs à clapet en angleterre. Ils me sont revenus à 1,10 euros livrés à la maison. Ils sont à adapter en fonction des usages mais ce n'est pas un problème. Avec un tour, un peu de laiton et un peu de temps voilà ce que ça donne:

100_1089.JPG
un autre

100_1088.JPG
4 huileurs en place

100_1086.JPG
sertissage intérieur

100_1083.JPG
aprés brasure à l'étain de la pièce filetée

100_1080.JPG
aprés sertissage par l'intérieur du godet

100_1077.JPG
recuit de la pièce en laiton pour le ramolir pour sertissage

100_1075.JPG
je garde le godet, le filetage d'origine et je fais une pièce en laiton

100_1069.JPG
a droite le neuf et à gauche les anciens
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
tourelle66 a dit:
Salut Charly57
Pour ta manette , tu est sûr que c'est de la fonte????Car tordue ainsi ? de la fonte aurait cassée à mon avis ?
Ce doit être une pièce en acier .
Une fois déposée , et serrée dans un étau , une chauffe au chalumeau et elle devrait petit à petit reprendre sa forme d'origine.
Si tu as un doute sur la matière , avec une meuleuse et un disque à ébarber , tu peux observer les étincelles ?Essayer à peine dans un endroit non visible.
Pour la fonte il me semble que les étincelles sont rouge et discrètes .
Pour l'acier elles sont étincelantes et vives.
A côté de la manivelle tordue , que tu as bien redressée , c'est moins méchant ....
A+

Merci, je vais essayer.....
D'abord, je vais relever les côtes au cas ou je devrais refaire la pièce ...
Je te tiendrai au courant.

A+
 
J

jef2a

Compagnon
Comme tourelle66 a mon avis la fonte aura cassée !

Pour voir si c'est de la fonte : tu fais un petit trou si ça fait une poussiére gris noir qui te teinte les doigts en noir ben c'est de la fonte ! sinon c'est de l'acier !

Et voilo !
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
Un petit coup de meule discret puis un petit coup de pointeau -> c'est de l'acier trés trés tendre.

Puisque je n'ai pas de chalumeau (juste un bleuet) pas moyen de monter assez haut en température donc travail à froid.
PS j'ai un bon étau en vrai fonte ...

Et voilà avec mes remerciements à tous.

100_1094.JPG
le resultat qui me semble satisfaisant ....

100_1093.JPG
deuxième étape

100_1091.JPG
première étape

100_1090.JPG
avant
 
tourelle66

tourelle66

Compagnon
J'étais certain que c'était pas une pièce aussi petite qui allait t'arrêter ! :-D
Pour l'étau , c'est exactement comme ça que j'aurais fait aussi , tout en douceur et en dosant.
super ta cheville.............anti-dérapante en plus avec les pointes ! :wink:
A+
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
tourelle66 a dit:
.....
super ta cheville.............anti-dérapante en plus avec les pointes ! :wink:
A+

Oui, j'en ai quelques unes qui me servent à tout sauf de cheville. En plus, cette matière est trés dure.

Bon, je vais mettre la seconde couche de peinture sur le batti de la fraiseuse. Pendant que ça sèche, je fais les petites bricoles qui vont autour.

A+
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
eliecaillet a dit:
surtout ne pas ommettre d'ajouter des butées

Chez moi elles étaient manqantes. Je ne connais pas leur diamètre ni la longueur qui dépasse du rail. Sans ces deux côtes, je suis obligé d'attendre d'avoir remonté pour les refaires quitte à redémonter pour les mettre en place.

Ce sera dans quelques jours ....

Cordialement
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
Voilà la seconde couche de peinture qui sèche. Il y a des défauts de fonderie et des coulures de peinture.
Je ne suis pas un artiste.... et au pinceau, j'ai tendance à en mettre toujours trop.

Bon je vais attendre deux jours avant d'y remonter les morceaux.
En attendant je vais préparer la réparation du pied et le nettoyage du chariot et de la table + les vis associées.

A+

PS: j'ai arrêté de compter les heures passées à la remise en état.

100_1097.JPG


100_1095.JPG
 
tourelle66

tourelle66

Compagnon
Bonjour Charly57
Elle est bien ressortie !
Je vois pas de coulures moi ?!
Pour la réparation du socle , tu as décider le la façon de faire ?
Bon remontage !
Vous êtes quelques uns sur le forum a en être au point crucial avant les copeaux !........... :wink:
A+
David
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
tourelle66 a dit:
Bonjour Charly57
Elle est bien ressortie !
Je vois pas de coulures moi ?!
Pour la réparation du socle , tu as décider le la façon de faire ?
Bon remontage !
Vous êtes quelques uns sur le forum a en être au point crucial avant les copeaux !........... :wink:
A+
David

Tu vois pas les coulures, c'est que tu es trop loin !!
Merci pour tes encouragements

Pour la réparation du pied, j'ai fait un petit dessin

La tole 10 ou 15 mm d'épaisseur sera boulonnée sur le tour de la base de la fraiseuse et couvre toute la surface (çà fera un peu de poids et il faudra veiller à la planéité du sol ... )
La tole reprend la poussée de la console via une pièce cylindrique (rose sur le dessin) (déjà faite) qui prend appui sur un épaulement dans le guide de la vis verticale. Un point de soudure sur la tole l'immobilisera.
De chaque côté intérieur du socle je mets deux barres "anti basculement" qui seront vissées sur le socle à l'arrière. Les barres prennent appui sur l'avant de la tole et seront soudées.
Les deux morceaux cassés seront simplement posés et boulonnés sur les barres. Ils ne serviront qu'a faire joli.
En orange, du mastic pour cacher la misère.

Voilà le projet. J'accepte vos conseils

réparation pied de fraiseuse.JPG
 
demoniakteam

demoniakteam

Compagnon
Et pourquoi pas remplir l'espace vide avec une résine ou du béton?
 
bigeye

bigeye

Compagnon
demoniakteam a eu une excellente solution !
En remplissant de béton+epoxy ta base, tu n'auras aucun pb ...
Après ta modif bien sur !
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
bigeye a dit:
demoniakteam a eu une excellente solution !
En remplissant de béton+epoxy ta base, tu n'auras aucun pb ...
Après ta modif bien sur !

Oui pourquoi pas mais quel avantage de remplir le socle ? Je ne connais pas ce type de procédé.

cordialement
 
tourelle66

tourelle66

Compagnon
Charly 57 a dit:
bigeye a dit:
demoniakteam a eu une excellente solution !
En remplissant de béton+epoxy ta base, tu n'auras aucun pb ...
Après ta modif bien sur !

Oui pourquoi pas mais quel avantage de remplir le socle ? Je ne connais pas ce type de procédé.

cordialement

Peut-être pour donner de la rigidité à l'ensemble du socle et le rendre homogène ?
au delà de l'esthétique , c'est quand même l'élément de la fraiseuse qui lui donne sa stabilité ?........
Pour la tôle de 10 ou 15mm au sol et qui reprend toute la surface de la fraiseuse , c'est primordial , afin d'avoir une bonne base de départ !
Ensuite ,il serait interessant de savoir si une soudure est envisageable sur le socle ? (désolé pour la belle peinture , mais en cachant bien ?)de la fonte sûrement ? si c'est soudable , soudage de la plaque d'acier sur le socle sain , à l'arrière de la fraiseuse et sur les côtés sains , découpe franche et régulière au niveau de la cassure , soudage de champ sur la tôle de 15 , d'un fer plat de 10 ou 8mm d'ep. pour redessiner le contour , ensuite , pourquoi ne pas isoler le compartiment sain de la fraiseuse , et conserver l'avant ainsi reconstitué , creux et étanche , une tôle dessus avec une grille et peut-être ça pourrait servir de bac à lubrifiant ?
Pour la tôle de 15mm au sol , peut-être en profiter pour lui donner une forme plus large à l'avant (stabilité) ?
Pour les montage vissés , c'est sûrement un bon système pour redonner de l'esthétique , mais je crains que pour la solidité et stabilité de l'ensemble ce soit pas suffisant ?
 
E

eliecaillet

Apprenti
tres bon boulot charly, ton idee conviendra a merveille, cela ne bougera plus ne tinquiete pas?

impect la peinture

bon travail :!:
 
chabercha

chabercha

Compagnon
j ai pratiquement la même cassure en deux morceaux mais ils sont ressoudés.
je pense que je reprendrai ta bonne idée quand je la poserai définitivement dans le garage que je dois finir
 
vero

vero

Compagnon
socle

Bonjour Charly. Bravo pour cette magistrale révision! Cela représente un immense travail. Pour le socle je pense que ton idée est très bien. En tous csa, ne prend moins que 15mm.
Evidemment, remplir l'espace vide serait bien. Mais s'il faut redémonter?
Cordialement à tous
Pierre
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
Bon, point par point et dans le désordre:

Pourquoi ne pas ressouder:
1er: le prix des baguettes fonte
2nd; je ne sais pas souder
3em; j'envisage mal d'emmener la fraiseuse chez le soudeur
4em; la triste expérience de chabercha me montre que la soudure sur ce type de fonte n'est pas trés costaud. Je suis désolé pour toi chabercha
5em: il faut chauffer trés fort la masse de fonte (four, chalumeau, flambard, ... ) avant de commenser à la souder

Remplir le pied:
1er: Pas besoin de démonter si je rempli par la fente que je pense mastiquer mais le remplissage ne sera pas complet à moins de coucher la fraiseuse sur le dos !!! Je n'ai pas de moyen de levage !!! Même en colère, je ne suis pas Hulk !!!
2nd: Je peux essayer de remplir en déposant le foureau support de la noix de la visse des Z aprés mastiquage des morceaux mais par ou sortira l'air?
3em; Le retrait. J'ai cherché un tout petit peu sur le net et il y a trés peu de produit qui ont des retraits trés faibles. Je pense que le remplissage n'apporte d'avantage que si il porte bien sous la surface inférieure du socle.
4em: le prix des résines qui comme la soudure fonte fait au moins doubler doubler le prix de la machine.
5em: la corosion à long terme. Le béton et certaines résines (chlorées) réagissent et oxydent le fer. La rouille va creer un film non adhésif entre la tole , la fonte et le beton.
6em: je ne peux pas nettoyer la surface sous le socle et ce doit être dans le même état que le reste de la machine (avant que je m'en occupe) alors quelle adhérence vais je avoir.

L'épaisseur de la tole:
Cette tôle, tel que je le pense va reprendre en latéral la tendance qu'aurai le socle à s'écarter sous l'effet du poids et des vibrations, et ce dans la zone de la cassure. 20 cm en arriere de la cassure, la fonte du corps est parallélipidédique donc tres rigide, je ne pense pas que la cassure ai fragilisé cette zone. Lors de mon décapage, j'ai mouillé trés franchement tout le socle au white spirit et aprés séchage au papier essuie tout, je n'ai pas détecté de fissures qui m'auraient rendu du white infiltré dans la fente qui aurait ressuée.
1er; pour reprendre le poids de la table, le cylindre que je rajoute va être coinsé entre la tole et l'epaulement inférieur du foureau porte noix de la vis des Z. Travaillant à la compression, je ne pense pas que cette pièce se déformera. Cette pièce devrait reprendre une bonne partie des effort qui auront tendance à faire s'évaser le socle dans la zone cassée.
2nd; Au niveau de la cassure, je compte visser la fonte sur la tole avec des goujons "faits maisons" ajustés serrés dans la fonte et vissés dans la tole afin de les faire travailler au cisaillement dans le plan de joint entre la fonte et la tole. 10 ou 12 mm encaissent une sacré charge au cisaillement qui sera provoqué par l'évasement du socle (évasement résiduel en comptant sur le cylindre sous l'axe des Z). au niveau de la cassure,avec deux ou trois visses de chaque côté, avec goupillage de la tête apres serrage pour éviter qu'elles ne se dévissent par vibration, je pense que cela tiendra.


Attention, je n'avance aucune certitude mais j'essaie d'écrire ce qui m'est passé par la tête pendant les longues heures de demontage et décrassage. Je suis peut être dans l'erreur. J'accepte vos avis et vos conseils, ils sont les bienvenus car dans plusieurs têtes il y en a plus que dans la mienne.
Si je n'étais pas dans cet état d'esprit, j'aurai juste montré le résultat sans poser de question sur le forum.

Que pensez vous de mes arguments?

Merci beaucoup à vous
 
tourelle66

tourelle66

Compagnon
Bonsoir Charly57
Je pense pas que tu sois dans l'erreur ! toutes les idées sont bonnes , ce sont tes moyens de mise en oeuvre , qui vont déterminer la meilleure !
Pour la soudure , ça aurait été à mon avis l'idéal , dans la mesure où elle peut-être réalisable et maîtrisable.....Si t'as rien pour ou que tu connais aucun bon soudeur dans tes relations , oublie !
Pour une réparation par ajout de matière vissée sur l'existant , je conserverais ton idée de la plaque de 15mm couvrant toute la surface de la fraiseuse , + 5 cm sur tout le pourtour.
Perçage/taraudage à M10 réguliers sur le socle de la fraiseuse , à 20/30mm du bord inf , sur tout le pourtour et espacés de 10/15 cm. Ensuite un bon fer plat de champ , et épousant la forme du socle (si forme évasée?).Vissage.Ensuite , excuse moi , mais j'en reviens encore à ma soudure , mais cette fois-ci , il n'y a plus qu'a souder le fer plat sur la tôle de 15mm
Ainsi , tu as déjà la fraiseuse bien solidaire de la plaque de 15mm , la réparation de devant ne devient plus qu'esthétique.
Coupe franche tout le long de la cassure , un fer plat de champ ayant la forme ext. du socle (ni vu ni connu....)en prenant soin au préalable de souder à l'intèrieur , des cales venant s'appuyer sur l'int. du socle (2 sur les bords et 1 au milieu ?).C'est à mon avis superflu , mais bon ?
Ensuite, soudage de ce fer plat sur la plaque de 15mm
Plus qu'à reformer le carter à l'avant , en tole fine (2mm ?)
Je pense qu'avec un système comme celui-ci ou similaire, il n'y a plus d'efforts sur l'avant (devenu fragile), car la 1ère étape décrite plus haut a rendu la fraiseuse bien solidaire de ta plaque de 15mm

C'est vrai qu'à plusieurs on réfléchi mieux !................il suffit juste que j'essaye de pas trop dire de bêtises :oops: :lol:
:wink:
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
tourelle66 a dit:
Bonsoir Charly57

Pour une réparation par ajout de matière vissée sur l'existant , je conserverais ton idée de la plaque de 15mm couvrant toute la surface de la fraiseuse , + 5 cm sur tout le pourtour.
Perçage/taraudage à M10 réguliers sur le socle de la fraiseuse , à 20/30mm du bord inf , sur tout le pourtour et espacés de 10/15 cm. Ensuite un bon fer plat de champ , et épousant la forme du socle (si forme évasée?).Vissage.Ensuite , excuse moi , mais j'en reviens encore à ma soudure , mais cette fois-ci , il n'y a plus qu'a souder le fer plat sur la tôle de 15mm
Ainsi , tu as déjà la fraiseuse bien solidaire de la plaque de 15mm , la réparation de devant ne devient plus qu'esthétique.
Coupe franche tout le long de la cassure , un fer plat de champ ayant la forme ext. du socle (ni vu ni connu....)en prenant soin au préalable de souder à l'intèrieur , des cales venant s'appuyer sur l'int. du socle (2 sur les bords et 1 au milieu ?).C'est à mon avis superflu , mais bon ?
Ensuite, soudage de ce fer plat sur la plaque de 15mm
Plus qu'à reformer le carter à l'avant , en tole fine (2mm ?)
Je pense qu'avec un système comme celui-ci ou similaire, il n'y a plus d'efforts sur l'avant (devenu fragile), car la 1ère étape décrite plus haut a rendu la fraiseuse bien solidaire de ta plaque de 15mm

C'est vrai qu'à plusieurs on réfléchi mieux !................il suffit juste que j'essaye de pas trop dire de bêtises :oops: :lol:
:wink:

Tourelle 66
Je souhaite être sur d'avoir bien compris le fer plat. je l'ai dessiné sur le photo montage sur le débord de la tole. Est ce ce que je devais comprendre?
J'ai mis la pièce de reprise des poids en Z (gris), les barres anti basculement qui porteront sur la tole (partiellement dessinée) les ronds représentent les vis de fixation.
Dois je visser le fer plat sur la tole avant de le souder sur la tole?

Je reprends à mon compte ta citation
C'est vrai qu'à plusieurs on réfléchi mieux !................il suffit juste que j'essaye de pas trop dire de bêtises.

cordialement

réparation pied de fraiseuse 1.JPG
 

Sujets similaires

C
Réponses
1
Affichages
1 510
kawah2
K
Charly 57
Réponses
1
Affichages
2 233
F
Charly 57
Réponses
24
Affichages
14 910
KY260
K
Haut