Goupilles T36: barre de chariotage et vis mère

geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
1 984
FR-34
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour :wavey:
petite question express:
IMG_20200203_115349.jpg

Ouh la la! le vilain!
des goupilles mécanindus ! horreur !
10 ans que ça tourne, pas encore pétées, le bol !
Je vais en refaire en laiton, mais avant que je démonte,
pouvez-vous me confirmer le diamètre SVP ?
Ø 4 mm ? et surtout quelle précision?
Merci :wink:
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
2 886
Perche
Bonjour. Ca n'est tout de même pas un petit tour chinois, est-ce vraiment utile de les refaire en laiton ? Des goupilles Mécanindus, ça casse aussi.
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
1 984
FR-34
  • Auteur de la discussion
  • #3
Je préfère ne pas prendre le risque...
ce que j'ai fait pendant 10 ans... :mrgreen:
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
2 886
Perche
J'aimerais bien avoir l'avis des spécialistes concernant cette question. Enfin, une mécanindus, ça casse vite aussi. Si on prend du 4mm, ça résiste à 11,24 KN.
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 052
Pas de Calais
Si le laiton avait les mêmes caractéristiques mécaniques que l’acier, ça se saurait !
Au cisaillement, une goupille Mécanindus, fut-elle de Ø 4, doit déjà tenir un couple important.
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
2 886
Perche
Je m'en doute bien, mais est-ce nécessaire, sur ce genre de tour d'avoir un fusible aussi fragile qu'une goupille en laiton ?
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
1 984
FR-34
  • Auteur de la discussion
  • #7
Au cisaillement, une goupille Mécanindus, fut-elle de Ø 4, doit déjà tenir un couple important.
un couple suffisant pour briser la noix d'embrayage en cas de blocage!!
Le principe d'une goupille "fusible" , c'est de transmettre le couple , mais de céder si l'effort est trop important,
non?
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 052
Pas de Calais
En fonctionnement normal, les efforts générés par le filetage peuvent être transmis par une goupille en laiton (ou un métal présentant les memes caractéristiques).
Il faut, par contre, que cette goupille cède si par inadvertance le traînard (ou l’outil) vient percuter la poupée fixe, le mandrin, le fond de l´alésage, l’épaulement......
Enfin tout ce qui se présente !
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
1 984
FR-34
  • Auteur de la discussion
  • #9
:smt023 @KITE
Donc, on est bien d'accord... non?
Il est préférable de remplacer cette mécanindus par une goupille laiton (ou proche , en terme de résistance au cisaillement)...
question:
quelle dimension,
quelle tolérance de dimension?
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
14 816
F-69400 villefranche sur saone
Le laiton serait bien, il me semble que les goupilles mecanindus sont dans un acier qui est un peu dur ... mais il y a un trou au milieu qui réduit la résistance
il serait quand même intéressant de savoir ce qu’il y a à l’origine
par exemple sur les tours Lefebvre Martin LM450 la goupille de vis mere est conique et en acier, je ne me rappelle plus le diamètre , peut être 6
mais tout ça est défini par le constructeur
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
2 886
Perche
Voilà, les goupilles sont creuses, en fait, c'est juste un bout de tôle enroulé. Ca serait une goupille pleine, je ne dis pas, mais là ça n'est pas le cas. J'en ai déjà cassé une sur ma tarière thermique j'avais mis ça en dépannage car je n'avais plus de goupilles B, elle n'a pas tenu longtemps. Au fond, je me demande même si ça ne casserait pas avant du laiton plein.
Je vais regarder ce que j'ai sur mon tour.
 
Yoda78
Yoda78
Compagnon
22 Juil 2016
1 685
Yvelines
Bonjour
De ce que j'ai pu trouver, les goupilles fendues type Mecanindus sont fabriquées avec de l'acier à ressort. Elle sont conçues pour résister au cisaillement. Ainsi sur une goupille diamètre 5mm l'effort au double cisaillement est de 1754daN (à peu près 1750kg) alors que sur un laiton selon la qualité on résisterait entre 218kg et 470kg. Ce qui fait tout de même un cisaillement 4 fois plus rapide avec le plus résistant des laitons considéré.
Je pense que la goupille Mécanindus n'est pas adaptée pour faire fusible sauf si son diamètre est vraiment petit et adapté au couple à transmettre.
 
who
who
Compagnon
21 Oct 2014
752
71
Une goupille fendue en tant que fusible ne me saute pas aux yeux. Il faut que cela casse mais il faut quand même pouvoir fileter un pas de 3 ou 4 sans qu'elle casse à chaque fois.

Le mieux c'est d'essayer
:jedwouhor:
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 583
Chartres
Bonjour,
Il faut quand même faire gaffe à ce qu'on met et, autant que possible, suivre les préconisations du fabricant : sur mon tour, le constructeur recommande fermement une goupille en alu. Comme je n'en avais pas, j'avais mis une goupille en cuivre recuit et, le jour où il y a eu un problème, ce n'est pas la goupille qui s'est cisaillée, mais deux dents d'un pignon (#172) de la lyre. Je m'en suis bien sorti parce que c'était un pignon en fonte, mais si cela avait cassé un pignon de la boîte d'avance, j'étais dans la m....

Quant à la dimension, si c'est comme sur le mien, il suffit qu'elle soit à celle du trou, avec emmanchement un peu ferme de façon à ce qu'elle ne risque pas de se barrer pendant la rotation de la vis mère.
 
Haut