fabrication d'une alim pour electroérosion

  • Auteur de la discussion arnaud2
  • Date de début
A
arnaud2
Ouvrier
15 Déc 2006
421
moselle 57
  • Auteur de la discussion
  • #1
salut tout le monde
j ai eu une idée un peu folle mais je pense que ca peu marcher
c'est d'adapter sur ma fraiseuse numérisé de quoi faire de l'usinage par élécro-erosion
le principe electrique est simple c'est uns source de courant constant qui sortira de 0 a 10A sous une tension de 30 a 50v
le problème c'est pour trouver les outils a elecroeroder j ai pensé utiliser des tiges de tungstene pour soudure tig est ce une bonne idée?
est ce que quelqu'un connaiterai les vitesses d'avance a utiliser ainsi que l epaisseur des passes?

bien entendu si ca marche je mettrai tout les schemas en ligne mais ca devra attendre un peu mon vendeur de composants electronique n'a plus d'IRFP240 en stock
 
R
romteb
Fondateur
23 Oct 2006
1 906
Pour l'electrode, je sais que tu peux utiliser du cuivre electrolytique, du graphite, ou du carbure de tungstène.
 
E
elliott
Compagnon
5 Nov 2006
905
Salut arnaud2

J'avais vu traîner quelque chose sur ce sujet ....

Ce que je peux te dire c'est que ces éléctrodes sont réalisées
dans du cuivre mais plus souvent dans une nuance
spéçifique (son nom m'échappe mais je peux me renseigner)
qui lui est beaucoup plus résistant en terme d'usure
 
R
romteb
Fondateur
23 Oct 2006
1 906
C'est du cuivre eletrolytique : CuA1

C'est du cuivre pur a 99,9 %
 
R
romteb
Fondateur
23 Oct 2006
1 906
arnaud2 peut etre trouveras tu un interet a cette page qui concerne la mise au point d'une alim pour electro-erosion avec notament un schema complet en bas de page.
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Bonjour à tous,

Je trouve l'idée d'Arnaud2 très intéressante.

Je pense aussi à cette solution pour la découpe de pièces très fines en acier.

Peut-être une idée pour les électrodes, j'ai une petite machine qui soude par un arc électrique :

http://www.lampertusa.com/handh_video_dsl.htm

L'électrode est très fine et en tungsten, pourrait certainement convenir. On peut en trouver ici :

http://www.veyret.fr/

Merci à Romteb pour son lien très intéressant.

Ici un autre :

http://wapics.free.fr/outil/miniedm/miniedm.htm

@+

JCS.
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 202
Morlanwelz
alors electrode en cuivre pure a 99.9% d'offiçe

alim , pas une simple alim , elle doit envoier des pic de tension et courant speçifique selon l'avençe et la passe a faire et les dimention de l'electrode de plus elle fonctionne en mode pulser !!


toute l'operation d'EDM devras se faire dans un bain d'electrolitique ( huile pure a 99% exampte de toute impurter , avec systeme de filtration de l'huile l'ors de l'usinage !!! ) l'huile est obligatoire sinon ça ne fera pas grand chose de propre , l'huile est de couleure rose et coute pas loin des 150€ le litre ! (il faut deja quelque litre ! )

sans compter que l'electrode s'use assez vite , il en faut 3 pour une edm par enfonçage une qui va degrossire , une qui va faire la semis finition et la 3eme qui finit le tout , avec reglage alim different pour chaque electrode bien sure , temp d'usinage tres tres long !! une journee complete pour une seul piece surtout si elle est complexe

en mode cnc il faut une electrode fine certe mais tu pourras la changer tout les 20cm parcourus au minimum , en indutrie ou usine avec un fil de cuivre le fil avançe lentement tout en usinant ça permet de garder un diametre constant et ne pas devoir faire plusieure passe ( de plus en fonction de l'usure l'alim peu ajuster l'intensiter aussi mais ca complique sa mise en oeuvre )

j'ai fait de l'edm a l'ecole , un temp de preparation tres long , usinage tres long , les master s'use tres vite , en insdutrie on limite l'edm pour des vraiement tres petite piece ou une fraise de 2mm est trop grosse !!! c'est plus rentable d'usiner avec des petite fraise en cnc que en edm !!!!

de plus l'huile s'use aussi tres vite et on as du mal a amortire le bidon d'huile !!

bref c'est un beaux projet mais , un gouffre pour les finançe !!!
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 063
Vienne Isére 38
la petite machine sur wapics doit pas étre mal pour faire des petites bricoles genre désintégré un taraud cassé ,pèrcé des aciers trés dur ...
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 106
FR-54560 Lorraine
Doctor_itchy a dit:
...
bref c'est un beaux projet mais , un gouffre pour les finançe !!!
$$

Salut,

Je viens de tomber sur ta réponse suite à une question que je posais sur le forum et à la bonté d'un membre ... (comme d'hab...)

Tu as l'air de t'y connaître en électro-érosion...

Ce n'est vraiment pas un truc où on peut s'essayer en temps que bricoleur :?: :?: :?:
 
N
nektarfl
Compagnon
19 Nov 2007
916
POMMEUSE (77)
Personnellement, j'ai utilisé une machine d'électro-érosion d'enfonçage, le liquide qui sert de diélectrique était un pétrole spécifique (effectivement, le fut de 150litres n'est pas donné, mais avec l'utilisation d'un très bon filtrage, le produit est utilisable très longtemps (ce qui réduit le coût) - En 7 années d'utilisation, je n'ai acheté que 2 fûts, et encore, c'est parce qu'il m'arrivait d'ouvrir la porte alors que la cuve était pleine (pas bon le bain de pied au pétrole!) et parce que les machines ont été déplacées pour un déménagement et qu'à l'installation, on a préféré repartir sur un produit neuf.

Pour les électrodes, le plus efficace, c'est le cuivre, et le graphite (en vente chez les fournisseurs spécialisés)

L'électro-érosion par enfonçage agit comme son nom l'indique par enfonçage successifs (l'électrode descend pour provoquer l'étincelle mais en fonction de l'étincelle doit pouvoir remonter pour éviter les courts-circuits)
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 106
FR-54560 Lorraine
La pièce et l'électrode doivent être plongés dans un bain de diélectrique ou un arrosage suffit?

Au vu de ton expérience, crois-tu que c'est réalisable par un amateur ? :roll:
 
N
nektarfl
Compagnon
19 Nov 2007
916
POMMEUSE (77)
Pour l'enfonçage, les deux pièces doivent impérativement être plongées dans un bain, c'est la meilleure garantie de contrôle des étincelles. A l'air libre, les étincelles chauffent la pièce changent la structure moléculaire en surface.
Réalisable par un amateur? l'électro-érosion d'enfon!age, ouin l'électro-érosion au fil, moins facilement (voire même impossible) mais les rendements seront bien moindre qu'avec des machines existantes.
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 106
FR-54560 Lorraine
Merci pour ton avis.
C'est clair que c'est pas pour faire de la production :lol:
C'est pour avoir la technique disponible quand tu as un petit usinage particulier à faire... :roll: ou pour sortir un taraud cassé... :mad:

Je n'ai pas de hobby pour lequel je fais de l'usinage (modélisme, machines à vapeur,...) mon passe-temps, c'est de faire des petites machines.
Donc pourquoi pas une électro-érodeuse... :roll:
...mais c'est le projet 27 dans la liste ... :wink:

Bon dimanche. :wink:
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 202
Morlanwelz
la duree du liquide depend aussi de la quantiter de matiere que tu "usine" avec , le filtre est obligatoire sinon l'huile tu la change en continus :lol: l'huile au contact de l'air et de la decharge d'electrode se depurifie , quand la edm fonctionne on vois des petite bulle qui remonte , c'est l'huile qui brule et libere ses gaz

pour du hobby et en diy , tu va passer bcp de temp a la faire , a reuissir une alim qui ne fait pas fondre tout , puis tu risque de l'utiliser un temp et te dire que c'est trop chiant et que ça ne va pas comme tu l'aurais voulut , pour regler la machine il faut calculer la puissançe a envoier la vitesse d'avançe , se n'est pas comme une fraiseuse ici il faut etre sur de ta theorie car comme on ne vois rien sous l'huile tu ne sais pas si le fini est bon ou si tu met trop de jus et pas assez d'avançe ben ta piece ne sera jammais a dimention

perso j'aime pas l'edm , bon y as des truc interessant a faire avec ses sure mais pour le peu que tu va l'utiliser ça ne me parait pas interessant d'en faire une , vaut mieux garder ton temp et tes sous pour une fraiseuse cnc :wink:

sauf si tu veut faire des usinage tres tres fin style realiser des ailette de cuivre de 0.3mm de large pour faire un waterblock de cpu pc ^^ (ça va rapeller des souvenir a pierreg60 ça ^^ , pe a d'autre lol )
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 106
FR-54560 Lorraine
OK merci.
Je ne vais pas me lancer là dedans alors...
De toute façon, j'ai une dizaine de projets avant d'envisager celui-là... :lol:

Il est très beau le refroidisseur de Pierreg 8-) Et tout fait au poignet :lol: :lol: :lol:
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 202
Morlanwelz
je ne parlais pas du sien mais il a vu comme moi un wb fait par un certain rosco :D tout en edm ^^
 
Pierreg60
Pierreg60
Compagnon
1 Nov 2006
2 755
F-57700 Moselle
Tu te trompe doctor c'est derf qui a fait le WB rosco lui l'as juste conçu et soudé puis testé :)
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 202
Morlanwelz
ha oui dref ^^ bon ça fait deja un bon moment tout ça et ça me rajeunis pas :lol:
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
l'electro erosion est un procédé couteux a cause de sa lenteur mais pas avec un prix de liquide aussi enorme que ce qui a été dit

le liquide peut etre du petrole ! le kerosene qu'on met dans les avion et qui est moins cher que le gazole ... ou le combustible pour poele a petrole

le probleme pour transformer une fraiseuse en machine a elecroerosion est la faible resolution du mouvement necessaire : avec une fraiseuse moyenne soit l'electrode touche et plus d'electro erosion ... soit l'electrode est trop loin et pas d'electro erosion non plus

l'electro erosion ne produit aucun effort de coupe , donc inutile d'avoir une machine solide comme une fraiseuse

c'est un peu pour cela que ce n'est pas les meme machine ... l'une solide ... l'autre tres precise

mais si je passe par la c'est bien que je m'interresse a l'electroerosion aussi ! il est certainement possible avec une fraiseuse en bon etat , en blocant biens les mouvement inutile , de faire marcher un systeme d'electro erosion


le liquide peut aussi etre de l'eau distilé ... mais a la moindre impureté l'eau distillé perd le pouvoir isolant indispensable pour l'electro erosion ... pourtant je sais que l'eau distillé est utilisé en electro erosion : comment ca marche ?
 
G
gabber
Compagnon
15 Juin 2011
557
entre calais et dunkerque
/hs
c'est plus rentable d'usiner avec des petite fraise en cnc que en edm !!!!
Pas tout à fait vrai pour l'electro érosion par fil, le coût d'usinage est 32€ de l'heure contre >60€ pour le fraisage sur CN.

Sachant que l'electro érosion par fil, n'a pas besoin d'être surveiller car il n'y a pas contact avec la pièce (pas d'effort de coupe) et des systèmes permettent de désarmer en cas de court circuit prolongé (casse du fil)
Alors que dans a majorité des fraiseuses, le gars doit rester devant. Casse outil, Casse de la pièce, ablocage de la pièce défaillant ect....
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
sauf qu'en fraisage ca avance infiniment plus vite qu'en electroerosion ... surtout pour usiner du cuivre qui s'usine facilement a la fraise , et tres mal a l'electro erosion

l'electro erosion a fil se justifié pour de l'acier trempé impossible a usiner autrement , ou pour des formes compliqué
 
G
gabber
Compagnon
15 Juin 2011
557
entre calais et dunkerque
Cela va de soit :-D

Mais on ne peut pas dire vraiment plus coûteux car, ce n'est pas utilisés pour les même problématique :D
 
S
Guest
bonsoir

ta fraiseuse que tu veux modifier en electro-erosion,c'est pour de l'affutage ?

sanders7920
 
Dernière édition par un modérateur:
N
nektarfl
Compagnon
19 Nov 2007
916
POMMEUSE (77)
moissan a dit:
le liquide peut aussi etre de l'eau distilé ... mais a la moindre impureté l'eau distillé perd le pouvoir isolant indispensable pour l'electro erosion ... pourtant je sais que l'eau distillé est utilisé en electro erosion : comment ca marche ?
On va plutôt parler d'eau déionisée, pour ma part, c'est de l'eau du robinet que je glisse dans ma machine (heureusement parce qu'au prix de l'eau distillée en magasin ... et l'évaporation d'environ 3l/jour en été, ça serait une fortune de maintenir un bac de 300l d'eau.
On m'a dit aussi de récupérer de l'eau de pluie avant de la mettre dans la machine pour éviter le calcaire.

Pour déioniser de l'eau, on achète simplement une résine de déionisation qu'on installe dans une bombonne. Si l'eau est trop ionisée, alors elle passe par cette bombonne, sinon, elle passe en direct.
L'eau du robinet est annoncée à 200µSiemens, or, pour usiner dans de bonnes condition, il ne faut pas dépasser 10 à 15 µSiemens.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
distiller ou desionniser le resultat est le même , sauf que pour moi je sais fabriquer les alambic , mais pas les resines echangeur d'ion

la distillation consome de l'energie , mais je ne le fait qu'en hivers avec un almbic placé dans une piece a chauffer : la chaleur n'est donc pas perdue , et la distillation se trouve gratuite en energie

l'eau de pluie , ne contient pas de calcaire donc est plus pratique pour se faire desionniser ou distiller sans encrasser le materiel

quand je posait la question comment ça marche , l'utilisation d'eau en electroerosion , la question est surtout y a il quelque chose qui purifie l'eau de la machine en continu pendant le fonctionnement , ou faut il vidanger completement pour remettre de l'eau desionisé neuve assez souvent
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
nektarfl a dit:
L'eau du robinet est annoncée à 200µSiemens, or, pour usiner dans de bonnes condition, il ne faut pas dépasser 10 à 15 µSiemens.
je trouve la difference assez faible entre 15µS/cm et l'eau du robinet

je vien de rechercher les valeur courante que je n'avais plus en tete
eau courante 100 a 1000 µS/cm
eau distillé 0,5µS/cm

ça veut donc dire que l'electroerosion ne neccessite pas de l'eau ultra pure si 10 a 15µS/cm suffit

autre question , combien coute cette desionisation ? prix de la machine , prix des cartouche , et tous les combien de litre il faut les changer ?
 
N
nektarfl
Compagnon
19 Nov 2007
916
POMMEUSE (77)
Pas facile comme réponse, j'achète un fut de 50l de résine de déionisation, ça me dure environ 3-4 ans, mais je ne mesure pas la quantité d'eau que je remplace régulièrement par évaporation. environ 3l/j en été quand il y a de la chaleur, 0,5l environ en hiver (oui, je chauffe mon atelier pour travailler)
Sans compter la vidange annuelle des 300l du bac pour un nettoyage complet.

C'est automatique dans le système de la machine.
 
Haut