Des machines outils francaises

  • Auteur de la discussion romteb
  • Date de début
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 089
91
Salut

Vous avez tous bien raison et je suis d'un metier artisanal qui subit de plein fouet les retombées de la crise.

Le pire dans tout ça c'est qu'on participe tous indirectement à tout ce merdier, pauvres esclaves les mains liées que nous sommes.

Heureux les simples d'esprit le cerveau vidée par tf1 et consort, être conscient de tout ça me ronge et je constate qu'ici je ne suis pas le seule.

Pour conclure, je vous invite à regarder de plus prèt mon avatard qui reflète bien ma façon de penser.

(ps: excusez le style télégraphique mais je vient de me taper tout le post et j'ai un peut les boulles là maintenant :mad: )
 
A
Guest
Euh !!!!!!

Je rêve là, ton code barre te sert d'avatar ?????
Tu ne te considères donc que comme une marchandise ??????

Allez ne perds pas trop espoir, lorsque l'on est au fond du trou :mad: :mad:
Il ne reste plus qu'a remonter ... Bon ce n'est pas facile ... mais pas impossible :-D :-D
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 089
91
Pire qu'une marchandise, un consomateur :evil:
 
T
tanto42
Nouveau
4 Nov 2009
5
Saint-Etienne
Bonsoir,

Pour REVOL et Louis69 : pas de soucis, je n'aime pas le foot, et même si j'aimais je ne tomberais pas dans le jeu de cette rivalité. Le sport devrait être une pratique agréable et non un prétexte à opposer les gens en dehors du terrain.
Et j'aime beaucoup Lyon, très belle ville, avec beaucoup de charme.

Pour rebondir sur les propos de Nos j'ai souvent le sentiment qu'à notre époque il faut tout lisser. Aucune tête ne doit dépasser. Et dans l'univers professionnel c'est pareil, on nivelle, quite à démotiver les gens compétents ou à perdre en efficacité.
Maintenant ce qui préoccupe les politiques, les journalistes et les syndicats c'est l'homogénéité (du salaire, de la proportion ethnique, de la proportion H/F, de la proportion d'âges,...). Mais certainement pas l'efficacité et la compétence.
L'autre idée à la mode aussi c'est de tout compartimenter. Le service info, le service maintenance, le service production, le service achat, le service facturation, le service compta, le service ressources humaines. Résultat plein de monde dans les bureaux, peu sur le terrain, et personne ne suit le boulot de A à Z, le gars qui utilise une machine n'a pas son mot à dire (ou presque) lors de l'achat. J'ai même connu un cas où le gars n'a pas eu le droit de réparer sa machine (alors qu'il voyait très bien d'où le soucis venait) parce que ce n'était pas prévu "dans la procédure validée par l'assurance qualité". Le service maintenance est venu constaté le soucis, il a contacté un intervenant extérieur, qui a fait un devis, qui est passé par le contrôleur de gestion, qui a fait redescendre le truc au service maintenance pour finalement payer cher et attendre longtemps une intervention basique.
Pff...

Bon week-end quand même.
 
R
REVOL
Ouvrier
16 Oct 2009
486
Saint Genis les Ollières
Je trouve que tout ce qui est développé sur ce forum est frappé du sceau du bon sens, et les exemples cités sont légion. Je me fais quand même un peu de soucis pour nos jeunes.
L'industrie en générale, et non pas seulement celles de la machine outil Française, va devenir "un souvenir".
Pour Tanto 42, idem pour moi, je ne suis pas fouteux...par contre, vous avez de très belles entreprises de mécanique générale dans la région Stéphanoise, et beaucoup de savoir faire. Que deviennent elles en cette période sombre ?
Bonne fin de semaine
J.J. REVOL
 
T
tanto42
Nouveau
4 Nov 2009
5
Saint-Etienne
REVOL, pour être un peu plus précis je travaille dans le biomédical, je n'approche l'usinage qu'en amateur, je n'ai pas d'infos directes, sur la mécanique stéphanoise (voir mon post dans la rubrique "présentation" du forum).
Par contre aux dernières nouvelles (mai-juin) que j'ai eu dans les quincailleries pro que je fréquente : beaucoup de chômage partiel, pas encore de fermetures, et pas mal d'attente prudente (certaines productions étalées dans le temps, maintenances du mois d'août suspendues, renouvellement du matériel suspendu).

Bien à vous
 
D
DATOUR
Ouvrier
27 Oct 2008
467
Sud
Bonjour,
Tout ça est malheureusement vrai.
Pour Rebarbe :je pense que vous connaissez la chanson de Ferrat, " le grillon",il y est dit entr"autres:
Sait-il au fond de sa mémoire
Que c'est du coeur de la nuit noire
Qu'on peut voir l'aube se lever
Un grillon,un grillon, un grillon dans ma cheminée ....
Cordialement
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 089
91
Merci Datour pour la citation que je ne connaissais pas.
C'est plein d'espoir mais je ne pense pas que nos politiques voient en la France un avenir industriel.
J'ai cru comprendre que le tourisme devrait être la vache à lait de notre beau pays, aux vues du prix des clopes et de l'alcool c'est pas gagné :lol: c'est pourtant déterminant pour le choix d'un lieu de vacance, ou alors c'est moi qui suis un dépravé? :oops:
 
Bill Getz
Bill Getz
Apprenti
16 Mar 2010
173
Belfort
Très intéressent de lire ce fil qui date de Juin 2007.
Ce qui est troublant dans tout ces messages c'est la continuité dans la critique alors qu'en 2007 il n'y avait pas de crise.

Ma grand-mère me dit souvent : On ne voit pas ce qui est fait, mais ce qu'il reste à faire
En France, on ne voit pas ce que l'on a et l'herbe est toujours plus verte chez les autres.

Et tout comme la citation de Ferrat par Datour :

DATOUR a dit:
" le grillon",il y est dit entr"autres:
Sait-il au fond de sa mémoire
Que c'est du coeur de la nuit noire
Qu'on peut voir l'aube se lever
Un grillon,un grillon, un grillon dans ma cheminée ....
Je mettrais une note d'optimisme, c'est des ruines de cette industrie glorieuse que va naître notre nouvelle industrie qui n'aura rien à voir avec les monstres d'aciers d'antan. Tout comme les chaines d'assemblages n'ont plus rien à voir avec les manufactures.
La chance de la France, c'est de ne pas avoir pipé les dés et soutenue des fabricants moribonds, comme certains constructeurs automobiles américains.
Le génie français c'est de réaliser des choses avec peu et sous des contraintes terrifiantes. L'esprit Français n'a jamais brillé aussi fort que lors qu'il sort de la pénombre la plus totale.
Toutes les langues du monde reprennent des mots français, l'anglais scientifique est composé d'une foule de mots transparents, il est vrai que le Français n'est pas la langue dominante, mais faut-il être dominant pour briller ?

Faut-il écraser le marché pour qu'un constructeur existe ? Qu'un savoir faire perdure ?

La vraie sagesse n'est-elle pas de laisser une place à chacun et de savoir vivre et profiter des connaissances de tous ?
 
R
REVOL
Ouvrier
16 Oct 2009
486
Saint Genis les Ollières
Bonjour à tous
Cette note d'optimisme est réconfortante, puissiez vous avoir raison. Et puis ,comme nous en sommes au stade des citations, je vous en livre une qui, à mon avis, illustre nos reflexions:
"Un homme d'avenir est un homme qui a , pour point de départ, un profond respect du passé" (E. RENAND)

Bien cordialement
 
A
Guest
bonsoir, :-D

c'est beau l'optimisme :wink:

Bill Getz a dit:
La chance de la France, c'est de ne pas avoir pipé les dés et soutenue des fabricants moribonds
tu dois être bien jeune pour écrire cela car regarde sur les 30 dernières années le nombre de secteurs industriels que l'on a préféré subventionnés plutôt que de les faire évoluer :???: et qui ont quasiment disparus

je t'en site quelques uns au passage : la sidérurgie, les mines, la navale etc ... etc ...

quand au génie Français, il est peut être créatif mais c'est surtout d'autres pays qui sont capables d'industrialisés les idées ...

aujourd'hui la plupart des gens rêvent de métiers dit "intellectuels" et plus personnes ne veut produire avec ses mains.

il y a d'excellents ouvrages qui traitent de l'économie Française à travers les siècles et qui permettent de comprendre.

cordialement

Alproc :drinkers:
 
R
red_is_dead
Compagnon
23 Nov 2008
766
aujourd'hui la plupart des gens rêvent de métiers dit "intellectuels" et plus personnes ne veut produire avec ses mains.
C'est le miroir au alouettes de notre système économique, les "beaux métiers" c'est dans une grande tour de verre, en costard cravate. Dans ce que je vois au quotidien dans les entreprise j'ai de plus en plus le sentiment qu'en France il règne un certain mépris pour l'atelier, aucun respect du travail manuel, juste pour ceux qui spéculent sur la plus-value dégagée par ces travailleurs. Bref réhabilitons le travail manuel!
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 089
91
Bill Getz a dit:
Le génie français c'est de réaliser des choses avec peu et sous des contraintes terrifiantes. L'esprit Français n'a jamais brillé aussi fort que lors qu'il sort de la pénombre la plus totale.
Toutes les langues du monde reprennent des mots français, l'anglais scientifique est composé d'une foule de mots transparents, il est vrai que le Français n'est pas la langue dominante, mais faut-il être dominant pour briller ?

Faut-il écraser le marché pour qu'un constructeur existe ? Qu'un savoir faire perdure ?

La vraie sagesse n'est-elle pas de laisser une place à chacun et de savoir vivre et profiter des connaissances de tous ?
C'est vrai que le coq chante les pieds dans le fumier :wink:
J'aimerais énormément te croire mais aux vue des émissions débiles que matte ma femme je me dit qu'on va avoir du mal à mettre des choses dans le tête des jeunes :sad: tout est fait pour leur faire croire que le vrai bonheur est celui qui se voit et qui s'achète.
Ta dernière phrase me plait beaucoup :-D
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 392
FR-83
Bonsoir à tous et toutes,

Cela fait un bail que je ne m’étais pas manifesté. :oops:
Je ne sais pas si la nouvelle a déjà été relayée sur le forum mais le démantèlement continu, Forest Liné passe sous contrôle germanique un de plus !
http://www.ladepeche.fr/article/2011/05 ... iciel.html
Je vous invite à en découvrir un peu plus par vous même sur cette société spécialisée dans la machine-outil CNC "hors normes".

Encore une société qui à bénéficié des deniers des contribuables et perdue un marché vital dans des conditions troubles, planté par EADS dont l'état est un des actionnaires majeur !
De la recherche&développement et des brevets qui vont foutre le camp pour peanut.

Pauvre France !
 
Haut