Conception petite plieuse (ou alternative)

  • Auteur de la discussion G-M
  • Date de début
G-M
G-M
Apprenti
Bonjour à tous,

Je vais avoir besoin de plier une série de tôles rectangulaire. Je veux les plier au milieu pour former un profilé en U avec un beau rayon de pliage.
Quelques données:
-Longueur finale environ : 130mm
-Rayon intérieur de pliage : R2
-Hauteur des bords du U : environ 25mm
-Matériau : Tôle épaisseur 1.5 d'Aluminium série 5 ou série 2 après trempe fraiche. (Eventuellement inox épaisseur 1 ou 1.2 si possible)

Mes exigences:
- Il faut que le rayon de pliage soit régulier et propre
- La cote intérieure du u doit être de 4mm
- La tôle ne doit pas trop être marquée sur l'éxtérieur
- Le pliage doit être le plus symétrique possible car je vais réaliser de petits emboutis avant de plier qui devront se faire face une fois plié

Je pensais pour ça bricoler une petite plieuse dans ce genre là:
Deux plaques avec des chappes
Un arbre diamètre 4 traversant que je peux retirer une fois le pliage effectué et qui fait office d'axe de pliage et de "matrice" pour former le rayon.

Est ce que ça vous parait jouable?

plieuse1.jpg
plieuse2.jpg
plieuse3.jpg
plieuse4.jpg
plieuse5.jpg
 
G-M
G-M
Apprenti
Parce que sinon il y a bien la solution du milieu là mais j'ai peur de marquer la tôle:
outils.gif
 
Olive10
Olive10
Apprenti
Bonjour G-M
C'est une bonne idée, mais j'ai un peu peur qu'il y ai une flexion de l'axe 4mm !
Olivier
 
bop55
bop55
Compagnon
Bonjour,
J'en ai bien peur aussi.
Mais il est possible de maintenir cet axe avec une plaque ( ~ 5 mm d'épais ) ayant un décrochement de l'épaisseur de la tôle à plier (enlever 1,5 mm d'épaisseur) et de la maintenir bien serrée sur la base de la plieuse.
À tester...
 
G-M
G-M
Apprenti
pas bête.


L'autre technique si je ne fait pas cette plieuse ça serait de faire des plis de plus en plus fermés avec des vés: 90°, 120° et finir à 180° en poussant avec une lame entre deux plaques espacées de la bonne valeur (donc 1.5+4+1.5 soit 7mm)
Mais j'ai peur que ça ne me permette pas d'éviter les griffures.
 
G-M
G-M
Apprenti
Ça les tôles pas sages c'est agaçant :D

Bonne remarque.

Je commence à me demander si des plis au vé ne seraient pas plus simples...
 
G
gaston48
Compagnon
Bonjour,
la solution du milieu, mais avec une lame de la solution à droite, pour fermer au delà de l'élasticité et
sur un matelas polyuréthane / Adiprene 90 Shore.
Là, pas de risque de marquage.

page 38 : http://www.amada.fr/media/user/doc_70.pdf
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Le problème avec la plieuse du croquis, c'est que la tôle ne va pas rester bien sagement plaquée sur l'axe, il faudrait brider solidement la tôle sur chaque plaque.
Bonjour,

FAUX !
Il ne faut brider qu'UNE tôle (avec éventuellement la plaque de renfort de l'axe de Ø4) car de diamètre d'enroulement de la tôle (fibre neutre) est de PI x (2+e/2) >> à la longueur "à plat" (qui est de 0 !).
Il faudra d'ailleurs en tenir compte lors de la mise en place si tu veux que les deux cotés soit égaux.
A mon avis, un essai s'impose sur une bande identique en épaisseur, moins large s'il s'agit de mesurer le glissement, de même largeur pour vérifier la faisabilité et la tenue de l'axe.
Pour limiter le plus possible le retour élastique, la solution est peut-être de plier "à chaud" (à défaut de disposer d'une presse plieuse sur matelas élastique).

Cordialement,
PUSSY.
 
osiver
osiver
Compagnon
Je me demandais, votre tôle de 1,5mm pliée au rayon intérieur de 4mm, ça ne va pas casser ?
Il va y avoir un étirement considérable : le demi-cercle intérieur va faire 6,38mm, l'extérieur 11mm.
Soit un étirement de 3 fois l'épaisseur. :eek:
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Bonjour,
J'avais pour habitude de considérer que le rayon mini pour un pliage à 90° était égal à l'épaisseur de la tôle.
Même si le pli est à 180°, le rayon est supérieur à l'épaisseur.
Cela devrait "passer" en faisant le pli juste après le traitement thermique.
Comme je l'ai dit plus haut, un éssai s'impose.

Cordialement,
PUSSY.
 
G-M
G-M
Apprenti
Effectivement des essais il faudra en prévoir quelques uns avant que ça ne tombe dans le bac comme derrière un outil à suivre :lol:

Bonjour,
la solution du milieu, mais avec une lame de la solution à droite, pour fermer au delà de l'élasticité et
sur un matelas polyuréthane / Adiprene 90 Shore.
Là, pas de risque de marquage.

page 38 : http://www.amada.fr/media/user/doc_70.pdf
C'est sacrément séduisant comme solution ça.
Une lame arrondie
Un bac en acier et une plaque de polyuréthane
Assez simple à mettre en œuvre à priori. Plus que la plieuse peut-être
 
G
gaston48
Compagnon
le gros problème est la gestion de l'élasticité, il faut déjà espérer un alliage bien recuit.

Si tu plis dans un U, donc dans une matrice métallique, tu peux travailler " à fond de frappe "
pour écraser légèrement l'extrémité du U et rallonger les fibres extérieures.
Avec une lame à 90° tu as un plis exacte à 90°, mais ça te fait une petit plat au bout et
il faut une presse puissante.
 
G-M
G-M
Apprenti
le gros problème est la gestion de l'élasticité, il faut déjà espérer un alliage bien recuit.

Si tu plis dans un U, donc dans une matrice métallique, tu peux travailler " à fond de frappe "
pour écraser légèrement l'extrémité du U et rallonger les fibres extérieures.
Avec une lame à 90° tu as un plis exacte à 90°, mais ça te fait une petit plat au bout et
il faut une presse puissante.


Bah je me dis que si j'arrive à former pratiquement mon U mais qu'il me reste même 10° d'ouverture ça n'est plus rien. Je peux imaginer conformer le U en reprise sur ma lame de 4mm dans l'étau, en bricolant des mordaches en médium par exemple. Ou à la presse à plat.
Non?
 
bop55
bop55
Compagnon
Bonjour,
Je pense que ta premiere idée de plieuse est la meilleure pour cette application si tu maintiens l'axe et la tôle à plier avec une plaque sur " la base" comme je l'ai expliqué et l'idéal serait de maintenir aussi l'axe avec une deuxième plaque fixée sur la piece mobile de ta plieuse SANS BRIDER LA TÔLE À PLIER jusqu'à 90° , l'enlever ensuite pour plier les 90° restants.
Comme dit plus haut, un coup de chauffe pendant le pliage serait le bienvenu ( au décapeur thermique, pas besoin de chauffer énormément.
 
G-M
G-M
Apprenti
Pour l'alu série 5 tu veux dire?
Parce que pour la série 2 après une trempe fraiche c'est bizarre de chauffer non?

Bon, je crois que je vais tester la solution de l'élastomère en premier. Si je trouve un morceau de polyuréthane c'est relativement rapide de faire un test.
Si c'est vraiment pourri je me pencherais sur la plieuse mais il y a un peu plus de boulot
 
G-M
G-M
Apprenti
Un truc que je n'ai pas précisé c'est qu'en plus du pliage je souhaite faire des emboutis symétriques deux à deux
Deux de l'intérieur vers l'extérieur du U profondeur 2mm environ (que je devrais faire avant de plier)
Deux de l'extérieur vers l'intérieur du U profondeur 0.5 (que je peux faire après pliage)

Il faut qu'à terme les emboutis se retrouvent en vis à vis le mieux possible

Ca va être fun c't'affaire :mrgreen:
 
S
steph-86
Apprenti
Bonjour

Pour faire cette pièce soit j' utilise un poinçon avec diamètre de 5 soit rayon de 2,5 et V de 16 ou V de 12 si c' est possible , pliage à 30 ° , ensuite écrasement de la pièce avec un tas d' écrasage et matrice , en écrasant la pièce pour la mettre parallèle , le rayon se referme et fait 2 au final.
Autrement même poinçon mais avec un U large de 5+ 2 fois l' épaisseur de la tôle , je descends jusqu' au moment ou la pièce est limite a resté bloqué dans le U , je la retire et fait la même opération pour l' écrasage.
Maintenant avec les nouvelles machines avec déplacement de table , on fait le rayon avec poinçon de diamètre 5 , pli 30° , la table se déplace , et on écrase la pièce avec le devant du poinçon qui est dégagé pour cette opération.
 
G-M
G-M
Apprenti
Merci pour ces infos.

Il faut que je fasses quelques tests pour me rendre compte un peu comment ça réagit.
Ensuite je verrais si je fais poinçon ou plieuse
 
G-M
G-M
Apprenti
Merci pour l'info.
Ça donne des idées.

J'ai mis la main sur des morceaux de ressort de presse en élastomère.
Il ne me manque plus que du temps pour tester
 
G-M
G-M
Apprenti
Salut à tous,

J'ai mes ressorts élastomère de presse (genre Eladip ou Fibroflex)
J'ai fait un petit test rapide avec une chute d'alu quelconque et un rond d'acier en guise de poinçon, le tout serré dans l'étau.
Ca plie et ça ne marque pas la tôle.

Par contre j'ai trouvé qu'il fallait serrer fort mon chouette Sambre&Meuse pour que ça bouge.
Donc il faut que je bricole une petite presse pour faire ça.

Ma question est la suivante:
Quel effort faudrait-il en gros pour plier à 180° une tole d'alu de 1.5, ou d'inox en 1.2 ou de laiton en 2mm?

Je cherche à savoir ce qu'il faut que je dégote comme cric bouteille.

20 tonnes ça irait?
10 seraient suffisantes?

Je n'ai pas du tout d'idée de l'ordre de grandeur...
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Ben oui ! ,
parcequ'une presse c'est moins cher que des mors d'étau !:mrgreen:
 
G-M
G-M
Apprenti
Je ne sais pas si c'est moins cher mais surtout mon étau j'y tiens. C'est une petite merveille.
:-D
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Bjr ,

A l'aide d'un outil en V ou en U cette operation "en l'air " va exiger environ 800 kg à 3 tonnes , selon qu'il sagit d' un alliage d'alu ou de l'inox .

Ce que tu obtiens avec un bon etau .
http://www.outillage-industrie.com/...-mm-force-serrage-3500-dan-4019208042374.html

Sur un matelas adiprene la force necessaire sera superieure .

Pour eviter tout marque , une feuille d'adiprene , prealablement posée sur le U suffit ( il faut bien sur en tenir compte dans l'ecartement du U ).

Des feuilles d'adiprene de 1 mm d'epai sont vendues pour cela , ça existe aussi en rouleaux .

Generalement on utilise de la tole pré-revetue pvc adhesif , epai 0.1 pour cela , c'est plus facile et plus rapide , tu peux essayer avec du plastique epais ! ??
 
Dernière édition:
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Bjr ,

Une idée d'un outil simple pour faire ce genre de chose , qui peut etre installé verticalement ou horizontalement .

OutilPliage180.jpg
[div=none][arrow][/arrow][/div]
 
G-M
G-M
Apprenti
Merci pour ces infos.

Donc si on évalue à 3 tonnes le maxi nécessaire pour ce pliage, ça n'est pas déconnant si je dois fabriquer une presse de partir sur 10 tonnes au moins.
Ca me permettra d'en avoir un peu sous le pieds si je veux faire des emboutis par exemple.

Pour le moment avant d'acheter des feuilles d'adiprène je vais essayer de tester avec mes ressorts élastomère que je fais tenter de mettre au carré en fraisage...parait que ça s'usine :roll:
Dès que j'ai un peu de temps je fais ça et je vous montre ce que ça donne.
 

Sujets similaires

dh42
Réponses
20
Affichages
15 381
gégé62
gégé62
E
Réponses
544
Affichages
207 458
Itus
Itus
Haut