Collage optimal métal/métal à l'époxy

ben64
Apprenti
2 Août 2009
119
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je souhaite coller deux cylindres ( tungsten similaire à du densimet 188 + acier non inox ) afin d'en créer un troisième bien aligné axialement et si possible le plus résistant en traction ( peu d'effort en torsion hormis au montage dans la pièce ou il va servir ) et donc pour l'instant je donnais juste un coup de ponçage au 600 et un trempage vite fait au dégressant métal puis époxy metal Sader 5min et une pince sert joint...

Puis je me suis dis qu'en fabricant une pièce afin de compresser et en même temps d'aligner les deux cylindres :

ÉTAUD PISTON3.JPG

ébauche d'outil pour aligner et coller en compressant les deux cylindres


mais un ami m'a indiqué qu'il n'était pas si bon que ça de compresser les cylindres et qu'il valait mieux juste les poncer et lui carrément utilise des calles pour laisser un espace de colle entre ses grosses pièces car évidemment en compressant ça expulse la colle ce que j'avais observé mais d'un autre coté je me disais que ça forçait à l'interpénétration de la colle dans les irrégularités des cylindres donc d'après vous pour des petits cylindres de 5mm de diamètre quelle pression ou espace et surout quel grain pour le ponçage des deux cylindres ?

Merci d'avance :smt023 :smileJap:
 
Dernière édition:
KITE
Compagnon
25 Décembre 2008
2 736
Pas de Calais
Fait un petit schéma que ce que tu veux réaliser, ça évitera de délirer......
Un papier, un crayon et une photo.......
 
Jmr06
Compagnon
14 Février 2017
1 507
Cannes
De concert avec @KITE, un dessin, je ne comprend rien à la vue 3 D.
Si non, il n'y a pas possibilité de faire un biseau ? Ou un emenchement ? En général, on essaie d'augmenter la surface de collage. Coller 2 tubes bout-à-bout, ce n'est pas une bonne idée, sauf si on ne peut pas faire autrement.
 
joumpy
Compagnon
8 Octobre 2009
1 514
38: Grenoble
Si tu veux obtenir le maximum de propriétés mécaniques, oublie la prise 5 minutes... 24H=standard.
Coté préparation de surface, il faut de la microrugosité, donc plutôt une attaque chimique que mécanique et un dégraissage soigné.
L'épaisseur d'un bon film de colle c'est 50µm: pas besoin de cale!
 
alainbiggun
Compagnon
21 Octobre 2012
872
Marseille
rayage en surface (sur de l'acier courant ou autres métaux: cassure de lame de cutter en penchant la lame,grattage) epoxy prise lente déposée liquéfiée à la chaleur...serrage et sous une flood ou source de chaleur quelques heures..
 
Vilozorro
Ouvrier
21 Mai 2018
472
Si tu veux obtenir le maximum de propriétés mécaniques, oublie la prise 5 minutes... 24H=standard.
Je dirais même d'oublier la colle de GSB et de s'orienter vers des colles aéro (avec ou sans cuisson)... si on veut du durable.
 
alainbiggun
Compagnon
21 Octobre 2012
872
Marseille
dejà,une UHU,Araldite std permettent de faire un travail de qualité..je suppose que les colles "PRO" doivent apporter un plus effectivement..
 
Vilozorro
Ouvrier
21 Mai 2018
472
Oui, ça tient très bien, mais pas plus de 2 ou 3 ans :???:
Je ne sais pas si ça vient du vieillissement de la colle ou si c'est fonction de la nature du métal... Quand il y a un ferreux collé à un alu ou autre, la colle a tendance à rester sur le ferreux...
En tout cas, désormais j'évite l'araldite pour les collages de métaux qui doivent durer
 
alainbiggun
Compagnon
21 Octobre 2012
872
Marseille
j'ai recollé il y a 40 ans un manche de rabot Stanley (un "plastique" à la surface de cassure comme de la fonte-j'ai oublié le nom-:smt017)...bon,grande surface de collage....

par contre j'ai recollé les plaquettes cassées d'un manche en bois de cerf sur des cotes en laiton d'un canif..;bien rayées des deux cotés,colle chauffée..ça a bien tenu 10 ans. c'est le coté laiton qui a cédé.

je reconnais.
 
yellow_submarin
Nouveau
20 Juin 2013
39
Amboise
Il faut savoir que l'epoxy, par nature, reprend de l'humidité petit à petit. Si la surface à coller est sensible à la corrosion, elle doit être protégée chimiquement contre la corrosion avant le collage. C'est pour ça qu'on traite l'aluminium au primaire anti-corrosion même si c'est pour le coller.
 
coredump
Compagnon
8 Janvier 2007
4 190
FR-06
L'idéal c'est un coup de sablage/microbillage , même pas besoin de dégraissage voir éviter carrément (risque de contamination par résidus).
 
Romain 63
Compagnon
23 Avril 2013
1 274
FR-28 Perche
J ai fait des collage epoxy metal metal, en sablant ou brut de fraisage et en mettant des billes dans le joint pour maintenir l épaisseur de joint la plus résistante selon le fabricant.
0.1 à 0.2 je crois que c était, et la colle venait de chez 3M.
Et je dégraisse à la fontaine puis acétone.

Bonne soirée
 
JASON
Compagnon
14 Novembre 2010
1 619
MARSEILLE
Bonsoir,
Mon expérience du collage (35 ans) :
Nettoyer soigneusement les pièces à l'alcool isopropylique ou à défaut l'alcool à brûler.
Utiliser de l'ARALDITE standard (tubes bleu et blanc).
Bien mélanger vigoureusement les deux parties égales jusqu'à obtention d'une pâte presque blanche.
Encoller et assembler votre objet en prenant soin de le brider ou le fixer pour l'opération qui va suivre :
Avec un décapeur thermique réglé au minimum, chauffez l'ensemble de la pièce jusqu'à ce que la colle devienne transparente et qu'il n'y ait plus de bulles d'air.
Enlever l'excédent de colle.
Laissez sécher 24 heures.
JASON
 
yellow_submarin
Nouveau
20 Juin 2013
39
Amboise
Tout à fait, un sablage sera meilleur et surtout plus répétable, et en effet pas besoin de dégraisser ensuite contrairement à un ponçage par exemple.

J'eviterais de bidouiller avec des additifs si on veut le meilleur collage possible. Il existe beaucoup d'adhésifs déjà formulés et testes avec les bons additifs. La 3M dp490 par exemple est une colle industrielle de qualité (surtout pour le composite celle là). Ne pas trop s'exciter sur les produits aéro, ils sont performants mais autant que les bons produits industriels. C'est surtout une histoire de qualification et d'acceptation par les avionneurs et ça se paye cher. En moyenne 60€ le kg avec des prix de grand groupe, tu doubles ou triples chez les distributeurs.

Ne pas chercher à épaissir ça ne sera pas plus résistant, bien au contraire. 0,1 à 0.2 mm est l'optimal sur du cisaillement. Beaucoup d'adhésifs sont formulés pour remplir des plans de joint épais, c'est une histoire de tolérance d'assemblage. Ce n'est pas le but en soi.

Mais de quelle pression parles-tu en traction ? 5, 10, 100 MPa ?

Au-delà de 20 MPa il faut oublier. La résistance réduit si la colle est exposée à des fluides, à l'humidité, ou si elle travaille en température (dépend beaucoup de la colle). Encore une fois attention à la corrosion du substrat (cas de l'acier).

Attention aussi à ce qu'il s'agisse de traction pure, si un peu de flexion est générée il y aura des contraintes localisées qui réduiront beaucoup la tenue.

Dans ton cas as-tu envisagé un brasage ? (J'ignore si c'est possible avec ces alliages).
 
Haut