Booster son four

  • Auteur de la discussion Anonymous
  • Date de début
A
Guest
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour a tous :-D

J'ai lu quelque part mais je retrouve plus ou... que l'injection d'air dans le four du genre tuyau aspirateur (métallique )branché au cul du four permettait d'obtenir une température approchant les 1400 ° sans augmenter le débit de combustible ...
Corrigez moi si c'est pas ça
Comme d'hab avis et commentaires bienvenus
 
F
fraise
Nouveau
19 Août 2010
6
Lyon
Je vois que tu es en Nouvelle Calédonie
Faut que tu montes une fonderie là bas, je suis persuadée que ce serait un excellent business :)
 
M
MJL
Ouvrier
10 Déc 2007
358
Lyon
C'est une pratique courante sur les bruleurs au propane,

Va faire un tour sur forgefr.com, bruleur de MichelS.
 
L
Lor@n
Ouvrier
8 Mai 2010
445
22
L'injection d'air doit se faire en fonction du débit de gaz du bruleur logiquement.
Après, il doit y avoir des fourchettes de valeurs pour un volume donné (le volume du four - celui du creuset plein), c'est à dire des valeurs de débit de gaz par rapport à des valeurs de pression et tout ceci détermine le diamètre de cheminée (pour optimiser le rendement)?? c'est une hypothèse..
Faites des graphiques!! :smt003

Pour ma part et sans trop me prendre la tête, j'utilise tout simplement un sèche cheveux "branché au cul" du bruleur, ce qui accroit notoirement la chaleur dans le four a gaz..

Par contre j' avais lu (moi aussi) qu'il fallait ne pas suralimenter pour éviter la flamme dite "froide"..???

Et en ce qui concerne l'aspirateur, je l'ai utilisé sur du charbon de bois et sur du minéral (pour convecteur) avec succès puisque + il y a d'air, mieux c'est, sur ce genre de combustible.
(cependant le débit d'air au soufflage est moindre sur l'aspi, dû au fait de l'orientation des pâles de la turbine qui a évidemment été conçue pour aspirer et non pour souffler.. enfin bref.) :)
 
Haut