Arbre trop petit d'environ 0.16mm ;)

  • Auteur de la discussion zingilingiling
  • Date de début
zingilingiling
zingilingiling
Compagnon
salut

J'aimerais avoir votre avis sur un petit soucis d'usure sur un arbre qui tourne a environ 5000 Tr/min.

En effet l'usure à travaillé sur l'arbre , cet arbre est inséré dans un palier qu'on gonfle à la graisse, la pression serre l'arbre par déformation.

Comment augmenter le diamètre de cette arbre ?

-Métallisation (je ne connais pas trop ce procédé) .
-Réduire l'arbre puis fréter un tube (il y a 2 rainures de clavette qui gène)?
-réduire l'arbre et ajouter un cordon de soudure qu'on rectifie après (risque de déformation de l'arbre)?

Ce problème est récurant .

Votre avis est la bien venu. :partyman:

IMG_20190924_103134_resized_20190924_103530326.jpg


IMG_20190924_104753_resized_20190924_104810706.jpg
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
Bonjour,
Question : cet arbre est-il facilement démontable pour pouvoir le placer sur un tour ?
A+
PG
Super Rabotnuc ! c'était ça ma piste !
 
J
joumpy
Compagnon
Une métallisation pour 0.1 mm, ça me paraît peu...
Par contre, un traitement thermique genre nitruration, je sais que ça gonfle la cote, mais 100µm, pas sûr...
Après un dépôt type chrome dur puis rectif, on est dans les clous en terme de dimensions.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Après un dépôt type chrome dur puis rectif, on est dans les clous en terme de dimensions.
Il me semble que le dépôt de chrome électrolytique est une solution acceptable
Mais il me semble qu’il faut préparer la surface genre grosses rainures en plus il faudra protéger et retoucher , la rainure
 
serge 91
serge 91
Lexique
Bonjour,
Oui,
Chromage, tu demande l'épaisseur que tu veux (ils proposent souvent de faire faire la rectif si nécessaire)
 
zingilingiling
zingilingiling
Compagnon
Oui effectivement un chromage pourrais être la solution.
Jusqu’à quel épaisseur on peut déposer sur le métal ?

Qui fait cela dans la région lyonnaise ou caladoise ?

Pour répondre plus haut , a la question du démontage, oui il est aisé de démonté l'ensemble (arbre +roulement...etc) mais très difficile de sortir l'arbre seul.
 
zingilingiling
zingilingiling
Compagnon
Oui effectivement , j'avais déja bossé avec chromeca il y a quelque temps déja ( sur buse d'injection plastique)
 
M
marc le gaulois
Compagnon
ça s'appelle (chromage dure) ce ne sont pas toute les boites de chromage qui le font, et a mon avis pas les boites pour la "déco"
Après chromage dure, normalement ça passe en rectif il me semble.
Si le problème est récurant, ça voudrait dire que c'est mal étudier, donc roulement de qualité, a billes , a rouleaux , a aiguille, selon???
En chromage classique pour moi c'est niet :sad:

Marcus
 
noirvodka
noirvodka
Compagnon
Bonjour,

J'ai déjà fais recharger des pivot de fusée de roue avant par chromage dur, cela va très bien, le chromeur m'avait demandé de lui apporté un arbre "propre" donc je l'avais fait rectifier avant, ensuite lui se charge de faire les épargnes partout ou il n'est pas nécessaire de recharger, il laisse une surépaisseur de chrome afin de pouvoir ensuite repasser en rectif, et le gros avantages c'est d'avoir une surface très dure et pratiquement inusable (pour mon utilisation)

A+
noirvodka
 
Aiwass
Aiwass
Compagnon
et plutot que recharger pour se retrouver avec le même problème dans x temps, pourquoi pas modifier le truc, réduire l'axe a une cote standard et y claquer un roulement?comme le propose rabotnuc et papygraines
c'est toujours plus simple d'enlever de la matière que d'en rajouter.
 
M
marc le gaulois
Compagnon
Si c'est un arbre qui tourne avec frottement, sur une bague bronze ou un chemin de roulement c'est du sérieux ce n'est pas un chromage classique.
Si c'est juste pour un axe , ou viennent s’emmancher des roulements et qu'il n'y a pas de frottement, peut être qu'un chromeur "classique" pourrait faire le travail, dans ton cas, j'ai plus que des doutes :sad:

Marcus
 
Dodore
Dodore
Compagnon
@marc le gaulois
Le chromage dur se fait en réparation et est (presque) toujours rectifié pour remettre la cote d’origine , ce n’est pas un bricolage ou une simple protection de surface genre pour rendre beau ou empêcher de rouiller
 
M
marc le gaulois
Compagnon
Oui, mais je pensais que si s'était juste pour faire épaisseur , par exemple si nous faisons un axe qui doit s'enfoncer en force et que celui çi est trop petit de 1/10 ème, peut être que l'on peu se passer de chrome dure??? par contre si ça tourne sur quelque chose , là c'est chrome dure obligatoire , erreur ou pas? :wink:.

Marcus
 
zingilingiling
zingilingiling
Compagnon
Ça ne tourne pas dans quelque chose , en faite c'est un contre palier qui ce monte dessus et qui maintient le bout de l'arbre, ce contre palier est fixé sur le bâtie de la machine.

Le serrage de l'arbre ce fait avec serrage hydraulique a 300/400 bars , en gros la graisse déforme le contre palier qui vient serrer l'arbre.

j’espère que m'on explication est compréhensible.
 
zingilingiling
zingilingiling
Compagnon
Un jolie dessin vaux mieux qu'un long discours .
Par la pièce verte on insère la graisse par pression , la chambre se rempli de graisse , la pièce cylindrique qui est en contact avec l'arbre ce déforme.

Pour enlever la pression, on ouvre la pièce en rouge .
csm_Powermat3000_Prospekt_V04_0004_81bfe2199f.jpg
 
M
marc le gaulois
Compagnon
Ca y est j'ai compris :wink:il me semble, si ça s'use c'est qu'il y a frottement , donc chrome dure et avant de le mettre a la côte , vérifier si il ne faudrait pas remplacer ou au moins rectifier le palier, car marier une pièce rectifier avec un palier déformé ce n'est pas le pied.
Maintenant pour ce genre d'axe, l'état de surface de la rectif est t'il suffisant?? là je n'ai pas assez de connaissance, j'ai juste fait un peu de rectif plane, et l'état de surface on peu avoir mieux je pense.

Marcus
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Joli schéma mais ... on ne peux rien en dire pusqu’on Ne sait pas l’utilité
Pour revenir au problème de base
Question comment se fait t’il que le diamètre s’use puisque tu ne parles pas de mouvement . Ou plutôt le seul mouvement c’est serrage desserrage, comment ce fait–que ça s’use?
 
M
marc le gaulois
Compagnon
j'avais bien compris , mais pour moi l'axe doit être très lisse pour ne pas user du côté pallier (je peu me tromper:wink:).

Marcus
 
zingilingiling
zingilingiling
Compagnon
Joli schéma mais ... on ne peux rien en dire pusqu’on Ne sait pas l’utilité
Pour revenir au problème de base
Question comment se fait t’il que le diamètre s’use puisque tu ne parles pas de mouvement . Ou plutôt le seul mouvement c’est serrage desserrage, comment ce fait–que ça s’use?

Il s'use car on a des gars qui aime la lime et la toilémerie :)

Lorsqu'il monte le palier et qu'ils sont un peu de travers, c'est pas eux le soucis mais l'arbre.

On en connait tous des gars comme ça.
 
P
paysan
Compagnon
Bonsoir,
Petite info sur le chrome dur.
Il y a une trentaine d'années j'avais besoin de faire métalliser un arbre (ou le changer). Vu que l'arbre tournait dans un roulement à aiguilles sans cage intérieure, l'entreprise que je connaissais m'a envoyé à la SOBORE vers Dijon pour la faire chromer dur. La réparation a tenu plus longtemps que l'origine. Le tracteur devait avoir dans les 3000 h et maintenant il en a 12000 et ça teint toujours.
Rémi
 
KildeRouge
KildeRouge
Compagnon
et si tu faisais un moletage ? Suivi d'une remise au Ø !
 
dubleu
dubleu
Compagnon
je serais plutôt utilisé un traitement plus approprié et résistant genre revêtement noir de moule ......BODYCOT ........et travaillé sur le palier déformable qui dois être un genre de pince celle ci serait peut être plus simple a remplacé périodiquement


il m"avait traité un burin ............ jamais marqué jamais cassé le reflet et noir

le vrai chrome dur et un revêtement solide mais craint l'écaillage dans certaine condition et l'electro dépot ne supporte pas les démontage répétitif bien pour réparation fixe
 
Dodore
Dodore
Compagnon
le vrai chrome dur et un revêtement solide mais craint l'écaillage dans certaine condition et l'electro dépot ne supporte pas les démontage répétitif bien pour réparation fixe
C’est pour ça qu’il me semblait ( je n’ai plus la mémoire et il y a très longtemps) qu’on faisait un écroutage grossier pour augmenter la couche et assurer l’adhésion du chrome
 
dubleu
dubleu
Compagnon
ou mais même comme cela ça finis par s"écaillé .............trop souvent vue sur de tige de vérin a forte sollicitation

et je parle bien de vraie chrome dur


vue le montage je reste sur un traitement dur et une pince retouché qui dois etre la piece d'usure
 
A
Alex31
Compagnon
Bonjour

tu nous refais le coup de la lime à épaissir?

je dois pas être le seul a pas avoir compris le PB
tu veux remettre l'arbre a la cote avant le coup de toile émeris
ou, il y a une usure pendant le fonctionnement ? (et la je comprend pas)

et l'arbre ne pourrait-il pas être rectifié à la cote mini du manchon extensible ? pour faciliter le montage et éviter le coup de toile émeris)
c'est un PB de concentricité après le coup de toile émeris?

je connaissais les écrous hydraulique, mais pas en version manchon hydraulique
1569360982574.png
 
dubleu
dubleu
Compagnon
il ni aurait pas un soucis de glissement en rotation qui pourrait attaqué l’arbre et le moyeux

le traitement que j'ai proposé pourrait posé soucis de glissement au vue de sa dureté
il et aussi utilisé pour traité des roulement de turbine edf
ce qui je croie et sont premier usage


pas très simple t'ont affaire
le fabricant en pense quoi

il donne quoi comme durée de vie
si l'axe et usée le moyeux ne serait il pas aussi usée ce qui peut engendré des usure plus importante par glissement
les serrage par déformation surtout par de la graisse sont très puissant
 
TRD
TRD
Compagnon
Le chromage dur est une solution noble. Pour obtenir les meilleurs resultats en tenue a l'ecaillage (mais ce n'est pas toujours nécessaire) il faut rectifier avant chromage.

Dans tous les cas il faut rectifier après chromage à cause de l'effet paratonnerre. Le chrome est déposé en bain électrolytique, et le taux de dépôt est toujours plus important au niveau des pointes qui attirent les charges électriques (comme un paratonnerre,) Donc toutes les arêtes sont systématiquement surchargées.
Pour obtenir les meilleurs résultats, il faut rectifier en passes peu profondes pour ne pas surchauffer. La surchauffe locale liée à la rectif entraîne des micro-fissurations qui se terminent à moyen terme par des ecaillages.

Bien conduites, ces opérations donnent d'excellents résultats pour des applications pointues.

Les entreprises lyonnaises et stéphanoises qui recherchent le top en termes de chromage dur font l'effort de confier ce travail à une boîte de Thiers qui maîtrise mieux que les façonniers locaux.

La nitruration ne fait gonfler les pièces que d'un centième par face soit 2/100 pour un arbre.

Voir aussi un dépôt de Balinit C qui peut concurrencer le chromage dur. Balinit C est la marque de Balzers pour les dépôts de carbure de tungstène. C'est ultra-dur.
 
Dernière édition:

Sujets similaires

Haut