Acier 4.6 ou 8.8

benber02

Nouveau
21 Février 2019
17
Bonjour,

Dans le cadre de la réalisation d'un escalier hélicoidal, je prévois de mettre en place une tige filetée M30 en 3 parties raccordées par deux écrous de rallonge.
Dimensions de l'escalier 170 cm de diamètre, hauteur à monter:2.72m, marche lamellé collée 40 mm, noyau en tube rond acier Ø193mm
Mon fournisseur me propose des tiges filetés en acier zingué de classe 4.6.
Je souhaitais installer des classes 8.8.
Pensez-vous que des tiges acier standard 4.6 serait suffisantes ?
Merci de votre intérêt.
 

Dodore

Compagnon
27 Octobre 2008
11 777
F-69400 villefranche sur saone
Tu peux te faire un calcul , mais ça te donnera la force à la traction pas à la flexion
Pourquoi ne pas faire confiance au spécialiste qui a certainement déjà fait ce genre d’escalier . Ou bien aller voir un concurrent ( heu ! pardon les médecins ou notaires parlent de confrères ) pour voir ce qu’il te propose
 
Dernière édition:
  • Like
Reactions: yvon29

Rom'

Compagnon
26 Octobre 2011
1 037
Bonjour,
C'est plutôt à toi de nous le dire; pour dire oui ou non, il faut connaitre les efforts dans cette même tige fileté.
Passer de 8.8 à 4.6, c''est diviser la résistance à la rupture par deux, et la limite élastique presque par trois.
8.8 : 800N/mm² à la rupture et 80% de 800 soit 640N/mm² en limite elastique
4.6 : 400 et 60% de 400 soit 240
Tu calcule le diamètre en fond de filet de ta tige m30
tu en déduis la contrainte max possible dans ta tige filetée
et tu y ajoute un coef de sécu
 

yvon29

Compagnon
31 Juillet 2012
2 543
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

Classiquement, pour un escalier en colimaçon de diamètre ( 1,70 m c'est plutôt petit...), c'est de la tige filetée de 20 ....(La paire :-D )
Qualité?
Ce qui m'avait le plus fait tiquer, c'est que le tube taraude pour rabouter les tiges avait un diamètre extérieur bien petit, genre 27 mm de mémoire.
Le pote chez qui on l'installait à téléphone et posé la question, on lui a dit qu'ils n'avaient jamais (?) eu de problème...

Chez lui on ne l'aurait pas testé avec un adulte sur chaque marche....

Ne t'inquiète pas, si c'est du M30, quelque soit la nuance, ça tiendra....

Que veux tu dire par la ? tu peux faire les calculs pour n'importe quel type de contrainte , non ?
Il est sous entendu qu'il s'agit de calcul de traction dans la tige centrale, en non pas de flexion dans les marches.
 

Rom'

Compagnon
26 Octobre 2011
1 037
De toutes façons, si tu te retrouve avec une contrainte prédominante en flexion avec une TF, c'est :/
 

Dodore

Compagnon
27 Octobre 2008
11 777
F-69400 villefranche sur saone
Que veux tu dire par la ? tu peux faire les calculs pour n'importe quel type de contrainte , non ?
Je ne me suis pas mouillé, j’y connaîs pas grand chose en contrainte de résistance ou de flexion. J’avais appris ça il y a très longtemps et je ne m’en suis jamais servi
C’est pour ça que je me suis contenté de parlé de traction et d'éluder la flexion
Mais je vois qu’il y en a d’autre qui te propose la même chose et qui on l’air de maîtriser la question
 

Fran

Compagnon
19 Octobre 2012
1 415
FR-39Arbois
salut
en place une tige filetée M30 en 3 parties raccordées par deux écrous de rallonge.
1ere question : à quoi doit servir cette TF ? c'est pour assembler les différents élément du noyau centrale? ou pour lier les marche entre elle ? ou ???
- 1ere réponse je pense cela semble correspondre a l'énoncer
2eme comment sont réaliser les liaisons entre les éléments , à plat ou avec une forme d'emboiture ??
- dans les deux cas les contrainte sont bien différentes
3eme , les extremitées de marche sont elles pendues dans le vide ou avec une liaison entre elle déjà (* ) et éventuellement au plafond
- * une balustrade participe également a la résistance de l'ensemble (et sa présence devrait être obligatoire si ce n'est pas le cas (**) )
-** descendre un escalier avec une cheville qui lâche sans prévenir devient vite risquer par exemple
Classiquement, pour un escalier en colimaçon ..........c'est de la tige filetée de 20 ...
un diamètre de 30 est bien fort bien sur si c'est vraiment du chewing-gum ce serait toujours petit , entre du 30 en 4.6 et une tige de 20 en 8.8 , je me dirigerait plutot vers la 2eme et c'est pas si dure a trouver et ne devrait pas revenir plus cher
 

Rom'

Compagnon
26 Octobre 2011
1 037
Quand c'est assemblé avec des manchons de rallonge, les caractéristiques de la liaisons seront de toutes façons proches de celles des écrous aux extrémités ... Même si c'est pas "élégant" c'est pas pourri pour autant...
 

benber02

Nouveau
21 Février 2019
17
Bonjour à tous,
Vraiment actif ce forum !
Merci pour vos réponses.
Je n'ai pas le plan sous la main.
Le principe est une platine carrée en acier de 8 mm d'épaisseur sur 60 cm de côté, fixée à la dalle béton par 4 goujons d'ancrage de 8 mm.
Une tige filetée M30 (1 mètre) part du centre de cette platine.
Après c'est l'empilement de tube rond en acier (ht 123 mm, Ø193 mm) alternant avec des marches (17) en hévéa lamellé collé de 40 mm d'épaisseur.
Afin de limiter la flèche en bout de marche, je pense installer des entretoises (rond bois Ø6 ou demi rond de Ø10) entre la ligne de foulée et l'extrémité de la marche.
Nota le premier tube rond mesure 52 mm afin compenser l'épaisseur du parquet bois.
Pour le garde corps, plusieurs options (je suis toujours en phase projet !) même si je commence à acheter les matériaux pour la partie structurelle de l'escalier ; c'est ou un système de cordage ou un système de câble inox (repris sur chaque marche et sur la trémie en bois massif).
Raccord des tiges filetée par écrou à rallonge et serrage de chaque marche sur le tube rond la supportant par rondelle et écrou nylstop.
Merci encore de vous intéresser à mon problème.
 

benber02

Nouveau
21 Février 2019
17
Précision supplémentaire:
une tôle plane est soudée à fleur (côté supportant la marche) sur chaque noyau en tube rond.
un trou Ø 30 est centrée sur cette tôle.
 

Fran

Compagnon
19 Octobre 2012
1 415
FR-39Arbois
Après c'est l'empilement de tube rond en acier (ht 123 mm, Ø193 mm) alternant avec des marches (17) en hévéa lamellé collé de 40 mm d'épaisseur.
Afin de limiter la flèche en bout de marche, je pense installer des entretoises (rond bois Ø6 ou demi rond de Ø10) entre la ligne de foulée et l'extrémité de la marche.
ok liaisons à plat sur un diamètre de 193 (200 pour faire court) soit un bras de levier maxi de (200/2) / (1700/2) dans les cas les plus défavorable C.A.D. une charge maxi en bout de marche donc charge * 8.5 d'amplification . pour un personne moyenne de 80kg 700kg env de traction maxi par le bras de levier constituer par la marche qui appui sur le bord du noyau .
sachant qu'on as déjà :
- un coefficient sur la résistance de la tige fileté
- l’appui ne se fait pas ou rarement sur l’extrême bord de la marche mais plutôt de 40 a 60 cm de l’extrémité
- que la présence d'entretoises de liaisons en bout et entre les marches reprennent elles aussi une partie de la charge
- que la balustrade vas elle aussi rigidifier la structure
- .....

je laisse aux férus de calculs de report des forces en tous genres le soin de dire quel sera exactement la résistance mini à donner à cette tige pour en réduire la cout au maximum façon chinoiserie .
entre temps j'aurais choisi une 20 en 8.8 très classique