1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Puissance en avance ?

Discussion dans 'Tournage' créé par PUSSY, 3 Avril 2013.

  1. PUSSY

    PUSSY Compagnon

    Messages:
    2 305
    Inscrit:
    25 Octobre 2010
    Localité:
    FR17800 Charente maritime
    Puissance en avance ?
    Bonjour,

    Je dois bien retrouver dans mes archives la formule pour calculer la puissance de coupe nécessaire en tournage.
    Mais je n'ai aucun souvenir d'une formule similaire pour estimer la puissance nécessaire pour l'avance de l'outil !
    Quelqu'un la connait-il ? ou quelqu'un a t'il une idée de l'ordre de grandeur de cette puissance ?
    (j’envisage peut-être d'installer une avance électrique sur mon tour et je voudrais savoir quel moteur mettre).

    Cordialement,
    PUSSY.
     
  2. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 016
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Puissance en avance ?
    dificile a calculer

    si le chariot etait sans frottement et que l'outil coupait bien , tant que l'outil a assez de depouille il serait même capable de rentrer dans la piece sans qu'on le pousse

    premiere idée quand on sait calculer la puissance ou le couple sur la broche c'est qu'on connait la force verticale sur l'outil

    multiplier cette force verticale par le coefficient de frottement de la glissiere et ça fait une premiere aproximation de la force pour faire avancer le chariot

    bien sur plus l'outil coupe mal plus il faut une force supplementaire pour le faire rentrer dans la piece

    voir aussi les outil a angle de coupe negatif , qui repoussent la piece

    en cas d'angle de coupe negatif on peut dire que la force sur l'outil n'est pas verticale mais incliné de l'angle de coupe , ou même plus en cas d'arrete usé

    autre façon de voir : pour la puissance de broche on peut se contenter d'avoir juste ce qu'il faut ... pour la puissance d'avance comme c'est une puissance plus faible ça ne coute pas cher de mettre 10 fois trop pour etre sur d'avoir assez

    autre histoire ... sur mon petit emco unimat 3 j'avais mis un moteur de jouet pour faire une avance automatique : c'etait largement assez puissant ... mais c'est le moteur de broche qui ne suffisait pas toujours , pourtant c'etait un moteur de machine a laver plus gros que le moteur d'origine

    le probleme quand le moteur de broche ralenti , c'est que le moteur de broche avance ne ralentis pas , et que ça fait un copeaux encore plus epais donc augmente le couple jusqu'a caller

    la solution a été de mettre une dynamo sur la broche pour piloter le moteur d'avance ... quand la broche ralenti , l'avance ralentis aussi et ça ne fait pas tout caler

    ce pauvre emco unimat ... il a fait des piece aussi grosse que lui
     
  3. valoris

    valoris Compagnon

    Messages:
    677
    Inscrit:
    21 Avril 2008
    Département:
    95
    Puissance en avance ?
    Bonsoir PUSSY,

    Une réponse possible se trouve dans POUR LE TOURNEUR MECANICIEN tome 1, page 119

    Formule :
    F kg = kxRxS

    k= coefficient généralement adopté 3 pour les acier et 5 pour la fonte
    R= résistance à la rupture du métal
    S= section du copeau

    Avec puissance absorbée exprimée en Ch (1 Ch = 75 Kg/m/s)

    ce qui donne la formule simplifiée :

    P en Ch = (FxV)/4500

    V = vitesse de coupe

    Soit suivant cet exemple ; usinage d'un acier
    Rr = 60Kg
    profondeur de passe = 5mm
    Avance = 0,5
    Vitesse de coupe = 30m/mn

    F = k.R.S = 3x60x5x0,5 = 450kg

    Puissance = (F.V)/4500 = (450x30)/4500 = 13500/4500 = 3 CV

    Pour le quel il y a lieu de tenir compte des pertes par résistance passive et du rendement moteur:
    Donnons nous rendement de 75%

    P en Cv = (3x100)/75 = 4 CV

    J'espère que j'ai tout bon ........

    Cordialement.
    Valoris
     
  4. JieMBe

    JieMBe Compagnon

    Messages:
    1 151
    Inscrit:
    17 Mai 2009
    Localité:
    Maine et Loire
    Puissance en avance ?
    Salut,

    Je suis d'accord avec Moissan, la puissance nécessaire au mouvement d'avance est difficile à calculer. Il faudrait pouvoir déterminer la direction de la résultante des efforts de l'outil sur la pièce pour le faire. Empiriquement, on peut considérer que l'effort de pénétration est de l'ordre du dixième de l'effort de coupe. Comme la vitesse d'avance est de l'ordre du centième de la vitesse de coupe, la puissance nécessaire est de l'ordre du millième de la puissance de coupe. Évidemment il faut prendre en compte les aspect statique et dynamique du déplacement du chariot, et c'est ces dernier qui vont être les plus exigent en terme de puissance.

    JMB
     
Chargement...
Articles en relation
  1. anthonygg
    Réponses:
    11
    Affichages:
    1 058
  2. mecano1407
    Réponses:
    15
    Affichages:
    1 878
  3. peti-flamand
    Réponses:
    4
    Affichages:
    1 746
  4. akifi reda
    Réponses:
    1
    Affichages:
    2 152
  5. chris.j3
    Réponses:
    8
    Affichages:
    2 825

Partager cette page