1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Pompe bronze

Discussion dans 'Autres opérations' créé par Anonymous, 18 Novembre 2010.

  1. Anonymous

    Anonymous Guest

    Pompe bronze
    Bonsoir
    Je me demande depuis un moment , si il est possible
    d'usiner un corps de pompe à huile ( année 1925 =/- ),
    de façon traditionnelle ou faut-il passer obligatoirement
    par le fonderie ? C'est en bronze et ça doit être assez fidèle
    au modèle. Quand à la soudure , j'ai peur du recuit.
    Merci
    claude

    PG.jpg
     
  2. DOM74

    DOM74 Apprenti

    Messages:
    154
    Inscrit:
    24 Janvier 2010
    Localité:
    haute savoie 74
    Pompe bronze
    Je ne vois pas tres bien le probleme avec la piece d'origine donc je vais supposer qu'il y a une partie d'usee.
    dans ce cas j'usinerais la partie usee afin de la remplacer par un lopin de matiere neuve montee a la presse et collee,apres j'usinerais ce lopin a la forme desiree
     
  3. Anonymous

    Anonymous Guest

    Pompe bronze
    Bonsoir usidom
    En fait , je me suis mal exprimé :cry:
    Je souhaite reproduire à l'identique une petite
    série de pompes (10).
    claude
     
  4. Arpette

    Arpette Ouvrier

    Messages:
    470
    Inscrit:
    31 Janvier 2010
    Localité:
    Ile de France
    Pompe bronze
    Pourquoi parles-tu de recuit ?
    Une ébauche pour l'embase, une ébauche pour le cylindre un peu de brasure et cela devrait convenir. Usinage complet après soudure.

    Je ferai peut être une petite préparation des ébauches. Sur le cylindre j'usine un plat pour une bonne liaison avec l'embase.
    Sur l'embase je fraise deux plages pour faire une surépaisseur qui va compenser le plat du cylindre.
    [​IMG]

    J'ai pas mis le cylindre vertical. Tu perces, tu emanche un cylindre ebauches et tu brases
    Dan
     
  5. Anonymous

    Anonymous Guest

    Pompe bronze
    Salut Arpette.
    C'est la solution , qui serait la plus simple.
    Quand je parle de recuit , je pense qu'en brasant , il
    faudra chauffer à + de 800° ( j'en sais rien ) et que
    du coup le bronze sera recuit :?: Je dis ça , car bien
    évidemment , dans la pompe il y a des pièces en mouvement.
    Si c'est recuit , ça risque de s'user rapidement ou de gripper.
    Tout ça c'est une supposition , car je ne suis pas spécialiste
    de la soudure .
    claude

    gif02.jpg
     
  6. Arpette

    Arpette Ouvrier

    Messages:
    470
    Inscrit:
    31 Janvier 2010
    Localité:
    Ile de France
    Pompe bronze
    Tu n'es pas obligé d'utiliser des brasures fortes type brox tu peux tuliliser des brasues à l'argent qui offrent une bonne infiltration par capilarité et qui font des soudures propres. (et la température de fusion est basse).

    Le problème du recuit du bronze peut, peut être, se poser lors du brasage (j'en suis pas certain) avec des bronzes ordinaires mais si tu utilises des cupro aluminium ou cupro nickel avec présence de fer (Fe) ta limite de recuit est repoussée d'environ 500° à près de 700° voir plus

    Pour une bonne résistance à l'usure je prendrais un cupro pour les parties travaillantes et un bronze ordinaire pour les parties statiques
    Dan
     
  7. Anonymous

    Anonymous Guest

  8. Arpette

    Arpette Ouvrier

    Messages:
    470
    Inscrit:
    31 Janvier 2010
    Localité:
    Ile de France
Chargement...

Partager cette page