1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

mini perceuse

Discussion dans 'Perceuses' créé par c.phili, 26 Mai 2010.

  1. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 996
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
    mini perceuse
    Salut a tous
    J'ai commencé les préliminaires pour mener à bien la fabrication d'une mini perceuse :lol:
    Au plus j'avance et au plus je me pose des questions.
    Cette mini perceuse est destinée à être installé dans mon atelier électronique,
    A votre avis, quelles caractéristiques ce genre de perceuse doit avoir pour être au top, hauteur, capacité, profondeur de perçage, mesure entre broche et colonne etc.
    Si vous en possédé une, que lui manque-t-il pour que vous soyez vraiment satisfait.
    Donnez-moi des idées, si c'est dans mes cordes je les appliquerais :wink:
    Philippe
     
  2. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    mini perceuse
    Bonsoir,
    Je ne sais pas ce que tu veux en faire mais voici à toutes fins utiles le cahier des charges que je me suis donné pour une perceuse plutôt micro que mini :

    Une petite table X Y a rainures pour pouvoir:
    - Soit y fixer un petit étau, avec V vertical et V horizontal dans le mors fixe,
    - Soit abloquer dessus les pièces aux formes bizarres.

    Un mouvement vertical Z sur queue d’aronde pour n’avoir aucun jeu latéral pendant la descente, afin de ne pas risquer de casser les micro-forets carbure qui ne supportent aucun désalignement.

    Un rattrapage de jeu par ressort du mouvement Z en le plaquant vers le haut. Cela veut dire que la traction du ressort est supérieure au poids de l’équipage mobile. Ainsi cet équipage ne risque pas de faire un mouvement brutal de descente en rattrapant le jeu par son propre poids. Ces mouvements brutaux sont fatals aux forets carbure.

    Une broche sans jeu pouvant porter :
    - Un mandrin de serrage concentrique allant de 0,3 mm à 3 mm, pour forets HHS cylindriques.
    - Un porte pinces pour les pinces pour outils à queue cylindriques de 3 mm, de 1/8‘’ (3,17 mm), 3/32‘’ (2,38 mm), 1/16‘’ (1,58 mm), 1/32’’ (0,8 mm).
    Il faut en effet ne pas se contenter des forets hélicoïdaux, mais pouvoir percer des matériaux durs (verre, pierres, matériaux pour bijoux, etc) avec des meulettes diamantées (style Conrad), des fraises de dentistes diamantées (3/32''), des fils de cuivre enrobés de pâte abrasive, etc.
    Le 1/8 ‘’ correspond aux forets carbure.

    Une plage de vitesse de broches allant jusqu’à 20 000 tr/mn.

    Une butée réglable de descente de la broche, pour pouvoir effectuer rapidement une série de trous à même profondeur

    Un volant de manoeuvre très sensitif.

    Une possibilité de maîtriser avec précision la profondeur de perçage :
    - Soit par un mouvement de descente à vis micrométrique venant doubler la commande sensitive
    - Soit par une lecture fine de la course de la broche.

    L'équipage mobile sur l'axe Z a une course de 50mm et se monte à l'extrémité d'un bras horizontal, lui-même porté par une colonne à une hauteur réglable sur une plage d'environ 200mm. Le bras est bloqué sur la colonne avant le perçage.
     
  3. Lil

    Lil Ouvrier

    Messages:
    392
    Inscrit:
    4 Novembre 2009
    Localité:
    France et Canada
    mini perceuse
    Bon Matin à Tous :wavey: ,

    Sulren a défini un très bon CDC d'une mini perceuse à usage de mécanique générale, mais Philippe destine celle-ci a son atelier d'électronique, et donc perçage du FR4 (C.I.) ce qui nécessiterait :
    - hauteur de table 1m pour pouvoir travailler assis mais très proche de la visée.
    - obligation d'un aspirateur silencieux pour le verre époxy dont la poudre est toxique par inhalation.
    - protection parfaite des glissières à billes (soufflets étanches) et des parties mobiles car le FR4 est terriblement abrasif.
    - vitesse de broche jusqu'à 60 000 min-1 pour les forets carbure < 0,6 jusqu'à 0,3 mm
    - broche à mini-pinces THQ Ø 3,175 (1/8") pour les forêts carbure monobloc.
    - perçage par en dessous avec verrouillage de la plaque contre la table au moment de la montée de la broche
    - visée optique par dessus avec, soit pointeur collimaté (laser), ou mieux optique grossissante avec réticule et éclairage polarisé (reflets dans le laminage du cuivre avec la résine photosensible).

    Amitiés

    PS : machine de retouche des C.I. que j'avais réalisée il y a 20 ans et qui fonctionne toujours parfaitement bien
     
  4. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    mini perceuse
    Bon JOUR Lil et à tous. Oui Lil, moi je souhaite à mes camarades que la journée soit bonne et pas seulement la matinée !!!!!!!!!!!!!!
    Mais voilà que tu décris une perceuse de professionnels. Dans un atelier de prototypage d'électronique nous avions fait à peu près la machine que tu décris MAIS très vite nous avions trouvé tellement enquiquinant de percer les centaines de trous d'une plaque même format europe que nous avions investi dans une CNC modeste Charlyrobot ( ils venaient de naitre ) puisque le fichier existait systématiquement créé par le logiciel de routage et cela reste la panacée. C'est à ce point que même chez moi alors que je dois me taper à la main l'entrée des coordonnées des trous de mes bidouilles je fonctionne aussi avec une CNC. Toutefois je militerais à 100% pour ta solution du perçage par dessous ( pour éviter la parralaxe si on perce par dessus) en se faisant une "visu" avec une caméra/microscope ( voir ici sur ce forum ce qui a trait à un projecteur de profil DIY ) SAUF que cette méthode a un énorme inconvénient c'est que le foret n'est pas guidé par le trou central des pastilles et du coup on a des trous mal centrés alors que la visée supposerait qu'il en serait autrement. C'est ainsi qu'après avoir chemisé mes forets carbure pour leur donner de la raideur ( la partie taillée est beaucoup trop longue pour seulement percer 1,6 mm et elle flambe ) j'ai opté pour une autre méthode. Mes CI sont réalisés selon la vraie méthode anglaise aussi après la gravure je fais avec la fraise langue d'aspic une simulation de perçage de sorte que je fais un pointage parfait de tous mes trous de sorte que le foret est parfaitement guidé à l'attaque. La descente est mécanisée par moteur Pas à pas sans phase accélératrice car j'utilise une broche à air comprimé tournant à 80 000 tr/mn.

    Voilà la mini-perceuse type dont étaient équipés tous les ateliers de micro-mécanique. Selon le modèle la vitesse de broche peut être très élevée ( 18000 tr/mn ) simplement en utilisant un moteur asynchrone et des poulies. Toutefois il y avait un modèle PRECIS encore plus adapté au micro-perçage et qui avait le mouvement sur la table et non pas sur la tête pour plus de sensitivité. Il est effectivement plus facile d'avoir un mouvement très sensitif sur une charge minimale. Et du coup la broche ne coulissant pas nul besoin d'arbre cannelé.

    Perceuse PRECIS.jpg
     
  5. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    mini perceuse
    A propos d'arbre cannelé utilisé pour constituer l'arbre d'une broche à la façon des perceuses à colonne, on peut noter qu'avec des poulies crantées on peut faire la même chose. Les poulies crantées peuvent être achetées sous forme de barreaux dans lesquels on se débite une poulie à la largeur souhaitée. Si on prend deux barreaux et qu'on les installe l'un sur le moteur et l'autre sur l'axe de la broche. DURANT LA ROTATION on peut déplacer selon son axe la broche la courroie va suivre. Toutefois l'erreur n'est pas permise de bouger la broche moteur à l'arrêt c'est la rupture assurée de la courroie du moins pour des courroies type Polyuréthane au pas de 2,5 mm ; ce qui était mon cas.
     
  6. Lil

    Lil Ouvrier

    Messages:
    392
    Inscrit:
    4 Novembre 2009
    Localité:
    France et Canada
    mini perceuse
    Hello JKL :wavey:

    L'expression "Bon Matin" est issue du Québécois. Cette expression étant elle-même calquée sur l'expression anglaise "Good Morning".
    Elle est en fait plus spécifique et moins impersonnelle que notre habituel "Bonjour" dont on ne mesure plus la vraie signification.
    L'expression n'est pas restrictive, elle se veut simplement plus empathique par rapport à un banal "Bonjour".



    Pour le perçage des C.I., on pourrait écrire un livre.
    Nous sommes équipés d'une unité de perçage automatique ( 320 mm x 220 mm) qui peut percer jusqu'à 3 plaques ensembles (3 x 1,5 mm)
    Par contre la machine décrite dans le précédent post est destinée à la retouche de C.I.

    Pour le point que tu soulèves quant au centrage des trous depuis le trou de gravure des pastilles, il y a plusieurs écoles :

    •  La nôtre est d'avoir une gravure Cu du trou légèrement supérieur au Ø des forets afin de ne pas générer de micro-bavure cuivre et que le foret ne coupe que du verre époxy et non pas un mélange VE et Cu. L'écart entre le Cu et le trou est de quelques µm et donc insignifiant lors de la soudure.
    Nos programmes de PCB permettent le choix du Ø interne des pastilles et nous ne faisons pas de centrage par le trou gravé de la pastille.
    La broche est à accélération de vitesse lors du contact et à réduction au retrait. Différents cycles de vitesses peuvent êtres paramétrés.
    La machine de perçage auto a quelques millions de trousssss à son actif ...

    •  Une autre école liée au manque de précision des machines, voulait que le trou de gravure des pastilles permette le centrage du foret, ce qui était aléatoire avec des foret deux lèvres dont une lèvre engageait toujours le cuivre. Cela pouvait convenir pour des forets acier flexibles.
    Cela est utile afin de permettre une visée plus précise lors d'un perçage manuel et forcément décalé par le principe directe.

    •  La troisième école est celle des ........ CMS qui rend les composants traversants obsolètes.

    Je n'ai jamais vu "flamber" ou dériver un foret carbure (par fléchissement) sur la machine auto ou sur la machine manuelle lors du perçage en simple face (SF), double face (DF), multi-couche ou sur des cartes empilées. La sanction serait immédiate par casse du foret.

    Si le foret fléchit, il peut y avoir plusieurs problèmes :
    • jeu anormal de la broche
    • jeu anormal des glissières du mouvement de la broche
    • mauvais alignement de la broche par rapport au plan de perçage (angle parasite)
    • couple de renversement de la broche et rotation du foureau
    • usure du foret
    • engagement du foret sur une lèvre par vitesse de descente inadaptée
    • vibrations parasites
    • perçage dans le cuivre
    • ......


    Le perçage par dessous avec visée optique (réticule et ronds concentriques) permet un parfait alignement du perçage par rapport à la périphérie du trou gravé de la pastille. Il n'y a pas de poussière de FR4 sur la plaque, elle tombe par gravité et est aspiré par dessous. Rien ne gêne au-dessus, le système de pressage de la plaque (pour l'empêcher de remonter) n'est utile que lorsqu'on perce plusieurs plaques empilées (max 3)

    Amitiés JKL
     
  7. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 612
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    mini perceuse
    Bonsoir ,

    Il y a d'autre écoles alors Lil ! , en production de serie on perce avant d'insoler - graver même en simple face .
     
  8. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 198
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
  9. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 612
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    mini perceuse
    Pas seulement !!

    Il y a belle lurette qu'on nous ne percions plus à vue !!
    Uniquement pour les protos et les bidouilles .
     
  10. Lil

    Lil Ouvrier

    Messages:
    392
    Inscrit:
    4 Novembre 2009
    Localité:
    France et Canada
    mini perceuse
    Bien sûr, avec différents matériaux isolants (flexibles ou non, de différentes classes de T°C), différentes épaisseurs du Cu 35µm, 70 µm, 135 µm, etc ... différents matériaux conducteurs et de revêtement, avec des fonctions intrinsèques (refroidissement, anti condensation, etc ...) des substrats

    Je restais simplement dans l'électronique ... "ancienne" des composants traversants avec les PB de perçages simples.

    Amitiés
     
  11. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 612
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    mini perceuse
    Pas seulement Lil , en majorité avec du FR4 1.6 -ou 0.8 - 35 microns , avec un etain-plomb electro c'est le passage obligé .

    Les "anciennes "methodes : insolation+gravure+percage-SnPb aux rouleaux peuvent convenir .
     
  12. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 198
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    mini perceuse
    Une P-310-MH ça fait un moment que je dois la remonter, il faut que je repeigne
    encore le capot...
    très grande douceur de la descente sensitive, c’est un bras avec une extrémité
    sphérique qui coopère avec le fourreau de la broche.
    Broche montée sur 2 contacts obliques avec précharge par ressort très légers

    La version sans col de cygne est plus courante, c’est la P-5-MT (qu’on a au boulot)

    DSC02080 [].JPG

    DSC02079 [].JPG

    DSC01893 [].JPG

    DSC01892 [].JPG

    DSC01890 [].JPG

    DSC01887 [].JPG

    DSC01886 [].JPG

    DSC01885 [].JPG

    DSC01884 [].JPG

    a7c1_1.jpg
     
  13. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 198
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
  14. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 996
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
    mini perceuse
    :cry: :cry: :cry:
    Par contre, Sulren, j’ai un doute sur toi, ne peux-tu pas te changer en souris pour venir m’épier le weekend??? :lol: ta description ressemble pas mal a ce que j’ai déjà fait en partie le weekend passé, je prévois la table croisée, elle est déjà faite, toute la partie tête est sur queues d’aronde.
    Le ressort est prévu sur le Z mais par contre je n’avais pas pensé qu’il pouvait rattraper le jeu.
    La butée de réglage de descente est faite aussi, le volant n’est pas encore fait mais j’en ai eu l’idée ainsi qu’une descente sensitive
    La colonne fait 350mm mais ça je peux coupée ou rallonger au besoin
    Pour la broche j’ai commandé un mandrin er11 avec les pinces, je verrais en temps voulu ce que je peu en faire mais de toute façon je prévois un changement rapide de la broche pour y mettre au besoin un dremel
    Si j’en ai le courage, ce soir j’ouvrirais un post dans « perceuse » et je mettrais les photos de ce que j’ai fait pour le moment en semaine je ne sais plus faire grand-chose alors vivement samedi :-D
     
  15. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 612
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
Chargement...
Articles en relation
  1. machaut
    Réponses:
    22
    Affichages:
    2 569
  2. BRICO 63
    Réponses:
    3
    Affichages:
    1 449
  3. PParent
    Réponses:
    3
    Affichages:
    1 207
  4. rebarbe
    Réponses:
    21
    Affichages:
    3 744
  5. legyptien
    Réponses:
    8
    Affichages:
    3 342

Partager cette page