1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Foret à pointer et noyage de têtes de vis

Discussion dans 'Autres opérations' créé par theo, 17 Août 2011.

  1. theo

    theo Nouveau

    Messages:
    36
    Inscrit:
    17 Mars 2011
    Localité:
    Paris
    Foret à pointer et noyage de têtes de vis
    Bonjour. Deux questions de base au sujet des forets à pointer.

    À quoi servent-ils ? Je vois l'utilité d'un pointeau ou d'un foret à centrer, mais là...

    Peut-on utiliser un foret à pointer à 90° pour noyer une tête fraisée ? J'utilise habituellement des fraises à chanfreiner-noyer mais le résultat laisse à désirer (chanfrein triangulaire ou pentagonal avec un très mauvais état de surface).

    Merci d'avance.
     
  2. PUSSY

    PUSSY Compagnon

    Messages:
    2 302
    Inscrit:
    25 Octobre 2010
    Localité:
    FR17800 Charente maritime
    Foret à pointer et noyage de têtes de vis
    Bonjour,

    Comme son nom l'indique, un foret à centrer sert à usiner des centres afin de prendre ensuite les pièces "entre pointes".
    Pour préparer le perçage, on utilise plutôt un pointeur, qui est un foret court dont l'angle de pointe est de 90° et dont l'âme est amincie.
    Du fait que le foret à centrer fait partie de l'outillage du tour, l'habitude est prise d'amorcer le perçage au tour avec un foret à centrer, bien qu'il ne soit pas prévu pour cela.

    Mais un vieux de la vieille m'a un jour donné un truc pour éviter le foret à centrer sur un tour et donc gagner du temps et des manipulations :
    Il s'agit de mettre les lèvres du foret à l'horizontale et, au moment de l'attaque, de venir épauler l'extrémité du foret avec une queue d'outil ou autre chose, puis, tout en avançant le foret, de libérer peu à peu la pression latérale sur le foret. Le foret se centre tout seul !

    Pour les logement de tête de vis "à facettes", à défaut d'avoir un affûtage correct et un maintien énergique de la pièce et de l'outil, la solution est d'interposer entre l'outil et la matière un petit carré (2 x 2 cm env.) de toile épaisse genre "jeans" et de travailler comme s'il n'y avait rien ! cela permet d'avoir un bon état de surface avec une pièce tenue à la main.
    Astuce valable aussi pour percer dans de la tôle mince et avoir des trous bien ronds sans bavures en sortie.

    Cordialement,
    PUSSY.
     
  3. theo

    theo Nouveau

    Messages:
    36
    Inscrit:
    17 Mars 2011
    Localité:
    Paris
    Foret à pointer et noyage de têtes de vis
    Merci pour votre réponse. Je me demande si on utilise le même vocabulaire. Pour moi, un foret à centrer, c'est ça :
    [​IMG]
    et un foret à pointer c'est ça :
    [​IMG]
    Et pour vous ?
     
  4. Vergobretos

    Vergobretos Compagnon

    Messages:
    1 085
    Inscrit:
    31 Octobre 2008
    Localité:
    Aindien
    Foret à pointer et noyage de têtes de vis
    Bonjour,
    pour moi aussi c'est la définition que j'en donnerai.

    Centrer = pour entre-pointe
    Pointer= pour percer

    Cdlt
     
  5. moufy55

    moufy55 Compagnon

    Messages:
    1 185
    Inscrit:
    23 Novembre 2010
    Département:
    55
  6. chars48

    chars48 Ouvrier

    Messages:
    464
    Inscrit:
    1 Janvier 2011
    Localité:
    Région Liège - Belgique
    Foret à pointer et noyage de têtes de vis
    Bonjour moufy55,
    En voyant ta signature, toi tu dois connaître !!
    Pour moi, les forêts à dépointer, c'est pas toujours l'idéal; rien de tel que la disqueuse avec un disque à tronconner le plus petit possible.
    Cordialement,

    Sorry, je sors du sujet...
     
  7. JEANCLAUDE

    JEANCLAUDE Apprenti

    Messages:
    96
    Inscrit:
    5 Mai 2009
    Localité:
    marne
    Foret à pointer et noyage de têtes de vis
    personnellement, aprés avoir eu les mêmes déboires avec les fraises à chanfreiner, je fais maintenant tous les logements de tête de vis tête fraisée avec un gros foret à pointer (affutage 90°) de diamètre 20 dont j'ai réduit la queue à 16 pour passer dans mon mandrin de perseuse.
    C'est très efficace et le logement est bien rond.
     
  8. fautou

    fautou Apprenti

    Messages:
    159
    Inscrit:
    15 Octobre 2008
    Localité:
    sud
    Foret à pointer et noyage de têtes de vis
    les forets a pointer serve a faire des points au chalumeau avec un metal d apport,
    alors qu a la pointeuse ce sont les deux tôles qui se soude .
    et avec le foret a pointer on perce la première tôle pour faire le point.
     
  9. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 393
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    Foret à pointer et noyage de têtes de vis
    Bonjour

    Jean-Claude vous dites chanfreiner l'encastrement des vis fraisées avec un foret à pointer. C'est à essayer je retiens. :wink:
    De votre expérience avec un foret à pointer de 16 et non 20 mm comme vous quelle grosseur de vis peut on encastrer parfaitement ?

    Fautou pourquoi ne pas utiliser un foret simplement pour votre application en soudure s'apparentant la technique du rivet soudé.


    cdlt lion10
     
  10. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Foret à pointer et noyage de têtes de vis
    Salut,

    les fraises spécifiques pour "noyer" les vis à tête fraisée sont particulièrs, parce que un simple usinage en cône ne suffit pas ; à moins que l'entrée du cône soit très large.

    Les logements de vis à tête fraisée comportent un cône à 90°, mais avec une entrée cylindrique. Il y a une fraise par diamètre de vis, et on trouve ces jeux de fraises pour pas bien cher. Une simple fraise à chanfreiner ne convient pas bien. Celles de GSB sont à fuir ; elles vont pour de l'agglo, mais certainement pas pour du vrai travail du métal.

    Les vis fraisées à tête fendue ont la tête la plus fine, et les FHC en inox sont plus épaisses ; selon le type de vis, son empreinte et même la matière (cas de la visserie inox), on fait pénétrer plus ou moins la fraise, de façon à ce que la partie cylindrique soit plus ou moins profonde, et que la tête soit totalement noyée.

    Si on obtient un polygone au lieu d'un cercle, c'est que la fraise ou la broche ou les deux ne tournent pas rond ou pas droit, ou que la pièce est mal tenue, ou que ça vibre, etc. Genre utilisation dans une perceuse à colonne avec un mandrin, ou avec une perceuse portative. Avec une fraiseuse et des pinces, et la pièce bridée sur la table, ou dans la contre poupée du tour, toujours en pinces, ça doit donner de bons résultats, même avec un jeu de fraises premier prix (c'est ce qu j'ai, boîte achetée chez Chronos, et le résultat est toujours parfait). Le bon outil fait pour ça, quoi...

    Pour les rivets soudés en carrosserie, les forets à dépointer vont très bien puisqu'ils permettent de percer une épaisseur sans percer l'autre, et qu'ils se centrent parfaitement ; ils vont également très bien pour faire sauter les rivets pop.
     
  11. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 393
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    Foret à pointer et noyage de têtes de vis
    Bonjour

    "Les logements de vis à tête fraisée comportent un cône à 90°, mais avec une entrée cylindrique"
    "selon le type de vis, son empreinte et même la matière (cas de la visserie inox), on fait pénétrer plus ou moins la fraise, de façon à ce que la partie cylindrique soit plus ou moins profonde, et que la tête soit totalement noyée."


    Pour illustrer ce que J.F a dit je ne pense pas me tromper :?: avec ce fichier joint extrait d'un cours de construction d'afrique.

    On voit sur les figures 1, 2 et 3 différents cas correspondant à une entrée cylindrique inexistante à une entrée intermédiaire puis une très profonde.

    Du reste la fraise représentée en haut de la page ne permet cette entrée cylindrique n'est ce pas il me semble.

    cdlt lion10 Voir la pièce jointe fraisage avec entrée cylindrique extrait le perçage formation afrique.pdf
    ↑  illustration vis fraisée à entrée cylindrique
     
  12. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Foret à pointer et noyage de têtes de vis
    Le dessin montre les usinages, mais présente une fraise qui n'est pas la bonne ! C'est une fraise à ébavurer (terminologie Sunsteel) !

    L'intérêt de ces jeux de fraises chinoises à 3 dents qu'on voit partout, c'est qu'elles ne sont pas chères, elles vont bien pour ébavurer / chanfreiner, et qu'lles sont parfaites pour chambrer des têtes de vis coniques.

    Il en existe aussi avec bout pilote, ça ressemble à une fraise à lamer, mais ça attaque conique à 90°.

    Extrait du catalogue Sunsteel : diamètres bien définis etc.

    Capture [800x600].jpg
     
  13. JEANCLAUDE

    JEANCLAUDE Apprenti

    Messages:
    96
    Inscrit:
    5 Mai 2009
    Localité:
    marne
    Foret à pointer et noyage de têtes de vis
    bonsoir,
    avec un foret à pointer 90° de 16 on peu faire tous les logements de têtes jusqu'à M8. avec un de 20 jusque M10 . etc...
    il faut 2 fois le diametre de la vis.
     
Chargement...

Partager cette page