1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Customisation de ma scie à ruban

Discussion dans 'Scies' créé par wika58, 25 Août 2008.

  1. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 360
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Customisation de ma scie à ruban
    Bonjour à tous,

    Je vais vous présenter les modifications que j'ai faites sur ma scie à ruban RC90 de chez RC Machines (déjà présentée ailleurs sur le forum).

    Comme j'avais (comme beaucoup) des problèmes de place, quand j'ai décidé d'acheter une scie à ruban, il fallait qu'elle soit le plus compacte possible et suffisante pour les profilés que j'ai habituelle ment à découper.
    Mon choix s'est donc arrêté sur la RC90 de chez RC Machines (moins de 200€).
    L'emplacement prévu pour le rangement de la machine est sous l'établi de menuisier...

    Première adaptation, couper les pattes pour qu'elle rentre sous l'établi et mettre des roulettes pour pouvoir la rentrer et sortir facilement...
    Donc 2 petites roues sur les pieds arrières et deux roulettes « caddie » avec blocage sur les pieds avant!
    Pour gagner qq cm supplémentaires, j'ai aussi modifié et déplacé le support de condensateur de démarrage qui de plus était fêlé à la livraison... :-( ... )

    Seconde modification, remplacement du blocage d'archet fait par une vulgaire chaînes (peu esthétique) par des systèmes à pattes en Alu et remplacement des vis de fixation du capot de protection de la lame par des vis à têtes molletées « faites maison » (merci à vous pour les explications sur le moletage... :) )

    La scie est donnée pour une découpe de carré de 90 mm, mais en agrandissant le trou oblond de réglage de la « tête guide-lame » extérieure, on gagne très facilement 10 mm sur la largeur de coupe et l'étau lui a déjà une capacité bien supérieure...

    Autre problème, de cette scie « bas de gamme »: pas d'arrêt automatique.
    Un micro-switch en position basse et une petite bidouille dans le système d'auto-maintien du contacteur marche/arrêt et voilà le tour est joué... (le switch a été ensuite déplacé pour le sortit de l'endroit où tombait de la limaille...).

    Ensuite, est venu le point concernant l'arrosage.
    Bien que la scie soit fournie avec une lame bi-métal, l'arrosage (pas forcément nécessaire) améliore la coupe et surtout favorise l'écoulement de la limaille hors de la zone de coupe...
    Mais si on arrose, on en a vite plein partout de l'huile de coupe... et l'atelier devient une vraie patinoire...
    Donc il fait la récupérer cette huile et cette limaille...

    J'ai donc réalisé, grâce à ma plieuse « home-made » (présentation à venir...) un petit bac de récupération fait en tôle Alu de 0.6 mm (facilement formable) qui s'adapte aux contours de l'étau et qui ramène le liquide et les limailles au-dessus du bac de décantation...

    Pour l'arrosage, j'ai utilisé une petite pompe pour aquariums/bassins que j'ai mise au fond d'un pot d'aliments pour poissons (mon autre hobby...).
    Au-dessus de la pompe, un morceau de mousse de filtre pour bassins et sur cette mousse, tombe le trop-plein du bac de décantation.
    Le bac de décantation est lui aussi réalisé avec un de ces pots(très pratique car il ont un couvercle visé...) que j'ai raccourci (la première version avait un pot entier, mais cela faisant une trop grande quantité d'huile de coupe non utilisée..).
    Entre le bac de récupération et le pot de décantation, un filtre métalique (boule à thé) pour déjà récupérer le max de limaille...
    Danc le bac de décantation, quelques aimants au fond et un morceau de tube PVC sur toute la hauteur.

    Cela permet de décanter les parties plus lourdes que l'eau ainsi que d' »écrèmé » le liquide de toute les particules d'oxyde et autres crasses qui flottent en surface... Le liquide ne peut monter dans le tube que par la jonction tube PVC-fond de pot (non étanche) et ressort vers le pot de la pompe par un système de trop-plein.

    Pour l'arrosage, système classique avec « tube à boules » (je ne connais pas le nom officiel de ces tubes...) avec une vanne ¼ de tour montée sur une patte de fixation réglable fixée sur « tête guide-lame » côté moteur.

    Je me suis aussi amusé à prolonger le bac en-dessous de la lame à proximité du volant moteur...et ça paie car l'eau embarquée par la lame vient couler à côté du bac et fait vite une flaque...
    Pour diminuer la quantité de liquide embarquée par la lame et forcer la limaille à touber dans le bac plutôt que quelques cm plus loin :-( ...j'ai mis en place un système de brosses de part et d'autre de la lame et fixés sur le support de guidage juste avant les petits roulements.

    Avec ça, j'avais une scie opérationnelle dans les meilleurs conditions...

    Mais j'avais vu lors de mes visites chez les Buitelaar, RC Machines et autres ...que sur les grosses scies à ruban, il y avait un système de réglage de la vitesse de descente hydraulique...
    Alors pourquoi pas en faire un sur ma RC90 ...
    Et tant qu'à faire, si l'on met un vérin, pourquoi ne pas s'en servir pour automiser la remontée et la descente de l'archet...
    Mais je voulais faire cela en pneumatique et pas en hydraulique (chapeau au passage à Trebor pour l'équipement hydraulique de sa scie à ruban « home-made » ...).
    Donc, ... trouver un vérin de diamètre suffisant pour pouvoir relever l'archet avec une course adéquate pour mouvoir le monter sur la RC90.
    Et là, lors d'une visite chez Buitelaar j'ai eu la chance de rencontrer C.phili. Nous avons dicuté un peu et je lui expose mon projet en regardant justement ces scies pro ...et il me dit qu'il a peut-être un vérin qui irait...Et qq jours plus tard je recevais un vérin ... qui allait pil poil ...(Un grand merci Phil...).
    Vite refaire une tête pour la tige de vérin et voilà!
    Après avoir trouvé les positions optimales des points de fixation sur la table et sur le bras de l'archet, réalisation de deux blocs en Alu comme articulations.
    Le principe de base que j'avais en tête: appliquer l'a/c (air comprimé) en bas du piston pour lever l'archet et faire passer cet air au travers d'un réducteur de débit (vanne pointeau) pour pouvoir régler la vitesse de descente du bras...
    Mais la réalité était tout autre ...
    L'a/c est compressible et donc pour redescendre le bras, il fallait d'abord un temps interminable pour que l'archet commence à bouger ( détente de l'a/c)...puis le poids du bras augmentait en fonction de la position de celui-ci, l'air se recomprimait et cela donnait une descente en yo-yo...
    Donc a/c NOK ! Il faut un fluide imcompressible !!!
    Mais je ne voulais pas me lancer dans un système hydraulique coûteux...
    Alors, il fallait ruser...
    L'a/c est OK pour la remontée du bras, mais il faut de l'huile dans la chambre inférieur du piston qui passe dans la vanne d'étranglement pour le réglage doux de la descente...
    L'idée est la suivante: j'utilise un petit réservoir tampon rempli d'huile (voir schéma ci-dessous).

    Ce réservoir tampon est réalisé en Acier (merci à Vogele pour la confection de ce dernier) et a un raccord sur la face inférieure et un sur la face supérieure.
    Il est rempli en presque totalité d'huile (huile de boite auto) ainsi que la canaliation vers le vérin et la chambre inférieure du vérin (tige rentrée).
    Pour faire monter le vérin, j'applique l'a/c sur la surface de l'huile qui est poussée en dehors du reservoir et fait monter le bras.
    Pour la descente, je mets le réservoir à l'atmosphère et l'huile s'écoule par la vanne pointeau qui permet d'avoir un réglage fin et doux de la vitesse de descente de l'archet...
    Et tout cela simplement avec de l'a/c à 4 bar sans pompe ni distributeurs hydrauliques coûteux et plus difficile à mettre en oeuvre...!!!
    Et ça marche d'enfer ...
    Au début, j'utilisait le vérin en simple efffet et avait gardé le ressort d'assistance sur le bras. J'avais même bouché l'orifice de la chambre supérieur. En montant le bras, je comprimais l'air dans la chambre supérieure. Ce qui faisait un effort supplémentaire pour faire redescendre l'archet surtout à cette position haute où le poids du bras et le ressort d'assistance font que le bras à du mal à descendre...
    Maintenant, j'ai mis un distrbuteur pneumatique 4/2 et la chambre supérieure du vérin est à l'atmosphère pendant la montée et lors de la descente l'a/c est appliqué et crée l'effort de coupe réglable à partir de mano-détendeur. Comme de plus, mon distributeur était équipé de vannes pointeau sur les sorties vers les vérins, j'ai réglé ceux-ci pour limiter le débit. J'ai ainsi, une montée profressive du bras sans venir taper en butée haute. Et pour la descente, il y a une adaptation de l'effort de coupe en fonction de la vitesse de descente: Si la descente, se fait normalement, l'a/c arrive dans la chambre supérieure à une vitesse telle que la pression ne monte pas. En fonction de la variation de l'effort de coupe, la vitesse de descente diminue et là, la pression à le temps d'augmenter dans la chambre supérieure et donc l'effort de coupe augmente automatiquement.
    Et cela est très pratique pour la découpe de profilées Alu de section complexe que j'utilise...

    Pour faciliter le réglage de l'endroit exact de coupe sur la pièce, j'ai mis en série avec la vanne pointeau une vanne ¼ de tour qui me permet de bloquer la descente de la lame et de l'arrêter à qq mm de la pièce sans toucher à la vanne pointeau avec laquelle j'ai régler la vitesse de descente en fonction du produit coupé (matière et forme) pendant la descente entre la position haute et les 3 mm au-dessus de la pièce.
    La je règle la pièce dans l'étau, je démarre la scie et ouvre la vanne et c'est parti...
    Je laisse le tout fonctionner tout seul!
    Comme la descente est lente et uniforme, il n'y a pas besoin de rester à côté !!! (je ne suis pas loin, mais je ne dois pas rester attentif à l'opération de sciage...).

    Pour terminer, j'indique,... avant que certains ne viennent avec la remarque « pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ! », que mon hobby, c'est de faire de la réaliation et de l'automatisation de petits systèmes...je n'ai pas de passion de modèlisme ou vapeur,...
    Ce qui me plait c'est d'allier mécanique, électricité, électronique et automatisme ... et de le faire soi-même avec les moyens du bord...

    Une petite vidéo de démonstration après ce long baratin .... :roll: :
    La vidéo est enfin là !!![/color]
    ici

    Et maintenant le tout en images...

    VueArrière.jpg

    Pneumatique.jpg
    ↑  La partie "hydro-pneumatique"...


    SynoptiqueVérinScieRuban.jpg
    ↑  Le synoptique du schéma fluide


    CaleEtau.jpg
    ↑  Le système de blocage pour les petites chutes...


    PlaqueCopeauxLame.jpg
    ↑  La petite plaque qui receuille les copeaux et les gouttes passée au travers des brosses...


    Décantation.jpg
    ↑  Le système d'écrèmage


    BacsDécantFiltrePompe.jpg
    ↑  Les deux bac pour le liquide.
    Décantation à gauche + filtre et pompe à droite...


    BacRécup.jpg
    ↑  Bac de récupération des copeaux et huile de coupe.


    MiniEtau.jpg
    ↑  J'avais oublié le petit étau montée sur une cornière qui se sèrre dans l'étau principal...
    Pour la découpe de petites pièces (vis, pièces semi-finies,...)
     
  2. armaris

    armaris Compagnon

    Messages:
    750
    Inscrit:
    16 Janvier 2008
    Customisation de ma scie à ruban
    Merci pour ce beau reportage photo et le partage de tes réalisations :).

    Beaucoup d'idée pour mon prochain achat (avec les DRO pour la fraiseuse).

    Quelle taille fait la RC90 tel que tu l'as modifié ?
    J'ai les mêmes contraintes que toi au niveau place.

    Actuellement j'hésite entre la RC90 (promo à 199€) et la RC110 à 209,30€ en promo.
     
  3. napalm

    napalm Apprenti

    Messages:
    245
    Inscrit:
    19 Novembre 2006
    Localité:
    Bretagne
    Customisation de ma scie à ruban
    superbe, bravo et merci pour les tuyaux ! :wink:

    très belles améliorations ! à retenir.
     
  4. Case590

    Case590 Administrateur

    Messages:
    3 466
    Inscrit:
    23 Juillet 2008
    Localité:
    ariège-pyrénées
    Customisation de ma scie à ruban
    Bonjour tous ':-D'

    merci Wika, tu viens de concentrer toutes les bonnes modifs à réaliser dans ta réalisation. J'apprécie beaucoup l'équilibre entre solutions techniques et moyens financiers qui sont mis en œuvre et en rapport avec la taille de cette machine.
    L'hydropneumatique est le compromis le mieux adapté à l'automation de cette machine et celles identiques sauf la marque (ex: la mienne MBS 110).

    Ton topic tombe à point, sauf le vérin que je placerai sur l'autre côté de l'archet (pour garder l'orientation possible à 45°) je vais tout pomper sans hésiter. ':wink:'
    a+
     
  5. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 360
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Customisation de ma scie à ruban
    Elle rentre sous mon banc, donc passe en dessous de la poutre inf. soit 88cm.
    Mais ça dépends de combien tu recoupes les pattes...
    Elle n'est pas trop basse pour travailler. Je crois que j'ai couper une dizaine de cm mais il y a les roues...

    Vigo et Chris57 ont une RC110 et c'est tout de même plus gros...et la longueur est plus importante...Chez moi elle ne passait pas.
    Et pour la différence de section de coupe... :roll: En plus c'est facile de reprendre une dizaine de mm en agrandissant le lamage du guide...

    Si tu veux des photos spécifiques, n'hésite pas...

    Mais je t'assure, c'est un vrai plaisir à l'utiliser.
    Je coupe tout avec maintenant...de la tige filetée de 4 mm à la descente PVC de toit.
    Je suis en train de faire un auvant sur ma terrasse et j'ai mis une goutière en PVC (pas très rigide quand elle n'est pas soutenue par les crochets tous les 30 cm...) et tu ne peux pas trop serrer l'étau...et bien la découpe s'est faite sans problème et perpendiculaire....J'ai mis une vitesse de descente très très faible et ça a pris un certain temps mais sans moi... :lol:
     
  6. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 360
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Customisation de ma scie à ruban
    ...
    J'ai réfléchi longtemps sur ce point, mais je ne l'ai jamais utilisée pour couper à 45°...et c'était plus simple pour moi avec le vérin que j'avais...
    Tout est rapidement démontable et le cas où j'aurais plusieurs coupes à faire à 45°, je dépose le point d'encrage du vérin sur l'archet... :roll:

    C'est fait pour ça... :wink:
     
  7. vogele

    vogele Compagnon

    Messages:
    1 091
    Inscrit:
    17 Février 2007
    Localité:
    B-1325 Chaumont-Gistoux
    Customisation de ma scie à ruban
    Ca c'est de la machine ,elle à bien changer de puis la dernière fois que je l'ai vue :smt038
    @+ vogele
     
  8. TREBOR_7

    TREBOR_7 Compagnon

    Messages:
    1 412
    Inscrit:
    24 Avril 2008
    Localité:
    Saint Martin de Crau (13)
    Customisation de ma scie à ruban
    Bonsoir à tous
    Joli travail Wika!!!!! Bravo!!!!je retrouve le plaisir que tu as de voir couper cette bête! et c'est pas fini :-D :-D :-D
    Plutôt que les brosses (qui s'usent rapidement :oops: ) j'ai préféré un arrosage avant et après la coupe, il me semble que c'est plus efficace...mais attends à l'usage tu verras bien :wink:
    A+
    R

    Sciage 002.jpg
    ↑  les copeaux sont en tas derrière l'étau
     
  9. TREBOR_7

    TREBOR_7 Compagnon

    Messages:
    1 412
    Inscrit:
    24 Avril 2008
    Localité:
    Saint Martin de Crau (13)
    Customisation de ma scie à ruban
    Re
    encore moi :sad:
    Le système hybride air/huile est très astucieux! mais surveille ton huile, il y a un risque d'émulsion et elle ne serait plus si incompressible que ça :roll:
    Bonne soirée
    R
     
  10. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Customisation de ma scie à ruban
    Bonjour, et bravo.

    Je suis scié.

    Juste trois suggestions.

    - pourquoi pas un serrage presse-bouton de l'étau, grâce à l'hydraulique ?

    - pour le nettoyage de la lame, arrosage là où sort la lame pour lubrifier, et là où elle rentre (avant les galets) pour le nettoyage

    - je vois plein de limailles entre les dents de la lame, preuve que le système de brosse n'est pas très efficace. Un système très simple qui se trouve sur les grosses est constitué d'une brosse ronde, rotative, du genre de celles qui se montent sur perceuses ou meuleuses avec un axe de 6 mm. La brosse, montée sur roulement, orientable et réglable en hauteur, est placée en travers. Elle tourne donc, entraînée par la denture, et évacue les limailles restées accrochée entre les dents. Mais il faut avoir la place, de préférence avant que la lame ne passe entre les galets...


    Tiens, d'ailleurs pourquoi parle t-on de limailles alors qu'il s'agit de sciures ? C'est réservé au bois, la sciure ? Ca m'a toujours étonné...

    Et puis, je vien de m'apercevoir que tu as le même petit étau que moi. Dremel ou Triplex, je ne sais plus. Bien pratique pour couper des vis à la longueur voulue.

    brosse.JPG

    étau.JPG

    g0664.JPG
    ↑  G0664 ditribuée par Grizzly (USA, mais c'est du chinois)


    DSCF3283.jpg
    ↑  Voleur d'étau !
     
  11. Pierreg60

    Pierreg60 Compagnon

    Messages:
    2 590
    Inscrit:
    1 Novembre 2006
    Localité:
    F-57700 Moselle
  12. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 360
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Customisation de ma scie à ruban
    Bonsoir à tous et merci pour vos commentaires et remarques....
    Je prends bonne note pour le double arrosage... :wink: et les brosses métaliques rotatives... :shock:

    Pour le moment je n'ai pas encore eu de problème d'émulsion...
    Il faut dire que je n'ai pas des cadences de production élevées... :lol:

    Trébor,
    La tienne elle me plait bcp...et en plus 100% homemade!!!

    Didier,
    Je te fais une démo lors de ton prochain passage... :lol:

    j.f.,
    Ce petit étau est un Triplex que j'avais acheté il y a 25 ans avec le support pour une mini perceuse...pour le perçage de PCB.
    Ca me plait bien le terme "sciure de métal" :lol: ...je fais aussi du bois... :wink:

    Pierre,
    tu passes quand tu veux...tu verras, c'est encore plus beau en vrai... :lol: :lol: :lol:

    Bonne soirée à tous...
     
  13. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 307
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Customisation de ma scie à ruban
    bonjour à tous.

    Salut wika58, bien la solution oléopneumatique, ce ne c'est plus si c'est avec toi que l'on discutait d'un système tout air que je te déconseillais.
    Beau staf.(°_°)
     
  14. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 996
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
    Customisation de ma scie à ruban
    Salut wika et tous les autre, beau boulot et pas mal d'idées à retenir,
    Que j'aime bien tous ça :lol: j'avoue que lorsque tu m’as expliqué le système ça m'a travaillé mais je n’avais pas tout compris, moi je me suis limité a l'arrosage et l'arrêt auto de l'arrosage en fin de coupe malgré que je trouvais ton idée intéressante mais je me suis dit, "qu'il réfléchisse, j'aurais plus qu'a copier" :lol:
    Je suis très heureux que tu as fait bon usage du matos que je t'ai envoyé
    Et en prime tu nos fait part des détails.
     
  15. MaX-MoD

    MaX-MoD Compagnon

    Messages:
    2 306
    Inscrit:
    17 Avril 2007
    Localité:
    Annecy (74)
    Customisation de ma scie à ruban
    Ben dis donc!
    à cette heure-ci je n'ai plus le courage de tout lire, mais les photos parlent d'elles-mêmes: super :smt023
     
Chargement...

Partager cette page