1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Chauffer l'air du tirage avec cette configuration?

Discussion dans 'Fonderie' créé par Fabou_montelo, 30 Décembre 2015.

  1. Fabou_montelo

    Fabou_montelo Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    22 Octobre 2015
    Chauffer l'air du tirage avec cette configuration?
    Bonjour,
    La fonderie sera faite dans une bouteille de gaz de récupération. L'alimentation du foyer en air se ferait grâce à un tube, passant par le foyer.

    rocket stove.jpg

    L'idée consiste à profiter de la chaleur du foyer pour chauffer l'air et ainsi monter en température le foyer. Sauf que l'air chaud aura peut être du mal à se faire aspirer dans le foyer et j'ai peur aux phénomènes d'étouffement.

    Quelques caractéristiques et contraintes :
    -Matériau de fonte : Alu & alliages
    -Plage de température recherchée : 700-900°c
    -Tube et poêle en acier.
    -Diamètre du tube : environ 30 mm
    -Entrée d'air pulsé grâce à la sortie d'un aspirateur.
    -Béton réfractaire dans la bouteille de gaz et cendre/perlite/vermiculite autour de la bouteille de gaz si nécessaire (le tout dans un caisson en bois)

    N'ayant que peu de matériaux à ma disposition, je ne voudrais pas faire un essai pour rien. J'attends vos avis de spécialistes !
    Merci.
     
    Dernière édition: 30 Décembre 2015
  2. JCS

    JCS Compagnon

    Messages:
    864
    Inscrit:
    22 Juin 2007
    Localité:
    Cher
    Département:
    18200
    Chauffer l'air du tirage avec cette configuration?
    Bonjour Fabou_Montell,

    Je ne suis pas spécialiste, toutefois, je trouve le principe excellent !
    Toutefois, j'aurais plutôt mis la sortie d'air chaud, sur le côté opposé à l'arrivée,
    à mi-hauteur.
    Et pourquoi ne pas faire un système double flux en mettant côte à côte le tuyau d'arrivée d'air et d'évacuation ?
    Il serait aussi bon de prévoir, à mon avis, un réglage de l'arrivée et sortie d'air, de façon à avoir une bonne combustion.

    Je me demande aussi si le gaz ne conviendrait pas mieux. Pas de problème de réalimentation du charbon de bois et
    réglage optimum de la température.

    J'ai utilisé ce principe pour mon insert dans ma maison de campagne : http://sulka.fr/ventilateur-malin/

    @+
    JC.
     
  3. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 007
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Chauffer l'air du tirage avec cette configuration?
    l'idée est bonne mais pas bien realisé ... la chaleur perdue c'est celle qui sort par la cheminé , pas celle qu'on peut prendre autour du creuset

    donc tube concentrique autour de la cheminé qui sort en haut pour prchauffer l'air d'admission

    attention ce principe est trop bon , il peut faire monter la temperature de ce recuperateur au dela de ce qui est suportable par l'acier , il faut le limiter quand la temperature maxi est atteinte en ne faisant passer dans le recuperateur qu'une partie du debit de fumé , ou en ajoutant de l'air froid a la fumé

    ce principe etait utilisé d'une autre façon dans les fours martin siemens : ce n'était pas un echangeur en acier entre fumé et air d'admission mais un passage alternatif dans des tas de brique : la fumé chauffe un tas de brique pendant que l'air d'admission se fait chauffer en passant dans un autre tas de brique , et on inverse regulierement le flux pour que le recuperateur chauffé par la fumé chauffe l'air d'admission : ça permettait de fondre de l'acier avec du gaz de gazogène qui aurait été trop pauvre pour y arriver sans cette astuce

    je trouve bien dommage que ce principe soit tombé aux oubliette a cause des combustible moderne qu'on ne cherche même pas a economiser
     
  4. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 007
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Chauffer l'air du tirage avec cette configuration?
    comment le creuset tient en l'air au dessus du charbon ?

    la solution classique a l'epoque ou il existait des four a creuset a coke , c'etait un bloc de terre refractaire (fromage) au millieu pour poser le creuset , feux de coke autour du fromage

    le prechaufage de l'air etait indispensable avec le gaz pauvre , parce que sans prechaufage la temperature etait insuffisante , mais avec le charbon de bois ou le coke on fait la temperature qu'il faut avec du vent froid ( dans les four on appelait vent l'air d'admission )

    la propriété du charbon de bois et du coke c'est qu'on peut augmenter la puissance autant que l'on veut en augmentant le vent : plus on souffle fort plus la puissance augmente , presque sans limite ... contrairement aux autres combustible ou on soufle la flamme si on souffle trop fort
     
  5. Fabou_montelo

    Fabou_montelo Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    22 Octobre 2015
    Chauffer l'air du tirage avec cette configuration?
    Bonjour JCS et moissan, et merci pour vos conseils.
    N'ayant pas encore de gros moyens de production, je pense à une mise en forme facile du tuyau d'admission, en effectuant des coupes à 45° et quelques points de soudure pour faire des coudes. Comme dit moissan, ce n'est pas une bonne réalisation, j'ai aussi pensé au tube concentrique mais cela va reduire considérablement le volume restant à moins d'avoir des tuyaux à la bonne taille, ne laissant que quelques millimètres pour faire le job.


    Sans aucun mérite, je m'inspire de ce que j'ai vu sur youtube. Merci notamment à Rodolphe Giammatteo pour sa vidéo :



    Prenant modèle sur Rodolphe, des pattes sur les cotés permettront de positionner correctement le creuset dans le foyer.
    Son four au charbon semble efficace puisqu'il parvient à dépasser la température de fusion de l'aluminium, et je proposais finalement cette petite modification afin de gagner, j'espère, quelque 100 degrés et du temps de préchauffage notamment.
    Tout comme lui, je pense garder ce combustible, plus économique et moins contraignant et dangereux que le gaz.

    J'adore le système que vous avez proposé JCS et moissan, il faut que je réfléchisse à ce double flux..
     
  6. Fabou_montelo

    Fabou_montelo Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    22 Octobre 2015
    Chauffer l'air du tirage avec cette configuration?
    Les poêles de Barnabé Chaillot sont assez sympa aussi !



    et surtout celui-ci pour ces végétaux !

     
  7. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 007
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Chauffer l'air du tirage avec cette configuration?
    les tube concentrique n'on pas a etre a l'interieur du four , donc ne reduise pas son volume

    c'est simplement que le tube qui sert de cheminé est entouré par le tube d'admission d'air ... ce tube ne doit pas etre dans le four car il sera a temperature plus basse que le four , temperature variable sur sa longueur

    si tout etait parfait le tube serai a la temperature du four a la sortie du four , puis baisse de la temperature pour arriver a la temperature ambiante a l'autre bout

    si le tube est en acier ordinaire , il vaut mieux limiter la temperature a 500° par exemple en ajoutant un peu d'air froid a la fumé chaude avant d'entrer dans le tube

    avec un tube en acier refractaire on doit pouvoir monter a plus haute temperature , mais prechauffer l'air a 500°C fait deja une grosse reduction d'energie consomé par le four

    il n'y a que le tube interieur qui doit etre en acier , le tube exterieur peut etre en beton refractaire puisque il ne sert pas d'echangeur

    le tube interieur peut etre partagé en plusieur tubes paralele pour augmenter la surface d'echange

    la sortie de fumé du four n'a aucune raison d'etre en haut ou dans le couvercle , c'est mieux sur un coté ... le tirage se faisant par ventilateur ... le ventilateur qui aspire a la sortie de l'echangeur est protégé de la temperature exessive par l'efficacité de cet echangeur
     
    Dernière édition: 7 Janvier 2016

Partager cette page