1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Premier four. De la conceprtion aux premières pièces.

Discussion dans 'Fonderie' créé par Cedric02, 4 Septembre 2016.

  1. Cedric02

    Cedric02 Nouveau

    Messages:
    4
    Inscrit:
    19 Mai 2012
    Localité:
    Tergnier
    Département:
    02700
    Premier four. De la conceprtion aux premières pièces.
    Bonjour,

    Il y a quelques mois j'ai débuté la réalisation d'un four pour fonde de l'aluminium. Je n'ai malheureusement pas pris de photos. J'ai buté sur certains points lors de sa réalisation et je n'ai pas su trouver de réponses sur internet. Au cas où d'autre, comme moi, auraient les mêmes interrogations, je vais détailler sa réalisation.

    En premier je me suis posé la question de la source de chaleur. J'ai d'abord pensé au charbon. Mais le contrôle de la température s'avère, suivant ce que j'ai pu lire, difficile. J'ai donc opté pour le propane. J'ai réalisé un bruleur à ventilation forcé sur le modèle de "MichelS" sur un forum voisin. Le gicleur est un tube de contact mig de 1mm. La ventilation est assuré par un gonfleur de matelas pneumatique relié à une alimentations réglable.
    Une photo du bruleur:
    bruleur.jpg

    Comme base pour le four, j'ai choisi une bouteilles de butane de 13Kg. La procédure pour l'ouverture, le dégazage et la découpe sont grandement documenté sur la toile et pour une première a été un moment un peu stressant. :lol:

    Ensuite le choix du réfractaire pour garnir le four. C'est ce point qui m'a donné le plus de fil à retordre tant les possibilités sont nombreuses. Chaque solution comporte à peu près autant de partisans que de détracteurs... Au début de mes recherches je faisais mal la distinction entre réfractaire et isolant, chose qui a son importance. Le réfractaire résiste à la chaleur. L'isolant garde la chaleur à l’intérieur du four. Voici ce que j'ai retenu des différentes solutions (si je dis des bêtises n’hésitez pas à me corriger j’éditerai):
    -les briques réfractaires dense: bonne résistance à la chaleur mais n'isolent pas le four, ce qui induit une mise en température du four assez lente. Par contre elles gardent la chaleur, ce qui est intéressant si l'on désire faire plusieurs "fontes" d'affilé. Je n'ai pas retenu cette solution car les brique sont volumineuse et le volume dans une bouteille de gaz de 13Kg est limitée.
    -les briques réfractaires légère (blanche): ces briques en plus d’êtres réfractaires sont isolantes. Elles sont faciles à travailler, une scie à métaux en viens à bout sans effort! (edit suivant remarque de Fred69. Merci a lui)
    -la laine de céramique: très bonne isolation thermique donc montée en température très rapide mais peu d’inertie thermique. Résistance à la flamme réduite en contact direct. L’idéal serai un mix avec les briques réfractaire. Brique a l’intérieur puis laine de céramique.
    -mortiers et bétons réfractaires: c'est dans cette catégorie qu'il y a le plus de polémiques! Ils sont en général à base de ciment fondu et soit de chamotte (brique réfractaire broyée), de vermiculite exfoliée (minéraux laminaires hydratés qui sont des silicates d'aluminium-fer-magnésium, merci Google :lol:), de perlite (roche à base de silice), de pouzzolane (roche volcanique). La seule chose intéressante que j'ai retenu à leurs sujet c'est que plus ils résistent à la chaleur moins ils isolent.
    J'ai donc retenu comme solution: la moins bonne que j'ai trouvé... à savoir mortier ciment fondu/vermiculite. Pourquoi? par ce que j'avais un sac de 100l à la cave depuis plus de 10ans qui me casse les burettes :lol:. Plus sérieusement, c'est un mortier réfractaire qui résiste à environ 1000°C. Pour le dosage sur la toile les proportions vont de 1 volume de ciment pour 2 de vermiculite a 1/6. J'ai donc fait une moyenne à 1/4. Pour l'eau j'ai dosé comme indiqué sur le sac de ciment. Cela donne un mélange assez sec. Je n'ai pas du assez le vibrer (méthode du maillet) car la paroi intérieur du four n'est pas lisse. Je pense que j'aurai plus tôt dù faire le mélange à 1/2. Après 3 chauffe ça a l'air de plutôt bien se tenir.
    Une photo de l’intérieur du four:

    FourInt.jpg

    Pour le creuset, je l'ai fait dans du tube inox de 100mm de diamètre. Le fromage est réalisé en fer plat et vis en guise de pieds. On le vois dans le fond du four sur la photo du dessus.
    Une photo du creuset sur son fromage:

    creuset.jpg

    Arrive enfin le temps du premier test. Le moule est réalisé en sable vert (sable de jeux, 10% de bentonite, environ 4% d'eau). Le jour du test il faisait plus de 30°C et le sable séchait trop vite, je n'arrivais pas a sortir le modèle du moule sans tout arracher... AU bout de 5 tentatives, un peu d'eau et un peu énervé... j'arrive à sortir le moule que je m'empresse de refermer à l'envers...:smt013. Belle surprise au démoulage...
    Une petite vidéo qui illustre ce grand moment de solitude (ne faites pas comme moi n'oubliez pas de bien vous protéger):



    Une autre vidéo avec le moule dans le bon sens:



    Les pièces réalisées sont des anneaux pour faciliter la mise au point quand je fais de l'astrophoto grand champ. Un anneau se fixe sur le fut de l'objectif, l'autre sur la bague de mise au point. La mise au point se règle ainsi grâce au deux petite vis verticales.
    Une photo des anneaux en situation:

    Bagues.jpg

    Pour finir je souhaite tous vous remercié car c'est en partie en m'inspirant de vos réalisations que j'ai pu mener à bien ce projet!
     
    Dernière édition: 5 Septembre 2016
  2. Jean974

    Jean974 Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    23 Décembre 2015
    Premier four. De la conceprtion aux premières pièces.
    Bonjour,

    Belle pièces, félicititation.

    Par contre, il faut que tu t'équipe sérieusement question protection, couler de l'alu les bras nu, c'est de l'inconscience, pas de tablier, des gants de jardin ce sont des risques inutiles :axe:

    Bon dimanche

    Jean
     
  3. Fred69

    Fred69 Compagnon

    Messages:
    2 798
    Inscrit:
    2 Décembre 2008
    Localité:
    F-69 sud-ouest Lyon
    Premier four. De la conceprtion aux premières pièces.
    De quelles briques réfractaires parles-tu ? Une brique JM26, vu sa texture, est forcément isolante. Elles peuvent très bien convenir pour une bouteille de gaz de 13kg, tout dépend de ce qu'on veut.

    Ce n'était pas la peine de tant cogiter pour en arriver là ... :roll:
     
  4. Cedric02

    Cedric02 Nouveau

    Messages:
    4
    Inscrit:
    19 Mai 2012
    Localité:
    Tergnier
    Département:
    02700
    Premier four. De la conceprtion aux premières pièces.
    Merci!

    Tout à fait d'accord sur ce point... ça ne fait jamais de mal de le rappeler.

    Ce sont les briques blanches et légère si je ne me trompe pas. J'ai oublié d'en parler. Je les avais vu, elles sont intéressantes et elles existent dans des tailles qui conviennent. Je n'en ai pas trouver à proximité de chez moi. Les seules que j'ai trouvé sont les briques pour barbecue. Sinon fallait commander. J'ai fait quelques sites mais les frais de port...

    C'est clair! Je partais sur cette solution des le départ, vu les commentaire sur le sujet j'ai cherché d'autres solutions, voir ce qui se faisait... mais chaque solution passait par une commande en ligne et comment c'est lourd (et pas forcement cher à l'achat) on se retrouve vite avec plus de frais de port que la commande... donc au final je suis revenu sur ma première idée. Puis il fallait bien que j'en fasse quelque chose de cette vermiculite... Je l'avais achetée pour reboucher un trou (environ 10cm*15cm) dans le foyer d'un barbecue. Le fait que ça n'ai pas bougé en 3 ans (j'ai déménage ensuite) m'a encouragé.
     
  5. bipbip30

    bipbip30 Compagnon

    Messages:
    2 388
    Inscrit:
    23 Décembre 2012
    Projets:
    H130 De Vallière en cours
    Département:
    30
    Premier four. De la conceprtion aux premières pièces.
    bonsoir cedric02, tout comme jean974, un bon fondeur est un vieux fondeur :wink:

    sinon sympathique ce système de réglage. Ton alu était de récupération ?
     
  6. Cedric02

    Cedric02 Nouveau

    Messages:
    4
    Inscrit:
    19 Mai 2012
    Localité:
    Tergnier
    Département:
    02700
    Premier four. De la conceprtion aux premières pièces.
    Oui c’était de l'alu de récupération. Essentiellement des pédales de grosse caisse et pompes à eau de voiture.
     
  7. Lor@n

    Lor@n Ouvrier

    Messages:
    444
    Inscrit:
    8 Mai 2010
    Localité:
    22
    Premier four. De la conceprtion aux premières pièces.
    Bravo, beau travail!

    Par contre surveilles ton creuset en inox parce qu'il va se percer rapidement. Une solution serait de le tapisser avec de l'argile..

    Pourquoi prendre une bouteille de butane alors que les propane sont + volumineuses?

    J'ai fait ce mélange aussi et je trouve le temps de chauffe un peu trop long, je le referai peut être en briques + laine de roche (Parce que le cout de la laine céramique..:sweatdrop:)
     
  8. Fred69

    Fred69 Compagnon

    Messages:
    2 798
    Inscrit:
    2 Décembre 2008
    Localité:
    F-69 sud-ouest Lyon
  9. Cedric02

    Cedric02 Nouveau

    Messages:
    4
    Inscrit:
    19 Mai 2012
    Localité:
    Tergnier
    Département:
    02700
    Premier four. De la conceprtion aux premières pièces.
    Merci pour l'info! Il fait 2mm d’épaisseur. "Rapidement" ça donne quoi en nombre de chauffes par exemple.

    J'avais déjà une bouteille de butane vide, je me suis rendu compte de la différence de taille quand j'ai acheté celle de propane. Trop tard en sommes.

    Te rappels-tu des proportions que tu as utilisé pour faire ton mortier? Pour le temps de chauffe si je remplis le creuset d'alu avant de mettre en marche le four, il faut environ 20min pour tout fondre et environ 10min de plus si je rajoute de l'alu pour remplir le creuset. Depuis combien de temps utilises-tu ton four et pour fondre quels métaux? Le mortier tient-il le choc?

    Merci pour le lien! J’édite le premier message.
     
  10. Lor@n

    Lor@n Ouvrier

    Messages:
    444
    Inscrit:
    8 Mai 2010
    Localité:
    22
    Premier four. De la conceprtion aux premières pièces.
    ça donne moins d'une dizaine je pense, a vue de nez.. mais mes "creusets" sont un peu plus fins. Et puis l'air injecté n'arrange rien il me semble concernant l'oxydation de l'inox.
    Et les tapisser intérieurement est un peu galère donc quand ils sont percés, je change.

    1 Kg de vermiculite pour 6 de ciment fondu mais j'avais du mettre un peu trop d'eau avec environ 5L.. et c'est justement ce à quoi il faut faire attention je pense (et préconisé sur les mortiers spécifiques..) en + de tasser a défaut de vibrer..
    Le mien met au moins une bonne 1/2 heure pour fondre mais la masse à chauffer est peut etre + importante (propane 30L) il y a trop d'inertie.
    En fait, je l'ai fait en 2010 et ne l'ai pas utilisé très souvent. Le mortier est fissuré de haut en bas sur 3 ou 4 fissures depuis le début mais il tient le choc de la T° de l'alu. J'ai fait du bronze en soufflant progressivement + fort avec un aspirateur mais ces T° dégradent le mortier (il fond), j'ai du repatcher..
     
Chargement...
Articles en relation
  1. barbacane
    Réponses:
    23
    Affichages:
    4 402
  2. antoinebeniste
    Réponses:
    11
    Affichages:
    1 759
  3. bru42
    Réponses:
    105
    Affichages:
    16 060
  4. basilic
    Réponses:
    12
    Affichages:
    2 361
  5. optalix
    Réponses:
    18
    Affichages:
    4 027

Partager cette page