1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Arrêtoir de barillet pour révolver Remington 1858

Discussion dans 'Armes à feu et armes blanches' créé par ramses76, 10 Avril 2015.

  1. ramses76

    ramses76 Apprenti

    Messages:
    124
    Inscrit:
    5 Septembre 2012
    Localité:
    Seine-Maritime
    Arrêtoir de barillet pour révolver Remington 1858
    Bonjour,

    L'arrêtoir du barillet de mon révolver Remington 1858, arme à poudre noire et percussion, remontait anormalement cran demi-armé, ce qui rendait l'arme inutilisable. L'arrêtoir est la pièce qui, comme son nom l'indique, verrouille le barillet. Dans le cas du Remington 1858, en demi-armé , le cran de l'arrêtoir doit s'effacer pour laisser le barillet tourner librement, ce qui permet le chargement des chambres par l'avant et le placement des six amorces.
    Comme les pièces détachées Uberti sont réputées rares, je me suis lancé dans la fabrication de cette pièce à ma façon. J'ai rassemblé quelques photos et explications sur ma méthode, si ça peut aider..

    [​IMG]

    [​IMG]


    Je suis parti d'un rond de C35. Les deux lames de 0,8 et 1,2 mm et la rainure de 2 mm taillées à la scie à ruban.

    [​IMG]


    Ce qui donne cette galette fendue de 4 mm d'épaisseur:

    [​IMG]


    J'ai ensuite gravé le contour de la pièce :

    [​IMG]

    [​IMG]


    Puis découpé ce que j'ai pu à la fraiseuse, pièce bloquée sur le plateau tournant. Le montage initial (X et Y à zéro) est tel que l'axe du plateau tournant, celui de la broche et celui de la pièce sont tous les trois alignés.

    [​IMG]


    Le reste est fait à la meule avec un petit montage pour bien copier la pièce à reproduire:

    [​IMG]


    Voici la pièce finie. Malheureusement il y a des tapures de trempe sur la partie la plus épaisse mais la pièce est quand même utilisable et le révolver est réparé..

    [​IMG]
     
    Dernière édition: 22 Janvier 2016
  2. JASON

    JASON Compagnon

    Messages:
    863
    Inscrit:
    14 Novembre 2010
    Localité:
    MARSEILLE
    Arrêtoir de barillet pour révolver Remington 1858
    Bonjour,

    Excellent travail !!!

    Surtout que les pièces détachées comme les pièces d'origine de ces révolvers à poudre noire ne sont pas toujours d'une fabrication irréprochable...

    Dans quel matériau avez-vous tiré ça ?

    L'ajustage "pile-poil" dans les encoches du barillet est à soigner...

    JASON (Ex....)
     
  3. ramses76

    ramses76 Apprenti

    Messages:
    124
    Inscrit:
    5 Septembre 2012
    Localité:
    Seine-Maritime
    Arrêtoir de barillet pour révolver Remington 1858
    Bonjour,

    c'est tiré d'un barreau d' XC38. Pas idéal pour le ressort à lame intégré à la pièce mais ça respecte l'époque qui ne devait pas avoir tellement mieux comme acier.
    Il faut aussi être pile-poil à la largeur de l'encoche de la carcasse pour éviter le jeu latéral.

    Bonne journée.
     
  4. Jipé 87

    Jipé 87 Modérateur

    Messages:
    945
    Inscrit:
    28 Décembre 2008
    Localité:
    Limousin
    Arrêtoir de barillet pour révolver Remington 1858
    Bonjour,

    Toutes mes félicitations pour ce beau travail, et merci d'avoir détaillé la fabrication. :-D
    Rares, mais pas introuvables, par exemple chez Broma : http://www.broma.fr/pieces-pour-1858/250-uberti-arretoir-de-barillet-pour-1858.html
    ...mais tu auras la satisfaction d'avoir réalisé toi-même ton arrêtoir !
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  5. ramses76

    ramses76 Apprenti

    Messages:
    124
    Inscrit:
    5 Septembre 2012
    Localité:
    Seine-Maritime
    Arrêtoir de barillet pour révolver Remington 1858
    Merci Jipé. Je crois que je vais arrêter de fabriquer mes ressorts bi-lames moi-même :)

    Par contre, pour cette pièce assez critique, l'avantage du sur-mesure évite le jeu latéral du barillet. J'ai un modèle "Improved" pas vraiment standard qu' Uberti a visiblement soigné pour minimiser les jeux (entrefer et barillet surtout).

    Très cordialement
     
Chargement...

Partager cette page