Rèsine d'imprégnation bobinage

Modérateurs: Beau94, rednexage, patduf33, jms, dranguila, Prétender, wika58, rebarbe, Tété, MrDUS31, Labobine

Rèsine d'imprégnation bobinage

Message non lupar duredetrouverunpseudo » 13 Avr 2012, 09:33

Il m'arrive de rebobiner des stators de volant magnétique sur des motos anciennes. Souvent les pièces sont introuvables ou alors dans des état pitoyables.

Avec de la patience sa se fait très bien. Les machines sont faites pour rouler et pas pour être exposé dans un musé.

Pour imprégner mes bobinages, j'utilise diverses résine epoxie qui font très bien le boulot. les bobinages étant "a l'air" tous vas bien.

Par contre la dernière bobine de faite travaille a l'intérieur du bas moteur. Donc en contact avec l'huile moteur. Et la catastrophe rien ne tient :cry:

La 1 ère bobine faite a été imprégné avec une Epoxie basique. Sa na pas tenue bien longtemps. On se décourage pas, et on recommence.

La 2 ème a été imprégné avec de l'Epoxie Resoltech 1040 haute résistance thermique et chimique il y a 2 ans. Un démontage de contrôle montre que la résine a prit la coloration de l'huile et qu'elle commence a se disloquer. Il va falloir refaire une 3 ème bobine :roll:

Qu'elle résine d’imprégnation spécifique est utilisé dans se cas la ? Je suppose que l’imprégnation est réalisé sous vide ?
duredetrouverunpseudo
pilier
pilier
 
Messages: 1150
Inscription: 15 Jan 2008, 20:10

Publicité

Re: Rèsine d'imprégnation bobinage

Message non lupar moissan » 13 Avr 2012, 13:55

pour ce genre de bobinage impregner sous vide est tres utile

les resine epoxy pour moulage on beau etre tres solide et bien resister chimiquement a l'huile , ca ne fait qu'une croute par dessus le bobinage et ca se deglingue avec les vibration

j'achete de la resine epoxy chez un bobineur : c'est de la resine avec une bonne proportion de solvant , qui ne durcit jamais a froid , la meme resine peut servir a tremper des bobinage pendant des anné

il faut ensuite etuver le bobinage a 180°C pour faire polymeriser

avec les moteur bobiné en gros fil ca penetre facilement dans tout le bobinage ... avec les petite bobine a grand nombre de tour le vide est utile

je met un couvercle transparent pour voir ce qui se passe , le bobinage est sous le niveau de resine : je met le vide progressivement , les bulle sortent du bobinage , puis quand la depression est trop forte le solvant se met a bouillir : inutile de mettre plus de vide : on peu etre sur que tout les espace du bobinage sont remplis uniquement de vapeur de solvant : en aretant le vide cette vapeur se condense et il y a bien de la resine partout

il n'y a pas besoin d'une vraie pompe a vide donnant une tres basse pression : branché sur l'aspiration d'un compresseur suffit largement

prendre des precaution a cause des vapeur de solvant que va cracher le compresseur : c'est combustible et explosif ... je prend un petit compresseur qui ne sert qu'a ca et le met dehors loin de tout au bout d'un tuyaux

mefiance aussi pour l'etuvage : un four de cuisiniere elctrique conviendrait mais j'ai peur de l'acumulation de vapeur combustible ... j'utilise une cuisiniere a gaz : le bruleur a gaz balaye le four par un assez gros debit de gaz brulé qui evite tout probleme

certain bobineur utilisent des resine sans solvant , mais avec des resultat plus ou moins bon
moissan
pilier
pilier
 
Messages: 6688
Inscription: 13 Mar 2012, 17:09
Localisation: angouleme

Re: Rèsine d'imprégnation bobinage

Message non lupar duredetrouverunpseudo » 13 Avr 2012, 17:52

Merci beaucoup pour cette réponse très constructives :-D

Se que j'ai trouvé correspond tous a fait a ta description, une croute qui se désagrège.

Il faut donc que je remette en cause mon process ainsi que les produits utilisés.

Mon "imprégnation" a été réalisé seulement par trempage avec une légère chauffe au décapeur thermique pour fluidifier un peut la résine et l'aider a s'infiltrer un peut plus.

Aurais tu la référence de la résine que tu utilise ?
duredetrouverunpseudo
pilier
pilier
 
Messages: 1150
Inscription: 15 Jan 2008, 20:10

Re: Rèsine d'imprégnation bobinage

Message non lupar moissan » 13 Avr 2012, 18:16

je n'ai plus la reference en tete , c'est vieux et les reference on peut etre changé

mais j'en ai parlé il n'y a pas tres longtemps au bobineur qui me l'a fournis : ce genre de resine existe toujours , et reste le meilleur pour tous les cas ou les nouvelle resine sans solvant ne marchent pas

gogol va bien m'en retrouver une trace
moissan
pilier
pilier
 
Messages: 6688
Inscription: 13 Mar 2012, 17:09
Localisation: angouleme

Re: Rèsine d'imprégnation bobinage

Message non lupar gabber » 13 Avr 2012, 20:41

Actuellement,
je travaille chez un grand équipementier qui fait des alternateurs.

Les époxy utilisés sont bi composant (comme d'hab).

Il y a plusieurs écoles,
tu bobines puis on imprègne par trempe puis on chauffe au four (oldschool mais toujours d'actualité pour certains modèle)
tu bobines puis tu trempe puis tu chauffe en induction (tu alimentes ton fil pour qu'il chauffes de lui même)
tu bobine directement avec du fil thermoset qui est "préimprégné" que tu chauffes par induction
tu bobine avec un fil thermoset et tu fais ton induction en meme temps ( compliquer)
tu bobine avec un fil thermoset + un "lister" (buse de gaz) qui permet de faire la chauffe en meme temps que tu bobine. (C'est le meilleur compromis mais il faut bien régler le lister.

la mise sous vide est une solution peu employé car compliqué à mettre en oeuvre qui plus est tu auras du mal à faire polymérise tous les espace interfil

Je me vais poser la question à nos fournisseurs de fil lundi et je te tiens au jus.

/!\ Petit Rappel l'époxy est très toxique tant qu'il n'est pas polymérisé et stabilisé /!\ (Je connais des personnes qui ont des maladies du à la manipulation de certain epoxy [pelade de peau sur "tout" le corps, lésions cutanées qui reviennent de façon cyclique....])
gabber
habitué
habitué
 
Messages: 355
Inscription: 15 Juin 2011, 20:34

Re: Rèsine d'imprégnation bobinage

Message non lupar moissan » 13 Avr 2012, 20:57

les epoxy ne sont pas forcement bi composant ... celui la etait bien simple composant et ne polymerise jamais si on le chauffe pas .... il s'epaissi en perdant le solvant , mais il suffit de rajouter du solvant pour pouvoir s'en servir a nouveau

et quand on le cuit a 180° ce n'est pas un sechage , c'est une vraie polymerisation , ensuite il resiste a tout

c'est du genre de celui la
http://www.astorit.ch/uploads/media/Ver ... e-F_01.pdf
Damisol 2014 SFR

ce n'est pas cette marque que j'ai utilisé mais c'est bien la meme chose
moissan
pilier
pilier
 
Messages: 6688
Inscription: 13 Mar 2012, 17:09
Localisation: angouleme

Re: Rèsine d'imprégnation bobinage

Message non lupar lacier » 13 Avr 2012, 22:11

Bonsoir,
As tu regardé les fils thermo-adhérents ? Ce sont des fils émaillés avec une couche supplémentaire d'émail thermo-adhérent, ils se collent en utilisant un solvant ou par effet joule une fois que le bobinage est terminé.

L'avantage est qu'il n'y a pas besoin d'imprégnation, ça simplifie grandement la mise en oeuvre.
Par contre je ne sais pas si il existe des thermo-adhérents qui peuvent fonctionner en permanence dans l'huile, à voir...
lacier
pilier
pilier
 
Messages: 695
Inscription: 23 Avr 2010, 11:37
Localisation: Provence

Re: Rèsine d'imprégnation bobinage

Message non lupar moissan » 13 Avr 2012, 22:59

c'est bien l'epoxy polymerisé a chaud la meilleur qualité

le thermoadherent c'est bon pour faire des economie en production industrielle ... et il faut acheter les fils speciaux
moissan
pilier
pilier
 
Messages: 6688
Inscription: 13 Mar 2012, 17:09
Localisation: angouleme

Re: Rèsine d'imprégnation bobinage

Message non lupar Labobine » 14 Avr 2012, 07:32

Bonjour,
Si j'ai un conseil c'est surtout de ne pas utiliser le thermo adhérent pour votre utilisation.
Pour vous dire la différence de tenue : alors qu'il me fallait 20mn pour enlever du fil émaillé imprégné époxy il me fallait 5mn pour enlever du thermo adhérent.
Amicalement.
Gérard "Labobine"
Avatar de l’utilisateur
Labobine
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1974
Inscription: 13 Mar 2009, 12:04
Localisation: 12000 - RODEZ

Re: Rèsine d'imprégnation bobinage

Message non lupar lacier » 14 Avr 2012, 08:28

Donc.. le thermo adhérent n'est pas adapté pour cet usage, merci pour votre retour d'expérience. :)
lacier
pilier
pilier
 
Messages: 695
Inscription: 23 Avr 2010, 11:37
Localisation: Provence

Re: Rèsine d'imprégnation bobinage

Message non lupar duredetrouverunpseudo » 14 Avr 2012, 09:37

Bonjour.

Finalement l’imprégnation parait simple comme sujet, et la on s’aperçoit que ces un domaine a part entière.

Je compte rester sur le procédé d’imprégnation sous vide polymérisé par une cuisson derrière.

Visiblement ces la méthode employé par les fabricants pour se type de bobinage. Sa fonctionne, facile a mettre en œuvre. De plus sa me permet de continuer a travailler avec le fil que j'utilise habituellement :smt007

J'utilise du fil récupéré dans une grosse boite de bobinage. Se fil est un amour a travailler, très souple, vernis isolant très costaud. très loin de tous se que l'on peut trouver en boutique habituellement. Malheureusement je ne peut vous communiquer marque ou référence :sad: Le fil provient d'un transfo ou le fil a cassé en cour de bobinage.

Je part en chasse d'une résine mono-composant comme l'indique Moissan :-D
duredetrouverunpseudo
pilier
pilier
 
Messages: 1150
Inscription: 15 Jan 2008, 20:10

Re: Rèsine d'imprégnation bobinage

Message non lupar gabber » 14 Avr 2012, 18:03

il s'epaissi en perdant le solvant , mais il suffit de rajouter du solvant pour pouvoir s'en servir a nouveau


L'epoxy Bi-composant une fois polymérisait devient inerte , il a donc beaucoup plus de chance de résister au huiles (qui plus est moto qui sont fortement additivées) que le mono composant.

Le thermo adhérant est en principe utilisé pour améliorer le taux de remplissage en milieu industriel car on bobine a 3000 tr /min :twisted: (limite le foisonnement/amélioration du placement du fil donc moins de cas de spire traversante ect...)

Et je confirme 180° est la temperature idéal pour la polymèrisation de ta came :supz:
gabber
habitué
habitué
 
Messages: 355
Inscription: 15 Juin 2011, 20:34


Retourner vers Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités