montage silencieux

Modérateurs: jms, Beau94, rednexage, patduf33, wika58, Sébastien37, Prétender, ppt

Règles du forum
Usinages est un média international de partage de connaissances, notamment sur les techniques de fabrication.
A ce titre discuter de construction et modifications d'armes par des procédés en rapport avec l'usinage est dans le thème de notre forum et donc libre.

Toutefois la limite reste évidement le respect des lois aussi c'est aux membres d'usinages de se mettre en conformité avec la règlementation de leur pays sur la détention, la construction et la modification d'armes.

Dans ce cadre et sur demande de la justice, l’administration d'usinages.com lui transmettra toute information pour faire respecter notre règlementation.

montage d'un silencieux

Message non lupar AVN » 14 Jan 2010, 17:50

Bonsoir
Ton problème est difficile à résoudre car la longueur libre pour appui est faible sans parler de la présence du support de magasin. Je ne vois que trois solutions possibles:
-fileter le bout du canon (1/2-20) en prenant l'extrémité en lunette, après démontage du magasin et de la crosse et en créant un montage sur plateau permettant l'entrainement de l'ensemble culasse/canon dument centré.
- usiner une bague portant un filetage mâle 1/2-20, alésée selon l'extrémité du canon et soudée à l'étain sur celui-ci. On peut craindre, qu'avec cette solution, il faille retoucher manuellement la face d'appui pour obtenir un parfait alignement mais c'est faisable.
- créer un embout s'inspirant de celui présenté sur la photo jointe monté sur un calibre 44. Il faudrait déterminer astucieusement les formes mais c'est parfaitement réalisable, d'autant plus qu'en 22 la poussée est faible.
La solution élégante est la première, la plus simple la seconde, celle que je retiendrais pour ne pas modifier la carabine est la troisième.
Décide si tu le peux et choisis si tu l'oses! Bon courage camarade.
Fichiers joints
RGr & silen 2 b.jpg
AVN
habitué
habitué
 
Messages: 282
Inscription: 19 Déc 2009, 15:55
Localisation: 89 sud

Publicité

Message non lupar alvin » 14 Jan 2010, 19:42

j'ai un peux de peine a me représenter ta solution 3 sur la photo , a tu une autre photo vue de coté ?
alvin
habitué
habitué
 
Messages: 104
Inscription: 05 Déc 2008, 15:38
Localisation: Hte Savoie

Montage silencieux

Message non lupar AVN » 14 Jan 2010, 20:02

Salut
Le montage est en deux pièces (assemblées par vis de 6) obtenues par sciage d'une pièce tournée. Une extrémité est alésée au profil conique du canon et l'autre filetée selon le silencieux. Une échancrure permet le passage du guidon qui demeure utilisable. La pièce est en AU4G (Duralumin).Voici une autre photo vue de dessous. La pièce en laiton qu'on voit sur la 1°photo est un intercalaire entre embout et canon.
Fichiers joints
RGR & silen 2 c.jpg
AVN
habitué
habitué
 
Messages: 282
Inscription: 19 Déc 2009, 15:55
Localisation: 89 sud

Message non lupar alvin » 14 Jan 2010, 20:20

dans mon cas , cette solution est pas evidente a cause du chargeur :sad:
j'ai que 10mm entre le bout du canon et le bout du chargeur
alvin
habitué
habitué
 
Messages: 104
Inscription: 05 Déc 2008, 15:38
Localisation: Hte Savoie

Montage silencieux

Message non lupar AVN » 14 Jan 2010, 20:22

Je retrouve cette photo un peu plus explicite. L'éxécution de cette pièce demande quand même un peu de compétence et de matériel (tour).
Fichiers joints
Embout RGR .jpg
AVN
habitué
habitué
 
Messages: 282
Inscription: 19 Déc 2009, 15:55
Localisation: 89 sud

Message non lupar alvin » 03 Fév 2010, 20:49

Bon , alors pour finir , j'ai fait un mix de tout ça et j'ai usiné un tube en alu qui est taraudé d'un coté pour le silencieux et conique l'autre coté pour s'ajuster sur le canon .
pour la fixation , j'ai utilisé les deux vis prévues pour le guidon
comme ça , je n'ai pas eu a usiner le canon :wink:
tant que j'y était , j'ai fait un silencieux et un bipod
ça marche au poil :smt023
Image
Image
alvin
habitué
habitué
 
Messages: 104
Inscription: 05 Déc 2008, 15:38
Localisation: Hte Savoie

Message non lupar Tourblanche » 03 Fév 2010, 22:03

C'est l' arme du XIX e siècle qui a un air bizarre , mais
je suppose que si ça fonctionne , pourquoi pas ?

Pendant qu'on cause de silencieux , est-ce que ça fonctionne avec une .22" semi auto ? Est-ce qu'il faudrait
installer un blocage de culasse ?
Message entièrement composé d'électrons recyclés
Tour Atlas 12 X 36 po. 1968 - Corrigez l' orthographe , comme ça je n'oublie pas ......
Avatar de l’utilisateur
Tourblanche
pilier
pilier
 
Messages: 2086
Inscription: 17 Oct 2008, 19:41
Localisation: Monterégie , Québec

Message non lupar J@r0d » 03 Fév 2010, 22:08

Sur les semi-auto les silencieux doivent avoir été prévu pour sinon pas de ré-armement du verrou
Avatar de l’utilisateur
J@r0d
pilier
pilier
 
Messages: 910
Inscription: 20 Jan 2009, 20:49
Localisation: 93 limite 77

silencieux

Message non lupar Richelieu » 03 Fév 2010, 23:33

Une arme avec silencieux n' est"silencieuse" qu'en utilisant des munitions subsonique,quelque soit le calibre.
Faire avec!
Richelieu
pilier
pilier
 
Messages: 517
Inscription: 26 Nov 2008, 23:11
Localisation: cote d emeraude

silencieux

Message non lupar eduardo » 27 Juil 2010, 11:35

bonjour
superbe boulot les gars,ha avoir un tour,le réve pour faire des piéces comme cela!moi qui suis tireur également,je peut dire que les silencieux du commerce sont pas terrible terrible,et encore s'est pas des silencieux mais atténuateur de son! et bien sur avec de la subsonic
mais un fabriqué maison,je suis sur que sa doit etre le top question silence..
s'il y a des personnes qui en fabrique et qui en vendent pouquoi pas me contacter,sa peut m'interresser ainsi qu'autour de moi au club
j'ai un still2 pas terrible :oops:
eduardo
nouveau
nouveau
 
Messages: 4
Inscription: 27 Juil 2010, 11:01
Localisation: aisne

Message non lupar Richelieu » 27 Juil 2010, 13:28

Avec des munition Hi Speed,il y aura toujours le bruit du projectile passant le mur du son!!
Faire avec!
Richelieu
pilier
pilier
 
Messages: 517
Inscription: 26 Nov 2008, 23:11
Localisation: cote d emeraude

Message non lupar R.-A. B. » 28 Juil 2010, 16:08

Parfaitement.
La vitesse du projectile est à prendre en considération. Avec une balle de calibre 22, pour avoir un bon rendement, il faut diminuer la vitesse et la balle forte est à déconseiller. D'autant plus que dans le tir de précision, les tireurs à la cible savent parfaitement bien que la meilleure performance s'obtient avec une balle de basse vélocité.

Pour obtenir un maximum d'efficacité dans le rapport puissance et diminution du bruit, c'est la balle de 38 rechargé main, chargement minimum compte tenu du poids du boulet, qui donne le maximum de rendement, soit un bruit non pas effacé mais étouffé et sans écho. L'absence de bruit total ne s'obtient qu'au cinéma...

Ah oui, sans le tour pour façonner et fileter le canon à la bouche, oubliez l'efficacité car une efficacité maximale s'obtient en réduisant l'âme du silencieux à la dimension du boulet, à un ou deux millimètres près. Dans cet exercice, il faut également considérer que l'extérieur d'un canon n'est pas nécessairement d'une circonférence parfaite avec l'âme à la bouche. Et pour arriver à concilier le tout, pas de choix possible, il faut dévisser le canon pour le libérer de la boîte de culasse et le placer sur le tour pointe à pointe. Si vous n'avez pas les outils appropriés, la presse, la douille et la rosine, vous risquez le naufrage de votre arme.

Bref, rien de compliqué pour arriver à un bon résultat, mais il faut savoir ce que l'on fait et avoir les outils adéquats. C'est une combinaison indispensable. D'autant plus que si vous brisez le « crowning », à la sortie du canon, vous risques de perdre de la précision voire l'éclatement du canon. Alors prudence et modération sont de mise ici comme ailleurs. Sans connaissance et sans outil, c,est comme faire une greffe du coeur avec un couteau de cuisine...

En armurerie, j'ai toujours travaillé avec un principe : une tête de vis, une tête de tournevis appropriée. Si la tête du tournevis ne fait, alors il faut la façonner pour qu'elle épouse parfaitement bien la fente de la tête de la vis. Cela vaut pour tout...

R.-A. B.
R.-A. B.
nouveau
nouveau
 
Messages: 45
Inscription: 13 Juil 2010, 15:27
Localisation: Chicoutimi, Canada

Message non lupar taramop » 28 Juil 2010, 17:43

salut à tous

Il est bien jolie ton silencieux :)

Moi le mien est pas beau :oops: je le conçoit mais redoutable d'éfficacité :twisted: juste un plok :twisted: . Ce qui fait le plus de bruit c'est le percuteur (j'utilise une cz475 varmint 22lr avec une crosse perso en orme préparée pour la silouhette métallique petit calibre avec une lunette 10-24 40 de chez tasco)

voici les photos du bestiaux et en plus je vous montre les entrailles (pour info j ai refais une fois les "chicanes" depuis que je l'ai et c'est le jour ou j'ai eu l'idée sogronue de l'essayer sur ma ruger en 243 :oops: . il a pas aimé j'ai retrouvé des morceaux de bois sur 25m :oops: )

sinon au niveau précision à par quelques click en plus à 75 et 100m (due au poids sur le canon flotant, je perd pas le groupement d'une piéces de 50 centimes sur appuies bien sur et avec des sk standard en boites de conserve 500pièces bas de gamme. J'ai bien essayé des cartouches plus chers mais aucune différence voir moins biens.
Fichiers joints
100_2215.JPG
le scotch en bout ferme le silencieux et il est percé par la première balle
100_2216.JPG
montage en force sur le canon varmint( légèrement conique)
100_2220.JPG
les "chicanes" dans le silencieux
100_2219.JPG
et démontées
taramop
habitué
habitué
 
Messages: 206
Inscription: 12 Mar 2010, 20:20

Message non lupar Richelieu » 28 Juil 2010, 18:25

Durant la WW II,le SOE britannique utilisait La carabine "Delisle" en 45 ACP et le pistolet "Welrod"en 32 ACP,tout les deux TOTALEMENT silencieux,il y eut également la Sten "S",très efficace au coup par coup.
Faire avec!
Richelieu
pilier
pilier
 
Messages: 517
Inscription: 26 Nov 2008, 23:11
Localisation: cote d emeraude

Message non lupar Tourblanche » 28 Juil 2010, 22:08

Le .45 et le .32 sont " naturellement " subsoniques.

Pour le .45 on se reprend sur la masse du projectile
quand au .32 cétait t rarement utilisé a plus de 10 m.
Message entièrement composé d'électrons recyclés
Tour Atlas 12 X 36 po. 1968 - Corrigez l' orthographe , comme ça je n'oublie pas ......
Avatar de l’utilisateur
Tourblanche
pilier
pilier
 
Messages: 2086
Inscription: 17 Oct 2008, 19:41
Localisation: Monterégie , Québec

PrécédenteSuivante

Retourner vers Armes à feu et armes blanches

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités