Une kossel XL de plus

Courcirc8
Apprenti
30 Décembre 2015
66
Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #1
Allez, après avoir un peu hésité à écrire un post, je me lance...
Voici ma version de la Kossel XL. L'électronique de puissance est sous l'imprimante et le contrôleur déporté afin de pouvoir jouer avec plusieurs contrôleurs différents.
Pour l'instant c'est un clone de smoothieboard mais je vais essayer le duet et un peu plus tard le beaglebone black avec machinekit.
cc8_3d001.jpg
 
speedjf37
Compagnon
15 Octobre 2009
1 970
indre et loire
Bonjour ,

Belle machine !

Quelques photos avec des détails (l'entrainement les chariots l'effecteur etc) seraient surement instructives .

Edit: nos messages sont croisés

Cordialement JF
 
Courcirc8
Apprenti
30 Décembre 2015
66
Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #4
L'avantage des bras magnétiques et de pouvoir passer rapidement d'un seul extrudeur à un dual (il me reste encore à câbler le double) Vous pouvez voir la prise 8br qui permet de débrancher l'extrudeur. Le plateau chauffant (ou pas) et lui aussi amovible et est fixé aussi magnétiquement. J'utilise un plateau alu pour calibrer la machine (le contact entre la tête et le plateau fait une excellente z-probe) et un en verre avec un lit chauffant silicone de 400W.
Les fins de courses sont à effet hall (très low-cost et très reproductible).
Les contrôleurs sont basés THB6128 (64 ou 128 micro-steps pour tenter de réduire les vibrations)
 
lepierre
Ouvrier
1 Février 2013
412
Molain 39
Bonjour Courcirc8,

Bravo pour cette superbe réalisation!!!
J'attends les premières pièces avec impatience !
Pour le béocien que je suis , peux-tu m'expliquer:
"le duet et un peu plus tard le beaglebone black avec machinekit "?
Duet -duo- est-ce musical ?
Quant au beaglebone , est-ce une hybridation entre un bugle et un cor noir ?
Ca risque de faire beaucoup de pistons tout ça ...
Décidément, il y en a des très bons au bord du lac de Neuchatel !!!
Bon dimanche,

Lepierre
 
Courcirc8
Apprenti
30 Décembre 2015
66
Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #6
Eh eh...
Pour l'instant je tourne avec smoothieware:
http://smoothieware.org/
Avec le fork de 626Pilot et son algo de simulated annealing
http://forum.seemecnc.com/viewtopic.php?f=82&t=7640
https://github.com/626Pilot/Smoothieware
Duet est un contrôleur d'imprimante 3D basé sur l'arduino due. Comme j'ai externalisé l'électronique de puissance, un arduino due (ARM M3 à 90MHz) me suffira pour installer le fameux fork de dc42
http://reprap.org/wiki/Duet
https://github.com/dc42/RepRapFirmware?files=1
Le Beaglebone est encore une plus grosse machine, un peu équivalente au raspberry pi mais plus dédié aux applications temps-réel. Machinekit, est un port de LinuxCnc sous BB. Meilleur motion control mais sans doute moins d’options pour calibrer une delta.
https://beagleboard.org/black
http://www.machinekit.io/
Les supports de bobines sont en fait les premières pièces imprimées par cette delta. Ma précédente ne disposait pas d'un assez grand volume pour faire ces pièces
A+
Cc8
 
Dernière édition:
carpman
Nouveau
2 Janvier 2017
38
superbe machine
j ai commmandé une delta xl sur aliexpress
j ai lu et appris beaucoup mais je reste encore un enorme debutant
par exemple j ai pas compris cette histoire de step pour les moteurs..
si j ai bien compris pour les moteurs on doit les regler a O,9amp et plus d un amp pour le moteur qui entraine le fils?
 
Courcirc8
Apprenti
30 Décembre 2015
66
Suisse
  • Auteur de la discussion
  • #9
Très bon choix! :wink: Par contre il va falloir être patient pour apprendre à tout configurer!
Ah les microsteps. Les moteurs pas à pas les plus couramment utilisées ont soit des pas de 1.8d ou de 0.9d. Afin d'améliorer encore la résolution (et réduire les vibrations) les contrôleurs sont capables d'interpoler la position du rotor entre 2 pas (steps) de 1/2, 1/4 jusqu'a 1/128 pour les plus performants. Par contre si l'on veut utiliser ces facteurs élevés de microstepping il faut un contrôleur très rapide.
Après du me parle de 0.9amp donc peut-être du courant de repos. Pour conserver leur position, les moteurs pas à pas doivent constamment être alimentés. La grande majorité des contrôleurs moteurs régulent le courant qui doit être choisi en fonction de chaque moteur (de 0.6A à 1.4A pour les sema 17, à voir en fonction du modèle utilisé). L'extruder a besoin en effet de beaucoup de couple s'il n'est pas réduit mais attention à ne pas mettre trop de courant car si le moteur chauffe trop et que tu a un extruder métallique (comme moi) il va finir par chauffer et le PLA chauffé devient plus mou ce qui bloque l'extrusion. Perso je suis passé à un réducteur planétaire 5:1 pour éviter les galères à répétition.
 
Courcirc8
Apprenti
30 Décembre 2015
66
Suisse
Pour info. J'ai essayé beaucoup d'extrudeurs différents. Maintenant j'ai un setup qui marche vraiment bien:
Steppeur avec réducteur 5:1: https://www.aliexpress.com/item/Best-Price-Extruder-Gear-Stepper-Motor-Ratio-5-1-Planetary-Gearbox-Nema-17-Step-Motor-OSM/32602450948.html?spm=2114.13010608.0.0.mkTcPe
Came 8mm MK7 https://www.aliexpress.com/item/3D-printer-parts-Makerbot-Reprap-mendel-DIY-MK7-extruder-drive-gear-hobbed-gear-8-mm-bore/32445338222.html?spm=2114.13010608.0.0.jr8aFl (ya moins cher ailleurs)
Extruder métal: https://www.aliexpress.com/item/3D-printer-parts-1-75mm-Reprap-17-nema-motor-metal-bowden-extruder-kit-for-1-75/32567504516.html?spm=2114.13010608.0.0.DXaGXm
Ce qui est critique pour le choix de l'extrudeur et la distance entre la came, le galet presseur et le guide de sortie.
Surtout pour les fils flexibles genre ninjaflex...
Je met uniquement les références pour info... Il y a quelques adaptations à faire pour monter l'extrudeur sur le réducteur mais c'est pas compliqué.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut