Table Lit CNC métal

  • Auteur de la discussion Eveb
  • Date de début
E
Eveb
Compagnon
13 Mar 2017
774
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

J'ouvre ce topic dans le but d'obtenir des conseils sur la conception de la table/lit de ma CNC qui existe déjà, posée actuellement sur une structure bois que voici.
IMG_20170806_1508259.jpg

Les dimensions de la table sont de 3000mm x 1600mm.

Je souhaiterai créer une structure en métal (acier), dont voici une première approche
Capture d’écran 2018-04-26 à 13.10.08.png

Mes connaissances en métallurgie étant limitées je me pose les questions suivantes.

1- Les sections
Comme dit plus haut, la structure doit faire 3000mm x 1600mm x 800mm de haut (peut évoluer)
Mon portique doit peser une bonne centaine de kilos.
Je suis parti sur:
1-Sections carrées 80mmx80mm pour les piètements, les sections basses et hautes entre les piètements.
2-Sections rectangulaires 80mmx40mm pour les traverses basses et hautes ainsi que les renforts d'angles.

2- La conception
Ceci est une première approche, il y a sûrement des défauts ou des choses à améliorer.
Doit-être déplaçable, au moins une fois entre le lieu de conception et mon local.
Dois-je privilégier des petites longueurs pour la partie haute (2x1500mm) ce qui me contraint à un "bout à bout" des sections ou une longueur de 3000mm avec les contraintes de planéité sur de telles longueurs.

3- L'assemblage
Quelle technique dois-je privilégier ?
Soudure, vissage, sachant que je ne suis pas équipé pour faire ce genre d'usinages, je pense le faire faire par un professionnel ou si quelqu'un sur le site (dans la région bordelaise) est en mesure de réaliser cela, qu'il n'hésite pas à ce faire connaître, moyennant finance bien évidemment. :)
J'ai vu des réalisations par soudure qui avaient tendance à se courber, mais c'est solide et "rapide" mais aussi définitif donc pas transportable, à moins de faire deux tables...
Par vissage, cela voudrait dire rajouter des équerres à chaque extrémité des carrés mais je peux régler assez finement mes assemblages, peut être déplacé...


J'espère que vos conseils et avis me permettront d'avancer dans ce projet, par avance merci.
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 996
Cannes
Bonjour.

Mes connaissances en métallurgie étant limitées
Bien venu au club : moi, dès que je dois souder, j'y réfléchi à deux fois ! Surtout sur de petites épaisseurs...
Pour moi, une solution vissée c'est plus abordable, cela permet plus de souplesse et de réglages. Mais c'est plus long ... Beaucoup plus long ! Mais on est à peu prés sûr d'y arriver.
Qu'est-ce que tu as comme outils ? Avec une meuleuse d'angle et une perceuse sur colonne, cela doit le faire.
Pour visser dans des tubes, moi j'aime bien les écrous à sertir, type "Rivkle". Cela permet de boulonner "à l'aveugle" (c'est-à-dire sans avoir accès à l'écrou). Mais il y a d'autres solutions.

avec les contraintes de planéité sur de telles longueurs
Il me semble qu'il faut un réglage de hauteur au niveau de chaque pied. Soit à la base du pied, soit en haut, mais un réglage.
 
E
Eveb
Compagnon
13 Mar 2017
774
  • Auteur de la discussion
  • #3
Salut Jmr06,

J’ai une perceuse à colonne et une meuleuse d’angle.
Comment procèderais-tu pour l’assemblage des traverses hautes (x9) avec les grandes longueurs de 1500mm, perpendiculaires aux traverses?
Comment fixerais-tu les grandes longueurs aux pieds?

Oui je prévois des platines à la base des pieds pour ajustable.
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 996
Cannes
Ben, bêtement, je découperais de la cornière pour me faire des équerres.
Et je les boulonnerais de chaque coté d'une liaison, comme ça :
A 4 boulons par liaison, je te laisse faire le calcul, mais cela fait pas mal d'heures de travail ...
1524759556746.png

Mais c'est une solution facile, si on ne sait pas souder.
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 303
Bonjour,
Il me semblerait efficace, voire plus économique de supprimer des barres transversales.
Mais il faudrait au moins une diagonale qui garantirait une bonne géométrie à l’ensemble.
 
rac
rac
Apprenti
20 Déc 2013
126
Moulins (03)
Tu peux aussi te simplifier le travail en refaisant un support a partir de bois dont la stabilité a l'humidité et a la temperature sera meilleur que ton support en PIN...
Agglo Hydro... ou plusieurs couches de mélaminé en contre-ventant bien le tout
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 996
Cannes
En tout cas, cela à l'air d'une belle bête ta CNC ! 3m par 1600, cela commence à faire ...
Tu dis qu'elle est "posée" sur le bâti ? Je suppose qu'elle est quand même fixée, ou c'est les cales sur les côtés (qu'on voit sur la première photo) qui la tiennent ?
Je pense que le plus simple, si tu veux un bati métallique démontable, c'est de trouver un amis qui ferra des sous ensemble soudés, avec des semelles pour assembler le tout par vis. Ce serra réglable et démontable et pas trop long à faire.
Parceque tout faire soi même à la tronconeuse et à la perceuse, avec chaque assemblage vissé, ce sera très laborieux .
 
E
Eveb
Compagnon
13 Mar 2017
774
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour,
Il me semblerait efficace, voire plus économique de supprimer des barres transversales.
Mais il faudrait au moins une diagonale qui garantirait une bonne géométrie à l’ensemble.
Les barres transversales (si on parle de la même chose) me serviront à maintenir mon martyr.

Tu peux aussi te simplifier le travail en refaisant un support a partir de bois dont la stabilité a l'humidité et a la temperature sera meilleur que ton support en PIN...
Agglo Hydro... ou plusieurs couches de mélaminé en contre-ventant bien le tout
Je veux me libérer des contraintes du bois (hygrométrie) totalement.
Les variations de température dans mon atelier ne sont pas soudaines mais importantes.

En tout cas, cela à l'air d'une belle bête ta CNC ! 3m par 1600, cela commence à faire ...
Tu dis qu'elle est "posée" sur le bâti ? Je suppose qu'elle est quand même fixée, ou c'est les cales sur les côtés (qu'on voit sur la première photo) qui la tiennent ?
Cela à évolué depuis la photo.
Les carrés en aluminium sont posés sur le bâti bois mais fixer à l'aide de plaque alu.

Voilà le bâti avec des équerres.
Cela fait beaucoup beaucoup d'équerres, une centaine...
Capture d’écran 2018-04-28 à 14.27.41.png

Il me faudrait quelque chose qui ressemble à ça.
Capture d’écran 2018-04-28 à 14.36.09.png
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 303
Les barres transversales (si on parle de la même chose) me serviront à maintenir mon martyr.
Bonjour,
Certes mais rien n'assure la perpendicularité des axes X-Y. Pour cela un mixte des deux serait une solution :

1524919743676.png


La diagonale placée sous les traverses de soutiens peut être d'une section plus faible. Son rôle essentiel étant d'assurer la géométrie X-Y.
Et dans ce même esprit il est regrétable que tu ais supprimé les renforts triangulaires des quatre pieds :

"Le triangle est la seule figure géométrique indéformable !"
 
E
Eveb
Compagnon
13 Mar 2017
774
  • Auteur de la discussion
  • #10
Et dans ce même esprit il est regrétable que tu ais supprimé les renforts triangulaires des quatre pieds : "Le triangle est la seule figure géométrique indéformable !"
Ils existent toujours, mais je les ai masqués. :)
J'ai seulement pas trouvé la bonne technique pour les fixer.
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 303
Une technique très éprouvée et économique ne demandant pas de technicité particulière pour un investissement minimal : le rivetage, mode d'assemblage abondement utilisé en aviation.
stanley-pince-riveter-270mm.jpg

On trouve des kits à moins de 20 €.
Il faudra réaliser des équerres (goussets) en tôle pour l'assemblage
.
gousset_alu.jpg
 
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
2 049
12350 et 31200
Bjr

peut-être que 10 pieds, cela fait beaucoup; 6 c'est déjas le maximum

penser triangle = indéformables
 
E
Eveb
Compagnon
13 Mar 2017
774
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bjr

peut-être que 10 pieds, cela fait beaucoup; 6 c'est déjas le maximum

penser triangle = indéformables
Cela fait 3 pieds pour 3m, soit 1500mm, à peu près, d'espace entre chaque pied.
Mon portique pèse une bonne centaine de kilos.
Après je ne ne sais pas trop quelle charge, pour une section de 80x80x2mm, est admissible sur une portée de 1500mm
Et je prévois bien des renforts d'angle.:-D
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 303
Ok pour la section de la table (quoique du tube rectangulaire sur chant serait probablement aussi bien) à proprement parler, mais tu peux mettre des sections moins fortes pour les piettements et les traverses du bas. La charge verticale est faible, mais attention aux effets dynamiques de balancement du aux accélérations, les triangles, les triangles, les triangles... :wink:
 
E
Eveb
Compagnon
13 Mar 2017
774
  • Auteur de la discussion
  • #15
Ok pour la section de la table (quoique du tube rectangulaire sur chant serait probablement aussi bien) à proprement parler, mais tu peux mettre des sections moins fortes pour les piettements et les traverses du bas. La charge verticale est faible, mais attention aux effets dynamiques de balancement du aux accélérations, les triangles, les triangles, les triangles... :wink:
Tu mettrais quoi comme sections pour les piétement et les traverses basses ?
60x60?, 40x40? ça me parait léger
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 303
Pour le contour et les traverses principales de la table en 80x40X2 par exemple et le reste en 40x40x2, qu'en pensez-vous ?

1524931767014.png


Pour l'assemblage tu n'as qu'à réaliser des plaques plates sans pliage et les riveter.

Pour la table tu la couvres en permanence et avec quoi ?
 
Dernière édition:
E
Eveb
Compagnon
13 Mar 2017
774
  • Auteur de la discussion
  • #17
Je vois mais comment fais tu au niveau des pieds, pour y installer des platines de réglages par exemple?

Pour le recouvrement, ou je met un panneau de mdf comme actuellement, ou je ne mettrai que des "bandes" de mdf, joignant les travers 2 à 2, je ne sais pas encore.
Les traverses comment les fixes-tu aux dormants de 3m, équerres comme avancé plus haut?
Il faudra d’ailleurs que les traverses soient 40mm sous le plan des dormants, pour compenser l’epaisseur du martyr.
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 303
je n'ai pas fait un plan mais essayé de te proposer une idée qui avec six pieds est au moins tout aussi rigide...
Après tu n'es pas obligé de mettre les tubes jusqu'en bas à toi de t'adapter ou d'adapter l'idée à ton besoin :wink:
Pour les goussets c'est comme sur l'image plus haut avec l'avantage que tu n'as aucun pliages à exécuter puisque les flancs de tes tubes sont plats.

1524934665632.png


Que des plaques plane simple à découper en tôle de même épaisseur que le tube.
Il faudra aussi ajouter des goussets par l'intérieur...
Pour les pieds j'imagine de mettre en travers un morceau de tube, par exemple, et de le fixer avec les mêmes moyens, rien à souder !

Sur mon croquis précédent pour le piètement du milieu je n'ai pas mis de diagonales mais il en faudrait.
Pour poser ton plateau il faudra mettre des cales de bois pour compenser la surépaisseur de la tôle et des têtes de rivets.
Comme je l'ai dit on à fabriquer des avions entiers avec ces méthodes et ils volent encore :-D

Sur mon croquis précédent, pour le piètement du milieu, il faut aussi les diagonales. De même fermer les triangles en bas serait une sage précaution et ce peut aussi être le moyen pour aider à fixer ce bâti au sol...
 
Dernière édition:
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 996
Cannes
Bonjour
le rivetage, mode d'assemblage abondement utilisé en aviation.
Oui, c'est une solution. Mais cela pert l'un des intérêts d'un assemblage vissé : le réglage. Et je doute que sur une structure aussi grande, il ne soit pas nécessaire de régler les tubes.

D'autre part, on parlait d'une possibilité de se déplacer et donc de démontage.
En aviation, on monte des rivets pop ? Je n'y connais rien, mais je croyais qu'on utilisait surtout des rivets classiques, martelés.

[(QUOTE="Eveb, post: 1299903, member: 43791"]Cela fait beaucoup beaucoup d'équerres, une centaine..[/QUOTE]
Oui, c'est énorme. C'est pour cela que je parlais de demander à quelqu'un au moins de souder des semelles en bouts de tube. Cela me paraît plus raisonable que de mettre 2 équerres à chaque liaison. Et cela reste réglable et démontable.
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 996
Cannes
Bouf, il y a une série de messages qui s'affiche d'un coups ! Le nouveau site encore en rodage ?
Super @Momoclic ta proposition de structure.
Je ne comprend pas ta grande barre transversale sous la table. Si c'est pour le contreventement horizontal, la table est là et ce sera bien plus rigide que ta barre. Elle a une autre fonction ?
Dans le méme esprit que le dessin de momoclic, une adaptation serait de ne pas faire rejoindre les supports en biais, mais de les placer à 30 degrés environ, ce qui permettrait d'ajouter des barres transversales pour la table.
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 303
La grande barre en diagonale n’a qu’un seul but assurer une géométrie rigoureuse du rectanhle formé par la table. Pour cette raison elle peut-être d’une section beaucoup moins importante que les autres tubes. Comme notre ami imagine de remplacer cette table martyre de temps à autre cela me semble indispensable de garantir le géométrie en toute circonstance.
Ta propos @Jmr06 de placer des barres à 30 degrés est tout aussi pertinente :wink:
En résumé une seule technique la triangularisation !
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 323
F-69 sud-ouest Lyon
Je ne pense pas que tu vas déplacer souvent ta machine,
donc il me semble qu'en faisant une structure fixe en béton cellulaire (de 15cm par ex.) de ce type
ce serait beaucoup plus simple et beaucoup plus rigide.
Tu pourras occuper les places vides pour du rangement (bacs sur roulettes par exemple).

1524943943868.png
 
E
Eveb
Compagnon
13 Mar 2017
774
  • Auteur de la discussion
  • #23
Quand je parle de déplacement, c’est au cas où elle n’est pas fabriquée chez moi, une structure de 3000mm x1600mm x 800mm, en acier, à déplacer d’un seul bloc ça risque d’être chiant :-D.
Elle n’aura pas vocation à bouger.

Fred69, ta solution, à laquelle je n’avais pas pensé, pourrait effectivement résoudre pas mal de problèmes (coût, temps de fabrication) mais je ne pense pas l’adopter et rester sur l’idée d’une structure en métal.

Comme le soulignait Jmr06, je trouve beaucoup d’avantage au vissage, notamment pour les ajustements.
Le principe d’utiliser des plaques plutôt que des équerres semble plus simple et pratique.
En revanche, je comptais faire couper avec précision les sections aux longueurs souhaitées pour ne plus avoir qu’à percer, tarauder assembler et visser, je n’arriverai jamais à obtenir de bonnes coupes surtout si elle sont angulaires.
 
E
el patenteux
Compagnon
6 Août 2016
846
Cela fait 3 pieds pour 3m, soit 1500mm, à peu près, d'espace entre chaque pied.
Mon portique pèse une bonne centaine de kilos.
Après je ne ne sais pas trop quelle charge, pour une section de 80x80x2mm, est admissible sur une portée de 1500mm
Et je prévois bien des renforts d'angle.:-D
Pourquoi ne pas prendre des sections plus conséquentes?
Moi je metterais 4 pattes qui ne serait pas completement aux etrémitées
 
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
2 049
12350 et 31200
Bjr

peut être comme ça
1525035625140.png
1525035708575.png

1525035802912.png
1525035813402.png
 
E
Eveb
Compagnon
13 Mar 2017
774
  • Auteur de la discussion
  • #27
:supz:
Effectivement, il y a moins de métal :) et des triangles :-D.
Il faut maintenant choisir les bonnes sections pour éviter de sous dimensionner, notamment si je me retrouve avec mon portique sur une extrémité et donc sans piétement dessous (dessin numéro 2)
La première et la dernière les piétements me semblent léger.
 
Dernière édition:
E
el patenteux
Compagnon
6 Août 2016
846
Prend du 100x200 ou 80x200 tu seras tranquil.
Personnellement je ne suis pas fanatique des options a 6 pattes,ont n'a qu'a prendre de bonnes section et bien positionner les 4 pattes
et c'est parfait.
Les pattes devraient etre espacées des 2/3 de la longueur total de la machine,le porte a faux des bouts devient alors un atout qui devient contre poid
au fléchissement du centre(centre des longeronts).
C'est ainsi que l'ont positionne un marbre pour avoir le minimum de flexion possible,ce sont les enseignements de ce cher Stan(JKL) qui a oeuvrer
dans le domaine de l'optique toute sa vie.
D'ailleur ca fait un bon bout que l'ont ne l'a pas vu sur le forum...
Stan parlait de 5/9 de la longueur,j'ai pris la libertée d'arrondir au 2/3
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 996
Cannes
Bonsoir.
Ne pas mettre les pieds aux extrémités mais en retrait, je suis pour : c'est beaucoup mieux pour tourner autour de la machine sans se prendre les pieds.
Quant à mettre les pieds aux 2/3 ou aux 5/9 ou aux points d' Airy, c'est peut-être bien quand on a un marbre lourd et qu'on cherche la flexion minimum au micron. Vu ce qu'on a à supporter et que là dessus on a une charge mobile significative (le portique), je ne pense pas que ce soit très significatif. En tout cas, les conditions de charge s'éloignent des hypothèses qui conduisent aux règles des 5/9 ou similaires. On peut toujours rechercher l'optimum de l'optimum, mais il faut aussi regarder les aspects pratiques.
@el patenteux , pourquoi tu préferts les solutions à 4 pieds ? Tu vois des inconvénients à 6 pieds ? Vu les proportions de la table, 6 pieds me paraissait bien. Après, il faut aussi voir les sections qu'on est capable de manipuler : plus de pieds permet de réduir les sections et les masses à bouger.
 
E
Eveb
Compagnon
13 Mar 2017
774
  • Auteur de la discussion
  • #30
Bonjour à tous,

Le premier avantage à mettre 4 pieds au lieu de 6, le prix, le temps d’usinage...enfin c’est comme ça que je le vois:-D
En partant du principe que, bien placés, 4 pieds sont aussi suffisants et efficaces, que 6 pieds.
Mais 2 pieds par côté ça fait 1mètre de dormant dans le vide, de chaque côté et c’est ça qui m’inquiète un peu, parce-que 100kg(au moins) de portique sur un bout de la table, si ça ne fait pas plier les dormants (100x80) ça va faire effet de bascule.
Je vais dessiner une ébauche demain sur cette idée.
 
Haut