Sur l'établi : Zenith 8 Jours

Madman
Compagnon
14 Janvier 2010
1 634
K-PAX
  • Auteur de la discussion
  • #1
Une montre de bord pas comme les autres.
Déjà la monture : une Darmont Special 1927, tricycle fabriqué en France. Son moteur deux cylindres en V, refroidi à eau, 1044cc cylindrée propulse le bolide à 150 km/h !
Celle-ci appartient au trop trois du meilleur état de conservation sur les 50 encore répertoriés.

p3145003786-5.jpg


p3145003798-5.jpg


A bord, une montre Zenith avec indication de la réserve de marche. Mais elle n'a ni tige de remontoir, ni mise à l'heure. C'est tout le boitier, entrainé par la lunette rotative, qui tourne pour remonter le mécanisme, voire régler l'heure.
p3145003801-5.jpg


p3145004257-5.jpg


p3145003881-5.jpg


Je me suis bien gratté la tête pour ouvrir ce mystère.
p3145004282-5.jpg


p3145004555-5.jpg


p3145004695-5.jpg


p3145005124-5.jpg


p3145005501-5.jpg


Pourquoi nettoyer ? Tout semble (presque) propre... :roll:
p3145006259-5.jpg


(à suivre...)
 
Madman
Compagnon
14 Janvier 2010
1 634
K-PAX
  • Auteur de la discussion
  • #4
Oui, photo à chaque étape. Elles jouent le rôle de carnet de notes pour que je puisse repérer la position des pièces et tout remonter correctement.
Les compteurs du tableau ne sont pour l’instant pas concernés.
 
Madman
Compagnon
14 Janvier 2010
1 634
K-PAX
  • Auteur de la discussion
  • #9
Réparation de l'attache du ressort
p3156851364-5.jpg


Graissage des surfaces de glissement du ressort dans le barillet.
p3156851373-5.jpg


La petite roue sert à l'indication de réserve de marche. Elle s'éloigne du boitier en remontant la montre.


Le train de roues.
p3156851381-5.jpg


Un emplacement curieux pour le pignon de remontoir : sur le rochet
p3156894227-5.jpg


La petite roue à gauche, sous son pont, sert à la mise à l'heure.


(à suivre...)
 
SULREN
Compagnon
27 Janvier 2009
2 721
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonjour,
Il assure grave !
Comme tu dis !.....Ah il fait le vide autour de lui !!!!!

Du coup j’ai complètement laissé tomber les montres, même les plus simples.
Je me suis réfugié dans la montagne : « pendulerie, grosses horloges », en espérant qu’il ne viendra pas sur ces territoires.

Un jour j’ai voulu faire un reportage sur le rhabillage de la montre ci-dessous (oignon ancien) que j’avais récupérée en 1970. Rien qu’à voir la qualité de mes photos tout le monde s’est sauvé ; et pourtant je m’étais appliqué « grave » !!

Si en plus ils avaient vu mon outillage, etc, ils m’auraient cru sorti tout droit du néolithique…. inférieur,… celui sans polissage de la pierre.
Le Comte de Montmirail (les Visiteurs) aurait fait «avant gardiste » à côté.

Oignon.jpg
 
Dernière édition:
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut