Scie de marqueterie

Yakovlev55
Compagnon
22 Janvier 2011
3 394
F-67150
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Je voulais vous présenter mon nouveau jouet.
Je me suis mis à faire un peu de marqueterie histoire de me détendre un peu, et d'oublier les centièmes de mm. J'avais jusqu'ici utilisé ma scie Hegner dont j'étais très satisfait. Seuls certains détails me chagrinaient, comme les angles vifs, le mouvement pendulaire de la lame et un risque d'inclinaison du trait de scie dans certaines courbes serrées du à la torsion des fléaux en cas de pression latérale. J'ai trouvé une scie sauteuse à col de cygne utilisée dans l'imprimerie pour faire des formes de découpe. le mouvement de la lame est parfaitement vertical, il fait appel à un coulisseau mu par un système de va et vient, la lame est accrochée à un second coulisseau qui remonte grâce à un ressort à boudin. La vitesse étant trop élevée pour l'usage auquel je la destinais, j'ai fabriqué un réducteur à courroie qui réduit de 1190 coups/mn à 205 coups/mn. Cette vitesse est bien adaptée car la course de la lame est assez importante et la coupe est suffisamment rapide. J'ai également adjoint un presseur réglable avec une bille sur ressort, et une petite soufflette avec un petit aérateur d'aquarium. Deux lampes, une dessus pour voir le tracé, et une en dessous pour le changement de lame, j'en rajouterai encore une à ras de la table pour voir sous la plaque de bois pour enfiler la lame dans le petit trou, je sais c'est le luxe, mais c'est mon jouet:-D.
J'ai procédé à des essais comparatifs avec la Hegner, et il n'y a pas photo, en ce qui concerne la verticalité, les changements de directions sans arrondis, et la précision de découpe. La Hegner est par contre plus rapide, le changement de lame est plus facile, ainsi que l'enfilage en cas de découpe intérieure, mais je préfère la précision de la première est l'absence totale de bruit, rajoutez à ça, la présence d'un perceuse directement sur le plateau pour les découpes interne, bref, c'est le pied.
Un mot encore, concernant le choix du réducteur plutôt qu'un variateur, le moteur étant en 400volts: quand on réduit un moteur de 1500 à 300 ou 400 tours et qu'on travaille pendant des heures, il n'est plus assez refroidi et je ne voulais pas prendre ce risque.
Cordialement
Martin
Sauteuse 1 light.jpg
Sauteuse 2 light.jpg
Sauteuse 3 light .jpg
Sauteuse 4 light .jpg
Sauteuse 5 light .jpg
Bille light.jpg
Presseur light.jpg
Réducteur light.jpg
 
Yakovlev55
Compagnon
22 Janvier 2011
3 394
F-67150
  • Auteur de la discussion
  • #4
bonjour,
une très belle machine !
tu n'es pas prêt de l'user !
Bonjour, tu as raison, rien que le poids dépasse allègrement les 200kg, c'est qu'on faisait de la qualité mon bon Monsieur dans le temps:-D. Il faut dire que c'est un régal de travailler avec, on peut même écouter de la musique, tellement elle est silencieuse. J'ai scié avec pendant quelques temps, et quand j'ai repris ma Hegner, certes réglée sur rapide j'ai eu un petit sursaut de recul, tellement on s'habitue vite au coté suave du mouvement, nte l'autre.
Cordialement.
Martin
PS pour Moufy55, dès que j'ai une marqueterie finie, car je viens tout juste d'inaugurer la machine.
 
BRICO 63
Ouvrier
1 Janvier 2009
499
riom (auvergne)
Bonjour
Lorsque tu parles de changement de direction sans arrondi est-ce que cela veut dire
que la lame ressemble à un fil avec des dents tout le tour?
Pourrais tu en faire une photo?
Sais-tu quelle est la course de la lame?

D'avance merci
 
Yakovlev55
Compagnon
22 Janvier 2011
3 394
F-67150
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour, sur une des photos on voit bien la lame, qui présente une denture sur une seule tranche, les lames qui scient sur tout leur pourtour, comme les Eberlé Tornado ont un trait de scie trop épais pour la marqueterie, et il est très difficile de scier avec précision avec ce type de lame, car on ne peut pas prévoir la directions dans laquelle elle va scier, ceci dépendant uniquement du sens dans lequel tu pousses le bois. Pour scier un angle il faut tourner la plaque de bois, sans que la lame ne puisse attaquer en avant, donc en maintenant le bois toujours en légère pression ou sur le flanc de la lame ou sur l'arrière. Comme la lame à une section légèrement rectangulaire on va obtenir un trou qui à la forme d'une portion de camembert, dont le rayon est la section la plus grande de la lame, cette dernière étant extrêmement faible, et comme j'ai pris soin d'en arrondir l'arrière avec une lime, le trou est à peine visible. J'utilise des lame de la marque Niqua qui sont très résistantes et ultra fines, la tension de la lame étant assez importante. La course de la lame est de près de 5cm. Je te remet la photo ou l'on voit la lame en meilleure définition.
Pour Michel, en imprimerie ces machines servaient à faire des formes de découpe, on prenait une plaque de bois, et on passait un trait de scie selon la forme souhaitée, que l'on garnissait avec une lame spéciale très fine,( souvent dentée pour obtenir des coupes partielles, pour des parties de feuilles à détacher) on pouvait fixer cette forme d'estampage sur la platine typo, et rainurer ou faire des découpes dans le papier.
Cordialement
Martin
DSC_0700.JPG
 
Yakovlev55
Compagnon
22 Janvier 2011
3 394
F-67150
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour, Brico 63, je te posterai prochainement des photos de découpe et de lames de scies afin d'être plus explicite.
Cordialement
Martin
 
jetpack2013
Compagnon
27 Juin 2013
3 039
mg-401majunga
haaaaa ça c'est une super scie de précision les modeles quel'on trouve ici sont tellement mer...ique que je me suis remis a la scie a main c'est plus précis juste les crampes !!!
belle machine vraiment
nico
 
Yakovlev55
Compagnon
22 Janvier 2011
3 394
F-67150
Bonjour ChtiGG tu as raison, l'Excalibur est surement un des deux meilleur choix, comme scie à découper, avec la Hegner Polycut, chacune ayant ses caractéristiques propres, les deux utilisent par contre des systèmes oscillants pour obtenir le mouvement de la lame, qui du coup ne reste pas sur place, ce qui ne gène quasiment qu'en marqueterie.
Le vibrations sont aussi un élément gênant, elles sont présentes sur les deux machines.
Cordialement
Martin
 
Precis84
Compagnon
7 Décembre 2008
1 821
Salut Martin
Y'en a qui ont du bol :lol:
J'ai cherché longtemps une Colombo Filipetti ....sans succès .
Pour la partie haute du système lame , est ce 1 mécanisme à ressort de rappel ?
claude
Copie de Sauteuse 5 light .jpg
 
Yakovlev55
Compagnon
22 Janvier 2011
3 394
F-67150
Bonjour, Précis 84, c'est en effet un système a ressort de rappel, il est monté dans un tube qui peut coulisser quand on desserre la vis, et qu''on remonte pour tendre la lame. Cette opération est un peu contraignante, car il faut que la lame soit en position haute pour pouvoir apprécier le degré de tension, et pour amener le mécanisme à ce stade il faut tourner la poulie d'entrainement. Comme l'ensemble est caréné, c'est assez sportif; je crois que je vais adjoindre un volant accessible sur la poulie, mais ça sera pour un peu plus tard. Tu sais qu'il n'est pas si compliqué de se fabriquer une machine sur le principe de coulisseau mu par l'intermédiaire de la lame, certains l'on fait avec une ancienne machine à coudre fixée à l'envers sous une table et un portique pour supporter le système ressort.
Cordialement
Martin
PS, si l'Excalibur et la Hegner sont des belles bécanes, la Colombo est quand même une rolls.
 
Precis84
Compagnon
7 Décembre 2008
1 821
Ok , merci
On trouve des plans et des idées dans le bouquin de Pierre Ramond . La marqueterie c'était une passion
quand j'étais restaurateur d'objets d'art , maintenant c'est fini . J'ai une Hegner dans le grenier et un chevalet de marqueteur.
A une époque , j'ai eu une scie avec le rappel de lame supérieur avec un système de bras en alu et une lanière de cuir . Les coulisses
étaient en bronze ( queue d'aronde ) . Il me reste , le plateau de table , les coulisses et les piètements en fonte.
claude
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut