Reprise du cours via le CNAM, méthodologie

  • Auteur de la discussion xavier
  • Date de début
X
xavier
Apprenti
7 Août 2008
50
rugby UK
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
Fervent lecteur du site, je viens a vous pour quelques conseils.

Apres des études en Belgique (BAC+3) équivalent MAVA en France, j'ai travaillé 4 ans au banc moteur.
L'envie d'en savoir plus et pour combler une certaine frustration de ne pas avoir continué, j'ai repris des cours via le CNAM pour obtenir le diplôme d'ingénieur en énergétique.
J'en suis au tout début. Je me suis inscrit en février et donc en plein second semestre de l'année en cours.
Je pensais pouvoir me débrouiller mais ce n'est pas le cas. Le niveau est déjà pas mal et je rame.

Ma question est "Comment aborder cette reprise d'étude?"

-Faut il suivre les cours en ramant, en essayant de combler les manques au fur et a mesure mais sans vraiment avoir de bases solides. En faisant les exercices en ayant l'impression de se débattre pour s'en sortir. Pour reprendre un conseil donné, "fais uniquement les exercices permettant de réussir l'examen".

-ou bien, mettre les cours de côté quelques temps et reprendre les bases de mathématiques nécessaires pour avoir les outils nécessaire pour aborder les cours plus sereinement.

Je patauge un peu, changeant d'une méthode à l'autre sans savoir quel est le bon chemin.

Merci pour vos conseils
 
B
Barbidou
Compagnon
1 Nov 2012
605
Yvelines
Bonjour Xavier,

Pour avoir repris des études après des années de boulot (et en passant entre autre par le CNAM), je comprend bien ton problème...
Pas évident de reprendre quand on a tout oublié!

Je crois que le choix dépend des unités de valeurs :
- Pour celles qui te semblent abordables, accroche-toi et donne toi pour objectif de les obtenir.
- Pour celles où tu te sens un peu largué, donne-toi un peu plus de temps pour les avoir, fais la liste des notions qui te manquent et comble tes lacunes pour pouvoir les aborder avec succès l'année d'après.

En tout état de cause, évites le bachotage. Le conseil "fais uniquement les exercices permettant de réussir l'examen" est certainement le plus mauvais sur le long terme. Il peut te permettre d'obtenir une valeur, mais il te manquera des bases pour la suite et tu bloqueras à nouveau un peu plus tard. Il vaut mieux prendre le temps de te faire de bonnes bases et de comprendre bien ce que tu fais.

L'avantage du CNAM sur une école classique, c'est que tu n'est pas à un an près pour aller au bout, tu peux rater les valeurs autant que tu veux! Alors profites-en pour te faire un bon bagage, ça te servira toujours.

Bon courage, tu vas certainement en chier mais tu ne le regretteras pas.
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 341
FR40 / FR64
Bonjour,
Il y a bien longtemps que j'ai fait ça et ça a dû bien changer. A l'époque il y avait des cours préparatoires en maths qui permettaient de se remettre à niveau avant d'attaquer le vif du sujet. Mais les profs de fac ne sont à mon avis pas très pédagogues, et j'ai toujours eu la difficulté de faire le joint entre théorie et pratique. Pour la petite histoire nous avions surnommé l'un d'eux Q Q' / R²
Bon courage, je te souhaite d'y arriver!
 
S
Stutune
Ouvrier
6 Nov 2009
345
FR-89
Bonsoir,
pour avoir également fait les cours du cnam et en avoir réellement galérer.J'avais pris également des cours de math d'une autre branche pour m'entraîner encore plus
et je révisais avec d'autres collègues de cours (c'est plus motivant)cela m'aura pris 9 ans pour un diplôme mais maintenant après 5 ans d'arrêt cela me manque alors accroche toi et rassure toi c'est épanouissant.bon courage
 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
Pour avoir aussi suivi les cours du CNAM, pour toutes les valeurs scientifiques comme la mécanique, il faut impérativement commencer par les maths, si non on a du mal à suive les cours, c'est déjà dur de tenir le rythme pour ce qui concerne la valeur, si en plus il faut travailler les maths pour comprendre le cours, c'est vraiment très dur.
J'ai repris des cours de mécanique après un BTS en bureau d’étude, et j'ai du travailler dur pour avoir la valeur, alors que vu mon niveau d'étude ça aurait du être de la révision.
 
B
bequet gilles
Compagnon
21 Mai 2012
949
Cergy Pontoise
bonjour

moi aussi j' ai passé 10 ans au cnam (il y a bien longtemps de 66 a 76)

et je suis d' accord avec les divers remarques qui ont eté faites:
"fais uniquement les exercices permettant de réussir l'examen"
ce n' est pas le bon choix de toutes façon tu auras besoin des connaissances de bases a un moment ou a un autres .
de plus ce n' ai pas vraiment l' état d' esprit du CNAM : a l' époque quand tu cherchais du boulot (il y en avait)
les employeurs recherchaient cet état d' esprit en plus des diplômes
comme le dit albatros autrefois il y avait des cours de mises a niveau maths prep physique fondamentale etc..
personnellement j' avais des problèmes avec les maths générales j' aime bien le concret , alors je travaillais en parallèle avec des bouquins de
maths appliqués genre les "quinet " pour les electros et les physiciens.
l' idéal étant de bosser en équipe avec des gens qui font les mêmes cours que toi.
je te souhaite bon courage tu en tireras toujours quelque chose de positif.

a+ gilles
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
995
A côté d'Orléans
Bonjour,

Même avis que les précédents et pertinents. Il faut savoir à quoi nous sommes aptes et quel est notre profil personnel d'apprentissage. A la base, si tu as choisi des études techniques supérieures courtes, c'est que tu dois apprendre avec les mains, sans aucune notion péjorative. J'ai moi-même suivi des cours du CNAM, au début de ma vie professionnelle. En maths particulièrement. Ce n'est jamais inutile de toutes façons, même sans aller au bout. Les exercices intellectuels développent l'esprit, et aussi nous donnent une image de nos propres limites.
Pour info j'ai déjà vu 3 ingénieurs diplômés par le CNAM ou Mines via le fongécif dans leur cursus professionnel. Deux ont été "jetés" par leur employeur pour le statut d'ingénieur, sur le bulletin de paye. Le discours est que "Nous vous avons embauché comme technicien" et n'avons pas besoin d'un ingénieur.
Le mieux idéal, est que tu puisses évoluer professionnellement dans un boulot ou tu es bon (tout en te cultivant y compris par des cours du soir). C'est très certainement beaucoup plus difficile maintenant qu'il y a trente ans. Mais si tu es reconnu "bon" dans une grosse boîte qui a pignon sur rue, tu devrais naturellement évoluer vers un statut "ingénieur-cadre" tamponné sur ton bulletin de paye pour le statut social.
Pour le montant de la paye qui va avec, c'est aujourd'hui malheureusement encore une autre histoire. Mais négociable peut-être si tu excelles dans ton boulot.

Bon courage à toi.

+++

Philippe.
 
Dernière édition:
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 341
FR40 / FR64
Bonjour,
Ne vous faites pas d'illusion, aujourd'hui la caste des sortis de l'école nationale d'arnaque cornaque tout. La France est coupée en 3 :
Ceux qui gouvernent et méprisent les autres en profitant d'eux.
Ceux qui travaillent considérés comme des esclaves.
Ceux qui n'ont rien dans la cervelle et qu'on peut cornaquer comme des bestiaux ( ce sont ceux qui donnent leur voix à la minorité)
La connaissance, l'intelligence, l'éducation sont ce qu'il y a de plus valorisant intellectuellement parlant.
Se cultiver est un noble objectif qui nous enrichit même si ce n'est pas financièrement.
Je ne regrette pas mon passage au CNAM qui m'a permis d'améliorer mon esprit scientifique, et ne peut que vous pousser à y aller de bon cœur bien que la voie soit difficile.
 
X
xavier
Apprenti
7 Août 2008
50
rugby UK
  • Auteur de la discussion
  • #9
Merci pour vos réponses et vos pistes.
Je vais faire le cursus uniquement a distance donc je n'ai pas la possibilité de vraiment sympathiser avec les gens.
Je travaille pour l'instant en Suisse et je projette l’Angleterre dans un an pour voir du pays, découvrir d'autres choses.

Je le fais principalement pour le plaisir et aussi parce que voyant mes collègues ingénieurs, je pense avoir les mêmes capacités.

Ne vous posez pas de questions si je ne poste pas prochainement, je pars 3 jours....
 
X
xavier
Apprenti
7 Août 2008
50
rugby UK
  • Auteur de la discussion
  • #10
Me voilà de retour.

J'ai relu a plusieurs reprises vos messages, pour bien les comprendres et me donner du courage.
Je me suis relancé dans les bases de l'analyse. J'ai l'impression de vraiment redescendre bas mais s'il faut passer par la, pas de problème, je mets mon orgueil en poche.
Les points qui demande actuellement a etre révis sont les différentielles et intégrales permettant d'appréhender la mécanique des fluides. On s'y met et on verra.
Je vous remercie pour vos conseils.
a bientôt

Xavier
 
P
Panoramix
Apprenti
10 Juin 2012
100
Pour le calcul intégral et différentiel, c'est un "coup " a prendre. Si tu en fais plein en partant de la base cela va venir au fur et a mesure. Je dois avouer que j'ai perdu la main, mais je me souviens du plaisir intelectuel le jour où j'ai maitrise la bête!

Envoyé de mon E2033 en utilisant Tapatalk
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
la place des maths dans les etude je trouve que c'est la charrue devant les boeuf

c'est la physique et les autre sciences qui sont la vraie realité , les maths ne sont qu'un moyen de formaliser ... helas dans les etudes actuelle on met trop les maths devant

a l’époque de mes études je trichait : je cherchait a comprendre les sciences autrement avant les maths
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
la place des maths dans les etude je trouve que c'est la charrue devant les boeuf

c'est la physique et les autre sciences qui sont la vraie realité , les maths ne sont qu'un moyen de formaliser ... helas dans les etudes actuelle on met trop les maths devant

a l’époque de mes études je trichait : je cherchait a comprendre les sciences autrement avant les maths
:eek::smt017:smt017:smt017:smt017:smt017
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 167
FR-91 Brétigny sur Orge
bonsoir,
T'as de drôles d'idées parfois, l'alternatif sans la trigo?
Pourquoi pas de neutre en triphasé sans un peu de math?
Et 1/2 gt²+ V0 t+ S0?????
Je rajoute
:smt017:smt017:smt017:smt017:smt017:smt017:smt017:smt017:smt017
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Mais par dessus tout il y a une certitude c'est que les mathématiques se suffisent à elles-même. Les autres sciences ont besoin des mathématiques mais pas l'inverse.
Stan
 
C
CALCULATE
Ouvrier
22 Déc 2011
401
Champigny sur Marne
Bonjour Moissan et à tous,

a place des maths dans les etude je trouve que c'est la charrue devant les boeuf
Houla la qu'est ce que je vois là !!!! Plus de maths alors là chapeau !!! A mon sens les maths employés en math spé ne sont même pas la maternelle. J'ai connu le frère de Connes, (je crois qu'il est inutile de te présenter ce personnage diabolique, médaille fieds etc). Ce frère disait à son fils en math spé, toi t'es un microbe, moi je suis une puce ( il sortait d'Ulm, était docteur es sciences et avait enseigné 15 ans en fac), mais lui, disait en parlant de son frère, c'est une vache !!!
Maintenant si tu ne veux pas faire de maths il t'est impossible de faire de la mécanique des milieux continus. Comment ferais tu par exemple pour dériver une forme différentielle de degré N. ON appelle cela une dérivée extérieure. SI tu ne sais pas ce que c'est abandonne la mécanique et fais comme presque tous les ingénieurs qui utilisent des programmes informatique sans savoir ce qu'il y a dedans.

Parlons de l'usinage maintenant. C'est la théorie des grandes déformations. Il y a des maths à n'en plus finir et pour comprendre toutes ces choses il faut pratiquement une vie, et une vie faite d'apprentissage en maths. Je ne veux pas être méchant loin de là, mais si je te montre une page de ce que j'écrivais cela m'étonnerait que tu comprennes quelque chose, et je me situe au niveau de la " puce" (donc un niveau très bas par rapport à Connes ou à Villani).

Si tu ne comprends pas la mécanique moderne c'est à dire celle qui a été crée en 1960, alors désolé mais il faut continuer avec la résistance des matériaux qui est une science du 19 em siècle ou tout est approché et ne permet pas de faire grand chose de correct (mais bon, tout a un début et heureusement qu'on est passé par là !!). En 1974 en fac et dans certaines grands écoles on avait oublié la RDM. Je sais qu'aujourd'hui on l'enseigne encore et je crois savoir le pourquoi. C'est un peu dommage selon moi surtout que l'on peut enseigner d'une manière plus compréhensible la vraie mécanique : Germain n'enseignait pas la mécanique avec tout l'artifice mathématique à polytechnique par ex....mais il était loin de la RDM

Bon je passe à autre chose que la mécanique des milieux continus, les télécom, etc etc. Selon moi tout passe par les maths c'est obligatoire !!!!

Mais par dessus tout il y a une certitude c'est que les mathématiques se suffisent à elles-même. Les autres sciences ont besoin des mathématiques mais pas l'inverse.
Stan
Je suis un peu d'accord avec ce qu'a écrit Stanloc, et en même temps je conteste. D'accord parce que l'on peut faire des maths pour le plaisir sans rien rechercher derrière. Et en même temps si l'on va plus loin, ces maths qui sont développés "pour rien" aujourd'hui, serviront un jour. Je prends quelques exemples. Quand Lobatechvsky puis Riemann ont trouvé autre chose que la géométrie d'Euclide, personne ne s'en ai inquiété, jusqu'à ce que l'on montre que dans la théorie des arcs ou des coques c'est cette géométrie qui est bonne. Mais ceci bien longtemps après. Et les arcs ou les coques c'est de l'usinage !!
Autre chose quand Einstein a montré sa fameuse formule E= m C², elle est restée inappliquée pendant 30 ans, jusqu'à ce que les USA l'utilisent.

Alors restons humbles c'est à mon avis ce que tous les hommes doivent faire. Poincarré a dit : nous sommes ignorants. Et si j'avais le niveau de Poincarré.....!!!!!!!

A bientôt

Calculate
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 167
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
J'irai plus loin que @CALCULATE (ou plutôt beaucoup moins loin)
Le propre de la science "moderne", qui date grosso-modo de Galilee, c'est d'avoir introduit les mathématiques, meme les plus simples.
Avant, on disait,-plus y a de poids et de célérité, plus c'est fort-, et on en restait là!
Depuis, on dit 1/2 m V² et pour comprendre pourquoi 1/2 et pourquoi V², faut des maths!
ET ça permet d'aller beaucoup plus loin.
Sans les maths, on en reste à des conceptions philosophiques ou chacun choisi sa vérité. Comme dans l'antiquité ou il existait autant de modèles du monde que de penseurs, le discours devait être convaincant, mais seulement fondé sur le verbe!
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 383
FR 12520
Bravo Calculate! tu est bien réveillé dit donc:-D!tu as mérité tes 76 euros:wink:.
C'est la que je me rend compte que je suis une burne, mais bon! je m'en doutais un peu:zoutte:.
Bonne journée a tous
Marcus
Ps j'en suis tellement triste, que quand j'ai épluché un oignon, c'est l'oignon qui s'est mis a pleurer:sad:
 
C
CALCULATE
Ouvrier
22 Déc 2011
401
Champigny sur Marne
Bonjour à tous,

Sans les maths, on en reste à des conceptions philosophiques ou chacun choisi sa vérité. Comme dans l'antiquité ou il existait autant de modèles du monde que de penseurs, le discours devait être convaincant, mais seulement fondé sur le verbe!
Ben dis donc serge 91 c'est pas demain que j'arriverai à m'exprimer de cette façon.......houla la c'est digne d'un philosophe !!!!!! Bravo.
A +
Calculate
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 167
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Ben dis donc serge 91 c'est pas demain que j'arriverai à m'exprimer de cette façon.......houla la c'est digne d'un philosophe !!!!!! Bravo.
Ah, Merci, merci,
50 ans que j'attendais ça, des félicitations en philo!
Quoique, en philo, c'est développer le problème! Faire trois pages (au moins) alors que tout est dit en une phrase...:rolleyes:
En math, on fait nécessaire et suffisant, les développements, c'est pas pour le plaisir.:-D
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
vous n'avez pas du tout compris mon message ! je n'ai aucun mepris pour les maths ... je n'ai pas peur d'utiliser des trucs compliqué ... quand j'etait etudiant j'etait peu efficace pour remplir des page de calculs ... je ne finissait jamais tout pendant les controle ... sauf quand il y avait des grosse difficulté qui ne me faisait même pas ralentir alors que ça calait tout le monde

ce que je voulais dire dans mon precedent message c'est que souvent des notion importante sont plus facile a comprendre par leur application physique avant leur formalisation mathematique : et les theorie mathematique sont pour moi plus facile a comprendre quand ça a une application pratique

enfin ce n'est que ma façon de voir ... la façon dont je fonctionne ... si je n'avait pas trouvé des moyen d'aprendre la pratique avant ce que l'on voulais nous faire ingurgiter a l'ecole j'aurais été un cancre comme beaucoup d'autre
 
Haut