remorque artisanale

  • Auteur de la discussion XaSeR
  • Date de début
X
XaSeR
Apprenti
10 Mar 2011
59
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous, j'ai un projet qui me trotte dans le tête depuis quelques temps...

Pour venir à bien de ce dernier je dois faire une remorque sans essieu, donc avec deux roues indépendantes.

La ça commence à devenir casse tête...

La largeur intérieur de la remorque doit d'être de 1350mm voir 1400, ce qui empêche l'utilisation de triangles.

J'ai pensé à un système de mono-bras articulé comme sur les side-car.

Quels conseils me donneriez vous ?

Merci d'avance :supz:
 
X
XaSeR
Apprenti
10 Mar 2011
59
  • Auteur de la discussion
  • #5
Voilà je pense que c'est ce type de bras qui correspondrait le mieux :smt007
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
si tu ne veux pas te prendre la tete avec la bafrication des bras, depouille un essieu de 205/306/309/zx/c15 etc... et modifie, sinon, prends un essieu arriere de visa.
 
X
XaSeR
Apprenti
10 Mar 2011
59
  • Auteur de la discussion
  • #7
J'y ai pensé mais je perd tout amortissement en enlevant la traverse... :???:
 
jms
jms
Modérateur
15 Mai 2009
8 882
22 et 81
oui, mais KY ne t'a pas dit d'utiliser un essieu, mais de le dépouiller, donc de ne récupérer que les bras, charge à toi de les modifier ensuite pour les utiliser avec des combinés ressort/amortisseur par exemple.
 
H
hot import
Compagnon
20 Jan 2010
1 438
entre terre et eau , dans le marais poitevin..
prend un train arrière triangulé de n'importe quelle voiture...bmw, peugeot,renault, audi.....a toi de choisir, et remonte l'ensemble de la triangulation/moyeu/amortissement sur ton chassis....

ce genre de train arrière se trouve dans toutes les casses sans soucis...et même si c'est du propulsion, pas grave, l'intérêt est la triangulation, qui sera nettement plus stable et solide que des "vulgaires" bras comme mis dans le lien, et qui plus ai finiront par se déformé avec la charge et le temps...
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 543
FR-84 Cavaillon
bonsoir
il me semble que les C15 ont les amorto intégrés et trés bas.
A+ bernard
 
X
XaSeR
Apprenti
10 Mar 2011
59
  • Auteur de la discussion
  • #11
Deux problèmes ce posent,

Étant donné que je veux que la caisse descende à ras du sol, si je met un train arrière triangulé, la remorque va plus ressembler à un avion qu'autre chose...

Le principe de la chose en images : http://www.youtube.com/watch?v=2anziqyGmtc&feature=related
 
Dernière édition par un modérateur:
KildeRouge
KildeRouge
Compagnon
18 Nov 2011
650
Villeneuve d' ASCQ NORD
Merci de ta délicate diplomatie , Hot Import ! Le schéma du "vulgaire bras" est pourtant employé depuis des lustres
aussi bien sur des voitures (2CV ,4L etc....) que sur des remorques bagagères ! Si le principe en était si mauvais
ne crois-tu pas qu'il aurait été abandonné depuis longtemps ?
Ta solution d'articulation basé sur des triangles oblige à limiter sérieusement la largeur du plateau de la remorque
si tu ne veux pas que la voie de la remorque dépasse largement celle du véhicule tracteur .
Les métaux étant par nature plastique toute solution y faisant appel (que ce soit bras ou articulation triangulée)
est susceptible de fluer sous charge . Ce n'est qu'une question de RDM et de dimensionnement ! Qui plus est !
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
si ma memoire de vieux chnock ne decone pas trop, il me semble que Vero a une remorque de ce type pour ses motos.
un petit mp et connaissant l'ami, je suis sur qu'il te repondra.
 
KildeRouge
KildeRouge
Compagnon
18 Nov 2011
650
Villeneuve d' ASCQ NORD
Salut XaSeR
Je t'ai fait un Message Particulier , si tu as besoin de plus d'explication dis-le moi je t'enverrais mon adresse courriel .

Agréable journée
 
H
hot import
Compagnon
20 Jan 2010
1 438
entre terre et eau , dans le marais poitevin..
il n'y avait en rien a prendre mal, ce n'est pas un manque de diplomatie, disons, que je suis d'accord sur l'utilisation du système depuis des lustres, je trouve juste qu'un système triangulé est bien plus fiable, stabilisant,et facilement chargeable sans soucis , très simple a mettre en oeuvre..tant qu'a construire une remorque, le choix est libre, ce serait le mien..

la remorque ne sera absolument pas haute, tout est dans le positionnement de l'amortisseur et de sa longueur..elle peu donc "racler " a 15 cms du sol si l'on veut !..

la remorque ne sera pas non plus large, si le chassis est "étroit" a l'emplacement du système, qui se retrouve "sous "la benne de la remorque, la remorque pourra dons être au maxi a la largeur de la voiture. il n'y a qu'a regarder les streets drag,pro street, ou comme a la mode les pro touring ( mustang, chevelle, et autres muscle car des années 70 au gout du jour ), il y a des montages triangulé parfois autour du pont ( s'il y a cardans bien sur, sinon 9 ou 12 boulons ford ! ), et pourtant même avec des pneus en 335 de large et plus , ça ne dépasse pas de la carrosserie ( longerons centrés pour la pose de la triangulation et pont rétréci )..

il y a des triangulations très compact en kart cross, sur les gros quad de travail..

aucuns soucis pour ma part, chacun donne son avis....a suivre pour la construction proprement dite .....

:wink:
 
mike688
mike688
Apprenti
10 Juin 2011
174
88
j'avais entendu dire que la construction de remorque "ammateur" n'est plus autorisé.
est-ce vrai ?
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 063
Vienne Isére 38
J'entend beaucoup le dire aussi, mais jamais aucunes référence a une loi qui l'interdirais... donc pour savoir si c'est vrai ou pas...
 
X
XaSeR
Apprenti
10 Mar 2011
59
  • Auteur de la discussion
  • #19
Je reviens vers vous pour un système de bras oscillant.

En dépouillant un train arrière de bagnole, comment faire une liaison pivot avec le châssis assez résistance ? Gros axe + roulement ?

Un peu comme ça :
remorque-2-1527c11.jpg


Mais en plus solide car j'ai peur qu'un simple goujon ne soit pas assez solide pour supporter tout le poids :

remorque-3-1527c35.jpg
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
Il y a remorques sans essieu... et remorque sans roues !


Oui, c'est bien une branche d'arbre !
 
Dernière édition par un modérateur:
H
hot import
Compagnon
20 Jan 2010
1 438
entre terre et eau , dans le marais poitevin..
il y a les bras de 2 cv aussi qui sont assez simple a monté....

excellent la remorque avec le dépannage bois !! :lol:
 
K
katak
Apprenti
18 Oct 2010
147
vercors
bonjour

les bras des 104 et donc des visa sont indepenant d'origine c'est peut etre le plus simple
 
fredv
fredv
Ouvrier
21 Jan 2011
492
Deaux 30
mike688 a dit:
j'avais entendu dire que la construction de remorque "ammateur" n'est plus autorisé.
est-ce vrai ?
mail de la dreal du 22/ 03/2012

L'article R321-15 du code de la route impose la réception des remorques
d'un poids total en charge supérieur à 500kg. Dans ce cas vous devez
contacter le service de la DREAL de votre département.
Pour une remorque d'un PTAC inférieur à 500kg, la conformité du véhicule
aux règles techniques du code de la route ( éclairage, signalisation ,
attelage, pneumatiques,....) est de la responsabilité de celui qui l'a
construite.

A partir du 29 octobre 2012, ces remorques devront également faire
l'objet d'une réception individuelle par le service de la DREAL.

Cordialement
 
jms
jms
Modérateur
15 Mai 2009
8 882
22 et 81
Bonjour,

Pour un autre sujet, je viens d'appeler la DREAL du centre, j'en ai profité pour poser la question, la réponse est claire : les remorques de moins de 500 kgs ne sont pas soumises à une réception à titre isolé.

Donc rien n'a changé :-D
 
fredv
fredv
Ouvrier
21 Jan 2011
492
Deaux 30
C'est du foutage de gueule du coup . Une dréal dit ça l'autre le contraire :axe: :axe: :axe:
 
V
v18
Ouvrier
15 Avr 2013
355
Voici la réponse trouvée sur le site du ministère de l écologie à la question de savoir ce qu il faut faire pour une remorque de moins de 500 kg.



jusqu’au 28 octobre 2012 et en l’absence de réception communautaire,l’article R321-15 du code de la route n’impose pas l’homologation d’une petite remorque ( poids en charge inférieur à 500 kg) avant sa mise en circulation. La conformité de ce véhicule remorqué aux dispositions techniques du code de la route ( article R312-1 à R318-10) est de la responsabilité du celui qui la construit.
Conformément à l’article R322-1, ce véhicule n’est pas soumis à la délivrance d’un certificat d’immatriculation mais il doit circuler avec une plaque d’immatriculation placée à l’arrière et reproduisant le numéro d’immatriculation du véhicule qui la tracte.


A partir du 29 octobre 2012, les règles d’homologation évoluent. La directive européenne 2007/46/CE s’impose à toutes les remorques et les petites remorques de moins de 500 kg en charge devront à partir de cette date, faire l’objet d’une homologation avant leur mise en circulation.
Le constructeur ou le particulier qui construit la remorque doit en demander l’homologation auprès de la DREAL/DRIEE/DEAL ( voir site : http://webdev.drire.gouv.fr/ferme.html). L’homologation peut être à titre isolé pour un particulier ou bien par type pour un constructeur qui produit cette remorque en série.
L’article R322-1 reste applicable en l’état.
 
Dernière édition par un modérateur:
V
v18
Ouvrier
15 Avr 2013
355
et l article en question visé plus haut indique :

Section 1 : Délivrance du certificat d'immatriculation.
Article R322-1 En savoir plus sur cet article...
Modifié par Décret n°2009-136 du 9 février 2009 - art. 6

I. - Tout propriétaire d'un véhicule à moteur, d'une remorque dont le poids total autorisé en charge est supérieur à 500 kilogrammes ou d'une semi-remorque et qui souhaite le mettre en circulation pour la première fois doit faire une demande de certificat d'immatriculation en justifiant de son identité et de son domicile. Cette demande de certificat d'immatriculation est adressée au ministre de l'intérieur soit par l'intermédiaire du préfet d'un département choisi par le propriétaire du véhicule, soit par l'intermédiaire d'un professionnel de l'automobile habilité par le ministre de l'intérieur.

II. - Lorsque le propriétaire est une personne morale ou une entreprise individuelle, celui-ci justifie de son identité et de l'adresse de son siège social ou de celle de l'établissement d'affectation du véhicule.

III. - Pour un véhicule de location, le propriétaire justifie de son identité et de l'adresse de son siège social ou de celle de l'établissement de mise à disposition du véhicule.

IV. - Pour un véhicule faisant l'objet soit d'un contrat de crédit-bail, soit d'un contrat de location de deux ans ou plus, le propriétaire justifie de son identité et de l'adresse du domicile du locataire.

V. - Les dispositions du présent article ne sont pas applicables aux véhicules ou appareils agricoles remorqués dont le poids total en charge est inférieur à 1, 5 tonne.

VI. - Un arrêté du ministre chargé des transports, pris après avis du ministre de l'intérieur, fixe les conditions d'application du présent article.

VII. - Le fait, pour tout propriétaire, de mettre en circulation un véhicule sans avoir obtenu un certificat d'immatriculation est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.
 
V
v18
Ouvrier
15 Avr 2013
355
La directive européenne 2007/46/CE

est disponible ici :

http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2007:263:0001:0001:FR:PDF


Sauf erreur, l administration peut opposer à l usager une directive européenne à partir du moment où elle est transposée dans le droit national. Autrement dit, tant qu elle n est pas transposée dans le droit national, on ne peut pas reprocher sa non application.
 
Dernière édition par un modérateur:
jms
jms
Modérateur
15 Mai 2009
8 882
22 et 81
Tous ces éléments datent, rien n'a été mis à jour depuis juillet 2012 (quand on voit que le site du ministère de l'écologie renvoie vers un lien mort qui de surcroit contient le mot DRIRE........).

Mon information date de ce matin.

Il est fort probable qu'il était prévu ce rapprochement avec la réglementation européenne, mais que rien n'ait été fait, n'oublions pas que nous sommes en France :mrgreen:
v18 a dit:
Sauf erreur, l administration peut opposer à l usager une directive européenne à partir du moment où elle est transposée dans le droit national. Autrement dit, tant qu elle n est pas transposée dans le droit national, on ne peut pas reprocher sa non application.
Le Droit national s'appliquant, si la directive y est transposée, elle s'applique de facto.
En revanche, si elle n'est pas transposée, elle n'est pas opposable au particulier, mais elle pourrait être opposable à l'Etat, soit de la part de l'UE, soit directement de la part du particulier face à l'Etat.
 
Bern 67
Bern 67
Compagnon
27 Mar 2008
861
Bonjour,

Avec une remorque fabrication "maison" les ennuis commencent le jour ou l'on a besoin sérieusement de son assureur.....!!
Je te conseille vivement de contacter ton assureur en d'en parler avec lui

Salutations
 
Haut