Quels boulons pour...

  • Auteur de la discussion Dominique56
  • Date de début
D
Dominique56
Nouveau
14 Fev 2014
16
Morbihan
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
je remplace actuellement le moteur diesel 42 CV de mon bateau et j'ai besoin de vos conseils au sujet du choix des boulons pour fixer le tourteau qui relie l'arbre d'hélice à l'inverseur réducteur sur le moteur. Vitesse maxi de rotation 1500rpm. Le palier est à 700millimetres.
Voici deux photos pour illustrer.

image.jpeg

image.jpeg


Le boulon fourni sur la pince en acier galvanisé est en acier classe 8.8

Pour les quatre boulons de fixation je pense à des boulons inox A4 à 80kilos mais sont-il aussi résistants au cisaillement que des boulons acier classe 8.8?

D'autre part, d'après ce que j'ai pu trouver, il vaut mieux prendre une classe 8.8 qu'une classe supérieure (10.9) plus résistante mais vulnérable aux chocs (inversion de sens, chocs divers sur l'hélice). Est-ce vrai?

Merci d'avance pour vos conseils éclairés.
Cordialement
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 868
Harnes (Pas de Calais)
bonjour,
cela semble être un accouplement rigide (sans intercalaire souple ou déformable). Dans ce cas je pense que les vis ne travaillent pas au cisaillement, mais en traction, donc résistance 80 daN/mm2. Mais la limite élastique est-elle, comme en classe 8.8, égale à 80% de cette valeur (soit 64 daN/mm2) je ne sais pas, c'est ça qu'il faut vérifier. Pour des boulons, il faut évidemment les écrous de même classe....
Maintenant, tu peux aussi faire le calcul du couple maxi transmis (= puissance/vitesse, dans les unités qui vont bien) pour vérifier la marge dont tu disposes. Le couple maxi transmissible par les boulons est égal au produit (force de serrage * rayon moyen * coeff frottement) prendre par exemple coeff = 0.2. Au -delà il y aura glissement et travail des vis au cisaillement. C'est moins sympathique, mais elles ne se cisailleraient que pour un couple supérieur, car on a considéré un facteur 0.2 avec le frottement, tandis que la résistance au cisaillement est habituellement prise à 50% de la traction.

enfin pour le serrage, vérifier le couple de serrage (docum facile à trouver) et serrer progressivement comme une culasse....
 
D
Dominique56
Nouveau
14 Fev 2014
16
Morbihan
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour,
Merci pour ta réponse.
Une petite précision, le tourteau (pièce d'accouplement) travaille en compression contre le réducteur en marche avant, donc seul le cisaillement sollicite les boulons dans ce sens.
La marche arrière est occasionnelle et rarement, pour ne pas dire jamais, à puissance maxi. Dans ce cas les deux forces sont exercées.
Cordialement
 
Haut