petite mésaventure

S
sativa55
Ouvrier
10 Août 2010
362
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut a tous,

Il m'ai arrivé une petite mésaventure la semaine dernière.
C'est une chose qui arrive rarement, et que je voulais partager avec vous.
Donc voici le contexte, je doit realiser 3 pieces en 30 cdn 8 t, a partir de brut de dia 160 sur 350.
Je dois realiser un epaulement dia 65 sur 295 de long dont les derniers 75 mm seront cannelés.
En travaillant en l'air, mise a longueur poit de centre, puis en mixte, cgariotage de l'epaulement.
Parametre de coupe, vc 250 m/min, avance 0.4, avec:
7 mm au rayon de prise de passe jusqu'au dia 110, puis 5 jusqu'a 90, puis 4 jusqu'a 65.
Les ebauches des 2 premieres pièces se passent sans probleme.
Lors de la 3eme, alors que le bruit était normal, d'un coup, gros barouf, jarrete le tour et decouvre la piece cassée en deux sur un dia de 80
IMG_20170808_075014.jpg
IMG_20170808_075414.jpg
IMG_20170808_075408.jpg
 
Geoff87
Geoff87
Compagnon
25 Jan 2013
2 221
Baisy-Thy (Belgique)
Oufti! Il te reste plus qu'à raler chez ton fournisseur! Pas de bobo, à toi et la machine?
 
S
sativa55
Ouvrier
10 Août 2010
362
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #4
Non, il y avait une petite vibration a la passe precedente, donc je venais de remettre un peu plus de pression a la contre pointe, ce qui a du permettre de maintenir le morceau cassé, et l'empecher de voler.
Et j'ai reagis dans la seconde.
Coup de bol, j'aillais partir fumer une clope lol.
La plaquette a meme pas cassée.
 
R
Reard641
Apprenti
12 Déc 2011
56
Impressionnant... heureusement pas de casse.
 
Yoda78
Yoda78
Compagnon
22 Juil 2016
1 882
Yvelines
Contre pointe tournante biensûr ? La contre pointe n'a pas serrée ? Elle était bien lubrifiée ?
Diantre un diametre 80 ça a dû claquer comme un coup de canon !
L'essentiel est qu'il n'y ait pas de casse. J'aimerai bien savoir ce qu'il s'est passé....
Tu peux aller brûler un cierge (ou même deux) ta bonne fée était là.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 400
F-69400 villefranche sur saone
À peine croyable !!
Ça peut venir de quoi ? Un problème de matiere ?
 
S
sativa55
Ouvrier
10 Août 2010
362
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #8
Quant a râler, on a l'habitude de travailler des matieres par centrifuguation quelque fois pas terribles. Comme des bronzes avec des «cailloux» a l'interieur, des inox qui fissures, voir poreux, avec une croute vérifiée...
Par exemple, dans ce brut en inox a 18 pourcent de chrome, il y a en cadeau, une lame de scie a ruban carbure cassée avec du carbure incrusté dans la matière.
IMG_20170719_132844.jpg
IMG_20170719_181144.jpg
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 276
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Impressionnant, j'ai jamais vu ça...au vu de la matière on ne vois rien qui prédit la casse.
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 763
FR-29 Brest
Bonsoir,

Ça craint :shock: !!! A tout prendre il vaut peut-être mieux que ça casse sur la machine que pendant l'utilisation :???: ...

Cordialement,
FB29
 
S
sativa55
Ouvrier
10 Août 2010
362
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #11
Ca a pas fait tant de bruit.
Au debut je pensais que la plaquette avais cassée tout simplement.
Le truc le plus.impressionnant qui me sois arriver c'est la casse d'une fusée de 180, côté mandrin, d'une table (ou rouleau) de diametre 800 sur 2800, soit une piece d'environ 2,5tonnes ! Et qui tournais a 200 tours, ca parais peu pour qui ne connais pas le tournage de grand diametre, mais je peux vous garantir qu'a cette vitesse ca brasse déjà du vent lol, c'était pour usiner la fusée côté contre pointe.
La piece est tombée dans le convoyeur et a continué de tourner pendant une vingtaine de seconde, durant lequelles vous priez qu'elle raccroche rien.
La oui, ca a fait beaucoup de bruit.
Le soudeur avais souder tellement fort que la fusée a pris la trempe.
Dommage que les telephones étaient interdits, parce qu'il y avait des photos sympa a faire dans cette boite, mais je dois en avair quand meme qqunes, il faudris que je recherche...
 
S
sativa55
Ouvrier
10 Août 2010
362
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #12
@brise copeaux, on ne vois rien de special dans la matière.
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 720
FR-31
Si c'est une contrainte résiduelle due à la trempe (vu que c'est un acier traité), qui s'est libérée avec la température et/ou les efforts de coupe, ca ne laisse pas de trace...
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 400
F-69400 villefranche sur saone
Moi qui m'imaginais que les aciers de récup' étaient soit fondu dans le haut fourneau , soir fondu dans les fours genre Martin et que les impuretés étaient enlevées
Surtout qu'en plus tu sites des aciers spéciaux c'est pas de l'acier à Ferrer les ânes
Les seules fois où j'ai entendu parler d'impurtés c'était pour des aciers ou des fontes coulées avec des inclusions de sable
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 763
FR-29 Brest
on ne vois rien de special dans la matière.
C'est très curieux en effet ... sur un diamètre de 80 mm on est à 5 000 mm2 de surface ... avec une résistance de 100 kg/mm2 une pièce homogène tient en principe dans les 500 tonnes (en traction) ... cela semble très loin des efforts de coupe qui dans mon esprit sont de l'ordre de la tonne au max ? :smt017 ...

Ou la pièce n'était pas homogène peut-être ? ... comme deux morceaux collés bout à bout ... c'est possible ça :smt017 ?

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 953
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonsoir,
Grosse mésaventure plutôt que petite, quand meme!
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 918
Harnes (Pas de Calais)
bonjour,
En effet, c'est spectaculaire et presque incroyable.
Avec ces paramètres d'usinage assez "costauds", enfin il me semble, l'effort de coupe doit déjà être assez important, surtout avec un acier de forte résistance. Cela dit, la section qui a cassé n'est soumise à aucun effort.....du moins aucun effort extérieur. Donc mon idée serait que cette casse ne peut venir que des contraintes internes résultant de la fabrication du rond, notamment le traitement thermique. L'allure de la section cassée montre d'ailleurs bien que c'est une casse de fragilité.
Ce qui est curieux aussi, c'est que apparemment les copeaux s'enroulent (d'après les photos). Serait-on en présence d'un rond qui aurait été trempé totalement puis revenu seulement sur une certaine épaisseur, laissant le milieu extrêmement dur et fragile ???
que donnerait un essai de perçage de la partie centrale (pour la dureté )?
 
Geoff87
Geoff87
Compagnon
25 Jan 2013
2 221
Baisy-Thy (Belgique)
C'est pas du rond trempé, c'est du rond qui se trempe, rien ne dit que c'est déjà le cas...
 
S
sativa55
Ouvrier
10 Août 2010
362
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #20
Ca se percait tres bien, du moins sur le trou de centre que j'ai fais.
Je ne pense pas que c'etait trempé mais a trempé apres les cannelures c'est sûre.
A moins que ce soit pré trempé et revenu.
A vrai dire, les conditions de coupe c'est un peu au feeling, mais ca reagissait un peu comme un e355 de m... si on lui rentre pas dans le lard, sa fait du fil, et je vous laisse imaginer du fil de 7mm sur 0.3, comme c'est dangereux.
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 918
Harnes (Pas de Calais)
un acier non trempé qui se casse comme ça.....????
 
vikor
vikor
Compagnon
4 Mar 2017
845
le boupere
bonjour,

heureusement que le morceau cassé est resté quasiment en place , sinon cela aurait pu faire de gros dégâts. Personnellement je ne trouve pas d'explication pour arriver à un tel extreme
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 564
nord montpellier
bonjour à tous ,

il est bien probable que ce soit la poussée de l'outil trop forcée ! mais c'est tout de même inouï ..
tous les velus des aciers spéciaux ( et leurs trempes ) vont pouvoir mettre leurs grains de mouture ; quant à moi qui pipe pas un traitre mot sur le sujet , y aurait-il un "tuto pour les nuls" faisant une lumière pas exhaustive mais suffisamment sérieuse à la base pour un socle de vérité à se servir facilement ??????? merci d'avance ......
A+++++
GUY34
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 953
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Ce serait pas un acier plus ou moins auto-trempant?
Avec des passes pareilles, ça peut créer de sacrées tensions internes....
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 276
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Re,

Très bizarre cette cassure, j'en ai vue des vertes et des mûres, mais pas celle là, un coup sur une grosse forgée d'un mètre huit cents de Ø qui devait finir en pignon ont a retrouver un bout perche dans la matière...en fait je dis perche mais c'est un genre de pince à talon qui sers a déboiter la pièce sous le marteau pilon.

J'ai entendu qu'une fréquence ou résonance pouvait cassé pas mal de chose...est ce possible dans un bloc d'acier comme celui de notre ami ???.

@ +
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 400
F-69400 villefranche sur saone
Également je nk'ai jamais vu ceci
En y réfléchissant si quelque chose aurais dû se casser , c'est l'outil...qui avait certainement une section plus faible que la pieçe
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 763
FR-29 Brest
Bonsoir,

Effort de l'outil ? tensions ? J'en reviens à mon petit calcul ... sauf erreur, sur un diamètre de 80 mm on est à 5 000 mm2 de surface ... avec une résistance de 100 kg/mm2 une pièce homogène tient en principe dans les 500 tonnes (en traction) :smt017 ...

Je ne m'explique pas la chose :shock: ... dans mon esprit les efforts de coupe sur une machine seraient plutôt de l'ordre de la tonne au max (?) :roll: ...

Ou alors, peut-être un défaut d'homogénéité, comme deux pièces collées bout à bout ? c'est possible ça :smt017 ?

Cordialement,
FB29
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 019
Je remarque deux choses sur la cassure sans avoir pour autant une explication.
- la cassure est très plate et perpendiculaire à l'axe. En fait elle suit la trace et la position de l'outil
- la cassure est parcourue de crêtes en rayons mais pour le reste le matériau reste homogène.
:smt104
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 276
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Cette forme de cassure, ressemble a une cassure d'une gorge de dégagement...ça casse souvent droit et net
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 918
Harnes (Pas de Calais)
- la cassure est très plate et perpendiculaire à l'axe. En fait elle suit la trace et la position de l'outil
Le phénomène reste à la limite du vraisemblable, mais il s'il devait se produire, c'est bien à cet endroit, à la fois vers le milieu de la pièce, où l'on peut penser que l'effort d'enfoncement de l'outil a le plus d'incidence (moment de flexion maximal), et juste à l'endroit où la section est discontinue, ce qui assure qu'il y ait une forte concentration de contraintes dans cette section, dans la mesure où il y avait effectivement des contraintes, internes, crées lors de l'élaboration de la matière.

Il est probable qu'avec une pénétration moins forte elle n'aurait pas cassé. Mais elle serait restée fragile au choc comme du verre, et ce n'est (peut-être) pas plus mal qu'elle soit cassée avant d'être utilisée, dépendant de l'usage.....et comme notre ami n'a pas eu d'autre dégat associé....
J'ai une fois fabriqué de petits canons de perçage (d=10 environ, on n'est pas dans la même catégorie), les ai trempés, et j'ai cru que je pouvais me passer de revenu. A peine le petit coup de maillet pour poser le premier dans la plaque, il s'est cassé net, comme par hasard c'est la collerette qui s'est détachée du reste: concentration de contraintes à cet endroit. Bien entendu, ensuite j'ai donné un petit coup de revenu et je n'ai plus eu de problème.
 
Haut