outil qui ressort complètement entre chaque passe lors d'une poche

happy-lulu
Apprenti
6 Mai 2009
60
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir,
en essayant cambam sur ma cnc, j'essai de faire une poche et il se trouve que cambam génère un gcode qui dit à la fraise de remonter complètement au "clearance plane" puis de redescendre jusqu'où il en était entre chaque incrément en profondeur.... Cela me dérange puisque j'ai une vieille grosse fraiseuse convertit en cnc et qui fait du 90mm/min en Z (sinon perd des pas....) et du coup ca prend un temp incroyable.... quelqu'un aurait une solution sur la petite case à modifier?
 
dh42
Compagnon
4 Septembre 2009
5 239
Près de St Etienne (42)
Salut,

Tu parle bien d'un passage par le plan de dégagement à chaque niveau de la poche, pas à chaque passage d'une trajectoire à la suivante (horizontalement) dans un niveau ?

Si c'est bien le cas, il n'y a qu'une possibilité, c'est de mettre une valeur faible (de 1mm par exemple) pour "Hauteur de plongée en rapide" (dossier Usinage) ; ça n’empêchera pas la fraise de remonter au plan de dégagement (clearance plane sur la VE), mais au moins, elle redescendra en rapide jusqu'à 1mm au dessus du niveau en cours d'usinage.

Si c'est un passage au plan de dégagement à chaque déplacement latéral d'une trajectoire à la suivante sur le même niveau, alors c'est la valeur de "déplacement latéral maxi" qu'il faut augmenter (dans l'op d'usinage)

++
David
 
dh42
Compagnon
4 Septembre 2009
5 239
Près de St Etienne (42)
Je ne connais pas CamBam, mais normalement, dans toute bonne FAO qui se respecte, on peut décider si on remonte au plan de sécurité entre chaque passe ou non...
Salut,

Oui, c'est possible mais risqué et il vaut mieux avoir un simulateur d'usinage pour vérifier.

Dans une poche "banale" comme un rectangle, il suffit de mettre une valeur importante pour "Déplacement latéral maxi", assez importante pour que la fraise puisse aller du "bord" de la poche jusqu'au centre pour commencer le niveau suivant sans passer par le plan de dégagement ... mais, CB n'a pas de détection de collision avec le brut, donc sur une poche rectangulaire pas de soucis, mais sur une poche à forme bizarre ou avec des ilots, il y a le risque que la fraise tape dans de la matière non coupée (et qui n'est pas à couper) lors du retour au point de départ d'usinage de la poche ...

Une autre option et de limiter au maxi le nombre de passes en utilisant l'usinage trochoïdal, ça permet de prendre de plus grosses passes tout en économisant la fraise. (mais il ne faut pas non plus que la machine soit trop "molle" en XY, sinon la aussi ça perds du temps, mais c'est très efficace dans l'acier et l'alu) et il me semble qu'en plus il ne remonte pas entre les niveaux d'usinage (jamais essayé en "vrai" pour ma part)


une vidéo qui montre le principe dans de l'alu ; bien sûr, il faut finir les contours de la poche avec une op de contour.



et ici, ça "baigne" moins et on vois mieux (machine de Toff)


++
David
 
Dernière édition:
Haut