groupe convertisseur , Paris-Rhône n° 5

  • Auteur de la discussion marc le gaulois
  • Date de début
M
marc le gaulois
Compagnon
J'ai il y a 15 ans , récupérer ce truc dans le garage du grand père de ma compagne , il a été victime des crues de la Marne. donc le rotor est bloqué et a mon avis c'est irrécupérable.
Donc avant de mettre a la benne, je voudrais bien savoir a quoi cela servait et la date de fabrication (désolé pour les photos pourries )
Merci d'avance pour vos interventions et très belle journée a tous.
J'ai photographié les deux mouches exhibitionniste , simplement parce qu'elles regardaient le convertisseur, n'allez pas croire des choses:shock:

Marcus:-D

IMGP5781.JPG


IMGP5784.JPG


IMGP5783.JPG


IMGP5790.JPG


IMGP5791.JPG
 
osiver
osiver
Compagnon
Ça semble être un chargeur de batterie mais pourquoi convertisseur rotatif ?
Une pièce de musée. Toute la question est de savoir ce que vous voulez en faire. Le restaurer ?
Sinon, avez-vous pensé aux collectionneurs, musées de la technique voire don sur le forum ? Ça me semble assez rare pour mériter une sauvegarde 8-)
 
FB29
FB29
Compagnon
Un groupe convertisseur de ce type sert en général à transformer une source de courant continu en aune autre source de courant continu. D'un côté le groupe fonctionne en moteur, et de l'autre en dynamo. Utilisé assez fréquemment à une époque pour alimenter des postes de radio à lampes en 110 V ou autre à partir d'une batterie de 6 ou 12V quand le secteur n'est pas disponible.

Sur le modèle que tu as, ce qui est curieux c'est que les tensions sont proches 4,8 V ?, on ne voit pas bien, et 12V. L'ampèremètre gradué en charge positive et négative laisse penser à un fonctionnement réversible, un même côté pouvant servir ou de moteur ou de dynamo. La marque est connue pour des accessoires automobiles, donc sans doute ce groupe était utilisé sur un véhicule.

Époque ? entre 1940 et 1960 je dirais, sous toutes réserves, en me basant sur le fait que ce n'est plus utilisé depuis longtemps, mais la fabrication n'a pas l'air si ancienne que cela.
 
Dernière édition:
M
marc le gaulois
Compagnon
J'ai horreur de jeter , mais il y a un certain boulot et il a l'air vraiment atteint
Chargeur de batterie rotatif? très ancien? pour ce passer de diode???
 
M
marc le gaulois
Compagnon
Un groupe convertisseur de ce type sert en général à transformer une source de courant continu en aune autre source de courant continu. D'un côté le groupe fonctionne en moteur, et de l'autre en dynamo. Utilisé assez fréquemment à une époque pour alimenter des postes de radio à lampes en 110 V à partir d'une batterie de 6 ou 12V quand le secteur n'est pas disponible.

Sur le modèle que tu as, ce qui est curieux c'est que les tensions sont proches 4,8 V ?, on ne voit pas bien, et 12V. L'ampèremètre gradué en charge positive et négative laisse penser à un fonctionnement réversible, un même côté pouvant servir ou de moteur ou de dynamo. La marque est connue pour des accessoires automobiles, donc sans doute ce groupe était utilisé sur un véhicule.

Époque ? entre 1940 et 1960 je dirais, sous toutes réserves, en me basant sur le fait que ce n'est plus utilisé depuis longtemps, mais la fabrication n'a pas l'air si ancienne que cela.
C'est marqué 4.6 volts , (c'est un point entre le 4 et le 6) l'ampèremètre , un point 0 au milieu , a droite charge 20 , et a gauche 20 aussi , et décharge???? c'est un peu effacé
 
FB29
FB29
Compagnon
4,6 V je ne vois pas bien à quel appareil cela peut correspondre ... peut être à un modèle de batterie qui n'existe plus de nos jours.

Pour la conservation, je rejoins @osiver, d'autant qu'il n'a pas l'air si malade que cela vu d'ici, et c'est une belle fabrication :-D
 
Dernière édition:
C
cf63
Compagnon
Bonjour

Bel objet à restaurer pour son passé technologique .
Utilisation un peu dépassée avec des gammes de tensions qui ne correspondent plus aux standards actuels.
( on restaure bien des Tractions Citroën)

Nota:
Il y a quelques temps , on a vu un chargeur de batterie ( WESTINGHOUSE) avec un redresseur à vapeur de mercure.
Même remarque sur son efficacité technique ( mais cela reste magnifique).

Cldt, cf63
 
osiver
osiver
Compagnon
J'ai horreur de jeter , mais il y a un certain boulot et il a l'air vraiment atteint
C'est pour ça que je suggérais d'éventuellement en faire cadeau à quelqu'un ayant un intérêt pour ces vieilles machines.
Chargeur de batterie rotatif? très ancien? pour ce passer de diode???
Peut-être mais je pense plutôt pour élever la tension. On ne sait pas de quel côté est l'entrée et la sortie ni la tension produite.
Il n'y a pas de plaque nulle part, bien entendu ... :shock:
Concernant l'ampèremètre, je me demande si la zone "décharge" a un sens ou s'ils ont simplement mis un ampèremètre de voiture/camion. Parce que, vu d'ici, la noton de décharge n'a pas de sens... :wink:
 
osiver
osiver
Compagnon
Vous pourriez nous montrer l'autre bout de la machine, il semble avoirs des trucs intéressants :wink:
 
slk
slk
Compagnon
Donc si je comprend bien il suffit d'alimenter le moteur en alternatif afin de produire du continu pour recharger une batterie
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
Bonjour,

Mon père avait dans son garage un chargeur de batterie rotatif. Il était branché sur le courant force, tri 220V. Il donnait du 6 et du 12V. Je ne me rappelle plus la marque, mais il était lourd, une trentaine de Kg, et assez gros, Ø environ 200 mm x L environ 400 mm.
Je sais qu'il y avait des convertisseurs sur les camions militaires des transmissions. Ils fonctionnaient sur les batteries du camion, en 12 ou 24V et délivraient souvent plus de 400 V. C'étaient les années d'avant et d'après la 2ème guerre mondiale.

Bernard
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
J'ai fait une recherche avec le mot "commutatrice". On trouve des machines assez semblables. Seraient 2 noms pour un même appareil?
 
M
marc le gaulois
Compagnon
C'est pour ça que je suggérais d'éventuellement en faire cadeau à quelqu'un ayant un intérêt pour ces vieilles machines.
Peut-être mais je pense plutôt pour élever la tension. On ne sait pas de quel côté est l'entrée et la sortie ni la tension produite.
Il n'y a pas de plaque nulle part, bien entendu ... :shock:
Concernant l'ampèremètre, je me demande si la zone "décharge" a un sens ou s'ils ont simplement mis un ampèremètre de voiture/camion. Parce que, vu d'ici, la noton de décharge n'a pas de sens... :wink:
c'est ce que j'avais pensé au sujet de l'ampèremètre, la première photo c'est la sortie côté pince , même pas de + ou de - sur celle çi, de l'autre coté il y a de quoi mettre la fiche femelle d'alim, je n'ai pas de photo car elle étais flou , c'est juste l'entrée , juste en face la sortie , en haut une poignée pour le transport et 5 ou 6 kg???
Aucune plaque
 
G
Guy69
Compagnon
J'ai fait une recherche avec le mot "commutatrice". On trouve des machines assez semblables. Seraient 2 noms pour un même appareil?
Hello
Une commutatrice n'a qu'un induit, alors que le convertisseur en a deux.
J'ai un peu de doc sur ces petites machines si besoin.
Cordialement
Guy
commutatrice versus convertisseur.JPG
 
M
marc le gaulois
Compagnon
Donc c'est bien ça, je pense, merci a tous :wink:.
 
Dernière édition par un modérateur:
FB29
FB29
Compagnon
je n'avais pas vu le petit zizi, je viens de regarder et ce n'est pas le même écartement (environ 8 ou 10 mm de moins)
J'avais un doute, il me semblait que l'écartement n'était pas le même, et de plus non aligné. Donc ce n'est pas ça.
Pourtant la barrette semble bien sélectionner la tension, d'une façon un peu mystérieuse pour le moment. Peut être juste circuit fermé en 4,6 V avec court-circuit d'une partie du bobinage, et circuit ouvert en 12V (?).
 
Dernière édition:
osiver
osiver
Compagnon
J'avais un doute, il me semblait que l'écartement n'était pas le même, et de plus non aligné. Donc ce n'est pas ça.
Oui car le petit bitoniau est la butée de la barrette quand on la tourne vers la droite.
J'avais noté cette différence et je me demande si cette barrette ne ferait pas tourner un inter ou commutateur à l'intérieur :eek:
 
M
marc le gaulois
Compagnon
Non, c'est juste une barrette qui fait rien tourner, un trou d'un côté , et a l'autre bout ,ça fait comme un crochet , pas besoins d'enlever on desserre et on tourne pour déconnecter , surement comme dit FB29 , je n'y avais pas pensé :)
 
osiver
osiver
Compagnon
En tout cas, j'aimerais bien voir ce qu'il y a sous le couvercle :wink:
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
Bonsoir,
A tout hasard: Paris Rhone était une société de bobinage, Ils ont produit des moteurs, des convertisseurs rotatifs, des commutatrices, et même des aspirateurs ménagers. Les convertisseurs pouvaient être continu continu pour élever ou abaisser la tension, alternatif vers continu pour avoir une intensité continue importante car il n'y avait pas de redresseurs de puissance disponibles à cette époque. Le convertisseur pouvait aussi être alternatif vers alternatif pour changer de fréquence 50/60 hz vers 400hz.
 
osiver
osiver
Compagnon
Oh, il attendra bien un jour de plus au point où il en est ...
Par contre, un peu de dégrippant tout de suite, ça pourrait aider pour les vis :wink:
 
M
marc le gaulois
Compagnon
Je viens de mettre du dégrippant a l'instant, car aucune vis :wink: ne vient et je ne veut pas trop insister , une des vis est très rouillée , je pense que le prochain s'en débrouillera
 
moufy55
moufy55
Modérateur
Achat, Vente, Don, ce n’est Ici.
Ce sujet, permet de parler de l’objet. Uniquement.
 
Haut