Formation de dessinateur industriel a distance

D
David1972
Compagnon
30 Mar 2017
606
  • Auteur de la discussion
  • #151
Renseigne toi
il est dit plus haut
SOIT des connaissances en chaudronnerie
SOIT un niveau de première technique
donc la question à poser si tu vas voir les psy de l’AFPA c’est : est-ce que j’ai des chances de passer avec le niveau de connaissance que j’ai ?
je ne sais plus comment fonctionne l’AFPA
avant il faisait attention que les demandeurs puissent suivre la formation avec succès,
maintenant c’est un organisme indépendant qui doit vivre avec ses formations et donc peut être ( je ne l’espère pas mais...) ils Sont peut être moins regardant , avec les risque d’échec

note
j’ai découvert par hasard: AFPA
Dans le temps ça voulait dire Association pour la Formation Professionnelle des Adultes
et c’était financé par l’état
maintenant le A veut dire Agence et ça change beaucoup de chose, par exemple qu’il faut trouver un financement pour la formation
Oui,dans les années 80,ils appelaient cela un centre FPA,permettant à des jeunes dès l'âge de 17 ans d'apprendre un métier et d'être rémunéré à 80% du smic...Faut en vouloir quand même a presque cinquante ballais de réapprendre un nouveau métier alors que j'avais atteint tout mes objectifs... Enfin je suppose comme la plupart d'entre vous.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 782
F-69400 villefranche sur saone
Des jeunes et des moins jeunes
AFPA veux dire agence ( avant c’était association) formation professionnelle des adultes
donc même pour les gens de plus de 50 ans
maintenant j’admets que c’est plus difficile à50 ans qu’à 18 ans .. mais c’est à toi de voir , on ne peut pas se mettre à ta place
ou bien choisir un métier qui soit plus facile à apprendre , les conseillers de l’AFPA pourront , il me semble te guider
je ne sais pas quelles sont les raisons qui te font changer de métier mais par exemple tourneur s’apprend ( si on a le niveau suffisant) a plus de 50 ans
pour la rémunération ce n’est plus uniquement par rapport au SMIC il y a des calculs par rapport à l’ancien salaire et je crois qu’on peut bénéficier d’une reconversion et du FONGECIF
 
D
David1972
Compagnon
30 Mar 2017
606
  • Auteur de la discussion
  • #153
Des jeunes et des moins jeunes
AFPA veux dire agence ( avant c’était association) formation professionnelle des adultes
donc même pour les gens de plus de 50 ans
maintenant j’admets que c’est plus difficile à50 ans qu’à 18 ans .. mais c’est à toi de voir , on ne peut pas se mettre à ta place
ou bien choisir un métier qui soit plus facile à apprendre , les conseillers de l’AFPA pourront , il me semble te guider
je ne sais pas quelles sont les raisons qui te font changer de métier mais par exemple tourneur s’apprend ( si on a le niveau suffisant) a plus de 50 ans
pour la rémunération ce n’est plus uniquement par rapport au SMIC il y a des calculs par rapport à l’ancien salaire et je crois qu’on peut bénéficier d’une reconversion et du FONGECIF
Oui,tu sais je sais que c'est de travailler je n'ai jamais connu de chômage en 20 années de métier j'etais même un bon element et je n'ai pas de leçon à recevoir.
 
D
David1972
Compagnon
30 Mar 2017
606
  • Auteur de la discussion
  • #154
Oui,tu sais je sais que c'est de travailler je n'ai jamais connu de chômage en 20 années de métier j'etais même un bon element et je n'ai pas de leçon à recevoir.
et puis tu sais,ce n'est pas le plus important,j'ai au moins appris cela.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 782
F-69400 villefranche sur saone
Je ne te fais pas la morale j´essaie de te faire part de mes connaissances , si ce que je dis t’indispose ou t’emm... j’en reste là
bon courage dans ta reconversion
 
D
David1972
Compagnon
30 Mar 2017
606
  • Auteur de la discussion
  • #156
Bonjour,

Quels sont chances qu'un ouvrier,toutes professions confondues,accède à un poste de technicien d'études(bureau d'études)?En pourcentage?
Pour ma part(ouvrier au départ) ,sur mon premier métier je n'en ai vu aucun...Pourtant ils y en avaient de très bons.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 782
F-69400 villefranche sur saone
J’ai connu , il y a plus de 40 ans un gars qui a passé le brevet professionnel ( niveau bac à l’époque ) qui se passait en cours du soir après le CAP , et un de ses profs lui avait dit pour passer cadre ou chef d’équipe il ne faut pas être le meilleurs sur la machine . Il faut être bon mais louper un peu de pièces
parce que le super bon sur machine est irremplaçable et on le laisse à son poste
il est vrai que c’était avant la CN maintenant ça a peut être changé
 
D
Dombes69
Compagnon
29 Mar 2019
1 135
J’ai connu , il y a plus de 40 ans un gars qui a passé le brevet professionnel ( niveau bac à l’époque ) qui se passait en cours du soir après le CAP , et un de ses profs lui avait dit pour passer cadre ou chef d’équipe il ne faut pas être le meilleurs sur la machine . Il faut être bon mais louper un peu de pièces
parce que le super bon sur machine est irremplaçable et on le laisse à son poste
il est vrai que c’était avant la CN maintenant ça a peut être changé
Bonjour
Il y a aussi l'option de décider d'être moins bon et de faire savoir qu'on pourrait être meilleur ailleurs si une opportunité se présente .
Non pas forcer le destin mais l'accompagner .
A+
 
D
David1972
Compagnon
30 Mar 2017
606
  • Auteur de la discussion
  • #159
Bonjour
Oui, enfin, c'est bien d'avoir une bonne culture générale technique, quant à avoir un savoir encyclopédique ... peu de gens peuvent se targuer d'avoir un tel savoir.
Ceci dit, c'est vrai qu'il faut acquérir un savoir sur les techniques de fabrication, sur la conception, sur les matériaux, dans certains cas sur des processus physiques, ...etc, la liste est longue.
Ce serait bien de connaitre le niveau technique déjà acquis ?
Je suppose que la demande de télé-enseignement est pour une raison particulière ? Si ce n'est pas indiscret, peut-être que cela peut être utile de connaitre ta situation. Avec un cas concret, cela peut donner des idées à certains.
En tous cas, bon courage et bonne suite pour ton projet professionnel.
JM
Bonjour et merci.Apparement,au départ il faut déja avoir un bac général(pour ma part j'ai été jusqu'en 5 eme).Je viens d'en prendre connaissance sur un autre forum.Apparement,pour pouvoir exercer ce métier il faut avoir au minimum un bac pro après le bac général,être bon en maths(pas mon cas) et savoir bien s'exprimer à l'oral et à l'écrit(moyen).De plus,il faut être a l'aise avec les autres,faire preuves d'ingéniosités,et avoir des connaissances du métier manuel en rapport celui de dessinateur concerné ...Pas trop mon cas.Au départ je suis ouvrier (et fier de l'être finalement)dans le btp et pour ma part je n'ai jamais vu d'ouvriers en vingts années (même de très bons) de services accéder à un poste en bureau d'études...Donc voila il faut aussi que je vois la ŕealité telle qu'elle est.Enfin merci tout de même,cela m'a permi de me rendre compte par moi même au moins

Cordialement,
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 083
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

Désolé pour toi, en espérant que tu n'es pas trop dégoûté!

Je pense que rien que le fait d'avoir tout analysé montre que tu as de la volonté et capacité .... d'analyse.

Ta conclusion est sensée, mais...

Tu es dans le BTP : quel est l'emploi qui serait le plus à ta portée ?
Tu ne changeras pas directement d'univers.
Sans tout bouleverser, faut passer sûrement par la voie, P2, P3, chef d'équipe, chef de chantier...

Tu vois tes manques lacunes... À toi progressivement de les combler, en axant sur le nécessaire pour monter d'un cran..

Commence par les plus basique : calcul ( avant les maths : tables de multiplication... ) et français.


Fais toi un nom dans l'équipe , attention, pas de fayotage, faut surtout pas se faire mal voir de la base....

Dès que tu peux distribue les coups de main / réflexions relatifs aux plans / études des travaux à exécuter....

Fais en sorte d'empêcher des erreurs / conneries... Et que ça se sache ( bien sûr, autrement ça ne te profiteras pas...)

Le but étant de viser pour plus tard ( je verrais bien 2 - 3 ans ) une ou des formations diplômantes payées.
Il y a des budgets pour ça.
Si tu es dans une petite taule, cherche toi même, au moins tu seras sûr de ce qui existe.
 
D
David1972
Compagnon
30 Mar 2017
606
  • Auteur de la discussion
  • #161
Bonjour

Désolé pour toi, en espérant que tu n'es pas trop dégoûté!

Je pense que rien que le fait d'avoir tout analysé montre que tu as de la volonté et capacité .... d'analyse.

Ta conclusion est sensée, mais...

Tu es dans le BTP : quel est l'emploi qui serait le plus à ta portée ?
Tu ne changeras pas directement d'univers.
Sans tout bouleverser, faut passer sûrement par la voie, P2, P3, chef d'équipe, chef de chantier...

Tu vois tes manques lacunes... À toi progressivement de les combler, en axant sur le nécessaire pour monter d'un cran..

Commence par les plus basique : calcul ( avant les maths : tables de multiplication... ) et français.


Fais toi un nom dans l'équipe , attention, pas de fayotage, faut surtout pas se faire mal voir de la base....

Dès que tu peux distribue les coups de main / réflexions relatifs aux plans / études des travaux à exécuter....

Fais en sorte d'empêcher des erreurs / conneries... Et que ça se sache ( bien sûr, autrement ça ne te profiteras pas...)

Le but étant de viser pour plus tard ( je verrais bien 2 - 3 ans ) une ou des formations diplômantes payées.
Il y a des budgets pour ça.Bonjour
Si tu es dans une petite taule, cherche toi même, au moins tu seras sûr de ce qui existe.
Bonjour Yvon et merci.

J'étais au niveau 3 p2(cp2 anciennement).Je ne pense pas que j'aurais pu évoluer d'avantage mais peut-importe.J'avais decider de me reconvertir.Si j'ai choisi de m'intéresser au dessin en chaudronnerie c'est pour plusieurs raisons et surtout cela me plait beaucoup.Pour moi,ça serait une sacré promotion dans ma vie professionnelle.Voilà pourquoi.Cela dit je ne regrette pas mon premier métier,la vie de chantier c'est conviviale.
 
Haut