Fonderie mobile

  • Auteur de la discussion phil916
  • Date de début
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
  • Auteur de la discussion
  • #1
voilà la fonderie est terminée bien installée dans son établi sur roues.
four et rgul à gauche, bac à sable (il faut bien s'amuser un peu) à droite.

Plus qu'à apprendre le métier maintenant, fondre , fondre , mouler, mouler... :-D

Je posterai dans ce sujet mes progrès mais pour l'instant je fond des disques durs et autres dissipateurs pour me constituer un stock de lingots d'alu propre.

fonderieFinie 003.jpg
J'ai modifié le couvercle pour réduire le volume du four, la chauffe est plus rapide

fonderieFinie 002.jpg
La régulation à portée de patte avec le potentiomètre de réglage de la puissance.
Je ne l'ai pas encore étalonné (au wattmètre) une fois fait, je ferai une jauge autour.
 
R
romteb
Fondateur
23 Oct 2006
1 906
Jveu la même :smt089

Ca te stresse pas un peu la structure en bois ?
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
  • Auteur de la discussion
  • #3
Je ne pense pas que ce soit dangereux, je coule dans le sable juste à coté et d'après mes essais il n'y a pas de projection si on va doucement...
mais tu as sans doute raison, protégée elle durera plus longtemps et comme j'ai quelques feuilles de tôle de coté...
décidément c'est jamais fini :-D

Le bois massif résiste bien à la chaleur, j'ai soudé à l'arc directement dessus et çà noirci sans brûler, le mélaminé par contre :eek:
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
  • Auteur de la discussion
  • #4
Pour faire des pièce il faut les mouler et la première technique qui m'intéresse c'est le moule sable, sable vert comme disent les anglophones.

2 solutions:
Soit vous trouvez du joli sable de rivière naturellement plein de beau limon et vous le tamisez fin pour avoir du sable vert naturel...
soit vous fabriquez du sable vert synthétique, pas qu'il soit en plastique non non, c'est juste que vous mélangez et tamisez 10 de sable à jouer (bac à sable enfant) pour 1 de bentonite (argile naturelle).
bon ok il y en a une troisième: vous achetez du sable de fonderie, si il y des adresses je prend...mais avouez que c'est moins drôle :-D

Il faut rajouter de l'eau en quantité très faible et mélanger çà comme un fou jusqu'à avoir une consistance qui ne colle pas et garde parfaitement la forme si vous l'écrasez dans votre main.

Je détaillerai plus tard la technique pour savoir quand il est bon, pour l'instant comme je n'ai pas de rivière tout près de chez moi, ni de bentonite en poudre j'ai choisi de m']@^\`|[ à moudre de ... la litière naturelle à chat :lol:

Deux plaques de marbre à surface irrégulière et on frotte, c'est très efficace et "relativement" rapide, un coup de tamis ultra méga super fin (-1mm2) et voilà ce que çà donne en photos.

Le sable est prêt on vois la différence de couleur et granulométrie par rapport à la photo N°1 de la fonderie mobile :-D

Etape 3 à suivre, la préparation du sable vert.

sable vert 002.jpg
Et voilà le célébrissime mont "mano à mano", le sable vert ne mérite pas encore ce nom (pas encore d'eau) et pourtant les détails à la compression sont déjà sympas, si il y a des voyantes dans la salle, main gauche 3 lignes à lire ... çà promet

sable vert 006.jpg
Une fois tamisé c'est de la poussière et c'est parfait

sable vert 005.jpg
le moulin infernal

sable vert 004.jpg
ce qu'il faut pas faire pour avoir de l'argile naturelle de nos jours, Funny isn't it ?
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 063
Vienne Isére 38
la betonite tu en trouvera dans les magasins de péche , on s'en sert dans les amorces :wink:
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
  • Auteur de la discussion
  • #6
merci pour l'info,
Mondial Pêc... cad le seul magasin de mon coin n'en avait pas mais j'aurais dû essayé ailleurs :oops:
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 063
Vienne Isére 38
les magasins n'ont pas tout les articles en stock , mais tu devrait pouvoir en avoir sur commande , ils n'en vendent peut être pas suffisamment pour en stocké (surtout si t'a pas de riviére vers chez toi)mais c'est un produit courant pour les amorces
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
  • Auteur de la discussion
  • #8
Sur le conseil de Fred250 (merci) j'y suis retourné et j'ai demandé si il pouvait m'en commander ... le vendeur me regarde en penchant la tête: "et bien on en a en rayon pourquoi vous voulez commander ? "

moi un peu :oops: et obligé de m'expliquer: voilà je suis passé il y a quelques jours y'en avait pas et tout çà, vendeur trop occupé moi pressé pas demandé à lui, désolé, tout çà... :oops: :lol: bref il y en a de temps en temps ouf

bref j'ai acheté mes 2 sachets d'1kg à 2,65 euros le kg... c'est plus cher mais nettement plus simple/rapide qu'au moulin :lol:

La fonderie est baptisée à l'épreuve du feu (la peinture des disques durs... bonjour l'odeur pouah)

Le scénariste, le caméraman et l'acteur (qui fait çà super bien) étant parti ensembles en vacances, j'ai du me débrouiller tout seul pour la vidéo de préparation du sable vert, soyez indulgent c'est ma première en direct live et sans prompteur :lol:


Etape 4 à suivre: les cadres de moulage et le principe du moule sable

sablevertvideo 002.jpg
Dans le sable vert il y a du sable mais il n'est pas vert, allez comprendre pourquoi çà s'appelle comme çà ...

sablevertvideo 001.jpg
La bentonite... non ce n'est pas l'argile préférée de superman ;^)

lingotaludechets.jpg
Encore des déchets, il faut que je me trouve du flux pour récupérer tout çà...

lingotalu4.5kgen1H30.jpg
4,5kg en 1H30, je commence à être au point :^)

Fourbaptisé.jpg
Noir c'est noir...
 
didou
didou
Compagnon
11 Jan 2008
2 618
31
A mon avis l'oxyde d'alu tu peux le jetter tu n'en ferras rien
 
demoniakteam
demoniakteam
Compagnon
17 Jan 2008
2 438
Doubs
Salut, il est super ton four, tu pourrais expliquer un peu sa realisation?La résistance, l'isolation, la partie régulation....
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
  • Auteur de la discussion
  • #11
Merci,
de nombreuses recherches, un coût imbattable (-150 euros) et un fonctionnement impeccable me font être très content du résultat :-D
ma femme trouve que çà prend un peu de place... mais j'espère que très vite le nouvel atelier règlera ce petit détail :lol:

Isolation:
Le four est fait en bloc de béton cellulaire de 10 cm d'épaisseur.
je n'ai pas pris 15cm parce que je ne voulais pas que le four soit trop encombrant dans la fonderie mobile mais c'est évidement encore mieux pour l'isolation.
Le cadre est fait en cornière et la partie supérieure forme une "table" simplement glissée sur le four pour le tenir (démontage éventuel).
J'ai fraisé les rainures d'encastrement de la résistance à la disqueuse.
Il suffit de faire des canaux alignés sur 3 faces et sur la 4ième qui sert de connexion de faire des canaux qui sont décalé d'1 canal avec aux extrémités l'entrée et la sortie de la résistance.
Pour finir j'ai badigeonné de ciment réfractaire 1500°C

Résistance:
Le four est dimensionné pour fondre sans aucun dégâts jusqu'au bronze (1100°) donc j'ai choisi une résistance en Kanthal A1 (utilisation jusqu'à 1400°C) pour éviter son vieillissement trop rapide.
Au cas où avec le système de rainures, elle se change assez facilement mais pour l'alu çà ne devrait pas être nécessaire avant un certain nombre d'années et j'aurais d'autre idées pour améliorer le four d'ici là :-D
La résistance est dimensionnée pour consommer 3500W sous 230V ce qui permet de chauffer le volume de 9L de ce four à 750°C en - de 30 minutes.
Pour l'instant je fond environs 5kg d'alu en 1H30 soit un coût de revient en électricité de 16 centimes, çà devrait être encore optimisable mais je suis déjà très satisfait par rapport au gaz.

Régulation:
La régulation type PID chauffage/refroidissement commande un relais statique. En série avec cette commande j'ai mis un thermostat normalement fermé qui s'ouvre à 190°C et est plaqué contre la parois du four (=900°C env dans le four) comme protection surchauffe si la régulation venait à mal fonctionner.
En série avec la résistance chauffante j'ai utilisé un régulateur de puissance du type bilame pour commande de four électrique.
Maintenant que la régulation est active il me sert uniquement d'interrupteur marche/arrêt.
Je n'avais pas reçu le relais statique lors des premier essais et la régulation manuelle à bilame a été très utile pour maintenir la température maxi, la régulation ne servait alors que d'afficheur de la température)

c'est nettement plus simple avec la régulation automatique PID qui est très efficace, je règle sur 750°C et çà monte au maxi à 760°C, quand j'ouvre le four pour la coulée la régulation compense en chauffant plus, bref le grand confort 8-)
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 063
Vienne Isére 38
merci pour le petit tuto ça peut être utile même si j'ai commandé du sable de fonderie chez mon revendeur anglais :docbabar5548: :smt043
pour mélangé tout ça tu pourrait sûrement utilisé un "batteur" comme pour faire le plâtre ou mélangé la peinture , maintenant il y en a même que s'en serve pour mélangé leur amorce et le résultat est nickel , il n'y a plus a tamisé pour cassé les grumeau
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
  • Auteur de la discussion
  • #13
Si c'est bien du sable vert çà te sera vite utile car le mélange va perdre de l'eau et de la bentonite à l'usage.

Pour le mélange "machine" sauf à faire +50kg :shock: à la main çà va très bien mais merci du truc.
Il faut tamiser pour la fonderie ! surtout sur la première couche en contact avec le modèle.

Tu peux en dire plus sur ton sable et le revendeur stp ?
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 668
FR-66
Salut phil916
Elle est super ta fonderie mobile
J'ai commencé à fondre il y a quelques temps dans un forge que j'ai capitonné , lais dur dur de contrôler et maitriser la température.Depuis que j'ai un four à trempe ça va beaucoup mieux , mais je suis un peu limité en quantité.
Ta réalisation me donne des idées pour réaliser un nouveau four .As tu des infos sur le fil pour fabriquer les résistances , puis-je en récupérer sur des vieux radiateurs ? As tu une formule pour calculer la longueur du fil en fonction de son diamètre, la t° voulue ? J'aimerai bien le faire fonctionner en 3x380 volts.
Quand à la régulation j'aimerai bien utiliser celle de mon four à trempe si c'est possible? ou sinon connais tu un moyen d'en bidouiller une avec de la récup.Un voltmètre donnant la T° jusqu'à 1200 ° par ex? Quand à la fabrication des moules , en as tu déja réaliser en acier , pour pouvoir les conserver ?
Excuse moi , ça fait beaucoup de questions d'un coup , mais ça m'interesse tellement que je peut pas m'en empecher. :oops:
Pour l'instant j'ai fait quelques jets en alu ( récup de jantes alu découpées en petit morceaux) et un peu de bronze , au passage que je maîtrise pas trop ( surtout le moulage )
Merci pour tes conseils et belle rénovation de ta fraiseuse (au passage !)
Cordialement
David
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
phil916 a dit:
La régulation type PID chauffage/refroidissement commande un relais statique. En série avec cette commande j'ai mis un thermostat normalement fermé qui s'ouvre à 190°C et est plaqué contre la parois du four (=900°C env dans le four) comme protection surchauffe si la régulation venait à mal fonctionner.
Phil 916, cette phrase m'interpelle car je ne comprends pas comment tu peux faire une commande Proportionnelle, le P de PID, avec un relais qui par construction fonctionne en tout ou rien. Il faudrait un interface transformant la grandeur de "l'erreur" en "temps" façon un PWM, ou bien uses-tu d'une autre astuce??????
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
  • Auteur de la discussion
  • #16
tourelle66 a dit:
Salut phil916
Elle est super ta fonderie mobile
J'ai commencé à fondre il y a quelques temps dans un forge que j'ai capitonné , lais dur dur de contrôler et maitriser la température.Depuis que j'ai un four à trempe ça va beaucoup mieux , mais je suis un peu limité en quantité.
Ta réalisation me donne des idées pour réaliser un nouveau four .As tu des infos sur le fil pour fabriquer les résistances , puis-je en récupérer sur des vieux radiateurs ? As tu une formule pour calculer la longueur du fil en fonction de son diamètre, la t° voulue ? J'aimerai bien le faire fonctionner en 3x380 volts.
Salut, merci j'y ai beaucoup travaillé :-D

J'ai déjà bien détaillé ce que j'ai utilisé dans le sujet et aussi ici, je donnerai encore plus de détails et des adresses sympa dans un livre en préparation :wink:
Pour que tu avances sur ton projet:
Du fil "récupéré" n'est pas une bonne idée car il est déjà en milieu voir fin de vie et si c'est du fil de radiateur élec il n'est pas fait pour être à 800°C pendant des heures et ne durera pas.
Il te faut choisir du fil dit nichrome ou mieux Kanthal et son type (60, 80 pour le nichrome et D, AF, A1 pour le kanthal) dans la gamme de température de ton four.
J'ai largement surdimensionné en prenant du kanthal A1(1400°C) pour gagner en longévité mais du nichrome 80 durera déjà longtemps si on reste à maxi 800°C.
Il n'y a pas de formule "simple" et standard pour un tel calcul car il y a énormément de paramètres. Ajoutes y le moulage et c'est pour çà que j'en fait un livre d'ailleurs :wink:
Les calculs sont basés sur le volume du four, la température à atteindre, le temps de chauffe souhaité, la puissance disponible...
puis on regarde les caractéristiques de la résistance et défini son diamètre, longueur, pas de boudinage, pas d'espacement pour faire correspondre tout çà.
Tu as une bonne base d'apprentissage ici avec un lien vers la page calcul pour te donner une méthode.
Avec du triphasé tu peux faire un four très puissant puisque tu as 3 lignes de 230V sous la main mais note que pour fondre quelques litres d'aluminium pas besoin de plus de 3500W sauf à vouloir faire çà en 20 mn :-D

Quand à la régulation j'aimerai bien utiliser celle de mon four à trempe si c'est possible? ou sinon connais tu un moyen d'en bidouiller une avec de la récup.Un voltmètre donnant la T° jusqu'à 1200 ° par ex?
Tu peux si ta régulation est sur connecteurs rapide, il faudra aussi déplacer le thermocouple mais je te le déconseille, amha ne touche pas à ton four !
Un voltmètre n'ira pas ! il faut utiliser un millivoltmètre et si tu veux un peu de précision un bon ! car le thermocouple K utilisé dans ces fours varie de 0 à 32mv (à 750°C).
Tu peux te monter un vrai système de mesure précise/régulation PID pour 80 euros et amha c'est trop pratique pour s'en passer !
Quand à la fabrication des moules , en as tu déja réaliser en acier , pour pouvoir les conserver ?
Pas encore, un moule acier (moulage en coquille) c'est pour de la série et je commence à peine à apprendre le moule au sable.
A moins que tu parles des cadres de moule ? ils sont faciles à faire en bois et en faisant attention à ne pas verser l'alu fondu dessus, dureront surement des années :-D
Excuse moi , ça fait beaucoup de questions d'un coup , mais ça m'interesse tellement que je peut pas m'en empecher. :oops:
Pour l'instant j'ai fait quelques jets en alu ( récup de jantes alu découpées en petit morceaux) et un peu de bronze , au passage que je maîtrise pas trop ( surtout le moulage )
Merci pour tes conseils et belle rénovation de ta fraiseuse (au passage !)
Cordialement
David
Pas de problème, le forum permet de partager les idées/réalisations et probablement aussi il faut le reconnaître de satisfaire son orgueil en montrant ce qu'on sait faire,
parmi ses semblables on se sent un peu moins "fou" :wink:
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
  • Auteur de la discussion
  • #17
JKL a dit:
phil916 a dit:
La régulation type PID chauffage/refroidissement commande un relais statique. En série avec cette commande j'ai mis un thermostat normalement fermé qui s'ouvre à 190°C et est plaqué contre la parois du four (=900°C env dans le four) comme protection surchauffe si la régulation venait à mal fonctionner.
Phil 916, cette phrase m'interpelle car je ne comprends pas comment tu peux faire une commande Proportionnelle, le P de PID, avec un relais qui par construction fonctionne en tout ou rien. Il faudrait un interface transformant la grandeur de "l'erreur" en "temps" façon un PWM, ou bien uses-tu d'une autre astuce??????
Parce que ce n'est pas du tout ou rien comme avec un relais mécanique.
Le statique contient un circuit avec un (ou des) transistor mosfet commandé en tension par la sortie de la régulation ce qui permet de faire varier la puissance de sortie proportionnellement.
 
M
MaX-MoD
Compagnon
17 Avr 2007
2 306
Annecy (74)
Au fait, je trouve cette idée de fondrie mobile géniale, mais je me demandais si personne n'avait jamais fait de four à induction :?:
Gros avantage, on chauffe directement le creuset => meilleur rendement

On trouve des plaques chauffantes à induction à moins de 50€, il est peut être possible d'en utiliser dans ce but (après modif)?
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 668
FR-66
Salut phil916
Merci pour tes infos , autant que je parte directement sur les bons produits pour fabriquer le four.Quand tu dit pas de boudinage , ça veut dire pas d'enroulement de la resistance en spirale ?Car celle de mon four à trempe est enroulée comme ceci (voir la photo ) je pensais en faire de même ?
Où peut on trouver facilement de fil de résistance Kanthal ?J'ai du 3 x 380 volts donc je pense pouvoir faire un bon four autant en quantité qu'en volume , tout en restant raisonnable quand même car c'est pas de l'industrie que je veux faire.
Merci encore pour tes experiences
A+
David

PICT0374a.jpg
L'interieur du four avec les succéssions de résistances branchées à l'arrière du four en serie.
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
  • Auteur de la discussion
  • #20
sérieux ton four, il dois faire chaud la dedans :-D

Non je parle bien du "pas de boudinage" désolé ce n'était pas clair...
Le pas, cad l'espace entre chaque spire, ne doit pas être trop petit sous peine de surchauffer la résistance.

C'est la longueur du fil qui définie la résistance totale, le volume de la chambre et la place pour la résistance va définir si tu dois boudiner serré ou pas sachant que 1 fois le diamètre du fil
comme pas de boudinage est une référence acceptable dans presque tout les cas comme minimum.

trouver facilement et Kanthal ne vont pas ensemble :???: car c'est le top des fils résistifs utilisé surtout en industrie et pas pour le particulier.
Cherche sur internet ou dans les magasins de poterie/four céramique ou directement auprès des fabricants de fours élec.
Tu trouveras plus facilement du nichrome 80 qui est un fil résistif "classique".

Si je peux te donner mon avis, d'après les dimensions que je devine (100X180X100 minimum) ton four peut sans aucun problème fondre sereinement et tel quel au moins 1 litre d'aluminium !
soit 2,7kg et il y a déjà de quoi faire de belles pièces avec tout çà :-D

A ta place je chercherai plutôt à me fabriquer un creuset rectangulaire adapté en tôle 30/10ième inox avec un système de poignée détachable :wink:
Pour faire encore plus simple utilise une casserole en inox 18/10, tu dévisses la poignée plastique et tu te fait une poignée détachable dessus.
Il y en a de plusieurs tailles mais ATTENTION
elles ont très souvent un double fond spécial rapporté qui va se détacher à l'usage et vite laisser son alu s'échapper...
il faut juste le savoir car çà surprend de retrouver de l'alu fondu au fond du four alors qu'on a rien mis à fondre :wink:

Pour la partie moulage de ce sujet çà viens çà viens :wink:
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 668
FR-66
Effectivement phil , ce four va tres bien pour fondre , j'ai un creusé en fonte qui fait juste les dimensions du four , pour l'alu pas de problèmes, par contre pour le bronze , à plus de 1100° j'ai peur que le creuset se perce et que tout aille dans les resistances :siffle: ....Le tien est bien car dans le fond il nya rien dans le cas d'une fuite de métal.
Pour le creuset , avec de l'inox je peut fondre tranquillement jusqu'à 1200 ° par ex ?
Merci pour tes infos

A+ phil
David
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Vous ne semblez pas connaitre ce lien :

http://www.adampyrometrie.com/boutique/view.php

Ils vendent du Kanthal A1.

Par ailleurs beaucoup de renseignements sont disponibles grace à Google avec le mot Kanthal ( c'est un nom déposé )
Le paramètre important qu'il faut dénicher en matière d'éléments chauffants c'est la puissance max par unité de longueur que peut fournir l'élément. Il faut savoir jongler avec les unités et si les documents sont en anglais avec des unités anglaises, là prévoyez de l'aspirine car les BTU vous donneront mal à la tête.
Le moins facile c'est de savoir calculer la puissance nécessaire pour élever un poids de matière ( les isolants + le matériau à fondre ) jusqu'à une certaine température dans un temps donné. Une fois cette valeur déterminée on calcule la longueur d'élément chauffant si on a trouvé le renseignement précédent et connaissant cette longueur on saura sa résistance électrique. Les éléments devront être divisés éventuellement en plusieurs morceaux et cablés astucieusement ( série et // ) pour l'adapter à la tension d'alimentation.
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 668
FR-66
Salut JKL
Merci pour tes infos et ton lien , ça a l'air moins évident qu'il n'y paraît de concevoir des résistances electriques.Je pense que je vais copier les résistances de mon four , en déduisant via le diam.des boudins et l'épaisseur du fil , la longueur qu'il me faudrat en sachant qu'elles sont prévues pour 3X220 volts et que je les alimente en 2X380 volts , donc en 3X 380 V , j'ai un surplus de 480V ,je devrais donc rajouter des boudins en plus , je calculerais .A moins que ce ne soit pas une bonne méthode ?
A+
David
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
  • Auteur de la discussion
  • #24
JKL,
Je connais, tu peux aussi ajouter solargil et ceradel pour les plus connus (les liens sont sur smart2000)... mais il y a moins cher sur le net et en local !

tourelle66,
Un creuset en fonte fonctionnera bien pour l'alu et s'oxydera lentement donc ne se percera pas avant longtemps.
L'inox est plus résistant mais moins épais donc çà revient finalement au même, l'avantage de l'inox c'est que du fait de la faible épaisseur il va chauffer plus vite :-D
Utilise une plaque de sol en inox (à rebord) pour protéger tes résistances d'un éventuel accident de creuset :wink:

Dans l'idéal pour la fusion régulière du bronze il faut un creuset en carbure de silicium ou graphite mais le prix est difficile à justifier pour un usage ponctuel.
Les pros les utilisent autant pour éviter la contamination du bronze que pour la longévité du creuset.
Un creuset argile bien utilisé supportera le bronze mais pas longtemps ce qui correspond bien à un usage amateur ponctuel.
L'avantage restant: c'est nettement moins cher ! surtout si on le fabrique soit même car finalement ce n'est que de la poterie faite en argile réfractaire :wink:
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 668
FR-66
Voici les mesures du four

Nombre de boudins : 32
Diamètre int. boudin : 9mm
Diamètre ext boudin : 12mm
Diam. du fil : 1.5 mm environ

Largeur du four : 200 mm
Hauteur : 140 mm
Profondeur : 300 mm

Température maxi 1300°

D'origine alim. 3X220 volts 4KW (si mes souvenirs sont bons)
Actuellement alimenté en 2 X 380 V .

Il y a une surlongueur d'environ 8 cm à chaque résistance ( traversée de la paroi arrière)
Je pense qu'avec ces données il est possible de calculer les longueurs de boudins pour une alimentation en 3 X380 V avec un redimensionnement du foyer ?

Bonne soirée à tous
David
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 668
FR-66
Salut à tous
Aprés calculs faits:
Diam. moyen d'une spire : 1 cm
Nbre de spires : 100
(PI*100)+6 cm = 3.20 m par boudin
32 boudins = 102 mètres de fil kanthal ( à 2.8 ht/m....)
Ca c'est pour du 3x220 soit 660 V/102=6.6 volts/mètres de résistance
Donc pour 3X380 soit 1140 V on devrait avoir 1140/6.6 = 172 mètres de fil Kanthal à 2.80 HT/m
Soit 580 € ttc ..... je crois que je vais rester sur mon four pour l'instant :siffle:
A moins que je me sois planté dans mes calculs (ça c'est pas impossible) :oops:
Bonne journée à tous
David
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
David, tu fais une erreur d'interprétation des paramètres électriques.
D'après le site de Sandwick, le Kanthal A1 a une résistivité de 1,45 ohm/mm²/m. Donc SI ton fil fait 1,5mm de diamètreon pose :
section = PIxd²/4 ou 3,14x(1,5)²/4= 1,76mm²
La résistance de 1m de ton fil serait 1,45/1,76= 0,82 ohm
Si ta longueur calculée est exacte tu devrais mesurer une résistance totale des éléments chauffants de ton four : 0,82x102= 83ohms
Dans ce cas si tu appliques une tension de 3x220V tu dissipes: 660²/83= 5248 watts. Si ce que tu observes est différent cela indique qu'il y a "un cul nu" dans le calcul.
Pour passer à du 3x380V à puissance égale il faut disposer d'éléments chauffants ayant une résistance de (3x380)²/(3x220)²x83= 247ohms
Le problème est quel fil utiliser ? En effet on arrive au fameux coefficient dont j'ai parlé plus haut la puissance calorifique par unité de longueur de l'élément chauffant. En prenant du fil de même diamètre (1,5mm) c'est sûr tu va réduire la puissance émise par unité de longueur donc améliorer la durée du fil mais tu dois pouvoir ? je pense, utiliser du fil plus fin surtout si tu choisis d'utiliser le même fil pour refaire de nouveaux éléments chauffants. Il faut bien envisager où tu vas mettre ton supplément de fil si tu gardes la même section.
Si tu gardes la même longueur de 102m.
On pose 247/102=2,42ohm/m soit une section de 1,45/2,42=0,6mm² soit un diamètre d'environ 0,9mm. A vérifier.
Si tu prends chez adampyrométrie du fil de 1mm il faut refaire les calculs pour définir la nouvelle longueur ( un peu plus de 102m donc ) et établir ton devis qui devrait être très différent de ta première estimation.
J'ai travaillé autrefois avec un copain qui rédigeait sa thèse d'ingénieur au CNAM en thermodynamique et je peux t'assurer que dans ce domaine on se donne toujours une marge de confort après la fin des calculs car la régulation s'en jouera facilement, tellement il est difficile d'appréhender tous les paramètres. Ne pas oublier que si vous n'avez pas de transmission de la chaleur par conduction directe avec le creuset, la transmission sera majoritairement par émission et la nature du creuset sera capitale - coefficient d'absorption/émission du matériau.
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 668
FR-66
salut JKL
Merci pour toutes tes précisions , car mes déductions sont plus qu'intuitives.
En effet je pensais qu'en ayant la longueur développée totale de tout mes boudins et en divisant par le voltage prévu d'origine ( 3X220) la valeur de 6.6 volts/mètre était la valeur admissible et calcuée d'origine pour cette résistance et que le fait de vouloir passer en 3 X380, il fallait que j'augmente proportionnellement la longueur de la résistence tout en gardant le même voltage au mètre.Comme quoi les choses n'ont pas l'air aussi simple que je le croyais?
Ne disposant pas de toutes les connaissances et outils necessaires à ce genre de calculs , j'utilise (mal apparement ...) des éléments et mesures que j'ai à ma disposition et je les transpose en respectant les proportions originales .Ca marche pas tout le temps alors !....
Merci de tout tes renseignements techniques
Je fais fonctionner le four en 2X380 au lieu de 3X220 .Cette surcharge de 3 volts par boudins n'est pas préjudiciable j'espère ?Je ne l'ai pas poussé au maximun juste à 1250° au lieu de 1300°
Bonne journée
A+ David
PS: les 4 KW que j'annonce du four j'en suis pas sûr , c'est un vague souvenir que j'ai de la plaque constructeur qui se trouve à l'arrière du four , il faudrait que je le déplace pour confirmer.C'est peut-être 5 kW?
Je n'ai fait aucune mesures de consommation.
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
  • Auteur de la discussion
  • #29
Bonjour,

je pense 5kW voir même plus au vu des résistances de ton four.

Le Kanthal A1 est cher au mètre mais tu peux acheter un kit de résistance de remplacement pour un four existant par exemple chez Solargil où les tarifs sont plus intéressant qu'adam...
Pour four 1300°C max de 11 Litres, kit résistance de 230V 10A à 113 euros :
http://www.solargil.com/article.php?id=5103
je ne sais pas si c'est du kanthal, très probable mais il vaut mieux demander avant.

Le calcul précis de la résistance n'est pas évidant du tout, heureusement on peut se contenter d'une approximation, a fortiori avec le kanthal.
Selon la puissance voulue tu vois le courant et la résistance nécessaire, choisi alors ton fil et défini la longueur nécessaire suivant sa résistance au mètre.
Te restera alors à déterminer, suivant la place dans ton four, le pas de boudinage en étant au minimum à 1 fois le diamètre du fil, plus c'est mieux pour sa longévité.

Mon four utilise 2 résistances 115V 15A en série, fil de 0,8mm et elles font environs 4 mètres une fois reliées.

Prendre du fil plus gros que 1mm n'est pas utile pour l'amateur (on ne va pas fondre tous les jours) car ça oblige à avoir des longueurs très importantes pour compenser la faible résistance ce qui revient alors très cher :shock:

amha tu devrais te servir de ton four et te concentrer sur le moulage :wink: ... je vois pour poster la technique de base cette semaine, c'est les vacances :-D
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Visiblement Solargil a une politique commerciale curieuse. Ils vendent du fil de Kanthal diamètre 1mm avec un prix au kg avantageux :
http://www.solargil.com/article.php?id=4651
Par contre ils le vendent aussi au mètre et là ils sont beaucoup plus chers que Adam.
En fil de 1mm, 1kg fait 145ml et environ 270 ohms et coûte 110€.

A propos, tourelle66, je n'ai pas bien saisi comment tu branches tes résistances prévues pour du 3x220 volts avec un secteur dont tu ne prends que 2 phases pour avoir du 2x380 volts.
 
Haut