Détendre le ruban d'une scie ?

  • Auteur de la discussion g0b
  • Date de début
g0b

g0b

Compagnon
Bonjour,

Les menuisiers disent tous qu'il faut détendre la lame des scies à ruban entre chaque utilisation. C'est moins le cas dans les ateliers de mécanique qui ont pourtant aussi des scies à ruban pour couper les métaux...

Je ne vois pas à priori d'explication rationnelle crédible pour détendre les lames entre chaque utilisation. J'ai l'impression que c'est juste une intuition infondée qui se perpétue comme d'autres mythes d'atelier... De plus, si c'était vraiment si important, il y aurait systématiquement un système de tension/relachement rapide sur les scies...

Si quelqu'un avait une explication étayée pour justifier celà, ça m'intéresserait beaucoup de l'entendre.

Merci d'avance :)
 
Yoda78

Yoda78

Compagnon
Si c'était vraiment indispensable, les constructeurs de scie auraient tous prévu un système de débandage rapide avec excentrique ou autre. Or, même si je ne suis pas un spécialiste des scies à ruban, je ne me rappel pas avoir vu de tel dispositif.
A creuser !
 
remi30132

remi30132

Compagnon
je pence que cela est due au garniture en liège qui risque de se déformer
 
Papygraines

Papygraines

Compagnon
bonjour,
pour avoir eu des périodes où je détendais, d'autres où elle restait tendue(je parle bien de la lame !), pas de différence , ni de dégât !! donc laisse-la tendue !

PG
 
Papygraines

Papygraines

Compagnon
Je te précise aussi que, arrêtée plus d'un an (opération du dos), avec une lame à chantourner très fine, j'ai eu un doute à la remise en route et après démontage de la lame et auscultation, ni criques au fond des dents, ni soudure fissurée... Bonne pour le service !
PG
 
serge 91

serge 91

Lexique
Bonjour,
Selon le modèle de volant, ça peut réduire l'avoyage d'un coté sur les "grosses" dents de scies à bois..
 
g0b

g0b

Compagnon
Merci pour vos réponses. Effectivement, l'histoire du bandage, ça se tient. On m'avait toujours servi une explication fumeuse sur le fait que ça abimait la lame de rester sous tension, d'où mon scepticisme :)
 
Papygraines

Papygraines

Compagnon
ça abimait la lame de rester sous tension
J'ai eu un problème une fois en ayant posé une lame trop épaisse sur une scie à ruban de table (B&D)... à la remise en route ! paf ! soudure cassée ! les volants étaient au nombre de 3 et de petits diamètres... encore deux facteurs donc de "casse" possible...
A+
PG
 
Le débutant

Le débutant

Compagnon
les deux raisons princiâles ont été données : avoyage et bande de roulement, et aussi ne pas "tirer" inutilement sur les roulements du volant, et celui en sortie de l'arbre moteur, car certaines machines avaient le volant en bout d'arbre. A Ne pa oublier : lorsque le compagnon avaait détendu la lame, il positionnait une cale en bois devant celle-ci et ouvrait le protecteur avant le la scie. C'est ce que je me rappelle de mon enfance dans les ateliers de mon Père.
Cdlt
 
Papygraines

Papygraines

Compagnon
Bonjour Compagnon Débutant,
Juste pour dire que, je cite ta citation : "Les bons outils font les bons ouvriers ! "... et je connais effectivement pas mal de "gougnafiers" ! Donc, me voilà à réfléchir à ce beau paradoxe... la tête y serait-elle pour quelque chose ? Qu'en penses-tu ?
Amitiés
PG
PS; si HSujet... Moufy, tu supprimes !
 
Le débutant

Le débutant

Compagnon
...
"Mois" ou "bétal", peu importe la matière c'est toujours un plaisir...:smileyvieux:
(L'inversion du M et du B est bien volontaire ! Ou alors c'est... je ne sais plus quelle maladie...)

Et là c'est de l'inversion dysorthographique ! .......(pas contagieux !)
Cdlt
.................
 
D

duredetrouverunpseudo

Compagnon
Mon prof d'ajustage nous faisait toujours détendre les lames de nos scies en fin de journée.

Elles ne devaient pas rester tendue quand ont ne s'en servait pas.

J'ai gardé cette habitude sans vraiment me poser de questions
 
Borisravel

Borisravel

Compagnon
Je ne détends jamais mes lames, sur aucune de mes (nombreuses) scies à ruban et je n'ai jamais vraiment eu de casse...
 
Le débutant

Le débutant

Compagnon
Scie-a-ruban-descriptif-small.jpg

1. Interrupteur
2. Verrouillage porte d’accès volant
3. Réglage guide ruban
4. Guide ruban
5. Galet de guidage
6. Ruban
7. Guide de délignage
8. Table de sciage
9. Réglage tension courroie d’entraînement
10. Piètement
11. Réglage tension ruban
12. Curseur de tension
13. Levier de détente rapide ruban
14. Réglage inclinaison du volant
15. Rallonge
16. Prise aspirateur

Sur certaines machines, il existe un systàme de détente rapide (voir ci-dessus
Cordialement
 
Yoda78

Yoda78

Compagnon
Probablement pour changer les lames. Pour ceux qui ont une doc constructeur, y a t-il mention dans les procédures d'utilisation de détendre les lames ?
Même si sujet à polémiques, le sujet est interessant.
 
KITE

KITE

Compagnon
Perso, pour le bois ou le métal, je détends systématiquement....
Mais sans raison autre que ce que l’on m’a transmis !
 
A

Alex31

Compagnon
Si c'était vraiment indispensable, les constructeurs de scie auraient tous prévu un système de débandage rapide

pour les scie a métal (je ne connais pas le bois) toutes les scie professionnelle sont équipé du système de tension rapide
certaines avec un système hydraulique + mano pour contrôler précisément la tension
(je n'ai pas d'autre explications que celles cités précédemment, mais on détend systématiquement hors utilisation)

sur les scie 1er prix et en version bricolo, il est rare que ce système soit présent

voir la réalisation de C.phili, qui à fabriqué le système de tension hydraulique avec mano du grand art, et voir le fabrication de la scie complète)



1568055318982.png



PS: je me suis permis de poster une photo de c.phili
 
Dernière édition:
romain1206

romain1206

Ouvrier
c'est comme détendre les courroies sur les combinés kity :-D
 
JASON

JASON

Compagnon
Bonjour,
J'ai effectivement toujours entendu dire qu'il fallait détendre les lames de scie à ruban après utilisation.
Je pense que ce doit être en raison de l'échauffement de la lame qui après utilisation, restant tendue, cela accroît l'allongement de la lame.
Seulement, je pense aussi à une autre époque où l'acier des lames n'était pas le même que celui d'aujourd'hui !
Il en va de même pour les ciseaux à bois que l'on devait sous aucun prétexte réaffûter avec une meule rapide vitrifiée mais avec une meule à eau...
Ayant beaucoup utilisé des scies à ruban dans toutes sortes de matériaux, il est clair par expérience que l'on observe toutes sortes de phénomènes sur le comportement des lames...
JASON
 
D

duredetrouverunpseudo

Compagnon
Nous devrions détendre même les scies à mains
 
Régule

Régule

Compagnon
Bonjour à tous, 40 ans que j'utilise un ruban et jusqu'alors, je n'avais jamais détendu ma lame, l'an dernier en sciant mon bois de chauffage, je casse une lame, elle était irréparable, craquelée en de nombreux endroits. Je pense que la qualité de l'acier entre en ligne de compte dans cette histoire et depuis, chaque soir de sciage, je détends la bécane.
 
Le débutant

Le débutant

Compagnon
Nous devrions détendre même les scies à mains
Oui ! ... Les menuisiers ou ébenistes détendaient les scie à araser, il y avait une clé spécifique pour tendre et détendre grâce à de petites cordes enroulées sur elles mêmes , mais je pense que le but n'était pas de préserver la lame, mais de ne pas déformer le cadre qui, était à l'époque entiérement en bois.
Cdlt
 
JASON

JASON

Compagnon
Bonjour,
Bien évidement, selon comment et pourquoi vous utilisez votre scie à ruban entre en ligne de compte !!!
Si vous réglez la tension et la position de votre lame n'importe comment et que vous appuyez comme une brute, en coupant de l'acier inox, le reste est facile à comprendre...
JASON
 
Papygraines

Papygraines

Compagnon
but n'était pas de préserver la lame, mais de ne pas déformer le cadre qui, était à l'époque entiérement en bois.
Le but en vrai était un peu différent : c'est surtout que la corde pouvait s'effilocher en restant tendue longtemps (souvent en chanvre à l'époque ou refaite avec de la récup de ficelle de lieuse, voire de chutes de ficelles récupérées sur les petites bottes de paille ou foin de l'époque). Un autre problème aussi, venait de l'usage de scies à bûche qui restaient souvent dehors ou à l'humidité, donc il fallait les retendre... mais venus les beaux jours, le soleil, la sécheresse... les cordes exerçaient alors une tension trop forte par raccourcissement et brisaient les cadres en bois (souvent au niveau des pointes qui tenaient la lame de chaque côté)... je vous ferai une photo, j'en ai une à l'atelier...
C'est l'explication que m'avait donné un grand oncle qui faisait son bois encore à la main (hache, coins et merlin, et scie à bûche aussi)... jamais vu de passe-partout chez lui, ni "d'engins qui puent" comme il disait...
A+
PG
 
Le débutant

Le débutant

Compagnon
Oui Papygraines, pour les" scies d'extérieur", cela s'explique (grandes variations d'humidité) mais pour les scies d'atelier, l'humidité était à peu près constante, ! ...Le problème devait-être différent ?????


Photo 1 détail de "l'emboiture du cadre"
photo 2 vue d'ensemble de la scie (excusez "le bordel derrière")
photo 3 détail de la clé de serrage et de la corde de tension
Photo outils divers 003.jpg
Photo outils divers 001.jpg
Photo outils divers 002.jpg
 
Dernière édition:

Sujets similaires

E
Réponses
0
Affichages
2 183
emilie81
E
Haut