Découpe plexiglas: laser ou fraiseuse cnc

  • Auteur de la discussion baxcor
  • Date de début
B
baxcor
Nouveau
8 Avril 2009
6
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Tout est dans le titre. Je souhaite faire découper des pièces dans du plexiglas de 10mm d'épaisseur. Quelle méthode est la plus adaptée pour ce type de matériau sachant que j'aimerais une finition miroir des bords.
Je peux faire un polissage manuel, mais je n'aimerais pas devoir supprimer des rayures trop profondes :)

Merci par avance pour vos réponses.
 
S
simgrouik
Apprenti
29 Avril 2008
123
Paris
Pour avoir recemment fais des découpes de pièces pour du prototype, je peux te répondre....
Les deux techniques ne te permettront pas d'obtenir une surface miroir de tes chants, si bien entendu ton appelation miroir, signifie que tu veux obtenir la même surface que sur la face du plexi.

Dans les deux techniques, ce sera à la personne qui réalisera l'usinage dont dépendra la qualité de finition, à savoir que le laser peut sur cette epaisseur te créer une surface non perpendiculaire (un peu a l'instar d'une découpe jet d'eau) si les réglages ne sont pas bien fait, ce qui necessite souvent quelques tests en fonction de la nature de ton plexi, pour bien régler la puissance et l'avance du laser.
Pour l'usinage tu dois t'en douter, c'est la aussi le type d'outil sa rotation et l'avance qui permettra de faire disparaitre au mieux le pas d'usinage.

Petite précision, quelle quantité de pièces? Genre 1ml de découpe 10, 100?...car là le travail à le main prendra toute son importance.... et je peux te dire qu'un bel aspect miroir sur du plexi ce n'est pas facile du tout...j'ai déjà donné :)
Deuxième précision, type de forme? usinage = rayon de fraise, laser rayon de 0.5mm dans du 10mm

Un dernier point qui peut avoir son importance, la découpe laser fragilise le plexyglas (action de la chaleur) et risque de casse plus important, et l'utilisation de solvant est a proscrire une fois cette modification thermique réalisée, car exemple: tu découpes une pièce au laser, tu la polie, puis pour nettoyer, tu passes un coup de solvant....eh bien paff ton chant tout poli va se craqueler !!!

Pour résumer, si l'état de surface que tu peux obtenir dans ton plexy par laser ne te convient pas assez (sachant que le laser poli le chant mais laisse des ondulations plus ou moins marquées), eh bien c'est vers l'usinage que tu devras te tourner je pense.

Et enfin dernière précision qui a son importance, elle est liée a ta quantité de pièce...un laser ça coupe vite , un usinage comparativement bcp moins...donc les coûts s'en ressentent...
 
R
romteb
Fondateur
23 Octobre 2006
1 906
La facon la plus rapide d'obtenir des chants "miroir" c'est de les passer à la flamme(si la decoupe est propre), coup de main requis !
 
S
simgrouik
Apprenti
29 Avril 2008
123
Paris
Effectivement, le coup de flamme marche très bien avec habileté et modération celà va de soi, mais comme pour le laser, attention à l'utilisation de solvants ou vernis pas la suite; sinon crac crac crac.....

Mais le plus beau et le plus rigolo, c'est les papier a l'eau :lol: :lol:

Enfin je dis ça juste parceque j'en ai bouffé un peu, a faire du prototype de flacon pour cosmétique, et je suis content d'avoir arreté :p
 
B
baxcor
Nouveau
8 Avril 2009
6
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci à tous pour ces réponses.

si bien entendu ton appelation miroir, signifie que tu veux obtenir la même surface que sur la face du plexi
On s'est bien entendu :wink:
Petite précision, quelle quantité de pièces? Genre 1ml de découpe 10, 100?...car là le travail à le main prendra toute son importance
Il s'agit d'une petite série (100aine de pièces) rondes (~70mm) en forme de came.
la découpe laser fragilise le plexyglas (action de la chaleur) et risque de casse plus important
Dans ce cas, le laser n'est pas adapté, j'ai des trous taraudés à faire (après découpe) donc des efforts sur ces pièces (pendant l'usinage et en utilisation).
La découpe sur fraiseuse CNC avec passage à la flamme s'impose donc?
 
S
simgrouik
Apprenti
29 Avril 2008
123
Paris
A priori oui je pencherai plus pour CN et polissage ou flamme, sachant que si ta pièce est ronde ou même avec un léger faux rond, une très bonne solution c'est de la monter sur un tour pour le polissage, ça va vite et un très bel état de surface, et tu n'auras pas mal au bras, c'est le tout qui travaille :wink:
Pour ta résistance, n'hésites pas a faire un proto découpé a la main, et tester si celà te conviens, surtout si tu as 100 pièces a faire
 
B
baxcor
Nouveau
8 Avril 2009
6
  • Auteur de la discussion
  • #8
simgrouik a dit:
une très bonne solution c'est de la monter sur un tour pour le polissage, ça va vite et un très bel état de surface, et tu n'auras pas mal au bras, c'est le tout qui travaille :wink:
Pas bête, surtout que la pièce est percée en son centre d'inertie. Je n'ai pas (encore) de tour, mais c'est faisable avec une perceuse montée dans un étau.
Pour ta résistance, n'hésites pas a faire un proto découpé a la main, et tester si celà te conviens, surtout si tu as 100 pièces a faire
Pour le proto, c'est prévu. Je compte le faire avec ma scie à chantourner. C'est rudimentaire, mais suffisant pour un proto :)
En tout cas merci à toi pour tous ces précieux conseils.

Ps: ce forum est une vraie mine, longue vie à lui :wink:
 
HoloLab
HoloLab
Compagnon
Salut,

il ne faut pas tout mélanger ! Le laser ne modifie absolument pas la structure du PMMA à coeur. La couche de PMMA vaporisée et recondensée n'est pas suffisamment épaisse pour générer une quelconque contrainte interne. Le PMMA recondensé a la même structure chimique que le PMMA de base.

En revanche, le mode d'élaboration de la matière conditionne beaucoup sa résistance. Une technique bien connue des injecteurs de plastique (comme le polycarbonate) est de plonger la pièce injectée dans un solvant. Si les contraintes internes sont trop importantes, la pièce explose littéralement. Une analyse du puzzle permet de reconstituer les zones où les contraintes internes étaient trop importantes. Ca les aide à modifier le moule ou la filière.

Le PMMA peut être coulé ou extrudé. Le taux de contraintes internes change beaucoup de l'un à l'autre.

Pour la qualité, pas de pb tu peux avois une dépouille quasi nulle. Pour cela il faut monter une focale longue de manière à éviter une variation de densité de puissance dans l'épaisseur du matériau. Il faut couper avec point focal nettement au dessus de la pièce. Clairement cela oblige à dédier une machine à cela. Le type qui vous propose de le faire sur sa machine où il passe de la tole d'alu de 2 le fera mal !

Pour le taraudage, absolument aucun problème. Pour une appli de trémie réservoir à poudre, nous avions fait plus de 50 trous AU LASER dans la même pièce en PMMA de 10mm, puis taraudés (à la main).

Pour étayer mon discours, sachez que j'ai découpé pendant longtemps des pièces en PMMA pour le médical (insérée dans la bouche), des stands de PLV, des maquettes de simulation d'écoulements pour le CEA, etc... ces pièces ne peuvent pas être striées car elles ne doivent pas présenter de zones de rétention et être autoclavables.

Voilà ! Allez-y, le PMMA au laser c'est du tout bon :wink:

@+
 
B
baxcor
Nouveau
8 Avril 2009
6
Bonsoir Hololab,
HoloLab a dit:
Salut,
Le PMMA peut être coulé ou extrudé. Le taux de contraintes internes change beaucoup de l'un à l'autre.
J'imagine que le coulé a un taux de contrainte moins élevé. J'ai bon? Je comptais utilisé ce type.
Clairement cela oblige à dédier une machine à cela. Le type qui vous propose de le faire sur sa machine où il passe de la tole d'alu de 2 le fera mal !
Cela me conforte dans mon choix d'utiliser une fraiseuse: qui dit réglages spécifiques dit facture "spécifique" :sad:
 
J
julien74
Nouveau
4 Novembre 2008
41
Le plsus imple c'est au laser j'obtiens des faces identique à la surface de départ c'est à dire poli etre super lisse et propre
Petite précisions dans du 10mm on peut faire des angles inférieur à 0.5mm avec un laser.
Le résultat avec du laser est beaucoup mieux que le mécanique.
 
mataf01
mataf01
Apprenti
11 Novembre 2008
234
Rixensart, Belgique
Bonsoir,
je suppose que tu vas faire découper dans un atelier , Si c'est le cas , pourquoi ne pas envisager la découpe au jet d'eau tu aurais la précision et la rapidité du laser sans échauffement.
A+
Patrick


julien74 a dit:
Le plsus imple c'est au laser j'obtiens des faces identique à la surface de départ c'est à dire poli etre super lisse et propre
Petite précisions dans du 10mm on peut faire des angles inférieur à 0.5mm avec un laser.
Le résultat avec du laser est beaucoup mieux que le mécanique.
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
4 873
91
Salut

Si tu usine avec une fraise, arrose au pétrole ça aide bien à l'état de surface et pour la finition aprés émeri à l'eau, un ptit coton imbibé de trychlo, fais des essaies.

@+
 
Porco Rosso
Porco Rosso
Apprenti
4 Décembre 2009
163
Yverdon - Suisse
rebarbe a dit:
Salut

Si tu usine avec une fraise[/color], arrose au pétrole ça aide bien à l'état de surface et pour la finition aprés émeri à l'eau, un ptit coton imbibé de trychlo, fais des essaies.

@+
Je fais un petit déterrage... Usinage plexi à la fraise, j'ai lu souvent "fraise à bois"... Qu'est-ce à dire ?

Je dois faire un proto de distributeur de bille pour laboratoire, vu que je le fais par plaisir, ça coutera pas cher.

Plaque de plexi de 5mm d'épais, fraise de 1.5 à 2mm de diamètre maxi utilisable.

Quelle fraise ? Nombre de dents, hélice faible ou forte ? Possible avec une coupe droite faite maison ?

Sois je suis une pive, mais je ne trouve rien sur le sujet, et pourtant, c'est délica le plexi, trop vite ça fond, ça colle, et la fraise y est pour beaucoup....

Si quelqu'un a une réponse...

Stéphane
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut