CNC 5+1 axes polyvalente

  • Auteur de la discussion Atch311
  • Date de début
F
fred250
Compagnon
C'est un bon point de prendre le bon matériel tout de suite, comme ça tu ne perdra pas de sous a racheter le matériel adapter pour faire évoluer ta machine.
Par contre fait attention avec le bois, calcule bien combien ça va te coûter en tout avant d'acheter, des fois ça va vite mine de rien.
Si tu a des ferrailleurs vers chez toi qui revendent encore de la ferraille va y faire un tour, les prix sont intéressant et tu peut y trouver des beau profilé pour pas trop cher, le plus critique c'est les deux profilé de 3m qui seront les pièces maîtresse de ta machine, mais si tu ne met pas les pied qui supporteront ta machine au extrémité de ces profilés (erreur que l'on fait toujours), mais a un soixantaines de centimètres environ des extrémités tu améliore grandement la rigidité puisque tu n'a plus que environ 1.8m entre les pieds.

Pour l’électronique je suis mal placé pour conseillé sur le choix, mais il est pas forcement utile d'acheter les moteur des 6 axes, de toute façon il faut être réaliste, tu ne montera pas tes 4, 5 et 6eme axes avant plusieurs mois voir années, il faudra avant construire la machine et apprendre a t'en servir et bien la maîtrisé avant d'augmenté la complexité.
Donc si tu prend juste ce qu'il faut pour les trois axes, tu économise pas mal d'argent que tu pourra mettre dans le châssis et qui te permettra peut être de le faire en acier dés le début ce qui éviterai d'acheter du bois qui sera perdu (avec les sous) par la suite.
Ou carrément comme conseillé; d'acheter l’électronique lorsque le châssis touchera a ça fin, ce qui te laissera encore plus d'argent pour le bâtie et te permettra d'économisé encore un peut pendant la construction.
Et puis on sais jamais, si tu laisse tomber en cours de route (ça arrive pour plein de raisons) ce sera toujours ça de moins qui te restera sur les bras.

Enfin j’espère voir ton projet aboutir, il est intéressant et tu tiens compte des remarques, tu ne t'obstine pas dans des solutions perdu d'avance comme certains que l'on ne revoie jamais par la suite.
 
O
OrOoX
Compagnon
Un des points à ne pas oublier aussi serait le modèle 3D qui t'aidera beaucoup :wink:
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
Raisonner par le prix est la pire chose a faire.

Fais l'inverse. Choisit le meilleur pour réaliser ton projet. Si le prix final est Ok, alors en avant.

Si sa ne passe pas, traite chaque poste (transmission, guidage, visserie, moteur,...) ou pour trouver de nouvelle solution ou pour chercher de meilleur tarif.

Atch311 a dit:
1) Une machine solide que je voudrais utiliser pendant de nombreuses années.

Atch311 a dit:
2) Le but est de pouvoir usiner un maximum de chose et d'être le plus polyvalent possible (en sachant que je ne prendrai pas les mêmes passes dans de l'alu, de l'acier, du bois ou encore de la mousse - c'est évident)

Atch311 a dit:
4) Il s'agit d'une machine de grande dimensions car je veux pouvoir usiner aussi bien des panneaux que des blocs de mousse ou de bois

Courses des différents axes :

- Axe X : course de 2.85m (entrainement par tige filetée 3m Ø20mm)

- Axe Y : course de 1.35m (entrainement par tige filetée 1.5m Ø20mm)

- Axe Z : course de 0.60m (entrainement par tige filetée 1m Ø20mm)

Pour définir ta machine, il faut prendre en compte le matériaux le plus difficile a usiner.

Dans ton cas l'acier. Si elle en est capable, tous le reste suivra.

Il est possible de trouver comme base un châssis déjà fait. Châssis rigide, robuste et de grande dimension tous en fonte.

Une ancienne raboteuse avec une tête de fraiseuse pour avoir une vrai broche.

Une conversion de se type avait commencé a être étudier ici (post de Danny) => conversion-d-un-tour-a-decolter-traditionnel-en-cnc-t103-60.html
 
JLuc69
JLuc69
Compagnon
Vous commettez tous les mêmes erreurs !!
Vous croyez réellement qu'une machine (même professionnelle) est capable d'usiner TOUS les matériaux de façon optimale ?

Rien de tel n'existe !!

Une machine est conçue soit pour l'usinage de matériaux durs (acier/inox/alu/...) soit pour l'usinage de matériaux tendres (bois/balsa/polystyrène/...).

Les vitesses de rotation, les vitesses de déplacement, les forces à mettre en face, la puissance de broche ne sont pas du tout les mêmes.

Une machine pour les matériaux dur pourra usiner les matériaux tendre avec un risque de "bruler" la matière.
Une machine pour les matériaux tendre pourra usiner les matériaux (pas trop) durs par très petites passes.
Sachant cela, vous n'avez plus qu'à vous lancer dans la conception de votre machine en sachant ce que vous voulez en faire.

Pour le prix, duredetrouverunpseudo, je ne suis pas du tout d'accord avec toi ! Comme tout projet qui se respecte, il DOIT être budgété au départ. A partir de ce budget, on cherche les éléments et les équipements que l'on peut utiliser, ensuite on fait la conception.

Je ne connais aucun projet dont le budget n'ai été dépassé, car soit on oubli des "petits détails" au début qui au final coutent cher, soit on veut quelque chose de mieux et là on y met un peu plus.

Bon, mes propos ne sont pas là pour démoraliser quiconque, hein ! Juste pour remettre un peu les idées en place :wink:

Bonne continuation à tous
JLuc69
 
A
Atch311
Ouvrier
bonjour

désolé de ne pas avoir répondu plus tôt. je n'étais pas là du week end.

Comme je l'ai dis plusieurs fois je suis tout à fait conscient qu'on utilise pas le même outil pour usiner des matériaux si différents
Je répète que la machine usinera du bois à 90% +quelques matériaux tendres comme du polystyrène. Elle usinera aussi un peu d'aluminium (principalement des pièces qui permettront de perfectionner la machine) et je voulais qu'elle puissent usiner de l'acier, je le répète encore une fois même avec des petites passes (je n'ai pas l'intension de faire des passes de 1cm, plutôt 1mm voire 2 maximum.
j'ai stipulé dans le tout premier post que je voudrais monter différents outils tout en gardant le même chassis (il y avait une broches qui tournaient entre 0 et 8000tr et une autre qui tournait entre 6000 et 26000 à 30000tr/min) ce qui évite de créer 10 machines, il n'y a que la broche à changer en fonction de ce que l'on veut usiner et faire un réglage de paramètre machine différent pour chaque outil dans le logiciel qui va créer les programmes.

De toute façon, mon projet vient de prendre un encore un peu plus de plomb dans l'aile car la pompe à injection de ma voiture à lâcher.

Résultat il faut que j'emprunte pour acheter une autre voiture qui m’emmènera bosser tous les matins. Ce qui fait que je n'ai absolument plus de budget pour la machine. je re-posterai le jour où je pourrai recommencer ma machine en attendant je continuerai de lire et de suivre différents post du forum.

@+ et merci
 
O
OrOoX
Compagnon
Hello,

Pas de chance pour ta "pompe à injection", je pense que tu parle plutôt de la pompe à carburant, par exemple la pompe à essence qui se trouve dans le réservoir.

C'est vraiment rare que ça tombe en panne, la mienne a 110000 km dans les pattes et elle est toujours présente :/

En attendant acheter une nouvelle voiture au lieu d'une nouvelle pompe ? Qui a osé te dire que ta voiture était HS ? :lol:

Ce type de pompe coûte dans les 200 € pour ma voiture, c'est beaucoup moins cher que le prix d'une voiture d'occas ou neuve :lol:
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
OrOoX a dit:
Pas de chance pour ta "pompe à injection", je pense que tu parle plutôt de la pompe à carburant, par exemple la pompe à essence qui se trouve dans le réservoir.

Sur un Diesel il y a une pompe a injection.

Et sa coute plus que 200 € en magasin. Suivant la bagnole, faut voir si en casse tu peut en trouver une
 
O
OrOoX
Compagnon
Ah, j'ai rien dis alors, je n'ai pas encore eu l'occasion de bricoler un diesel ( ça pu :D ), c'est vrai que la complexité de la pièce n'est plus la même :???:
 
A
Atch311
Ouvrier
non, c'est bien une pompe a injection.
Le contrôle à été fait avec la valise de diagnostique chez Opel. J'ai une de ces pompes chez moi. Mais pour la démonter, il faut démonter la chaîne de distribution avec les risques que cela comporte. Sans compter que même une fois remontée sur la voiture, il faudra la faire reprogrammer dans le calculateur par Opel (c'est une injection électronique) Bref ca me coûterai pas loin de 2000€ de faire changer et recoder le tout, alors que j'avais payé la voiture 800€.
J'ai quelques copains excellent mécanos qui ne se lancerait même pas à faire cela sur leur propre voiture. Donc à mon niveau, c'est mort.
 
O
OrOoX
Compagnon
Ah ouais c'est vrai qu'à ce niveau ça ne vaut plus vraiment le coup surtout si la voiture a déjà bien vécu :(

Mais bon, Essence Forever quoi :-D

( Ma voiture est une injection ^^ )
 
D
Damocles
Compagnon
Atch311 a dit:
... , plutôt 1mm voire 2 maximum.

Pour une passe 1mm avec une fraise de 6 ou 8 dans l'acier il faut déjà une machine bien stable!!
Déjà dans l'alu la passe de 1mm il faut déjà une machine qui n'est pas fait en bois etc.
Je te conseille de prendre un morceaux d'alu et une toute petite fraise dans un Dremel ou un truc pareil ci tu n'as pas de fraiseuse. Tu vas comprendre ce que je dis :wink: .

N'oublier pas que fraiser c'est éplucher des pommes de terre en acier avec une vitesse de 50m/min. Il faut un sacré bras pour tenir le couteaux alors :roll: :!:
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
Opel et les joies de la pompe a injection.

Ils doivent s'en faire de la thune avec se truc, tellement ces reçurent.

Se n'est pas la pompe qui pète mais les soudures dans le boitier elec. Très souvent, reprendre les soudures nazes (se voient a l’œil nu) refait partir la bagnole.

L'avantage, c'est qu'il n'y a pas besoin de reprogrammer le boitier. bien le refermer avec une colle mastic pour éviter l’entré de l'humidité.

Mort pour mort, tu ne pert rien a essayer.

La reprog, ces pour l’antidémarrage, vu que le boitier gère l’électrovanne d’arrivé.

Il paraitrait que couper les fils de l’électrovanne pour les relier a un simple interrupteur, permet de se passer de la reprog.
Pour démarrer et éteindre la bagnole faut penser a appuyer sur le bouton.

Je n'ai pas encore essayer cette solution, mais je le fais a la prochaine pour voir.

Démonter une chaine de distrib, je ne vois pas en quoi cela comporte des risques. Il y en a même moins que de tomber une courroie de distrib pour remettre la même
 
A
Atch311
Ouvrier
merci pour les conseils, mais mon niveau en mécanique se limite à faire es vidanges, les plaquettes, disques, démonter et remonter divers circuit ou mécanisme, changer un pare brise mais je n'ai jamais fait de courroie de distribution.
Je tenterai bien le coup du boitier mais pour l'instant la voiture roule (en mode dégradé, mais elle roule) Si je touche au boitier et que ça marche pas elle pourrait bien ne pas redémarrer.
 

Sujets similaires

Atelier Vosgien
Réponses
11
Affichages
695
Atelier Vosgien
Atelier Vosgien
Atelier Vosgien
Réponses
18
Affichages
1 281
tchitchater
T
S
Réponses
5
Affichages
2 041
Snoopile
S
D
Réponses
13
Affichages
243
D
Haut