1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Soudure (risque de déformation) ?

Discussion dans 'Soudure, brasage' créé par JohnR, 2 Mars 2013.

  1. JohnR

    JohnR Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    21 Février 2013
  2. gégé62

    gégé62 Compagnon

    Messages:
    1 427
    Inscrit:
    26 Février 2013
    Localité:
    Harnes (Pas de Calais)
    Département:
    62440
    Soudure (risque de déformation) ?
    bonjour JohnR
    je ne suis pas soudeur, mais je bricole, et mon expérience est la suivante:

    Cause des déformations:
    lorsque le métal se solidifie en refroidissant, il a tendance à se rétracter (logique: contraire de la dilatation). Au cours de son refroidissement, il y un moment à partir duquel le métal (de la soudure) est encore très chaud mais commence à être suffisamment tenace pour tirer à lui les deux bords soudés, et ce jusqu'au refroidissement complet.
    Cette tendance à la rétractation de la zone soudée se traduit par une déformation géométrique qui dépend beaucoup de la forme de la pièce et de la position de la soudure. Par exemple, si on fait plusieurs soudures du même coté d'un fer, il va devenir concave de ce coté là. Mais si les soudures sont centrées et réparties sur deux faces opposées, il y aura compensation. De même, on ne devrait pas déformer avec une soudure située près de l'axe neutre de la pièce (axe neutre au sens de la Résistance des Matériaux = c'est la fibre ni tendue ni comprimée lorsque la pièce est soumise à flexion).

    Cela étant posé, on peut prévoir la tendance à la déformation dans chaque situation, et donc s'arranger pour qu'elle soit minimale.
    Notamment:
    -brider fermement les pièces à souder jusqu'au refroidissement. Si les pièces refusent de se rapprocher, c'est le cordon qui par fluage s'accomodera de ce qu'on lui impose. Il restera une petite déformation que l'on peut assimiler à la "capacité de déformation élastique locale"de la pièce au niveau de la soudure.
    -effectuer des pointages avant le soudage plein cordon. La géométrie de la pièce sera pratiquement garantie par ces pointages.
    -il est parfois possible d'anticiper en soudant les pièces avec un défaut opposé. Surtout si on a une série à faire, on peut s'étalonner.

    Quand on fait une "chaude de retrait" au chalumeau, c'est un peu comme si on ajoutait des soudures sur le coté opposé...sans rien souder mais en cherchant à obtenir même effet.

    Une dernière remarque: l'acier inox est connu pour donner de grandes déformations. D'une part sa dilatation est 50% supérieure à celle de l'acier. D'autre part il commence à être tenace à température plus élevée que l'acier.

    espérant que c'est clair...
    cordialement
    gégé62
     
Chargement...

Partager cette page