1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Réalisation d'une taraudeuse automatique

Discussion dans 'Autres' créé par denis1024, 29 Janvier 2015.

  1. denis1024

    denis1024 Nouveau

    Messages:
    20
    Inscrit:
    7 Juillet 2010
    Localité:
    Lorraine
    Réalisation d'une taraudeuse automatique
    Bonsoir,
    Comme mon nouveau projet nécessitera une centaine de taraudages, je me suis dit que c'était le moment de réaliser une taraudeuse automatique pour épargner mon poignet !

    L'ensemble du projet mêle usinage, bois et électronique, le tout à partir d'un maximum d'éléments de récupération. Il faudra faire un casse à la déchetterie.

    Alors, on y va, et par le début :
    1)la tête de taraudage.

    La tête de taraudage est constituée d'un arbre qui entraîne un fourreau contenant le taraud. Le fourreau est bloqué en rotation par une vis dans une lumière. Chaque taraud (de M2 à M8) possède un tube permettant de le monter dans l'alésage du fourreau. Il est bloqué en rotation par 2 vis sur le carré de queue. Le fourreau est rappelé par 2 ressorts fixés sur une bague.
    Il est possible de monter 2 tiges formant poignées. Ainsi en enlevant la vis d'antirotation on peut le monter dans la poupée du tour ou le mandrin d'une perceuse et tarauder bien en ligne.
    Le montage des tarauds dans des tubes rapportés permet de se passer de pinces et surtout de maintenir fermement le taraud en rotation.

    29012015832.jpg

    L'arbre est fraisé avec 3 plats à 120° pour ne pas glisser dans le mandrin de l'entraîneur.

    2) le motoréducteur
    Le motoréducteur vient d'une visseuse récupérée à la déchetterie. C'est fou ce qu'on y trouve, mais c'est de plus en plus dur de récupérer : c'est bientôt mieux gardé que fort knox. L'endroit le plus précieux de la ville. Si je récupère quelque chose j'ai l'impression de faire un braquage !
    Sinon, on trouve de telles visseuses pour presque rien chez bricodépot mais c'est moins fun !

    La visseuse se présente comme ça :
    31122014809.jpg

    Et c'est pas pratique il n'y a rien pour la brider.
    Elle est constituée d'un réducteur planétaire 2 étages

    31122014810.jpg
    31122014812.jpg


    La couronne dentée est bloquée en rotation par des billes maintenues par un ressort. L'ensemble fait limiteur de couple.

    Le mandrin était complètement bloqué par une vis à gauche. C'était pour moi impossible de la dévisser à la main. Alors j'ai utilisé une astuce : le bloc est monté dans une perceuse à colonne et j'ai tenté de percer la vis avec un foret de 5 en y allant de bon coeur : En s'engageant dans la vis d'un coup sec le foret fait tournevis.
    Voici ce qu'on obtient :

    31122014814.jpg
    Je comptais récupérer les roues dentées et refaire un corps avec un col standard de 43mm, mais la partie basse est utilisable, si on fait un tube de 43. Le guidage de l'axe est pauvre. Pour une application plus musclée il vaut mieux refaire un corps avec des roulements. Les diamètres sont métriques, pas de problèmes.

    31122014815.jpg

    Le moto réducteur va se monter sur un vieux support de perceuse et va recevoir la tête de taraudage.
    Mais bon là il est tard, je tâcherai de poster la suite demain.
     
  2. tyros

    tyros Compagnon

    Messages:
    835
    Inscrit:
    25 Septembre 2009
    Localité:
    Limousin
  3. kiki86

    kiki86 Compagnon

    Messages:
    2 643
    Inscrit:
    7 Janvier 2015
    Localité:
    Maisons Alfort
  4. CRA2

    CRA2 Apprenti

    Messages:
    110
    Inscrit:
    28 Septembre 2014
    Localité:
    Evian
    Réalisation d'une taraudeuse automatique
    Re: taraudeuse automatique

    Oh!

    C'est un beau projet, vivement la suite.

    Elle était morte la visseuse?
     
  5. FELIX

    FELIX Compagnon

    Messages:
    571
    Inscrit:
    16 Octobre 2008
    Réalisation d'une taraudeuse automatique
    Re: taraudeuse automatique

    Bonjour Denis1024,
    Pour le moment, je n'ai pas compris où se situait le système de débrayage dans la tête de taraudage, ceci pour éviter la casse des tarauds dans le cas d'un effort trop important.
    Mais je vais suivre la suite.
     
  6. denis1024

    denis1024 Nouveau

    Messages:
    20
    Inscrit:
    7 Juillet 2010
    Localité:
    Lorraine
    Réalisation d'une taraudeuse automatique
    Re: taraudeuse automatique

    Le débrayage est confié à l'électronique qui régule la vitesse et surveille le couple.
     
  7. Yakovlev55

    Yakovlev55 Compagnon

    Messages:
    2 903
    Inscrit:
    22 Janvier 2011
    Localité:
    F-67150
    Réalisation d'une taraudeuse automatique
    Re: taraudeuse automatique

    Bonjour, une taraudeuse du fait de son double embrayage, permet la marche avant et la marche arrière, sans discontinuité, ce qui est une nécessité de temps en temps, pour détourner le taraud, dans certains cas difficiles, de plus, le taraud est monté flottant dans la broche de façon à se centrer automatiquement, tout en restant vertical. Si le premier point n'est pas forcément critique en surveillant le couple, le second est plus délicat, car si le taraud pénètre légèrement décentré il peut casser, et fera en plus un filetage non concentrique, ce qui n'est pas moins gênant.
    Cordialement
    Martin
     
  8. fleuve54

    fleuve54 Apprenti

    Messages:
    133
    Inscrit:
    27 Décembre 2010
    Localité:
    Meurthe et Moselle
  9. denis1024

    denis1024 Nouveau

    Messages:
    20
    Inscrit:
    7 Juillet 2010
    Localité:
    Lorraine
    Réalisation d'une taraudeuse automatique
    Re: taraudeuse automatique

    La visseuse est alimentée par un transfo 230/12V, récupéré à la déchetterie par un collègue (merci à lui). Je crois que c'était l'alimentation d'un robot de piscine. J'ai réalisé une carte avec un microcontrôleur qui comprend un réglage de couple par mesure du courant moteur et un réglage de vitesse, compensée par le couple.
    J'ai prévu 2 modes : cycle débourrage et arrêt/inversion si bloquage.

    On appuie sur un bouton et le moteur démarre en douceur sens vissage.
    On relâche le BP le moteur s'arrête instantanément.
    On appuie : le moteur démarre en douceur sens dévissage.
    On relâche : fin de cycle.

    Cycle débourrage :
    Si pendant le vissage le taraud bloque (selon le règlage de couple), le moteur stoppe instantanément, puis s'inverse quelques tours pour briser le filet et redémarre sens vissage.

    Cycle inversion:
    Si le couple est atteint, le moteur stoppe. Il faut appuyer sur le BP pour dévisser. (ou automatiquement, je n'ai pas encore décidé)

    Si pendant le dévissage le couple est atteint on stoppe.

    Le système comprend un pont en H à mosfet assez gros car il est courant de relever des courants moteur de plus de 10A. J'ai limité le courant en dessous car je ne taraude que de l'alu et jusque M6.

    Un µC PIC18F2450 (oui je sais c'est surdimensionné, mais je fais avec ce que j'ai sous la main) contrôle le pont classiquement par PWM. La mesure de courant est prise sur un shunt et amplifiée/moyennée par un ampli op.

    Pour ceux qui ne maîtrisent pas l'électronique, je pense qu'il serait aussi efficace de conserver la gâchette de la visseuse et la déporter en bout du levier du support de perceuse avec un bidule pour inverser la marche (il se trouve dans le hacheur de la gâchette).

    Pour le transfo, c'est pas la peine de prendre un monstre : 12x10A ça fait vite 120-150VA mais vu le taux de service on peut le sous dimensionner (60VA par exemple). Il faut alors monter la sortie à 18V par exemple – et évidemment pas faire de la marche continue ! -. On trouve ça dans les amplis HIFI trop gros pour la mode actuelle et qui finissent ... à la déchetterie.

    A+

    23012015826.jpg
     
  10. denis1024

    denis1024 Nouveau

    Messages:
    20
    Inscrit:
    7 Juillet 2010
    Localité:
    Lorraine
    Réalisation d'une taraudeuse automatique
    Re: taraudeuse automatique

    Réalisation du boîtier.
    En médium 10mm. C'est un design de belle boîte à chaussure.
    Solide.
    Les 4 côtés sont fraisés de manière à recevoir en encastrement la façade (médium 3mm) et le fond (10mm). Les côtés sont chanfreinés à 45°.
    18012015823.jpg
    Pour réussir l'assemblage j'utilise une astuce :
    Retourner en développant les côtés face contre table et les plaquer contre une règle.
    Coller sur le dessus un scotch d'emballage.
    Retourner le tout, coller les angles et refermer la boîte comme un pliage. Grâce au scotch et à la règle les angles se ferment parfaitement.
    Insérer et coller le fond qui fait équerrage.
    18012015824.jpg
     
  11. petitnicolas

    petitnicolas Ouvrier

    Messages:
    377
    Inscrit:
    8 Juillet 2012
    Localité:
    Drome
    Réalisation d'une taraudeuse automatique
    Bsr,
    Ça partait tout simplement avant qu'arrive la partie électronique ... :-D
    Ma collection de tourne a gauche a encore de beau jour a vivre :smt003

    Sinon très chouette projet que je vais suivre.

    Nico.
     
  12. tyros

    tyros Compagnon

    Messages:
    835
    Inscrit:
    25 Septembre 2009
    Localité:
    Limousin
  13. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 392
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    Réalisation d'une taraudeuse automatique
    Bonjour

    Votre application de l' électronique est judicieuse puisqu'elle vous permet les vrais fonctions
    d' une taraudeuse.
    Une idée, si vous avez une perceuse a colonne,
    faites en sorte que la perceuse sans fil modifiée
    agisse sur la courroie de la perceuse a colonne.
    Vous pourrez percez et mettre ensuite le taraud sans rien
    bouger.
    cdlt lion10
     
  14. denis1024

    denis1024 Nouveau

    Messages:
    20
    Inscrit:
    7 Juillet 2010
    Localité:
    Lorraine
    Réalisation d'une taraudeuse automatique
    Bonjour,
    D'abord merci pour l'intérêt manifesté.
    @ petitnicolas et @tyros :
    Pas de panique !
    Je l'ai indiqué dans une ligne : on peut se passer de l'électronique.
    Je taraudais jusqu'alors avec une visseuse normale.

    L'intérêt principal du montage est de montrer qu'on peut récupérer et détourner une visseuse on constatant qu'une fois retiré le système de limitation de couple on a accès à une forme cylindrique qui permet un bridage sérieux. On récupère ainsi un bloc moteur coupleux et facilement réutilisable. Un de mes futurs projets est d'en mettre 2 sur les essieux de la caravane pour télécommander la mise en place (elle est pas grosse : c'est pour le fun)
    Quelqu'un qui ne maîtrise pas l'électronique peut s'en sortir avec des dominos ! Le système de variation de vitesse (la gâchette) est conservé et mis en bout du levier de descente : on dose alors la vitesse et le couple avec le doigt. L'autre main servant à tenir la pièce en cours de taraudage, on a un retour du couple très sensible, et le cerveau fait le reste.
    Il suffit de réaliser une adaptation mécanique du levier de changement de sens et on a sous le pouce l'inversion. ça marche déjà très bien et c'est bien plus confortable que les tourne à gauche !!

    Le seul truc à réaliser est le guide à ressort du taraud présenté en début d'article. Mais ça c'est mécanique.
    Pour l'alim, faut récupérer des amplis HIFI assez gros (2x70W par exemple) et mesurer le transfo. Bon là faut un voltmètre. mais le pont de diode et les capas seront fournis par l'ampli. Pour monter tout ça même pas besoin de fer à souder : des dominos ça va bien.

    Le but c'est que ma réalisation coûte ZERO centime. Bien sûr comme le dit fort justement Yakovlev55 ça ne permet pas faire du taraudage de compète dans de l'acier dur. Mais ça aide déjà pas mal ... et c'est confortable !

    @lion10 : Oui je pense faire un truc comme ça pour offrir une vitesse super lente à mon tour. Mais dans ce cas ce sera un motoréducteur un peu plus balèze !

    Bon là la peinture sèche.
     
  15. kiki86

    kiki86 Compagnon

    Messages:
    2 643
    Inscrit:
    7 Janvier 2015
    Localité:
    Maisons Alfort
    Réalisation d'une taraudeuse automatique
    bonjour
    et mécaniquement la limitation de couple est,à mon avis, beaucoup plus fiable
    tous les matos du marché fonctionne comme cela
    bon taraudage
    a+
     
Chargement...

Partager cette page