1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Quel est l'usage de cet outil?

Discussion dans 'Automobile et moto' créé par fafnir70, 10 Septembre 2012.

  1. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 231
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
    Quel est l'usage de cet outil?
    Bonjour,

    J'ai récupéré cet outil que je ne connais pas et auquel il manque le mode d'emploi. Seule certitude, c'est un outil servant à une opération bien déterminée sur des freins, la marque Ferodo m'incitant à l'affirmer. Je pense pas que celà ne peut servir que sur les freins à tambours, j'élimine dons l'usage sur les freins à disques. Mes commentaires ne sont que la déduction de mon observation.

    Tel qu'il peut servir, pour des diamètres moyens.
    Les 2 touches, à G et au centre, sont télescopiques et peuvent être enfoncées.
    Je ne sais pas à quoi sert le ressort fixé à chaque extrémité sur la même pièce.
    Il est possible que quelque chose vient en appui dessus.
    ferodo 01.JPG

    Pour des diamètres plus importants un bras est déplié marqué + 100
    ferodo 02.JPG

    Le petit cadran du comparateur avec le zéro au milieu. L'aiguille est asservie à un ressort qui la ramène en bas du cadran et hors visibilité.
    L'échelle sur laquelle peut coulisser le cadran (haut de la photo) est graduée de 100 à 200, mais la partie graduée mesure 100 mm.
    L'échelle sur laquelle peut coulisser la touche (bas de la photo) est aussi graduée de 100 à 200, mais la partie graduée mesure 200 mm.
    ferodo 05.JPG

    Une vue AR de l'appareil. La touche à D ayant le plus gros diamètre est fixée excentrée sur l'axe de l'aiguille du comparateur.
    Elle peut tourillonner d'environ 1/8 de tour, faisant aller l'aiguille d'un bord à l'autre du cadran du comparateur.
    On voit les touches télescopiques à G et au centre.
    ferodo 04.JPG

    S'il en est besoin, je peux prendre d'autres photos.
    Merci pour votre aide et vos remarques.

    Bernard
     
  2. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 231
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
  3. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 482
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Quel est l'usage de cet outil?
    Je dirais un comparateur spécifique pour mesurer le "faut rond" des tambours...
    La petite encoche vient porter sue l'axe comme pour les "bidules" qui permettent de cherche le centre d'une pièce et le ressort maintien la position.
    Je mettrai un peu de sous sur le fait qu'entre la petite encoche et la grande il y a 50mm (histoire de valider le coup des +100mm au diamètre.
    le comparateur venant en butée sur la portée du tambour permet de visualiser l'écart de "faux rond"...

    Pour le reste je partage tes suppositions (espérant que les miennes feront avancer ton affaire).

    Bonne soirée à tous en attendant le verdict de celui qui sait !!!!!!!

    EDIT
    La partie mobile est nommée "Le comparateur" (ce qui confirmerai mes suppositions) une fois déployée ne servirait que de "manivelle" pour faire tourner l'ensemble durant la mesure.
     
  4. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 231
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
    Quel est l'usage de cet outil?
    Merci Vax,

    Je mettrai un peu de sous sur le fait qu'entre la petite encoche et la grande il y a 50mm (histoire de valider le coup des +100mm au diamètre.
    Entre les fonds des 2 encoches il y a environ 100 mm, difficile de prendre une mesure exacte.
    Je ferai un essai demain avec un tambour de frein de 2 CV, 220 mm de diamètre.

    Bernard
     
  5. copeau 78

    copeau 78 Compagnon

    Messages:
    2 070
    Inscrit:
    31 Août 2011
    Quel est l'usage de cet outil?
    Bonjour

    oui je pense également à cette utilisation .
    pour décider de la réutilisation d' un tambour de freins il faut en connaitre :
    -- le diamètre ,au delà d' une certaine usure on ne peut pas réusiner car si le métal
    est trop mince il y a risque d' éclatement avec l' élévation de température .
    les rectifieurs savent ou ont des tables pour décider . un pied à coulisse suffit à la mesure .
    -- le faux rond qui apporte des vibrations qui nuisent à l' efficacité du freinage et au confort
    sans parler des trucs qui se desserrent et se débinent sous l' effet des vibrations .

    je ne vois pas comment fixer l' outil , peut être en faisant porter l' encoche sur la fusée ; ce qui
    pourrait expliquer que l' encoche + 100 soit plus grosse pour s' adapter à des tambours d' utilitaires
    sinon de poids lourds .
    si c'est ça , ça ne me semble pas très rigoureux à cause des irrégularités de fonderie ou d' usinage
    des fusées , ou alors il manque kêkchose ...
     
  6. LHM

    LHM Compagnon

    Messages:
    705
    Inscrit:
    30 Juillet 2011
    Localité:
    SOMME
    Quel est l'usage de cet outil?
    Bonjour à tous,
    Pour faire avancer le chemi, le chemimi, le chemilblik, pourrais-tu nous dire
    l'échelle du comparateur ?.
    Je n'ai jamais vu ce machin là, est-il complet ?
    Je pense à un outil qui pourrait régler les excentriques des points fixes des machoires de frein.
    Mais je ne suis pas sûr du tout de ce que j'avance, c'est pour donner des idées.
    Cordialement.
     
  7. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 231
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
    Quel est l'usage de cet outil?
    Bonjour,

    Ce matin j'ai mis les touches à l'intérieur d'un tambour de frein de 2 CV de 200 mm de diamètre. Le mouvement de la touche de commande du comparateur
    se fait de l'intérieur d'un diamètre et non de l'extérieur. Le comparateur n'a donc pas bougé. J'en déduis que l'appareil est conçu pour contrôler la concentricité des mâchoires de
    frein déjà montées sur le plateau de frein. La fusée (roues AV) ou la trompette de pont ou l'extrémité du 1/2 arbre (roue AR) pourrait être tenu en appui sur l'une ou l'autre des encoches. Le ressort serait passé par dessus la fusée la trompette de pont ou le 1/2 arbre. Ainsi monté, la touche du comparateur pourrait faire osciller l'aiguille du comparateur.
    Sur le cadran du comparateur il n'y a aucune indication d'unité de mesure, les graduation ne sont certainement que des repères.
    Si mes suppositions s'avèrent justes, cet appareil n'est utilisable que pour des freins à mâchoires articulées sur des axes, tel que montés, par exemple, sur les 2 CV.
    Il n'a pas dû être fabriqué en grand nombre, il a existé beaucoup d'appareils d'un emploi plus simple et tout aussi universels.
    Dans l'immédiat, je n'ai pas l'intention de déposer un moyeu AR de mon Berlingo pour étayer ma théorie, mais quand j'en serai à refaire les freins AR, je ferai un essai.

    Bernard
     
  8. papeteme

    papeteme Compagnon

    Messages:
    1 039
    Inscrit:
    14 Octobre 2009
    Localité:
    entre Savoie et Isère
    Quel est l'usage de cet outil?
    Bonjour,

    Tu as dit que les 2 extrémités du ressort sont accrochées à la même pièce, c'est donc qu'il sert à faire plaquer l'appareil contre une autre pièce. Je verrais bien qu'il serve à tenir le comparateur contre le moyeu ou la fusée de la roue au creux d'un des deux vés du comparateur.
    Si tel est le cas, alors, l'appareil, en tournant, pourrait, par appui de la roulette du comparateur sur les machoires,vérifier qu'elles sont bien rondes et surtout bien centrées.
    Peut être qu'autrefois les machoires n'étaient pas auto centrantes, mais devaient au contraire être positionnées préalablement.
    Plus qu'à attendre que la vérité se fasse connaitre.it
    Bien cordialement. Papeteme

    E dit : Tu as donné la réponse pendant que je rédigeais ma supposition.
     
  9. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 231
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
    Quel est l'usage de cet outil?
    Je pense que le problème est bien cerné.
    Oui Papeteme, les mâchoires de frein n'ont pas toujours été flottantes, auto-centrées. A ma connaissance les 2 CV étaient les dernières voitures équipées de mâchoires non flottantes, sur les 4 roues, puis seulement les roues AR pour les dernières puisque équipées de disques à l'AV.

    Cet appareil pourra servir à 2 de mes frères qui roulent avec une Citroën Rosalie pour l'un, un Dodge WC 51 et une Ford Vedette pour le second.
    Merci à tous pour votre aide.

    Bernard
     
Chargement...

Partager cette page