1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Nouveau et question usinage tube

Discussion dans 'Tournage' créé par Gandalf la croute, 5 Avril 2007.

  1. Gandalf la croute

    Gandalf la croute Apprenti

    Messages:
    144
    Inscrit:
    5 Avril 2007
    Localité:
    Rhône
    Nouveau et question usinage tube
    Salut comme je viens de m'inscrire je fais une rapide présentation :

    6123Bx750 acheté chez RC en 2004, informaticien astro amateur.

    Voilà bon je n'en suis pas à ma première pièce j'ai déjà souffert :D
    Je suis confronté à un problème avec l'usinage d'un tube en DURAL de 30 X40 après alignement mise en position sur une pointe conique tournante je n'arrive pas à tourner un cylindre avec une bonne coaxialité int ext . L'usinage de l'extérieur ne me pose pas de gros problème par contre en reprise intérieur et après centrage avec un outil à aléser c'est la cata ...
    J'usine en bout de tube (le tube mesure 50mm de long) et je me retrouve d'un coté avec 3 mm d'épaisseur et de l'autre 2 mm voyez le carnage ! :lol:
    Des idées ? Je ne vois qu'un mauvais alignement de la pièce j'ai réglé le tour juste avant de reessayé cette semaine ...faut il prendre la lunette ?
    Cordialement
     
  2. Oudini

    Oudini Apprenti

    Messages:
    233
    Inscrit:
    20 Février 2007
    Localité:
    Bourges (Cher)
    Nouveau et question usinage tube
    Cordialement
    Francis
     
  3. Gandalf la croute

    Gandalf la croute Apprenti

    Messages:
    144
    Inscrit:
    5 Avril 2007
    Localité:
    Rhône
    Nouveau et question usinage tube
    Je vais essayer bien que l'alignement de la poupée date de peu !
    Bref la pièces étant pas urgente je vais faire avec calme et reflexion les manips
    merci à toi !
     
  4. Thierry_91

    Thierry_91 Apprenti

    Messages:
    172
    Inscrit:
    31 Mars 2007
    Nouveau et question usinage tube
    Bonsoir,

    Si tu veux obtenir le diamètre exterieur et l'alésage concentriques, il faut usiner intérieur et extérieur sans démonter la pièce, comme le fait remarquer Francis, en utilisant le trainard et non le chariot supérieur...

    Un autre point à ne pas négliger surtout si le tube n'est pas trés épais:

    Il ne faut pas trop serrer le mandrin, sinon tu vas obtenir un alésage triangulaire, l'idéal étant d'utiliser des mors doux.

    Thierry
     
  5. Gandalf la croute

    Gandalf la croute Apprenti

    Messages:
    144
    Inscrit:
    5 Avril 2007
    Localité:
    Rhône
    Nouveau et question usinage tube
    Je remonte ce vieux post, car mon problème est résolu en alignant trainard et transversal au comparateur plus de problèmes en usinage de cylindres concernant la concentricité.
    Autre question lorsque j'alèse des disques fins de grand diamètre pour mon tour (140-160 par ex). En bord de disque j'ai un sifflement très strident qui se produit du aux frottements ? et ce malgré lubrification. Quelle peut en être la cause ? vitesse trop rapide ? (même à vitesse réduite le phénomène se produit). Bref au centre le copeau est franc et à mesure que l'on se déplace vers la périphérie de la pièce à usiner le sifflement augmente, les copeaux sont irréguliers ? Est ce que le pb viendrait le l'épaisseur faible de la pièce et d'une flexion ?
    Ce bruit est limite supportable en définitive...et de surcroit pas normal !
     
  6. romteb

    romteb Administrateur

    Messages:
    1 908
    Inscrit:
    23 Octobre 2006
    Nouveau et question usinage tube
    Ce type de bruit est produit par une vibration.

    Il faut faire la chasse à la flexion dans ton montage, quelques fois la vibration est produite par une flexion de la pièce elle même, dans ce cas pas grand chose à faire si ce n'est d'essayer d'autres paramètre de coupe afin de changer la fréquence de vibration.
     
  7. Yann

    Yann Apprenti

    Messages:
    237
    Inscrit:
    23 Novembre 2007
    Localité:
    Essonne
    Nouveau et question usinage tube
    Bonjour, c'est probablement une vibration de la pièce due peut-être à un mauvais affutage de l'outil et/ou une vitesse de coupe trop grande quand le diamètre dépasse une certaine valeur. Le travail des fines épaisseurs est un réel challenge. Puisque tu es dans l'optique moi j'ai toujours été impressionné par la fabrication des barillets d'objectifs des appareils photos.
    Pour réussir dans les fines épaisseurs le choix de l'alliage est important, l'affutage correct de l'outil est capital ( l'emploi d'un liquide de coupe approprié allant de paire ) et la tenue de la pièce primordiale ( on peut s'aider de scotch double face sur ce dernier point ) ne pas hésiter à faire des cimblots. Mais attention aussi à partir avec la matière sous sa forme la plus appropriée à savoir un tube et un disque doivent être pris dans du rond. Pour le disque voir Qualichutes.com qui vend des chutes de ronds de grands diamètres et en faible épaisseur ; c'est beaucoup mieux que de partir d'une plaque. Dans les cas les plus difficiles pour diminuer au mieux les déformations par libération des contraintes il faut prendre les alliages d'alu type ALCA+
    Il est clair que pour dresser un cylindre sur un tour la vitesse de coupe changeant constament, l'idéal ( à part d'avoir un tour à commande numérique ) c'est d'user d'un moteur avec variateur pour ajuster en permanence la vitesse de rotation en fonction du diamètre.
     
  8. Gandalf la croute

    Gandalf la croute Apprenti

    Messages:
    144
    Inscrit:
    5 Avril 2007
    Localité:
    Rhône
    Nouveau et question usinage tube
    Merci de votre aide !
    Qu'entends tu par cimblots des entretoises qui permettent une meilleure fixation dans le mandrin ou sur un faux plateau ?
     
  9. Yann

    Yann Apprenti

    Messages:
    237
    Inscrit:
    23 Novembre 2007
    Localité:
    Essonne
    Nouveau et question usinage tube
    Un cimblot du moins ce que j'en sais, d'autres complèteront, c'est une pièce provisoire qui a pour rôle de facilité le maintien de la pièce à usiner.
    Par exemple comme il a été dit si tu serres dans un mandrin trois mors un tube assez fin il se déforme. La solution c'est de façonner un noyau provisoire ajusté au diamètre intérieur du tube afin qu'il "épaule" le tube sous le serrage des mors. De la même façon une pièce identique placée à l'autre extrémité du côté de la contre-pointe, peut recevoir la pointe tournante pour que le tube soit tenu entre mandrin et contre-pointe. On appelle ces pièces des cimblots.

    Comme ça en passant je te signale que "pain" en anglais se traduit par "douleur". Ta devise se traduirait donc par "on a rien sans souffrance"
     
  10. romteb

    romteb Administrateur

    Messages:
    1 908
    Inscrit:
    23 Octobre 2006
    Nouveau et question usinage tube
    Quelque chose me dit qu'il le sait très bien, c'est ce qu'on appel de l'humour, tu devrais essayer :wink:
     
  11. Gandalf la croute

    Gandalf la croute Apprenti

    Messages:
    144
    Inscrit:
    5 Avril 2007
    Localité:
    Rhône
    Nouveau et question usinage tube
    Merci pour les précisions !
    oui no pain no gain ! devise bien connue des gens qui pratique la force athlétique ou la gonflette :shock: mais un brin de détournement de mon esprit torturé plus tard... :roll:
    okay je vais changé ma signature :wink:
    :-D
     
  12. poupéeajustée

    poupéeajustée Nouveau

    Messages:
    32
    Inscrit:
    13 Mars 2008
    Localité:
    Canada
    Nouveau et question usinage tube
    8-) Bonjour votre tour doit être mal ajusté

    Faites se qui suit, ensuite donner moi votre opinion.

    Merci pour votre opinion. Je suis un formateur en usinage

    Voir gadgetbuilder.com mini-lathe alignement
    Ajuster un tour

    Vérifier la hauteur des poupées mobiles sur vos tours : pour voir si le centre de rotation du mandrin est à la même hauteur que le centre de rotation de la pointe sur la poupée mobile; près du mandrin et loin du mandrin. Lors du transport il y a déformation.

    IMPORTANT =lire au complet et le comprendre avant de commencer.

    1- Visser solidement le tour au plancher de ciment avec des vis vérins antivibratoires; côté moteur (poupée fixe) seulement : aligné au niveau. Installer les vis vérins au bout du tour, mais ne pas les serrer.
    2- Aligner la poupée mobile à l’œil (échelle vernier) à zéro.
    3- Aligner parallèlement la poupée mobile au banc; avec un indicateur aimanté sur le chariot longitudinal. Vérifier le dessus et le côté de la broche (sortie au ¾) de la poupée mobile (bien serrer).
    a) Mettre des (shim) si nécessaires entre les 2 morceaux de la poupée mobile, pour enlever l’angle.
    b) Recommencer à l’étape 2 s’il faut mettre des (shim).
    4- Aligner parallèlement la poupée fixe au chariot transversal. Le chariot transversal doit être le plus près possible de la poupée fixe (côté moteur). Un indicateur aimanté sur le chariot transversal; pivoter la poupée fixe pour la mettre à zéro : si nécessaire le vérifier sur le bout de la broche ou sur un plateau.
    5- Vérifier la hauteur de la poupée mobile; prés du mandrin à mi-chemin du banc et à l’extrémité du banc.
    a) Enlever la déformation plastique du banc (mémoire de la fonte). Faire forcer le bout du banc en ajustant les vis vérins du bout du tour, en dépassant le point zéro sur 2 indicateurs.
    - 2 indicateurs placés au bout d’une longue tige d’acier solidement fixée dans le mandrin; pointé sur le dessus et sur le côté de la broche (rentrée) de la poupée mobile.
    b) Relâcher les écrous des vis-vérins au bout du tour seulement. Pour vérifier la déformation du banc : Hauteur et axe de la poupée mobile. Vérifier sur un indicateur, en le faisant tourner à la main.
    c) Recommencer à forcer le bout du banc jusqu'à l’obtention d’une même hauteur de la poupée mobile au différent endroit sur le banc. Si la hauteur de la poupée mobile est plus haute que le centre de rotation du mandrin au différent endroit sur le banc, enlever ½ de la différence sur une fraiseuse.
    - S’il y a des (shim) entre les 2 morceaux de la poupée mobile; s’organiser pour enlever les (shim) pour ne plus en avoir besoin. Donc enlever l’angle.
    d) Recommencer à l’étape 2 si on doit usiner la poupée mobile.
    - ATTENTION le banc doit être à zéro avant le serrage final, pour qu’il n’y ait pas de pression sur les vis vérins, ce qui ferait forcer le ciment et le faire craquer, après plusieurs semaines ou mois, cela serait dû à la pression qui reste sur les vis vérins. Et déformerai le tour à nouveau.
    6- Ajuster la tête (poupée fixe) = usiner une tige d’acier avec un diamètre de 2 pouces par 15 pouces de long environ.
    a) Pivoter la tête en fonction de la tige usinée.
    b) Recommencer à l’étape 6
    c) Une fois la tête à zéro; recommencer à l’étape 4.
    7- Ajuster entre pointes : usiner une tige d’acier avec un diamètre de 2 pouces environ par 20 pouces de long environ.
    a) Ajuster la poupée mobile
    b) Recommencer à l’étape 7
    c) Une fois la poupée mobile à zéro; recommencer à l’étape 5
    8- Revérifier tous les axes : l’échelle vernier de la poupée mobile devrait être à zéro à l’œil.

    IMPORTANT : rapport d’inspection pour chaque machine pour avoir un bon suivi. Les 3 premières années, faire une vérification après le gel et après le dégel du sol extérieur. Car certaines compagnies sont bâties sur un ciment mince. Ensuite, pour les années suivantes faire une vérification annuelle ou selon le besoin.

    , humblement sans se cacher, pour s’entraider.
    , car les nôtres avez un problème et ceux d’une grosse compagnie aussi…..
    MERCI DE VOTRE OPINION
    C'est pour mieux enseigner
     
Chargement...

Partager cette page