1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Machine à boucher les bouteilles d'absinthe.

Discussion dans 'Divers' créé par vero, 29 Janvier 2015.

  1. vero

    vero Compagnon

    Messages:
    1 093
    Inscrit:
    29 Janvier 2009
    Localité:
    Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
    Machine à boucher les bouteilles d'absinthe.
    Bonjour à tous,
    Un de mes amis fait de l'absinthe de belle qualité et a choisi un type de bouteille assez spécial. Le problème c'est que les bouchonneuses que l'on trouve sur le marché ne fonctionnent pas ou du moins très mal avec ces flacons. Il a fallu combiner une machine qui ne martyrise pas ni les bouchons ni les bouteilles. Je vous mets quelques photos de cette réalisation qui fonctionne très bien.

    DSCN2714.JPG
    ↑  C'est construit solide


    DSCN2715.JPG

    DSCN2716.JPG

    DSCN2842.JPG
    ↑  Il faut mettre la bouteille sur la petite plateforme...


    DSCN2843.JPG
    ↑  ...et tourner la petite manivelle. Une came fait monter la bouteille qui se plaque sur la sortie du bouchon.


    DSCN2844.JPG
    ↑  On peut alors tirer le grand levier et le bouchon se compresse et se met en place, Lorsqu'on remonte le levier une petite soufflette nettoie d'éventuels petits déchets de liège.


    Bonne soirée et amitiés à tous,
    Envoyé depuis notre camping-car à Torre del Mar près de Malaga en Espagne
    Pierre
     
  2. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
  3. metalban

    metalban Compagnon

    Messages:
    1 158
    Inscrit:
    24 Février 2011
    Machine à boucher les bouteilles d'absinthe.
    belle réalisation.
    si ton ami fait de l'absinthe, il pourrait en envoyer au musée de l'absinthe situé à Auvers sur Oise (95) .
    si vous passez par là bas aller visiter ce musée après être aller sur la tombe de van gogh ( les deux frères)
    on peut déguster plusieurs absinthes.... :partyman: :drinkers:
     
  4. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 229
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
    Machine à boucher les bouteilles d'absinthe.
    Bonjour,

    Bravo Pierre, de la belle ouvrage, comme d'habitude.

    Un copié d'une partie d'une rubrique de Wikipédia.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pontarlier_%28ap%C3%A9ritif%29
    "Petite histoire de l'Absinthe ou « Fée verte »

    Comme le distillat de gentiane, l'absinthe ou « Fée verte », était connue depuis longtemps comme « médicament » dans les campagnes françaises profondes. Développée par la maison Pernod en 1805, l'absinthe titrait 73° d'alcool. Un « coup de pouce » involontaire de Napoléon semble à l'origine de son essor : afin d'intervenir contre les Autrichiens en Italie, Napoléon Ier avait massé des troupes sur la frontière franco-suisse avant d'emprunter le col du Simplon pour passer les Alpes. Pour assouvir l'envie de boisson des soldats, Napoléon a favorisé le développement des distilleries locales, ce qui développa la production d'absinthe.

    Or, en 1901, un violent incendie prit naissance dans une distillerie installée au cœur de Pontarlier. Sans la présence d'esprit d'un ouvrier qui ouvrit les vannes, provoquant du même coup le déversement du précieux liquide dans le Doubs, les cuves contenant un million d'hectolitres d'alcool auraient pu exploser et anéantir la ville. La « Fée verte » transforma la rivière en vaste apéritif anisé, ce qui en premier lieu, fit le bonheur des militaires casernés non loin de là qui purent ainsi boire la précieuse boisson à même leur casque… On dit même que certains se jetèrent à l'eau tout habillés. Quelques jours plus tard, la Loue, une autre rivière située à 17 kilomètres de l'autre côté du massif montagneux, se mit à sentir très fortement l'anis. C'est ainsi que fut découvert que la Loue était une exsurgence* du Doubs.

    Une loi de 1915 interdit la fabrication et la vente de l'absinthe, « la boisson qui rend fou » par les ravages qu'elle provoque chez ceux qui en abusent. Cette prohibition fit le bonheur des contrebandiers. À cette époque, 25 distilleries employaient 3 000 ouvriers, alors que la ville comptait 8 000 habitants. La maison Pernod s'exila dans le Sud, et c'est à tort que l'on attribue cette boisson au Midi de la France.

    En 1921, après que l'autorisation de distiller de l'anis fut accordée de nouveau, Armand Guy inventa donc le Pontarlier en se servant de la recette d'absinthe, donnant ainsi naissance au "Pontarlier-Anis" (Marque déposée). L'absinthe n'est à nouveau autorisée que depuis les années 2000."
    *Résurgence
    L'absinthe au service de l'hydrologie, qui l'eut cru?

    Bernard
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
Chargement...

Partager cette page